Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Quelles différences entre le féminisme de droite et le féminisme de gauche ?

Le débat est lancé

En 1870, Jules Ferry a déclaré que la femme devrait impérativement appartenir à la science et non plus à l’Église. Quelle est la conception républicaine de la féminité ? Quelles sont les principales différences entre le féminisme de gauche et celui de droite véritable ?

 

 

Prolonger la vidéo avec Kontre Kulture :

L’arnaque du féminisme, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est le combat de Lilith contre Eve.


  • Cette demoiselle fort sympathique devrait vivre un petit peu plus avant de donner des conseils en matière de féminité, de couple, d’action politique ou sociale de manière générale...
    Encore une fois, elle est adorable... malheureusement le réel ne ressemble pas à ce que les jeunes filles pensent de la vie...
    Ne commettez pas la même erreur que les dogmatiques de gauche... vivez, soyez amoureuse et heureuse... ce sera déjà bien !...

     

  • Parler de la femme sans parler de l’homme c’est être encore dans la division ! C’est comme se demander quelle différence entre racisme de gauche et de droite, le problème c’est l’idéologie.
    Au début étaient Adam et Ève, séparés ensuite, ils doivent se réunir à nouveau. Parler de "féminisme" c’est être complètement à côté de l’histoire sur le long terme.

     

    • Adam et Eve ça n’existe pas ça relève de la mythologie. Vous en êtes conscient j’espère ?


    • @max

      Qu’est-ce que tu en sais ? Il a bien fallu un premier homme et une première femme pour enfanter l’humanité.


    • Justement le féminisme (fort est de constater qu’il a brillamment réussi son entreprise), c’est la princiale cause de la rupture entre hommes et femmes dans le monde occidentale et les "pays" qui se servent de l’occident comme modèle par manque d’originalité

      @max

      Qu’en savez-vous ? Avez vous des preuves de leur non-existence ?


    • @ max mythologie ? je sais pas j’étais pas là, moi je me réfère à la Bible, et je constate que le mal est en nous, et qu’il vient bien de quelque part !


    • Vous êtes sérieux là ?...


    • Normalement ce n’est pas à moi d’apporter des preuves de la non-existence de quelque chose. C’est plutôt l’inverse lorsque l’on fait preuve d’honnêteté intellectuelle.
      Mais bon je vais être sympa : pour les preuves vous avez des squelettes qui nous montres qu’il y a eu une lente évolution pour passer d’organisme monocellulaire à l’Homme actuelle et nous continuons encore d’évoluer. Nous n’avons pas de forme définitive, il n’y a pas de stade terminal à l’évolution. Ca casse un peu le mythe d’Adam et Eve qui aurait dès le départ la même forme humaine que l’on a aujourd’hui.

      Bonne soirée !


    • @max



      pour les preuves vous avez des squelettes qui nous montres qu’il y a eu une lente évolution pour passer d’organisme monocellulaire à l’Homme actuelle




      Un squelette ne prouve rien car tu ne peux pas savoir si le propriétaire du squelette a eu une descendance !


    • @Titus

      Si tu avais fait un peu de biologie cellulaire tu n’aurais pas écris ce commentaire . De plus je te signale que si Adam et Eve avaient eu un gosse il aurait fallu un autre partenaire à ce meme gosse pour engendrer un autre enfant . Mais je te rappelle qu’il n’y a que son père et sa mère à la génération 0 , et que la cosanguignité , en dehors de l’aspect moral , ne permet pas à une éspèce de survivre .



    • la cosanguignité ne permet pas à une espèce de survivre



      Les évolutionnistes devraient prendre garde à leurs affirmations, car si leur théorie est vraie, à savoir que tous les êtres vivants descendent d’un unique ancêtre commun, ce n’est pas l’humanité qui est consanguine, mais bien toute la biodiversité passée, présente et future.

      "L’évolution" est donc largement moins crédible qu’Adam et Eve, de l’aveu même de ses partisans.


    • @soralien



      Si tu avais fait un peu de biologie cellulaire tu n’aurais pas écris ce commentaire . De plus je te signale que si Adam et Eve avaient eu un gosse il aurait fallu un autre partenaire à ce meme gosse pour engendrer un autre enfant . Mais je te rappelle qu’il n’y a que son père et sa mère à la génération 0 , et que la cosanguignité , en dehors de l’aspect moral , ne permet pas à une éspèce de survivre




      Les problèmes liés à la consanguinité ne s’étudient pas en cours de biologie cellulaire.
      Adam et Ève n’ont pas eu qu’un seul enfant. Les premières familles humaines pratiquaient obligatoirement les unions consanguines puisqu’ils étaient seuls sur Terre. Réfléchis un peu.


