Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Quenelle

L’avocat de Dieudonné charge Alain Soral à la barre

Ce vendredi 26 février 2016, une fois n’est pas coutume, c’était au tour d’Alain Jakubowicz, président de la LICRA, d’être appelé à la barre pour s’expliquer sur son interprétation très violente de la « quenelle », selon lui, une « sodomisation des victimes de la Shoah », et un « salut nazi inversé ». Ce pourquoi Dieudonné l’attaque en diffamation. Les uns demandent la condamnation de Jakubowicz à un euro symbolique, les autres celle de Dieudonné pour procédure abusive.

 

Un simple geste potache transformé en quasi-crime par un pouvoir dépassé, voir sur E&R :

À lire, chez Kontre Kulture :

Militer pour la paix aux côtés de Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1407325
    le 28/02/2016 par Bacri
    Quenelle

    Y a un truc que je n’ai pas pigé. Le geste est un geste potache , et pourtant il y a des lieux où il serait condamnable ?
    Je ne vois pas en quoi ce geste devrait être plus condamnable dans un lieu ou dans un autre.

     

    • #1407355
      le 28/02/2016 par Jean
      Quenelle

      Tirer la langue en agitant des doigts sur le nez est un geste potache, mais si tu fais ça sur une tombe où pendant un enterrement, c’est inapproprié parce que ça devient de la provocation, ce n’est pas très difficile à comprendre.
      Dire à un ami, en rigolant, qu’il est con, c’est potache. Le dire à un inconnu dans la rue, c’est insultant.
      Ce sont les circonstances qui modifient le sens d’un mot ou d’un geste, ce n’est pas très difficile à comprendre.


    • #1407358
      le 28/02/2016 par thihen42
      Quenelle

      Très juste ! Je me faisais la même réflexion !


    • #1407369
      le 28/02/2016 par Eric
      Quenelle

      Il est clair qu’il y a un large panel de signification, de la plus potache à la plus provocante. Et il est certain que dans cette deuxième catégorie, la quenelle à caractère shoatique est la provocation ultime par les temps qui courent. Raison pour laquelle elle doit être âprement et fermement défendue, quels que soient les éventuels hauts-le-coeur de certains estomacs fragiles. D’ailleurs, quenelle ! :-)


    • #1407371
      le 28/02/2016 par justefrançais
      Quenelle

      Maître Mirabeau s’occupe de ce procès de Dieudonné contre Alain Jackubowicz. Comme Alain Soral a été condamné pour sa quenelle de Berlin, ce genre de quenelle devient condamnable. Il ne veut ni ne peut refaire la défense de Soral.


    • #1407374
      le 28/02/2016 par Jean
      Quenelle

      Dieudonné a fait une quenelle au mémoriale de l’esclavage donc la ligne de défense qui consisterait à dire qu’il y a des lieux inapropriés (mémorial de la shoah) reviendrait à dire qu’il y a une connotation antisémite. Enlever sa ceinture ça veut dire bientôt avoir le froc sur les genoux. Je suis déçu de cette désolidarisation. Alain tu as bien du coeur de continuer à porter ER quand on voit tous les gens issu de l’immigration qui t’ont trahi...


    • #1407383
      le 28/02/2016 par YUNUS
      Quenelle

      @Jean
      Merci pour votre message.


    • #1407483
      le 28/02/2016 par Bacri
      Quenelle

      Et alors la provocation ça ne fait pas partie pas dans la liberté d’expression ? Quand c’est Charlie qui provoque y a moins de problèmes !


    • #1407587
      le 28/02/2016 par yasmine
      Quenelle

      @ Jean
      Les dessins blasphématoires de Charlie Hebdo, c’est potache ou insultant !...


  • #1407332
    le 28/02/2016 par Mister Mayo
    Quenelle

    Lui, je ne le sens pas depuis le début. Très, très louche, cet avocat...

     

    • #1407385
      le 28/02/2016 par Pifou
      Quenelle

      Pour quels motifs dites Vous cela ? Développez un peu qu on comprenne et de quel Avocat pzrlez Vous , Il yen a Plusieurs .


    • #1407437
      le 28/02/2016 par Le Suisse Apolitique
      Quenelle

      @ Mister Mayo

      Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il ne me revient pas, non... il me laisse plutôt indifférent, en réalité ! Rien de ce qu’il dit n’a l’impact, ni la précision du moindre propos d’un Maître Viguier, par exemple.
      Mais n’opposons pas les généraux de la dissidence que sont Alain Soral et Dieudonné ; le feu potentiel qu’a constitué cet enregistrement, vraisemblablement volé par un tiers, puis diffusé sur Youtube, où le second dit tout le mépris qu’il ressent pour le premier, ne demande qu’à repartir, pour la plus grande satisfaction des empêcheurs de tourner en rond...
      Pour ma part, ce fut un épisode qui a hiérarchisé l’admiration que je porte aux deux guerriers : Alain Soral, intellectuel décisif, radical, indispensable ; Dieudonné, acteur immense, et martyr de la liberté d’expression.

      PS : je conçois bien qu’il sera tentant pour le préposé à la modération... de modérer, mais j’aimerais particulièrement que ce que j’évoque plus haut soit publié ! Il en va de la République, et de ses valeurs. Ah non, mince ! C’est pas ça...


  • #1407336
    le 28/02/2016 par Une femme
    Quenelle

    Il ne charge pas Alain Soral, d’après ce que j’en entends. Il précise seulement qu’il est inutile de provoquer en certains lieux et qu’alors, et alors seulement, il revient aux auteurs de ces actes d’en assumer la pleine responsabilité. Je n’appelle pas cela charger ALain Soral.

