Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

De Benny Lévy à Éric Zemmour

Ceux qui, hier, étaient les chantres des révolutions culturelles et politiques à l’origine des grandes catastrophes économiques, sociétales, et même civilisationnelles, sont aujourd’hui ceux-là même qui prétendent être les porte-paroles de la France éternelle. Devant des téléspectateurs bovinisés, ces Janus contemporains ne peuvent que mieux descendre leur pente naturelle, celle de l’outrecuidance et du mensonge.

 

Depuis Mai 68, ces innombrables imposteurs de la pensée occupent le devant de la scène médiatico-intellectuelle avec une chutzpah phénoménale par laquelle ils passent d’un camps à l’autre, d’une famille idéologique à une autre.

Qui sont ces portes paroles autoproclamés du peuple de gauche et de celui de droite ?

Je commencerai par un exemple plus qu’évocateur, celui de Benny Lévy (1945-2003). Voilà un personnage tout à fait archétypale de ces têtes pensantes du marxo-bolchévisme qui sont passées du matérialisme historique au fanatisme archaïque ; mais il n’y a, en vérité, entre les deux, qu’un pas.

 

 

Benny commence, en tant qu’élève de Louis Althusser, par mettre en fiche les œuvres complètes de Lénine, s’engage dans l’Union des étudiants communistes, puis en 1966 dans l’Union des jeunesses communistes marxistes-léninistes. Après Mai 68, il cofonde et dirige la Gauche prolétarienne, une organisation maoïste.

En 1978, Benny le rouge, est en passe de basculer en découvrant la philosophie d’Emmanuel Levinas (1906-1995) qui fit une synthèse entre judaïsme et philosophie occidentale moderne ; Levinas qui influença plusieurs des portes paroles de l’extrême gauche dont Bernard-Henry Lévy et Alain Finkielkraut (avant son spectaculaire et suspect virage à droite), et qui les mènera du maoïsme au talmudisme.

Il devint, avant son retour au judaïsme, le secrétaire de Jean-Paul Sartre, de 1973 à 1980, avec qui il participa à la fondation du journal Libération. Selon plusieurs « éminentes » figures du monde intellectuel français, Benny Lévy profita de la vieillesse et de la faiblesse physique de Sartre (aveugle à l’époque) pour lui imposer les vues juives tirées des enseignements levinassiens.

Olivier Todd déclara que Benny Lévy fit du « détournement de vieillard » [1] ; Simone de Beauvoir quant à elle, l’accusa d’avoir contraint Sartre à faire des déclarations démentes [2]. Le biographe de Sartre, John Gerras, assez remonté contre le néo-talmudiste, alla jusqu’à parler de « manipulation diabolique de Benny Lévy, un petit chef de guerre fanatique, dit-il, un juif égyptien devenu rabbin et talmudiste » [3].

Lors d’un voyage en Israël en compagnie de Sartre, Benny Lévy fait le grand schelem : il passe sa Bar Mitzvah, apprend l’hébreu, commence l’étude du Talmud, il se rend à Strasbourg pour étudier la Torah à la Yeshiva (école rabbinique) auprès du rabbin Eliyahou Abitbol et se rapproche du kabbaliste Charles Mopsik.

Benny Lévy explique ainsi son parcours apparemment erratique : « "De Mao à Moïse", s’exclame-t-on à mon sujet, oubliant que pour être exact, il faut dire de Moïse à Mao, de Mao à Moïse, c’est-à-dire de Moïse à Moïse en passant par Mao. Le destin ordinaire du Juif – le miracle – tient dans la révélation de cette immobilité, en dépit de tous les mouvements du Siècle ». [4]

Rien d’étonnant à voir ces athées marxo-trotskistes passer au messianisme religieux lorsque l’on sait que ces mouvements révolutionnaires des XIXe et XXe siècles trouvent leurs sources dans le messianisme kabbalistique [5].

Après s’être installé en Israël, en 1997, il fonde en 2000 avec ses amis gaucho-messianistes néo-religieux Alain Finkielkraut (athée mais fanatiquement judéo-sioniste) et Bernard-Henri Lévy, l’Institut d’études lévinassiennes.

L’on peut au moins reconnaître à Benny Lévy une relative honnêteté du fait qu’il ait assumé son parcours, affiché le retour à ses origines et quitté la France pour une terre qu’il croit lui être promise. Ce qui n’est pas le cas de tous ceux qui ont pris leurs quartiers dans les grands journaux et autres plateaux télés.

Prenons, au hasard, Éric Zemmour, le grand représentant de la France éternelle… lui qui arriverait presque à nous faire oublier que sa famille, n’acquit la nationalité française, comme tous les autres Israélites vivant en Algérie, que par le fameux décret Crémieux de 1870. Un décret émis par le ministre de la Justice de l’époque, Isaac-Jacob Adolphe Crémieux, qui fut accessoirement un haut dignitaire de la Franc-Maçonnerie et le Président de l’Alliance israélite universel.