  • Merci de poser la question que je me suis posé il y a bien longtemps.
    Même si la féministe de droite et de gauche sont pratiquement identiques, à l’image des 2 Parti qui font la même politique.
    Excellent votre vidéo. Très instructive


  • Alors là ! elle m’a séché.
    Autant de clairvoyance dans ce petit-être .. personne ne peut s’importer et si imposer.
    Merci à vous car quand les choses doivent être dite, il y’a mille autres choses qui doivent être dites ou imposées.
    Continue dans ta nature et on verra que des milliers de choses doivent être interdîtes. Bref, quand les hommes ferment leurs gueules, heureusement que des filles l’ouvrent.
    Merci à vous tous et toutes. Après tout, peut-être que l’imposition des hommes où des femmes, bref peu importe, chacun à son mot à dire.

     

    • "quand les hommes ferment leurs gueules, heureusement que des filles l’ouvrent."

      Peut-être parce que la "société" ne leur permet pas de l’ouvrir, où quand ils l’ouvrent ils subissent les assauts de part et d’autre de la société bien-pensante.
      Gageons que bien des hommes aimeraient l’ouvrir pour au moins dénoncer l’injustice faite au nom du droit (supérieur ?) de la femme ...


  • Exposé super intéressant , clair et pédagogique et l ’exposante irradie de féminité paisible et assumée ; à mille lieues des stupides perruches , nunuches ou hystériques des plateaux de la gauche " culturo " - débile .


  • L’une est une connasse, l’autre, une pétasse.

     

  • Réconciliation entre homme et femmes ? Ca dépend elles retournent aux fourneaux ?

     

  • Elle est drôlement bien cette petite !
    Bravo jeune fille !


  • « Les inégalités primitives données par la nature »

    Il parlait avec la grammaire d’un gosse de 3 ans : « méchante table ! T’as fait mal à mon pied ! »


  • La plupart des femmes, même sans aucune convictions religieuses, veulent simplement rencontrer un homme qui assure, fonder une famille, s’occuper de leurs enfants. Très peu rêvent de se faire sauter par un mec différent tous les weekends à la sortie d’un bar à la mode et de bosser 12h par jour pour réussir dans la pub ou le marketing en se disant "épanouies". Personne ne vit dans "Biba".

    Quand un loyer coûte plus de 1000 euros par mois, et que l’on a 2 enfants, c’est difficile de ne pas aller travailler. La solution ? Créer un salaire parental. Ouvert soit aux mères, soit aux pères, pour que ce soit inattaquable par les féministes. Je suis sûr que les femmes se jetteraient sur cette opportunité dans leur immense majorité et ne laisseraient ce droit à leur mari.

     

  • Bravo mademoiselle ! Vous avez compris l’essentiel et je souhaite que de nombreuses personnes vous entendent !


  • Clivage droite / gauche très caricatural et à mon sens faux.
    Etre de gauche c’est être capitaliste ? Elle est bien bonne celle-là !
    Le féminisme moderne vient d’Amérique où il a été développé pour des raisons commerciales. Il sont pas très socialists là-bas.
    Et la soit-disant "femme de gauche" qui va bosser 8h/jour pour un patron... ce n’est pas un acte délibéré mais une situation subie, une contrainte du système libéral, il est très difficile de faire vivre une famille avec un seul salaire, moi je connais personne qui va volontiers bosser 8h/jour quand il aurait l’occasion de rester chez lui.

    Faut arrêter avec ces histoires droite / gauche, arrêter de ranger les gens dans des cases, Machin est de droite donc je l’emmerde, Bidule est de gauche donc je le méprise... Soyez libres, au fond on est tous pour la justice (donc pas pour l’aristocratie droitarde pseudo-talentueuse de droit divin, on n’est pas en territoire du peuple élu mademoiselle).