    Et puis, il y a la personne et il y a ses actes. On peut se démarquer d’un acte sans pour autant enterrer la personne, sinon, plus rien n’est possible.

     

    • #1407574
      le 28/02/2016 par Gina
      Quenelle

      Et on retombe dans le "piège" de l’antisémitisme habituel.
      S’il y a des quenelles acceptables et d’autres non, qui va décider ? encore les tribunaux ?
      Et qui va saisir les tribuanux ? Licra, Uejf, etc...

      C’est quand même un pas en arrière, un bras d’honneur devant une église, tout le monde le comprend,(comprendre, pas accepter) ; Mais devant un lieu "Juif", ca devient un délit...
      Quand on voit ce qu’on fait les Femen,(ou Pussy Riot,qui ont été soutenues dans notre pays) et que d’autres sont condamnés pour une "quenelle" !

      Il y aurait la bonne quenelle et la mauvaise quenelle ?
      Encore une fois on veut réintrodruire le blasphème, le délit d’opinion...
      Après,Dieudonné veut calmer le jeu, donc sur la forme il à peut être raison, et le but est quand même de faire condamner M.Jackubowicz, mais à quel prix ?
      (Et s’il est relaxé ?)


  • #1407340
    le 28/02/2016 par Berrichon
    Quenelle

    J`ai beau être averti , je n`en reviens toujours pas que l`on puisse mettre en branle le système judiciaire pour un motif aussi futile ... ce n`est pas possible , il y a un malaise au sein même du corps constitué que représente la justice !
    Ou alors c`est un sketch ou un gag du genre "caméra cachée" ? Non c`est réel !?

    Alors on se fera juger un jour pour avoir mis son slip à l`envers , si tant est que cela soit considéré comme apologie de crime contre son propre voisin ...


  • #1407349
    le 28/02/2016 par Marko
    Quenelle

    Qui cherche à diviser Soral et Dieudonné ? Jakubowitz ?
    Pourquoi Sanjay Mirabeau dit-il cela ? Parce qu’il est face caméra ?
    Il défend la quenelle, toutes les quenelles, sauf celle d’Alain, bizarre comme ligne de défense.

     

    • #1407390
      le 28/02/2016 par Palikao
      Quenelle

      Concentrer toutes les forces dissidentes en un seul bloc est dangereux. Je ne pense pas qu’il soit question de division, ici. Au contraire, c’est intelligent de sa part, c’est une vision plus large et à plus long terme. Varier les centres de la contestation ne peut qu’ébranler le pouvoir en place et lui mener la vie dure.


    • #1407396
      le 28/02/2016 par Nassim
      Quenelle

      Me Mirabeau condamne la quenelle de Soral parce qu’elle a été condamnée par la justice et qu’une décision de justice aussi "injuste" soit peut faire jurisprudence. C’est malin parce que ce qui était justement repproché à Soral c’était le lieu dans lequelle sa quenelle a été effectuée. Ceci doit également faire jurisprudence et peut être utilisé aujourd’hui comme moyen de défense. Mais défendre toutes les quenelles du monde à ce procès disperserait les arguments de la défense et serait de toutes façons hors de propos. Il fait simplement son boulot d’avocat dans le procès pour lequel il plaide. Après ça ne n’étonnerait pas qu’à titre personnel Me Mirabeau trouve injuste la condamnation de Soral pour la quenelle de Berlin.


    • #1407410
      le 28/02/2016 par Eric
      Quenelle

      Il est clair qu’il y a un large panel de signification, de la plus potache à la plus provocante. Et il est certain que dans cette deuxième catégorie, la quenelle à caractère shoatique est la provocation ultime par les temps qui courent. Raison pour laquelle elle doit doit être âprement et fermement défendue, par principe.


    • #1407456
      le 28/02/2016 par Batouri Ngoffi
      Quenelle

      @Nassim

      Bien analysé !!


    • #1407875
      le 28/02/2016 par noname
      Quenelle

      Comment tu défends la quenelle du "commun des mortels" si tu la confonds avec celle d’AS qui est un personnage publique connu et détesté par ceux qui instrumentalise la quenelle ? Ta stratégie qui vise à sauver AS (qui a de quoi se défendre de son coté) au détriment des autres est mauvaise puisqu’elle mettrait sur le même plan un civil qui fait sa quenelle potache sur son lieux de travail et d’autres, comme celle d’AS, qui sont le fait de provocations évidentes.

      Le vrai problème pour la quenelle d’AS c’est qu’elle se situe hors du pays et que la photo a été diffusée illégalement je crois. Après dans la mesure ou il éxplique son geste, c’est plus trop potache... Quelqu’un l’a expliqué en haut, question de contexte et d’individualité, AS se ferait condamner même s’il posait bêtement debout devant le mémorial donc...

      On retiendra (et c’est un changement de la part de jakubowitz) qu’il a prononcé :

      Jakubowitz : "Il y a quenelle et quenelle, il n’a jamais été notre intention de faire interdire ce geste"
      Jakubowicz : la #quenelle est un "geste génial" car "chacun peut y donner son interprétation"

      Au passage, la caméra qui le filme est un petit média, on est plutôt éloigné du mainstream.


