Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Psychanalyse du judaïsme

Le peuple juif est le peuple militant par excellence. C’est un peuple de propagandistes, un peuple de « prêtres », qui a un message à délivrer au reste de l’humanité. Celui-ci a pris diverses formes dans l’histoire, mais se résume aujourd’hui dans le credo des « droits de l’homme ». Le judaïsme, en effet, n’est pas seulement une religion. C’est aussi un projet politique dont l’objectif est de parvenir à la suppression des frontières, à l’unification de la terre et à l’instauration d’un monde de « paix ».

Cette espérance se confond, chez les Juifs, avec l’attente fébrile d’un Messie, attendu depuis trois mille ans, et censé venir un jour restaurer le « royaume de David ». Tout doit être mis en oeuvre pour préparer sa venue. C’est la raison pour laquelle les Juifs travaillent sans relâche à la constitution de l’Empire global.

Pendant des siècles, cette espérance a nourri et modelé l’esprit des Juifs du monde entier, isolés parmi les autres peuples, mais cultivant la même foi messiannique en la visctoire finale...

Psychanalyse du judaïsme montre que le judaïsme intellectuel présente tous les symptômes de la pathologie hystérique. Il n’y a pas d’« élection divine », mais la manifestation d’un déréglement qui trouve son origine dans la pratique de l’inceste. Freud avait patiemment étudié cette question à partir de ce qu’il constatait dans sa propre communauté. Il suffisait de le lire avec un miroir pour comprendre la véritable nature du judaïsme.