     

    • Tout dépend de votre définition de droite et gauche. Si vous considérez que la droite c’est LR et la gauche le PS, les femmes de gauche et de droite sont difficiles à différencier. Car droite et gauche sont républicains et vont dans le sens de l’idéologie des lumières et de l’homme nouveau. Leur seule différence se situait sur le plan social, la droite penchant en faveur du patronnat et du secteur privé, et la gauche en faveur des fonctionnaires et salariés de base ; chose qui n’est plus d’actualité depuis déjà quelque temps, à moins que vous ayez dormi ces 30 dernières années.

      Maintenant si vous considérez que l’ensemble des républicains se situe à gauche (FN inclus) et que la droite concerne ceux qui respectent les valeurs traditionnelles et l’ordre naturel, les "cases" prennent un autre sens, et il y a bien une femme de droite et une femme de gauche, ce qu’explique cette charmante jeune femme.

      En regardant un peu les partis politiques, on se rend compte que la gauche sociale est très peu représentée, et prise dans ses contradictions républicaines et immigrationnistes. Quant à la droite traditionnaliste, elle est absente de la représentation politique (à part peut-être Marion Maréchal).

      D’où le slogan d’E&R, "gauche du travail" et "droite des valeurs", qui prétend réconcilier des gauchistes honnêtes et des droiteux ouverts.


    • Le capitalise n’est que l’aspect économique du libèralisme... Donc oui, être de gauche, c’est être libéral, et donc capitaliste. Refuser le capitalisme c’est donc refuser les fondements du libéralisme et être ni de la gauche et droite actuelles. Question : quelles voies possibles pour les anti-capitalistes ?


    • Parmi les bac+4 à 6 la grande majorité veulent travailler même quand ce n’est pas nécessaire d’un point de vue purement financier.
      Et ce sont les gens dit de "droite" tradi, contrairement à ce qu’elle dit, qui adule le plus le culte de l’effort du travail de la réussite càd le culte de l’argent sans l’avouer.


    • Si vous avez un problème pour lier "gauche" et "capitalisme", lisez Michéa, il l’explique très bien.


    • Michéa est précisément un homme de gauche anticapitaliste et antilibéral.


    • Justement, il explique pourquoi le capitalisme passe mieux par un vecteur de gauche que de droite.
      Son cas est celui de beaucoup d’homme de gauche authentique : tel que Onfray qui se revendique de gauche mais qui ne voit pas beaucoup d’homme réellement de gauche dans la gauche d’aujourd’hui.

      Bref, que Michéa soit de gauche et anticapitaliste ne change absolument pas le contenu de ses écrits, qui démontrent que le capitalisme passe mieux par la gauche que la droite.


  • Ah ben ça fait plaisir a voir et a entendre une si intelligente et jolie jeune femme.
    Ça change des déglinguées en shorty avec 2 neurones !!!

     

  • Waouh !!! ça existe encore des vraies femmes comme ça !? C’est devenu tellement rare d’en croiser une avec les idées claires comme ça... Les vrais hommes vous disent bravo.


  • Un peu de fraîcheur et féminité !
    Bravo pour le relais de la vidéo.

     

  • Très rafraichissant. Excellent ! Merci mademoiselle.


  • Parfait ! Tout y est !


  • Quid du féminisme centriste ?


  • c’est un sujet qui est discuté un peu partout et c’est très bien ! Aujourd’hui même, j’ai trouvé un texte, une lettre ouverte qu’une femme irlandaise a fait publier dans un journal en 2014. Elle y explique pourquoi, alors qu’elle et son mari travaillaient, elle a jeté l’éponge :

