Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Quand François Fillon dénonçait le business du halal et du casher en France

La question est : savait-il qui tient ces deux marchés ?

Le 30 janvier 2014 à Netanya, en Israël, François Fillon dénonçait le business du halal et du casher en ces termes :

« Des gens peu scrupuleux et assez nombreux se sont mis à inonder le marché français de viande abattue de manière rituelle, sans que les consommateurs français ne soient en rien au courant de l’origine de la viande qu’ils consomment, pour des raisons qui sont purement financières. »

 

Petit rappel d’Alain Soral sur qui tient réellement les marchés du halal et du casher (extrait de l’entretien de mars 2012 :

 

Les dernières analyses d’Alain Soral, à découvrir sur E&R :

 

À lire, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Je voterai pour Fillon s’il s’engage à faire ôter l’immonde "vagin de la reine" de Versailles .

     

    Répondre à ce message

  • #1609172

    Mr Fillon est totalement incompétent sur cette question.
    Dans le cas du hallal, par exemple, l’abattage rituel présente des contraintes telles que cette viande est plus chère et produite en quantité très limitée pour les raisons suivantes :
    - Nécessite plus de personnel
    - Les abattoirs pratiquant l’abattage hallal sont quasi inexistants, donc production très limitée.
    - L’abattage traditionnel est quantitativement moins productif (Rituel et abattage manuel etc...).

    Or on constate que la viande estampillée "Hallal" est présente sur le marché en grande quantité et à des tarifs avantageux. Ce sont les musulmans qui devraient se poser des questions.
    Les autres (non-musulmans) se font aussi avoir, non pas par la consommation de viande faussement hallal, mais en donnant une fois de plus l’occasion aux politiciens de se soustraire des problèmes cruciaux (chômage, immigration de masse etc...) en nous aspergeant avec des questions sociétales.

     

    Répondre à ce message

  • #1609228

    Alain Soral excellent comme toujours !

     

    Répondre à ce message

  • #1609256
    Le 25 novembre à 22:50 par Que Tout Chair Fasse Silence
    Quand François Fillon dénonçait le business du halal et du casher en (...)

    Sauf qu’après une visite du rabbin Bernheim (l’ex grand rabbin mythomane) à l’Elysée, Fillon avait totalement changé de discours et avait souligné "l’honneur" que c’était pour la France d’accueillir des peuples qui mangent halal et ... casher.

     

    Répondre à ce message

  • Ne creusez pas trop vous allez finir par être traité d’antisémite. Sauf si vous acceptez une petite malette ou une diabolisation médiatique

     

    Répondre à ce message

  • #1609466
    Le 26 novembre à 10:07 par Français Patriote
    Quand François Fillon dénonçait le business du halal et du casher en (...)

    Fillon est un Sarkozy moins excité mais pour le fond c’est
    exactement la même chose , il est Européïste , il est dépendant de
    la même caste , des mêmes lobbys , du nouvel ordre mondial ,
    ce sont eux qui lui diront ce qu’il a à faire , c’est tout , alors ne rêvez pas !

    Fillon n’est pas un homme libre mais un homme du système par conséquent
    il conduira la même politique .

     

    Répondre à ce message

  • Lisez plutôt les propos d’Alain de Peretti, Président de Vigilance Halal. Il est vétérinaire : http://www.medias-presse.info/contr...

     

    Répondre à ce message

  • Cette épisode qui est passé sous silence depuis un bon moment, est très pédagogique comme le souligne Soral.
    Il démontre comment, un sujet sociétale (parmi d’autres) doit être sur-médiatisé afin de mieux contrôler les masses à des fins électoralistes.
    Cela oblige également dans une stratégie de maintient de la tension permanente, les représentants politiques à ne surtout pas s’aventurer au delà d’une certaine limite et ainsi d’être contraint à se limiter dans leurs discours, à une constante justification ou redéfinition du sens de leurs propos, surtout lorsqu’ils tendent à réaffirmer les cadres fixés par les principes d’un état républicain défini comme Laïc, voire d’une tradition historique assimilationniste de la France.
    Les propos de Sarkozy, en sont un bel exemple, lorsque il affirme que le sujet de préoccupation numéro 1 des Français c’est "la question de la viande hallal" alors qu’il disait le contraire et à juste titre.
    Il aura suffit que l’on fasse intervenir Marine Le Pen en diffusant ses déclarations sur toutes les ondes, pour qu’il s’empare du sujet avec l’aide de ses conseillers et autres stratèges en communication, aussi bien présent à l’Élysée que dans les diverses rédactions médiatiques de France.
    Ces polémiques ne sont en fait que les symptômes d’une perte totale de souveraineté de la France et qui se traduit par des politiques inefficaces sur le plan intérieur comme extérieur, au profit d’une classe politique et médiatique gangrénée par la corruption, la vacuité et le nihilisme.

     

    Répondre à ce message

    • #1609753

      Tout à fait d’accord. Les hommes politiques non issus du privé sont tous dans leur bulle, complétement déconnectés de la réalité quotidienne de la majorité des français non fonctionnaires dont le seul problème est de conserver leur travail et pour les retraités de survivre. Le travail n’est plus une valeur : cf les grands patrons qui touchent des salaires indécents qui n’ont plus aucune mesure avec le travail effectué ! Parlons aussi des primes de fin d’année qui sont attribuées quelques soient les résultats.

       
  • #1609734

    Bonjour,
    Je suis française et catholique. j’ai vécu 3 années à Alger avec mes parents.
    J’imagine que la viande était casher et je n’ai aucun souvenir d’avoir entendu des discussion à ce sujet à table. Je pense qu’il s’agit uniquement d’une question d’abattage de l’animal. La vrai question est : la quelle des 2 façons se fait dans le meilleur respect de l’animal ?

     

    Répondre à ce message

  • moi je vote pour celui ou celle qui dissoudra le crif et le licra,,,,,,,

     

    Répondre à ce message