  • #1407350
    le 28/02/2016 par Eric
    Quenelle

    " L’usage que vous en faites ", j’adore ! Voilà une formule qui, elle, est vraiment inversée pour paraphraser cette lumière. En effet, l’usage dont il parle consiste à rapporter les propos des gens tel quel, sans mensonge ni déformation, bref avec une honnêteté à laquelle ni lui ni les médias qui le relaient habituellement et complaisamment ne sont habitués. Raison plus que probable pour laquelle le bougre en mène moins large et la ramène moins qu’à l’accoutumée, lui si prolixe en temps normal, à défaut d’être loquace.

     

    • #1407380
      le 28/02/2016 par Zorgl
      Quenelle

      Si il est prolixe, il est forcément loquace, non ?


    • #1407408
      le 28/02/2016 par Eric
      Quenelle

      Non, car parler beaucoup n’est pas synonyme d’être perspicace ou pertinent.


    • #1407413
      le 28/02/2016 par Eric
      Quenelle

      Je me suis trompé en effet Zorgl, je voulais dire perspicace


  • #1407360
    le 28/02/2016 par rouillasse
    Quenelle

    Maitre Mirabeau est malin... Il revendique que le préservatif est sans danger mais si un djihadiste l’utilise comme ballon de bombe volante alors oui, à ce moment le préservatif est condamnable conjointement avec le terroriste de part le fait qu’il devient une arme de destruction.

    L’interprétation du préservatif par Jacku devient donc caduque car il attaque l’objet seul et non le terroriste. Mirabeau a raison de ne pas vouloir amalgamer des affaires de justice qui sont différentes et qui ne se déroulent pas dans le même contexte, ça complique beaucoup les décisions de justice.

    Jaku est condamnable d’avoir fait une interprétation publique délirante, dans le cadre de sa déontologie d’avocat, de la quenelle qui reste un geste populaire et de bon aloi.

     

    • #1407406
      le 28/02/2016 par jova
      Quenelle

      D’accord sur toute la ligne avec un trait d’humour sorti de je ne sais ou mais j’aime ça !
      Si la quenelle devient vu par la justice française comme un geste d’humour et non un geste raciste ou antisémite je crois qu’il vont avoir du mal à faire en sorte que le peuple se rapproche de plus en plus à Dieudonné.
      Je crois que c’est vraiment un tournant cette affaire.


  • #1407363
    le 28/02/2016 par ÉNERGIE DU PRÉTOIRE
    Quenelle

    Evitons d’extrapoler. Soyons clairs ; posons la question à Me Viguier ;

    Un client peut-il se désolidariser de son Conseil en charge de sa défense ?

    A titre déontologique, de quelle marge de liberté dispose un avocat dans l’expression contraire de celle de son client ?

    Si Me Viguier nous lit... Merci de votre réponse.


  • #1407366
    le 28/02/2016 par Haoui
    Quenelle

    َA ma connaissance, la France est un grand pays de liberté d’expression.Toute justice doit baliser avec des valeurs fondamentales sans tomber ni dans la manipulation ni dans l’interprétation superficielle, ni céder aux pressions.
    Le mouvement sioniste a foutu la pagaille partout. Il a désarticulé le monde, pourri les relations entres les peuples, semé le doute, encouragé la violence et pris en otage intellectuels et pays occidentaux.Libérez vous du sentiment de culpabilité pour mieux voir et mieux analyser.
    L’injustice d’hier, personne n’en est responsable aujourd’hui, mais l’injustice d’aujourd’hui, tout le monde en est responsable aujourd’hui et maintenant.
    Mes amitiés


  • #1407367
    le 28/02/2016 par The Shoavengers
    Quenelle

    Dieudonné cherche-t-il à se blanchir à n’importe quel prix ?
    La quenelle est un geste "copyright" de Dieudonné, pas d’Alain Soral, non ?
    Est-ce qu’Alain Soral plaide que c’est la faute à Dieudo s’il a fait des quenelles ?
    La prochaine fois, livrez le mode d’emploi avec les précautions d’usage, les exclusions de garantie et les vices cachés, tant qu’à faire.


  • #1407375
    le 28/02/2016 par Flukustus
    Quenelle

    Je ne comprends pas ces commentaire qui s’offusquent de ce que dit Me Mirabeau.

    Cela s’appelle une ligne de défense - qui est intelligente d’ailleurs, comme l’a bien expliqué rouillasse dans un autre commentaire. Il ne va pas la renier face caméra en sortant de l’audience...

     

    • #1407625
      le 28/02/2016 par Pamfli
      Quenelle

      Je partage votre commentaire : Maître Mirabeau devrait par solidarité avec Maître Viguier et/ou Alain Soral et/ou la dissidence et/ou encore la mère Michelle et son chat aboutir à une condamnation à minima égale à celle d’Alain Soral soit 30 021 euros ?
      SIMILLION d’euros serait l’idéal !
      Ce goût pour le martyr de l’autre m’inquiète un peu, je l’avoue.


  • #1407378
    le 28/02/2016 par Caverne de Platon
    Quenelle

    "Vous avez dit du vent... heu durent le procès que vous vous désolidarisiez d’ Alain Soral..."

    Cela m’ interpelle... Aussi créer un schisme a cause de la quenelle serait bien dérisoire bref, c’est le symbole de l’ absurde de notre époque pas de ce qu’il s’y passe de plus sincère et sérieux... Il me semble.

    Même la quenelle d’Alain SOral de Berlin est sans intéret puis sorti de son téléphone... Quelle triste affaire car même lui je suis sur n’ y porte aucune marque de sérieux.

    "C’est sur ce plan que je plaiderais... Restons sérieux enfin... Qu’est ce que cela veut dire... On est dans un tribunal pas dans une cour d’école..."


  • #1407381
    le 28/02/2016 par Âcre renoncule
    Quenelle

    Ce n’est certainement pas à un euro symbolique qu’Alain Jakubowicz devrait être condamné. Le préjudice moral et financier pour tous les quenelleurs est collossal.

    En d’autres pays ou d’autres époques il pourrait être condamné à la prison ou même à mort pour cela. Des millions de gens par lui et la complicité des média se sont fait salir, alors qu’ils ne font que réclamer de la justice sociale.

    Ce sont les altruistes qui sont trainés dans la boue, et les fauteurs de guerre et de division qui donnent des leçons à tous. Non, vous n’êtes pas Sérieux avec votre Euro Symbolique. Ce ne serait pas justice.

    N’y voyez pas de rapport, mais je rappelerai ce que disait justement à Dieudonné il y a quelque années un des confrères et coreligionnaire avocat de Jakubowitcz, maître Lévi : "après l’injure, il y a la loi, et après la loi il y a les coups". Que la justice fasse donc son travail de pacification du champ public, l’étape suivante, PERSONNE n’en veut, mais personne n’en peut plus non plus de ce climat d’hypocrisie.

     

    • #1407626
      le 28/02/2016 par Je SuisLePen
      Quenelle

      Je suis bien d’accord avec toi. L’avocat aurait dû demander six millions d’euros symboliques...


  • #1407423
    le 28/02/2016 par Jolipré
    Quenelle

    L’avocat : " le procureur demande un peu ce qu’on lui demande de demander " : excellent . Les "magistrats" d’aujourd’hui ne sont plus que des "fonctionnaires de justice" comme on parle de "fonctionnaire de police" . Ce sont somme toute des "super-larbins" du pouvoir sioniste, COMPLICES de la dictature dans la mesure où ils jugent en fonction de ses lois scélérates et illégitimes : ils en deviennent eux-mêmes, rétroactivement, illégitimes . Mais ils s’en foutent, l’essentiel étant pour eux (comme pour tout le monde ?) que le "Traitement" tombe à la fin de chaque mois .


  • #1407425
    le 28/02/2016 par Sébastien
    Quenelle

    La dernière réponse de Sanjay est superbe. Cet avocat est spectaculaire.

    « - Dieudonné il est en paix ou il est pas en paix ? Parce que il demande la condamnation aujourd’hui donc …
    - Vous savez, je pense que le jour du jugement dernier, tout le monde sera en paix, mais beaucoup seront condamnés. »

     

    • #1407496
      le 28/02/2016 par bondabowitz
      Quenelle

      Merci Maître ,

      la fin avec votre référence au jugement dernier est juste imparable et tellement vrai dans un pays comme la France , terre de Chrétienté ............


  • #1407426
    le 28/02/2016 par toto
    Quenelle

    Son objectif prioritaire étant de sauver son client il fait la part du feu en le désolidarisant de Soral . Pas très élégant mais qui veut la fin... Simple tactique .


  • #1407428
    le 28/02/2016 par Pamfli
    Quenelle

    Tout simplement, Maitre Mirabeau est chargé de la défense de Dieudonné : le mémorial de la shoa de Berlin étant présenté par Maître Viguier comme un lieu public de performances homosexuelles, la justice n’a pas été d’accord en condamnant Alain Soral pour sa quenelle à 30 000 euros. Alors c’est assez simple de comprendre que Maitre Mirabeau ne va pas à l’encontre de la justice en soutenant un condamné. Je ne vois pas de problème, il est très cohérent.


  • #1407429
    le 28/02/2016 par ProtégeonslaPalestine
    Quenelle

    Ligne de défense d’une extrême maladresse. Si j’étais le Juge, au vu de la bévue de Mirabeau, je dirais : "Attendu que le plaignant admet par l’intermédiaire de son avocat que certains lieux sont inappropriés pour réaliser le geste de la quenelle, il donne implicitement à cette dernière la même connotation insultante et désacralisante que M. Jakubowicz. Par conséquent, accuser ce dernier de malice dans l’interprétation du geste est infondé. En effet, la logique interdit de conclure que le geste de la quenelle puisse simultanément avoir des connotations contractictoires en fonction du lieu considéré. Ce n’est pas le lieu qui détermine le sens mais l’intention."

    Le lien qui unit Alain Soral et Dieudonné est une union sacrée, indéfectible. Je garde l’ananas et jette l’avocat.

     

    • #1407486
      le 28/02/2016 par Bacri
      Quenelle

      Voilà qui est argumenté !


    • #1407490
      le 28/02/2016 par AllanQueensean
      Quenelle

      Tres juste reflexion. Neanmoins, je pense que Mirabeau ne veut pas frustrer les juges et se les mettre à dos. Puisqu’en "derniere instance" comme dirait "l’autre", il tente de rehabiliter la quenelle en faisant condamner KUKU. Une fois que la quenelle aura été blanchie, Soral fera appel et gagnera.


    • #1407495
      le 28/02/2016 par ferraille
      Quenelle

      C’est ennuyeux de lire des commentaires sur les bisbilles entre Dieudo et Soral. Elles les ramènent au même niveau que la sextape ou les propos anodins des décérébrés du foot. Les querelles entre Verlaine et Baudelaire ne les ont pas empêchés de créer des oeuvres remarquables et de nous les laisser en héritage.

      Ce qui importe, c’est l’oeuvre que nous offre Soral d’un coté et l’oeuvre que nous offre Dieudo de l’autre coté. S’ils venaient à changer de route ou partir, ceci ne nous rendraient pas orphelins pour autant. Prenons nous en main comme des adultes et non comme un peuple enfant qui cherche absolument des icônes pour nous guider.

      Plus nous serons forts dans nos têtes et nos âmes, plus nos ennemis auront du mal à nous soumettre.


    • #1407513
      le 28/02/2016 par Zen33
      Quenelle

      C’est exactement la réflexion que je me suis faite à l’écoute des propos de l’avocat de Dieudonné.

      C’est comme s’il se tirait une balle dans le pied, ou plutôt celui de son client, face caméra en plus.


    • #1407560
      le 28/02/2016 par Al
      Quenelle

      @ ProtégeonslaPalestine

      je ne comprends pas votre argument.. un doigt d’honneur n’est pas un geste antisémite... par contre, allez le faire sous le nez du Rabin Bidul lors d’une visite de Manuel Valls dans une synagogue et vous prendrez lourd pour insulte et antisémitisme....

      Si vous le faites en soirée avec un grand sourire ce sera une blagounette de mec bourré... le geste en lui-même n’est pas porteur de racisme, il peut juste devenir "condanable" le cas échéant, c’est tout... voilà la nuance que veut faire comprendre Me Mirabeau à la cour...
      En justice, tout est une question de nuances ProtégeonslaPalestine...


    • #1408084
      le 29/02/2016 par Ayoros
      Quenelle

      @Al

      Enfin un commentaire sensé !
      Comme si tous les intervenants d’E&R défendraient Alain Soral s’ils étaient devant les juges. Ah Ah, la bonne blague.
      Maître Mirabeau défend son client...point barre.


    • #1408244
      le 29/02/2016 par STEF de MARS
      Quenelle

      "Ce n’est pas le lieu qui détermine le sens, mais l’intention."
      Faux ! Nul ! Zéro ! Redoublement demandé !
      Si je fais un doigt d’honneur à mon collègue à l’atelier, c’est pas du tout pareil que si je le fais à mon patron dans son bureau. L’importance et la gravité du geste s’inscrivent toujours dans son contexte, et le lieu fait partie du contexte.
      En revanche, on ne peut pas faire un procès d’intention : si je brandis mon majeur à l’infirmière, Mademoiselle Cohen, pour lui montrer que je me suis coupé, seul un cerveau malade comme Jakubowicz l’interprétera comme le symbole d’un odieux toucher rectal non consenti destiné à humilier le peuple avant-gardiste par le fion.


  • #1407438
    le 28/02/2016 par Sébastien
    Quenelle

    Que la réserve de Sanjay Mirabeau sur la quenelle de Berlin ne vous inquiète pas : Alain Soral a été condamné par ce même tribunal, l’avocat de Dieudonné ne peut donc pas remettre la décision en question, ce serait contre productif. C’est son travail de s’appuyer sur la jurisprudence lorsqu’elle sert sont client, mais pas dans le cas contraire.

    Du point de vue de la justice, Dieudonné n’était pas solidaire de Soral : il s’était porté partie civile pour se plaindre que la quenelle avait été mal effectuée. Sanjay reste cohérent.

    Dieudo veut faire valoir que la quenelle n’est pas un geste raciste, qu’elle ne symbolise pas "la sodomisation des victimes de la shoah". Il est trop tard pour expliquer la quenelle de Berlin devant les juges. C’est hors sujet. Il fait bien de l’évacuer.

    Ceux qui veulent toujours créer un clash entre Soral et Dieudo n’y arriveront jamais.


  • #1407443
    le 28/02/2016 par ilan
    Quenelle

    est ce qu’un bras d’honneur devant le mémorial d’un génocide, ou même devant un monument aux morts est condamnable ? Oui, sur le principe, Oui. Cela ne mérite certainement pas 30 000 eu, mais l’euro symbolique, oui .
    Après la ligne de défense de Soral, disant que le mémorial de Berlin n’est respecté par personne et qu’il s’y passe beaucoup de choses trash, tient la route.

    Mais la question importante c’est bien de demander à la justice, si les allégations du président de la LICRA tiennent comme force de lois ..........si oui, alors la justice aura tué la démocratie parlementaire.

     

    • #1407516
      le 28/02/2016 par Zen33
      Quenelle

      Imaginons qu’un simple badaud se cure le nez devant un monument à la symbolique quelconque.

      Quel sens devrait on donner à ce curage de nez bien appuyé ?

      Toute cette polémique est d’un ridicule.


  • #1407445
    le 28/02/2016 par ProtégeonslaPalestine
    Quenelle

    Soit le geste est anodin et irrévérencieux en tout lieu et en toute circonstance soit il est ce que le LICRA en dit (abusivement, à mon sens). Mais le geste ne peut pas changer de signification au gré des lieux.

    Lorsque Mirabeau valide la condamnation de ce geste fait à Berlin ou devant un lieu de culte, il entérine de fait la possibilité que l’interprétation de Jakubowicz puisse être juste. La plaidoirie est tellement incohérente qu’il y a de quoi être surpris, déçus et dubitatifs sur cette stratégie de la délation.

    Danglehant n’aurait jamais commis cette faute de novice. Il manque beaucoup à l’intelligence des débats. Il est le meilleur assaillant dans les prétoires et un très fin praticien du Droit.