    "Personne ne se tiendra jamais devant ma tombe pour dire : « Qu’est-ce qu’elle était douée pour payer sa taxe sur l’eau », mais ce sera à cet instant précis que mes enfants évalueront la qualité des années que je leur ai données. 
    Le legs de Bertie Ahern et de Brian Cowen (premiers ministres de l’Irlande dans les années 90 et 2000) a abouti à ce que nos deux enfants soient élevés dans des centres d’accueil pour petits enfants comme des poules en cage tandis que nous travaillons, nous cassant les reins et brisant leurs cœurs en essayant de payer une taxe après l’autre sans qu’il ne nous reste rien en fin de mois. Nous n’avons jamais dépensé plus que nous n’avions ni laissé une facture impayée, mais malgré cela mes deux très jeunes enfants sont chaque jour hors de leur foyer plus longtemps que le travailleur industriel moyen… pendant que nous travaillons pour payer une nouvelle taxe grâce à nos revenus. 
    Pourquoi n’avons-nous pas protesté plus tôt ? L’épuisement, l’anxiété, la peur, et pas une minute de liberté. Mais voici le moment où tout s’arrête. 
    Tout comme le gouvernement irlandais a protégé les banquiers et les corrompus dans ce pays, je choisis de protéger mes enfants. 
    Pour le faire, je ferai tout ce qu’il faudra pour leur rendre leur enfance. Ils seront à la maison, ils seront récupérés à l’école par moi, et ils jouiront de la sécurité d’une vie au foyer dont chaque enfant devrait pouvoir jouir.
    Cela signifiera évidemment que notre revenu va accuser une chute qui résultera en factures impayées et en impôts qui attendront, mais ce stress-là, ce sera de vraies vacances par rapport aux journées épuisantes que nous vivons aujourd’hui en les arrachant de leur lit à 6 h 30 du matin, en commençant et en finissant la journée dans une maison remplie des pleurs de frustration et de confusion de nos enfants, pendant que nous remboursons la cupidité d’autrui. 
    Donc vous voyez, ce gouvernement a poussé une famille épuisée un peu trop loin : le pas de trop. Voyons qui paiera la facture à long terme, M. Kenny (premier ministre irlandais actuel) !"
    http://www.independent.ie/irish-new...


  • Elle est irrésistible cette fille. Elle va faire un malheur. Tout le monde va tomber amoureux d’elle, c’est sur.


  • le feminisme va a l’encontre de la nature meme . Jules ferry détéstait la nature humaine , il le dit lui meme ! Notre societe est anti humaine et le feminisme y contribue pleinement a cette société de la pourriture marchande .


  • Je conseille à tous de voir son autre vidéo à propos de ce que les femmes (de droite) attendent des hommes.
    Je suis une femme de 33 ans avec pas mal d’expérience et, pourtant, je trouve que "la petite" - comme l’appellent certains - voit vraiment juste. J’ai adhéré à tout ou, en tout cas, je ne me souviens pas avoir tiqué sur quoi que ce soit.

    Une belle surprise, promis !

     

  • le féminisme de gauche c’est du contraceptif sans ordonnance. Le contrôle il est là, prétendre s’émanciper d’une soumission pour en asservir une autre.
    Tout est question de contrôle.Qui en sera le bénéficiaire ? Les mêmes.
    La totale histoire de l’humanité est un sujet de contrôle. Il y a eu une période de l’histoire de l’homme où tout a basculé, ça a donner abraham, moise, les tables, des pages d’écriture, un livre complet, sa traduction et son adaptation au monde occidentale, puis au monde arabe, et ensuite perte de contrôle, chrétienté puissante, destruction dans l’oeuf par la création de la franc maçonnerie occidentale par les créateurs du premier contrôle, de sa politique, ses idées, ses pensées, réseauter le tout, noyer la source dans une masses incompréhensible de faux savoir, et on se retrouve avec une gamine sur youtube qui pense que y a quand même un truc à faire ici et là alors qu’en fin de compte c’est rallier deux puissance de contrôle au service de la première qui est à l’origine de tout cela. Y a pas de troisième voie, c’est un leurre, elle ne le sait pas. Il faut retourner à des valeurs païennes d’avant abraham (sait pas comment on l’écrit je m’en bas la couilles), parce que c’est à ce moment là que tout a commencé. Ca ) commencé par la chutte de l’égypte antique. Non pas parce que c’était une puissance totalitaire, mais parce que certains on décidé et on vu qu’il y avait quelque chose à faire avec le pouvoir lorsque l’on obtient le pouvoir. S’il y a eu des proto révolutions colorées, c’est pas mai 68, c’était avant l’an 0, bien avant. D’une certaine manière Tertullien était un salopard de franc mac, c’est pas 1776 la franc maçonnerie, c’est avant, déjà en 1611 à l’ édition de la bible pour les anglicans, l’illustration des principaux acteurs représentés forme une espèce de loge illustrée, on voit une pyramide maçonique, l’oeil représenté par jehova tout en haut, les deux pilliers, etc.. 1611... Et même avant c’est certain. La révo française ça été de détruire le produit tout craché des premiers (judaïsme) qui était censé travailler pour eux, et c’est le contraire qui s’est passé : donc révo. Ce qui s’est passé en France, c’est presque certainement ce qu’il s’est passé en égypte, italie, grèce, etc... Maintenant le paganisme faut pas le voir comme sex drogue et rocknroll ou je ne sais quel connerie pour démystifier le paganisme. Païen c’est : Pietas, Devotio, Fides, Virtus, Amor generis humani, Castitas,etc.. antipodes des 3 autres.


