Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Quels sont les moyens légaux dont disposent les paysans pour résister à l’administration ?

Un avocat donne des clefs

L’association Terre et Famille a participé, samedi 4 juin 2016, à la Journée de résistance paysanne, qui a eu lieu dans la crypte de la paroisse Saint-Honoré d’Eylau à Paris. MPI-TV diffuse ici l’intégralité de la communication de Maître Olivier Martel, avocat au barreau de Privas, sur les moyens légaux dont disposent les paysans pour résister aux décisions de l’administration.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ENQUIQUINER les paysans agriculteur avec de lois de contrôles et encore de paperasse issue de l’administration à en faire perdre son temps, à en faire un esclave soumis ! qui fini par etre stressé comme à l’usine.. finalement choisie l’industrie chimie OGM plus simpliste et moins couteux j’imagine au départ !


  • Comme l’a dit Laurent le paysan, la contestation par secteur restera toujours de la basse intensité, faut que tous les secteurs manifestent ensemble et là on peut prétendre leur faire un mai 68 à l’envers


  • La première clef c’est d’avoir la volonté de combattre, celle qui ouvre toute les autres mais nos agriculteurs( je suis un des leurs), artisans et autres ont-ils cette volonté ? Cela commence dans l’extractivisme ou un mouvement de fond est en train de prendre forme de manière sérieuse, structurée avec toute les strates de société ce qui me rend optimiste.
    Il faut dire aussi que le pouvoir visible et invisible à tout fait pour isoler les combattants,les marginaliser . les guerriers du monde moderne avec expérience pouvant mettre en place des moyens légaux ne sont pas légion heureusement internet peut les réunir . Ce combat moderne comprend des batailles dans le renseignement, dans le domaine médiatique,administratif, judiciaire, économique, politique etc...il est protéiforme et dès le départ le combattant subit une double peine car le pouvoir paye avocats, expert...avec l’argent du combattant !