     

    • #1407497
      le 28/02/2016 par ilan
      Quenelle

      Mirabeau dit que c’est un geste à assimiler à un bras d’honneur . On ne fait pas de bras d’honneur devant un monument aux morts.
      Jacubowicz dit que c’est un ignoble geste antisémite. C’est une pure imagination de sa part et une accusation gratuite contre Dieudonné
      Le problème , c’est de voir la justice suivre les allégations du président de la Licra. C’est assez contraire au principe démocratique, qui veut que la justice condamne en s’appuyant sur les textes parlementaires et non pas en fonction de exigences de tel ou tel lobby.


  • #1407449
    le 28/02/2016 par FME
    Quenelle

    Quenelle ici ou là-bas, pour moi peu importe, c’est de la propagandastaffel : ces procès ridicules ressemblent à ceux qui avaient lieu du temps de la défunte stasi. Quand on entend Manu la tremblote dire qu’il ne faut pas aller sur twitter ou qu’il ne faut pas lire le livre de Mr Zemmour, pour moi ce sont des procédés de la stasi. Les politiques qui gouvernent (tellement mal la France) n’ont absolument rien retenu des régimes totalitaires du passé, ils n’en ont pas retenu les leçons. Jakubo-vide est une honte pour la profession, une honte pour tous les Juifs de France. Un signe qui ne trompe pas : les perdants fuient toujours la caméra.


  • #1407452
    le 28/02/2016 par AllanQueensean
    Quenelle

    L’avocat ne charge pas Alain Soral, il prend juste soin de respecter la decision de justice concernant la condamnation du memorial de Berlin. Tout en tentant de faire condamner Jakuku afin de "liberer la quenelle" de toute interpretation raciste. Ce qui permettra ensuite à Alain de faire appel et de gagner.
    Au fait, qui veut créer une page facebook "Offrons un coude pour Jakubowicz ?


  • #1407476
    le 28/02/2016 par machin
    Quenelle

    En parlant de lieux inappropriés, il valide la sanctuarisation de la religion de la Shoah. Voilà pourquoi son discours passe.


  • #1407505
    le 28/02/2016 par Citoyen68
    Quenelle

    Je trouve que c’est un bon reportage, équilibré, ni pro-Dieudo, ni anti-Jakubowitch. Le journaliste a posé des questions pertinentes auquelles maître Mirabeau a répondu avec mesure et intelligence. Par contre on constate encore une fois quelles sont les personnes qui refusent le débat (le prévenu et surtout son avocat). J’espère que la Justice Française ne se discréditera pas cette fois (on s’est largement rendu compte en France qu’il y avait une minorité de juges "politisés" (de droite comme de gauche) qui profitaient de leurs connivences avec le gouvernement en place pour assoir leur carrière et/ou militer, plus que rendre Justice. (La nature humaine étant ce qu’elle est, on ne me fera pas croire que le port d’une "robe" suffit à rendre la personne irréprochable).
    En tout état de cause, l’"Affaire de la Quenelle" nous a bien montré à quel point une association pouvait influencer voire dicter sa conduite à des membres du gouvernement et des médias, pour mener une véritable croisade sur un sujet totalement insignifiant au vu des problèmes que rencontre la Nation.


  • #1407510
    le 28/02/2016 par vlalenivo
    Quenelle

    Dites les juristes de comptoir, comment voulez-vous qu’il défende son client en incluant une affaire déjà jugée et où AS est condamné ? Chaque chose en son temps. D’abord s’accorder sur l’interprétation du geste par la Justice, ensuite il sera toujours temps pour ceux qui ont été condamnés, licenciés, etc... de se retourner vers la juridiction adéquate. Si Jakouille ne bénéficie pas du statut de justiciable au-dessus des lois de la République bien évidemment...


  • #1407529
    le 28/02/2016 par Geck
    Quenelle

    MDR trop fort à la fin de l’interview !


  • #1407532
    le 28/02/2016 par yasmine
    Quenelle

    Je retiens une chose, les propos sont clairs : il y a la bonne et la mauvaise quenelle, ça me gêne...

     

    • #1407643
      le 28/02/2016 par la pertinence
      Quenelle

      comme chez les Inconnus : "les bons et les mauvais chasseurs", dans les deux cas c’est le même gibier qui trinque, faut faire avec, mon amie...


  • #1407552
    le 28/02/2016 par Libre de penser ce que je veux
    Quenelle

    Assez minable la rhétorique de cet avocat. Certains de sa corporation voient en lui un futur Vergès enfin il a des progrès à produire pour se trouver à son niveau. Son argumentation me paraît assez pauvre ; avec de tels arguments, la sensibilité des juges par ce jugement se prononcera malheureusement en faveur de la partie adverse (à moins d’un heureux coup de hasard donc de chance) ?


  • #1407584
    le 28/02/2016 par doctissimo
    Quenelle

    Il faut relire Peirce et ce qu’il entend par "signe",tout langage est signe et le gestuel en est un,notre système cognitif fonctionne par un assemblage de signes qui renvoient pour nous mêmes et pour les autres (le langage est communication)ces signes comme des déclencheurs de représentations.
    Ainsi le mémorial de la Shoah renvoie à la Shoah,la croix de Lorraine à De Gaulle et à la résistance,le Mémorial de Verdun à la grande guerre,aux morts,aux tranchées...La quenelle même prise à son sens le plus trivial renvoie à la dérision.
    Il ne peut y avoir de dissociation,un signe renvoie à un autre signe,c’est ainsi.
    Une quenelle ne peut être dissociée de son contexte..
    C’est dans ce sens que le zozo de la LICRA et A Soral sont renvoyés dos à dos,l’un par excès l’autre par défaut.

