Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Quand le Petit Journal fait son travail sur i24news et l’empire Drahi

Meyer Habib : "Si elle est pro-israélienne, c’est certainement une bonne chaîne"

Comme nous vous l’annoncions le 21 mai dernier, l’interview de Manuel Valls en Israël a été entièrement prise en charge, verrouillée, par les journalistes appartenant au groupe de Patrick Drahi.

 

Diffusé sur i24news, chaîne d’information en continu basée à Tel Aviv et propriété de Drahi, l’entretien a été mené par Paul Amar (i24news), Apolline de Malherbe (BFMTV), Christophe Barbier (L’Express) et Laurent Joffrin (Libération). Quatre journalistes pour quatre médias… appartenant tous à Drahi.

Une fois n’est pas coutume, le Petit Journal a, lui aussi, fait son travail journalistique en rappelant ce verrouillage discret. Soulignant également la concentration des médias dans les mains du milliardaire israélien, patron de SFR/Numérique, les équipes de Yann Barthès en ont profité pour tenter de connaître la ligne éditorial d’i24news, chaîne réputée pour son prisme pro-israélien.

Lorsque le reporter de l’émission de Canal+ interroge le député français Meyer Habib, soutien indéfectible de l’État juif, celui-ci ne voit « aucun mal » à être pro-sioniste et rétorque : « Vous préférez être pro-islamiste ? Pro-jihad ? Pro-Daech ? »… CQFD. De son côté, Paul Amar a très mal pris ces interrogations sur la ligne éditoriale.

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur ojim.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

64 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants