Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Quand la gauche allemande pétrifie Merkel

Sahra Wagenknecth, la brune des "Linke" en colère

En trois minutes chrono, Sahra Wagenknecht, vice-présidente du groupe Die Linke, soit la gauche de la gauche allemande, colle Merkel au mur en pointant la responsabilité et les hypocrisies du lobby militaro-industriel national dans les 1,3 millions de morts des conflits récents du Proche-Orient.

 

Germany under attack  ? La position délicate d’Angela Merkel, voir sur E&R :

L’arme migratoire, dernier outil de l’oligarchie contre les nations,
à lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1402699
    le 21/02/2016 par Eberhard Lemke
    Quand la gauche allemande pétrifie Merkel

    Sahra Wagenknecht est une espérance pour nous. Elle est de vrai culture allemande, profondément enracinée dans notre histoire. Bien que très intelligente et autonome, elle est néanmoins sous bonne influence de son compagne Oskar Lafontaine, également pas vraiment représentant du mondialisme ; tous deux très critique aussi envers l’immigration en masse. Il n’est pas invraisemblable de les voir en "Querfront" (front transversal) ensemble avec des gens comme Jürgen Elässser sous peu.
    "Querfront" signifie et correspond avec ce que "Gauche du travail et Droite des valeurs" est en France.
    Eberhard Lemke
    E&R Allemagne (inofficiel)

     

    • #1402865

      Aber Eberhard, ne pas oublier de faire savoir aux lecteurs de E & R qu’en Allemagne le terme de "Querfront" est utilisé pour dénigrer les gens engagés, pour faire croire que ce qu’il y a de plus mauvais dans la Gauche s’allie à ce qui est le plus mauvais dans la Droite. Donc "Querfront" est une insulte ad hominem.
      Alors que Gauche du travail et Droite des valeurs est un terme valorisant.
      Ich denke, dass sollte schon klar für den Leser rüberkommen (= je pense qu’il est important que le concept soit clair)


  • #1402733

    Toutes les interventions de cette parlementaire allemande relayées par E&R sont frappées du bons sens !
    Je viens juste de prendre connaissance de l’article sur Merluche... et j’ai simplement envie de me marrer tant la comparaison entre deux représentant de la gauche de la gauche est pathétique !
    Au fait, Mélenchon fait à nouveau de la politique (il me semblait avoir renoncer)...


  • #1402757

    Sarah Wagenknecht n’en est pas à sa première bonne répartie contre Merkel. La belle contre la bête, une autre quenelle de Berlin.

     

    • #1402819
      le 21/02/2016 par VORONINE
      Quand la gauche allemande pétrifie Merkel

      Là Mutti tire la gueule ...Au cours d’autres interventions de Madame Wagenknecht, elle adopte une attitude très joueuse , discutant et riant avec ses voisins : toujours la grande classe merkel.....


  • #1402776

    Puisqu’Israël fait la guerre aux Palestiniens, l’occident doit obligatoirement faire "la guerre au terrorisme" pour être complice du crime.


  • #1402826
    le 21/02/2016 par Giselbert d’Autun
    Quand la gauche allemande pétrifie Merkel

    « Une guerre pour les matières premières et les consommateurs ».
    Tout va bien, elle n’a pas franchi le Rubicon du Tigre et de l’Euphrate.

     

    • #1403227

      Excellent...Super commentaire. Tout est dit en deux phrases, bravo.


    • #1403287

      Vous avez tout compris !
      De toute façon, tout ce qui pourra émaner d’un parlement "démocratiquement" élu n’a absolument aucune once de crédibilité à mon sens. Ils font TOUS partis du système. Ça n’est qu’une "opposition" de béni oui-oui hyper bien contrôlé, qui dit TOUT sauf l’essentiel à son peuple.
      Du vent. CirculONS. Il n’y a rien à voir !


    • #1403461
      le 22/02/2016 par Paysan Breton
      Quand la gauche allemande pétrifie Merkel

      Cela rappelle les critiques de la gauche suite à l’invasion de l’Afghanistan et l’intervention en Irak par les USA de Bush : "c’est pour le pétrole", ânonnaient-ils tous à l’unisson.

      Mais comme au royaume des aveugles ce sont les borgnes qui sont rois, ne boudons pas notre plaisir de voir cette caste servile se faire recadrer dans une assemblée. Dommage cependant que la traduction ne soit pas à la hauteur (traduire "hofieren" par coopérer, comment est-ce possible ?)


  • #1403018

    Fort, fort avenante, cette dame... :-)


  • #1403338

    Quand la gauche allemande pétrifie Merkel alors que les élites françaises seraient prêtes à lui donner le prix nobel de la paix !!!
    complètement à côté de la plaque, nos pieds nikelés sont en train de s’occuper à loger les migrants alors que nos agriculteurs sont sur le sentier de la guerre civile à la porte de le Foll et le Drian !!!!!!!!!
    même le Maire de Londres souhaite quitter cet Europe rempli de larmes et de sang ...


  • #1403383
    le 22/02/2016 par VIVACHAVEZ
    Quand la gauche allemande pétrifie Merkel

    La tronche de la Merkel !! On dirait qu’elle n’est pas trop à l’aise....

     

  • #1403404

    Sur le plan de la communication c’est terrible : une femme caucasienne élégante, charmante, courtoise, avec beaucoup de chien… qui dénonce les mensonges d’une autre au faciès de Mémère Sidious, ravagé par la compromission, collusion, et tous ses calculs, soumissions et humiliations.
    Entre femme c’est imparable !
    Aucun anathème d’antisémitisme, de wouacisme, de misogynie, d’homophobie, de complotisme,… ne peut dès lors entraver cette allocution : Merkel reçoit sa gifle et prend son mal en public.