     

    • #1407940
      le 29/02/2016 par Zobbo
      Quenelle

      Référons nous à d’autres sémiologues (Saussure, Barthes), et admettons le signe liguistique comme association d’un signifiant et d’un signifié.
      Dans le cas qui nous occupe ici, le geste de la quenelle étant le signifiant, le problème posé est le signifié arbitraire et abusif que tente de faire accepter par tous Me Jackubovitz.


  • #1407600
    le 28/02/2016 par JEAN_LIVE
    Quenelle

    CE QUI ME TROUBLE vraiment :
    On ne parle jamais de l’origine de la quenelle, et pourquoi la quenelle.
    Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une CROTTE DE NEZ que Dieudo roulait en forme de petite quenelle et lançait d’une chiquenaude à la face d’une personne qui l’agaçait, souvent BHL.
    Le bras tendu avec la main perpendiculaire est une TOISE, rien d’autre. Elle figure la dimension de la quenelle qu’on destine à autrui.
    Ce geste n’est pas la quenelle,il est une unité de mesure.
    UNE QUENNELLE, la vraie, l’originale c’est donc : je détache une crotte de nez, je la roule en forme de quenelle est en fonction de mon intention je la toise sur mon bras pour lui accorder une dimension proportionnelle à mon intention et je la lance.
    VU comme ça et c’est comme qu’il faut la voir : adieu l’antisémitisme et l’humour est à nouveau présent dans ce geste.
    Messieurs les avocats, prenez note SVP ce cette version littérale.


  • #1407624
    le 28/02/2016 par Seb
    Quenelle

    Il est interdit de faire un bras d’honneur devant un lieu dit " inapproprié ".

    Je pose donc cette question à la justice de mon pays :

    qu’en est t’il d’un attentat à la pudeur devant un lieu de culte ?


  • #1407627
    le 28/02/2016 par Seb
    Quenelle

    Innaproprié, le musée de Berlin.

    Et les innombrables fellations et sodomies dans ce même lieu de culte ?
    30 000 € la passe ?


  • #1407713
    le 28/02/2016 par Zazade
    Quenelle

    Je pense que ce n’est pas le geste de la quenelle au sein du mémorial qui est mis en cause.
    n’importe que autre geste venant de Alain Soral aurait eu le même effet.
    la preuve : aucune condamnation pour les fellations et les sodomies que connaît ce haut lieu de la prostitution berlinoise.
    Ils essaient de diviser la dessidence en montant les uns contre les autres.
    Il ne faut pas marcher dans leurs combinés. Il n’y a aucun couteau dans le dos dans cette affaire.


  • #1407741
    le 28/02/2016 par JUL
    Quenelle

    Marrant que la seule question qui compte ne soit pas abordée ni par l’avocat ni par "la presse" :

    En vertu de quel pouvoir, Jacubowicz a-t-il l’autorité d’édicté ex-nihilo qu’un geste est antisémite et criminel ?

    Il aurait-il un pouvoir au dessus du pouvoir ?

     

    • #1407908
      le 29/02/2016 par croggy
      Quenelle

      Je me pose exactement la même question !!


  • #1407755
    le 28/02/2016 par SpiritusRector
    Quenelle

    Si j’en crois ce que j’ai vu sur France 2, à savoir la diffusion d’un reportage aux heures de grande écoute allant dans le sens de la vérité (anciennement appelée thèses complotistes) concernant la situation en Syrie.

    Je pense que pour limiter la casse, il a été convenu (en haut lieu) d’un petit retournement de veste dans pas mal de domaines...

    Et donc les évidences judiciaires pourraient bien de nouveau être traitées comme telles... Et donc notre ami Jacouille à du soucis à se faire concernant son interprétation personnelle d’un geste qui ne représente rien d’autre qu’une manifestation souple d’un ras le bol généralisé.

    A mon avis entre Jacouille et la classe politique entière (qui a déjà bien morflé), ils vont sacrifier Jacouille.

    A l’euro symbolique, un moindre mal.

    A moins que Valls qui comprend toujours tout avec un bon métro de retard ne fasse du Zele... Politiquement, mort pour mort, il tentera peut être le coup du défenseur kamikaze...


  • #1407760
    le 28/02/2016 par Lord Volde
    Quenelle

    La pratique gestuelle de la quenelle est une figure de style libre de droit dont la signification est laissée à l’entière interprétation de ceux qui en usent ou s’en amusent en réponse à l’ordre établi tyrannique dont les impitoyables et immoraux tenanciers se sont mis tout azimut au service de l’oligarchie atlanto-sioniste et mondialiste.

    Il n’existe aucun texte spécifique susceptible d’incriminer la pratique du geste de la quenelle (principe de la légalité des délits et des crimes ressortissant de l’adage latin "nullum crimen, nulla poena sine lege"). La loi étant par ailleurs d’interprétation stricte, il ressort des grands principes du droit pénal national, européen et international qu’aucune juridiction, ni aucun organe d’ordre étatique ne peut poursuivre et condamner un individu pour la simple pratique du geste de la quenelle, étant entendu que ce geste anti-système et libre d’interprétation ne se revendique d’aucune forme de racisme à caractère social ou ethnique.

    Ce geste symbolique qui est entré dans les mœurs et qui consiste, d’une façon générale, a réaliser une performance artistique en mettant en boîte des personnalités politiques de premier plan, des lieux habités par l’histoire républicaine ou des bâtiments prestigieux, voire des musées mémoriels à double vocation imposant aux obligés visiteurs goys la posture de la génuflexion et bénéficiant aux seuls commerçants professionnels de la pleurniche.