  • Bonjour à tous,
    c’est la deuxième vidéo mise en ligne par Virginia Vota (puisque c’est son nom).
    Je vous conseille donc la "lecture" de sa première, instructive et bien posée, à comparer, discuter et mettre en relation avec les travaux de Soral sur le sujet bien entendu,Weininger évidemment, et ceux de Stéphane Edouard, voire même Delavier (et d’autres ? - Instruisez-moi, je suis en demande !).
    La confrontation constructive.
    Merci Virginia, ... Alain, Otto, Stéphane, Fred et les autres...


  • Toute en convictions et naturel, adorable, convaincante, que demande le peuple ?


  • Et oui ! J’ai tjr considéré que l’égalité des sexes ce devrait être montrer le même respect aux deux, tout en comprenant l’importance d’existence des differences. C’est d’une stupidité sans borne que de promouvoir l’égalité à l’identique !!! Même dans chaque couple gays les deux partenaires choisissent un ou l’autre rôle sexuel...d’ou les camionneurs et les folles...ce besoin de différenciation est visiblement impossible à quitter.... Bravo Beauté !
    Une femme


  • Je suis amoureux

     

    • Hâtez-vous de croire, parce que vous êtes en mission d’intérim... Que vous décrocherez le poste en CDI ! Déjà si vous obtenez un C’DéDé, vous aurez décroché la Lune !

      Des bo(f)s parleurs, au masculin ou fémin, qui s’prennent pour des hauts parleurs y en a plein les ondes... Ça prend des poses et des pauses, ça croit éduquer, ça la ramène à tout bout d’champs... Et ça sort pas de sa tite boîte rectangulaire !

      Méfiance est mère de toutes les vertus, dit l’adage.

      N’y voyait rien de personnel, seulement "être amoureux" d’une vidéo n’est rien d’autre qu’une captation d’attention projetée sur l’écran. Vous manquez de véritables expériences bien réelles. Cela dit l’expérience de l’un ne profite au prochain.


  • Gauche : mal.
    Droite : bien.
    Désarmant de simplicité ! Merci

     

    • La droiture morale est incontestablement meilleure que le relâchement moral. La verticalité, la hiérarchie, l’élévation spirituelle sont supérieures à l’horizontalité, au nivellement par le bas, et au désordre.

      On retrouve ces distinctions dans le langage courant : Une personne droite possède une dignité supérieure, tandis qu’une personne gauche est maladroite et ne sait pas se tenir... droit.


    • C’est vrai que le bilan de la "hiérarchie" a été un franc succès depuis la fin des communautés primitives.
      Ah mais ce ne sont pas les bons chefs, ou alors ce sont les bons chefs mais leur idéologie n’est pas la bonne : moralité on a pas fini de ramper...


  • C’est bien là la première inégalité que de vouloir faire de la femme l’égalité de l’homme.


  • " Une féministe est une femme qui se bat pour que son fils joue à la poupée, pendant qu’un migrant joue au docteur avec sa fille "

     

  • Excusez-moi d’en remettre une couche mais la gauche / la droite, le bien / le mal, l’occident / l’orient, les noirs / les blancs, les homos / les hétéros, la tradition / la science, c’est une manière de penser simpliste et caricaturale (cf. 3:25).
    Beaucoup de gens ici sont tombés sous le charme de la vidéaste et en perdent leur esprit critique. On pourrait faire avaler n’importe quoi aux hommes avec des créatures pareilles. Comme répliquait Brel, "si j’aime les hommes, c’est pas tellement parce que c’est des hommes, mais c’est surtout parce que c’est pas des femmes".

     

    • pour que le charme passe, regarder sa video nommée "ce les femmes attendent des hommes", même manichéisme qu’elle appelle archétype, et la femme qu’elle décrit n’est que le négatif de ce qu’elle dénonce. En tout cas non je ne crois pas qu’elle décrive la femme française, mais plutôt une sorte de cruche sédentaire. L’homme bosse, don de soi, protection, force et honneur, la femme, elle, reste à la maison, don de soi aussi, mais en fait elle ne fait que ce que l’homme aime faire pour se reposer quand il est en vacances, mais elle tous les jours.