    Ce geste de contestation est aussi devenu un sport national très en vogue dont la popularité ne faiblit pas, et ce, tant la symbolique anti-système ne cesse de grandir en proportion de la population éveillée dont le nombre augmente d’année en année de manière constante.

    Maître Sanjay Mirabeau à tort lorsqu’il affirme que ce geste mérite de recevoir une sanction pénale en considération du lieu de prestation. N’aurait-il pas omis de voir ou de comprendre que nul ne peut mieux que les auteurs de ce geste situer leurs motivations premières et que ni les juges, ni les procureurs, ni même les auxiliaires de justice ne peuvent sonder les reins et les cœurs, sans omettre au surplus que la pratique de la quenelle n’est pas justiciable en tant que telle et que ce geste n’est ni raciste, ni dirigé contre une communauté particulière au sens ethnique ou religieux du terme. Il vise tout simplement le système et les organisations dirigeantes à composante mafieuse qui travaillent avec acharnement à détruire tout ce qui a fait l’homme et son histoire.


  • #1407796
    le 28/02/2016 par darwini
    Quenelle

    Haziza a eu un empêchement ?

     

    • #1407854
      le 28/02/2016 par FME
      Quenelle

      Excellent !!!


    • #1408774
      le 01/03/2016 par Protag
      Quenelle

      Il était là !


  • #1407803
    le 28/02/2016 par Clément
    Quenelle

    On dirait que l’avocat en a marre de se coltiner les 5000 copies dans sa tite charrette pendant que d’autres sont en vacances. Il devrait en prendre un peu cela lui ferait du bien. Des fois trop de labeur gâche l’humeur. Souhaitons-lui un bon repos.


  • #1407814
    le 28/02/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Quenelle

    Ah si seulement les dissidents qui tiennent le haut du pavé avaient aussi ce don de s’entourer des bonnes personnes et d’écouter les bons prophètes...
    Un avocat "dissident" qui est sur les plateaux de TV de l’Empire, c’est un peu comme un géopoliticien "résistant" qui fait un discours à l’ONU !
    Et dire que je fus censuré ici pour avoir dit à contre-courant tout le bien que je pensais de Chauprade ainsi que de Mirabeau il y a longtemps de cela...
    Au fait, c’est très curieux mais François Danglehant à qui on ne propose pas la médiatisation de son action est à ce jour en interdiction d’exercer et sous le coup d’une amende plus que salée... ne serait-ce pas plutôt dans les faits que l’on reconnaît où se situe le courage et la probité authentiques et non dans les incantations télévisuelles des baveux arrivistes ?
    D’ailleurs, se rendre en nombre à l’audience du 03/03/2016 à 13 h 30 à la Cour d’Appel de Paris pour soutenir François Danglehant dans le procès inique qui lui est fait serait une marque de sympathie qu’il apprécierait.
    Merci pour lui.


  • #1407906
    le 29/02/2016 par super repentant
    Quenelle

    Un peu partagé sur la méthode.... car enfin, aucun droit de réserve ne l’empêche de dévoiler clairement sa pensée.


  • #1407972
    le 29/02/2016 par beclame
    Quenelle

    Pour un geste banal ! c’est de l’antisémitisme ?
    Leur racisme, leur haine, leurs agressions (ldj) contre Alain Soral, leur crime contre tout un peuple Palestinien etc... tout ça n’est jamais condamnable ? Grrrrrrrrrrr, si on ne respecte pas les vivants, Hommes, Femmes et les Enfants, les symboles et les lieux de mémoires je m’en bat les couilles avec une quenelle la plus longue et plus large qu’elle soit dans leur fion.


  • #1408255
    le 29/02/2016 par STEF de MARS
    Quenelle

    Je remarque que la notoriété de la Quenelle de Berlin commence à l’emporter sur celle de la Quenelle de Lyon.
    Dites donc à Jakubowicz qu’il ne foute pas son nez dans nos spécialités françaises !


  • #1408398
    le 29/02/2016 par Henri
    Quenelle

    Pourquoi demander juste un euro symbolique ?? Les propos de Jaco-la-Pleurniche, validés et repris par toute la crasse politico-merdiatique, ont causé beaucoup de tort à Dieudo, notamment financier. Il serait logique qu’il obtienne une réparation à hauteur du préjudice subi !!

     

    • #1409670
      le 02/03/2016 par Slimane Lambert
      Quenelle

      Parce que Dieudo est en paix


  • #1408793
    le 01/03/2016 par Nico 1er
    Quenelle

    Y a une faille : qui décide ce qu’est un lieu inapproprié pour une quenelle ? Inutile de faire un dessin : ça sera bien sûr le lobby des esquimaux de Patagonie septentrionale. Admettre qu’il puisse exister des lieux inappropriés pour une quenelle revient à admettre que Jaku peut imposer sa définition de ce geste.

     

    • #1409173
      le 01/03/2016 par Une femme
      Quenelle

      C’est ton for intérieur qui décide.Donc ta responsabilité individuelle ! Un homme, ça s’empêche en certaines circonstances, c’est tout, pas plus compliqué que cela.


  • #1409308
    le 02/03/2016 par maximus bravus
    Quenelle

    Excellent le final !!!


  • #1423212
    le 18/03/2016 par sonny
    Quenelle

    Il n’a rien à dire parce qu’il se sent couillon de déposer plainte pourcela, puisqu’il n’a aucune explication à fournir, et aucun argument à faire valoir.
    C’est un loufia.


Commentaires suivants