      Et surtout cette jeune femme idéalise la femme autant que sa rivale "de gauche" dans son archétype abstrait, mais c’est normal à son âge.

      Au fait mademoiselle, péridurale ou pas pour les 14 enfants ?


    • Le commentaire de 1977 est affligeant de saloperie.


    • Je confirme, 1977 est resté bloqué dans les années 70, avec ses préjugés concons sur la femme au foyer.
      Le réveil risque d’être douloureux


    • merci d’avoir mis mon commentaire

      @mik ezdanitoff et kasiar

      elle est où la saloperie dans ce que je dis ? sa video "ce veulent les femmes" n’est pas bonne

      préjugés cons sur les femmes au foyer ? vous avez derrière vous une longue vie de famille ? pas elle visiblement, elle s’exprime bien mais elle a les idées d’une Barbie catholique, mais j’ai dit que c’était de son âge

      cette petite fille nous chante un jour mon prince viendra mais elle ferait mieux de commencer par regarder Schrek !

      je lui répondrai en citant Saint Paul :

      "vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ." il est là le vrai féminisme, et non dans une phraséologie en négatif de ce qu’elle dénonce, il est dans la difficulté de le définir et dans l’infinité de la réflexion qu’engendre cette affirmation que nous sommes un en Jésus-Christ, dans cette redéfinition qui s’impose sans cesse, à l’image de la relation de l’homme et de la femme, qui meurt si elle ne s’invente pas et ne naît même pas tant qu’on en est au stade de penser à réalisation d’un programme

      et je lui demande encore si elle met la péridurale à gauche ou à droite, car si vous avez assisté à un accouchement ou deux, vous savez que ça fait quand même une petite différence, parce que oui la nature n’impose rien de tel à l’homme, et que la douleur est du niveau d’une amputation à vif...

      la péridurale est-elle de gauche et soixante-huitarde ?


    • @1977
      Tu me rappelles la mère de mon fils, lavée à la victimisation hystérique, qui n’arrêtait pas de me faire chier avec sa péridurale éventuelle avant l’accouchement.
      Ha ! ma mère a enfanté quatre fois, n’en n’a jamais eu besoin, et je ne l’ai jamais entendue se plaindre, malgré tous ses défauts.
      Et désolé pour Paul de tarse, je ne suis pas chrétien. De surcroît, la vision que défends cette JF est antérieure au christianisme (elle ne s’en rends sûrement pas compte d’ailleurs). Les Européens ont des siècles d’histoire avant l’évangélisation.


    • A 1977 et aux 2 autres s’ils sont hommes

      Daignez que l’on s’immisce au dialogue.

      La péridurale ou son absence, laissez cela aux femmes. Il est inutile de se positionner au sujet de ce que l’on ne vit pas. Supputation* équivaut à parler pour ne rien dire.




      Su(p)puter prend il un p ou deux ?


    • @la sage femme
      C’est "1977" (au fait, référence à l’escroquerie que fut le mouvement punk ou bien ? ) qui fait sa fixette sur la péridurale, pas moi.


  • J’ai une exemple dans ma famille, où ma grand-mère a
    élevé 5 filles à la maison et qui s’est retrouvée sans revenus
    ou presque, après 25 ans de dévouement maternel, parce que
    son mari l’avait quitté pour une plus jeune. Alors féministe de gauche
    ou de droite, la vie n’est malheureusement pas aussi simpliste.

     

    • D’un autre côté, le divorce est très républicain et ne devrait pas être légal dans un pays catholique. Dans notre pays talmudiste c’est autre chose...


    • Sauf que le problème n’est pas le divorce, mais l’inaptitude des individus de cette époque pour se mettre en couple.
      Aujourd’hui on se met en couple parce que ça fait glamour.


    • Ouai Yui, divorce interdit, contraception interdite, pas des sexe avant le mariage etc ...
      A force d’être en opposition à notre société vous en devenez des caricatures, le négatif photographique de ce que la société nous demande d’être.
      Si vous pensez vraiment que vos solutions absurdes rendraient la société meilleur, vous devez être, comme le dit Abauzit, un puceau du réel. Et ne me jeté pas votre age à la figure, on peut être quadragénaire et père de famille tout en étant un puceau du réel. L’un n’empêche pas l’autre malheureusement.


  • Cette jeune femme a le mérite de traiter de sujets sensibles et difficiles avec une grande maîtrise de soi.J’attends la suite avec impatience.


  • Remarquable ! Merci E&R pour cette jolie découverte.


  • La femme : une tyrannie de la nature  ! Alias : les féministes.
    Pourtant c’est cette même nature qui vous offre de votre naissance et jusqu’à votre mort, l’eau que vous buvez, la nourriture que vous mangez, l’air que vous respirez, le coton qui vous couvre, le feu qui vous protège du froid, les plantes qui vous soigne... et j’en passe. Si l’un de ces bienfaits de Dieu, vous quittait une seule journée, vous en mourriez !


  • On dit gauche pas goche. Sinon très bonne vidéo et discours parfait.

     

  • Très bonne démonstration. Claire, humaine et cohérente.


  • Si vous voulez l’égalité complète entre hommes et femmes alors il faut que ces dernières se fassent greffer une bite des couilles avec tout le système pour procréer ,se couper les seins et se faire gonfler la masse musculaire se laisser pousser des poils au jambes au cul et sur le torse ainsi que la moustache ou la barbe et penser comme un homme !Là je pense que légalité sera parfaite pour les envoyer au casse pipe !

     

  • Féminisme de gauche = les hommes blancs hétéro sont tous des violeurs.
    Féminisme de droite = les arabes musulmans sont tous des violeurs.

     

    • Aucun de vous ne pige quoique ce soit, et c’est bien dommage.
      Chez les primates, la sexualité n’a basiquement rien à voir avec la reproduction. Je suis pour l’interdiction de l’avortement médicale, et de la contraception.
      Vous tous êtes convaincu que la sexualité humaine est semblable à celle des taureaux, vous vous gourrez ! Si "échange" et "orgasme" sont les deux choses indispensables à une vie sexuelle quelconque, alors le coït est tout sauf nécessaire. Les autres contacts sexuels n’entrainent pas de naissance.
      La nature vous permet déjà de séparer sexualité et reproduction, ça ne la gène pas !
      Et vous, Madame qui se sent supérieure, vous déchanterez dans 10, quand vous aurez eu 5 enfants, et jamais de plaisir parce que votre homme considérera que son pénis rend votre clitoris inutile à connaître. Vous serez amère, à ce moment-là.
      Cettte erreur est commune à toutes les féministes, de droite ou de gauche.

      D’un côté, vous "gens de droite" vous dites que la sexualité "naturelle" a pour but la reproduction, de l’autre côté, quand il s’agit de s’inspirer vraiment de nos cousins les plus proches, vous dites que l’homme est supérieur à l’animal ?

      Vous ne sentez pas une petite contradiction non ?



    • D’un côté, vous "gens de droite" vous dites que la sexualité "naturelle" a pour but la reproduction, de l’autre côté, quand il s’agit de s’inspirer vraiment de nos cousins les plus proches, vous dites que l’homme est supérieur à l’animal ?
      Vous ne sentez pas une petite contradiction non ?




      L’homme n’est pas de même nature que l’animal et il lui est infiniment supérieur en dignité et en intelligence. Les primates, pas plus que les poissons, les mollusques ou les insectes ne sont nos cousins car ils n’appartiennent pas à notre arbre généalogique.


    • Si vous pensez cela, alors cessez de parler d’ "ordre naturel".
      En fait vous voulez une dictature religieuse, c’est très différent.
      Quelque chose de "naturel" s’impose de soi. Une dictature religieuse, elle, demande une société de fanatiques ! Beaucoup d’entre vous vantez les mérites sociaux de la France d’Ancien-Régime, avec sa foi, ses valeurs hiérarchiques etc, le divorce interdit.
      Entièrement d’accord. Mais en même temps, vous dites "les homosexuels sont une aberration et devraient être reconnus malades psychiatriques" ... ou mieux comme des possédés par le démon.
      Et vous oubliez que dans l’Ancien-Régime, les homosexuels étaient rois, littéralement. Louis XVI, Louis XVIII, "Monsieur" frère de Louis XIV, et j’en passe... Osez nier ça, et vous rendre ridicule !


  • Gardez vos enfants à la maison braves mères , de cette façon , vous les protègerez des institutions


Commentaires suivants