 

 

Monsieur Zemmour est très peu loquace sur ce sujet. Il est aussi très discret sur son appartenance communautaire, lui qui donne sans cesse des leçons d’assimilation. Parlons un peu de la sienne…

Zemmour confond assimilation et dissimulation, lorsqu’il déclare « c’est comme moi, je m’appelle Éric, Justin, Léon. Mais, à la synagogue, je m’appelle Moïse ». [6]. Se trahissant, il avoue sa double identité, celle qu’il présente au téléspectateur goy et celle qu’il dissimule ; car, notre ami Zemmour, ne se rend pas à la synagogue motivé par sa foi, non, Monsieur est athée…

C’est donc bien par pure appartenance tribale, voire raciale, que ce « Moïse » clandestin se rend à la « syna » ; et pour preuve, la journaliste Anna Cabana rapporte : « Il a deux vaisselles séparées, une pour la viande, l’autre pour le lait, car dans la Torah il est dit : "Tu ne mangeras pas l’agneau dans le lait de sa mère" ». « Jean-François Copé n’en revenait pas, lorsque Zemmour lui a raconté les deux vaisselles. Dehors, notre homme mange de tout. Sauf du porc. "Je n’aime pas". Ah ? Même le Bellota ? "Je pense que j’ai sublimé l’interdit par le goût". Il ne croit pas en Dieu, mais il fait quand même la prière à la synagogue. Et les fêtes religieuses. Et les bar-mitsva des garçons. On aperçoit une chaîne en or jaune sous sa chemise, on lui demande ce qui y pend, il sort un petit Sefer Torah, les rouleaux du texte saint ». [7]

Éric Zemmour ne vient pas, comme Alain Finkielkraut, de l’extrême gauche la plus radicale. Lui était socialiste, eh oui, la gauche caviar ; mais ce qui est plus curieux encore c’est ce qui l’a motivé à opérer son virage à droite… Il raconte : « Je me croyais de gauche. J’ai voté Mitterand en 1981 et en 1988. Et puis, j’ai rompu avec la gauche depuis l’histoire du voile islamique au collège de Creil » [8]. Voilà donc un homme plein de convictions ! Demain, peut-être dira-t-il qu’il se croyait Français…

On notera ici, comme pour ce qui est du cas Finkielkraut et de bien d’autres, que Zemmour n’est français qu’en tant qu’il « déteste » les musulmans et/ou les enfants d’immigrés, dont il est par ailleurs !

Il n’aime, lui non plus, la France, qu’à condition qu’elle se voit déchirée par la guerre ethno-confessionnelle, causée par ces innombrables chevaux de Troie [9].

 

Youssef Hindi, le 31 mai 2016

Notes

[1] Olivier Todd, Un fils rebelle, Grasset, 1981, p. 15.

[2] Simone de Beauvoir, La Cérémonie des Adieux, citée par Bernard-Henry Lévy, Le Siècle de Sartre, Grasset, 2000, p. 640.

[3] John Gerrasi, cité par Bernard-Henri Lévy, op. cit., p. 640.

[4] Benny Lévy, Etre juif : étude lévinassienne, Verdier, 2003.

[5] Voir : Salluste, Les origines secrètes du bolchevisme – Henri Heine et Karl Marx, 1930, 2014, éd. Deterna.

[6] Le Point, 01/04/2010.

[7] Anna Cabana, Le Point, 02/04/2014.

[8] Le Point, 01/04/2010.

[9] Sur les origines eschatologiques et messianiques de la stratégie de la guerre civile, voir : Youssef Hindi, Occident et Islam – Sources et genèse messianiques du sionisme. Ed. Sigest, 2015.

Sur l’influence de la pensée sioniste sur la France,
lire chez Kontre Kulture :

La radicalisation d’Éric Zemmour, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1551742
    le 08/09/2016 par The Shoavengers
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    En fait, le problème avec Zemmour, ce n’est pas tant ce qu’il dit que ce qu’il est.


  • #1551752
    le 08/09/2016 par Oncle sam
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Que Dieu maudisse les ennemis de l’homme et les ennemis de l’ humanité.


  • #1551760

    Excellent article Youssef.


  • #1551761
    le 08/09/2016 par Xantrailles
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Oui, là, c’est vrai que le sieur zemmour déconne à plein tube quand il appelle à nettoyer les banlieues comme tsahal a nettoyé gaza.


  • #1551765

    Hindi s’en prend à Zemmour en pointant ces origines et donc en doutant de son patriotisme, Ok, pourquoi pas. Mais ce type d’arguments est valable pour tous les Français qui ne sont pas des Français de Souche. C’est l’histoire du serpent qui se mord la queue.


  • #1551767
    le 08/09/2016 par La pythie
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Oui, il faut reconnaître que Zemmour est très doué pour la polémique télévisée...mais son insistance à propos des prénoms français demeure valide : donner un prénom français à ses enfants est une forme de politesse à l’égard du pays d’accueil ; et il est plus facile de s’appeler Isabelle ou Julien pour le boulot ou une demande de logement...il ne sert à rien de nier la chose.
    Concernant Finkielkraut et ses acolytes, la question est légitime : aimeraient-ils autant la France si celle-ci était la copie conforme de celle des années 1900 : une France des clochers, catholique , 100% blanche et apaisée ? Le même Finkielkraut, transporté à 25 ans dans le Paris de 1900 militerait-il à la droite de la droite, comme il le fait aujourd’hui ou bien, choqué par cette homogénéité ethnique et culturelle qu’il a sous les yeux, changerait-il son fusil d’épaule pour embrasser l’ultra gauche et prôner le cosmopolitisme ?


  • #1551784
    le 08/09/2016 par redsniper06
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Éric Zemmour ou le sayanim parfait qui délecte les gogos avec sa phraséologie merdiatique pour pousser à la guerre civile !!!.....à quand le SMS de Lolo te disant que tu fais du bon boulot !!!...


  • #1551789
    le 08/09/2016 par Le Chaton
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    "Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    C’est le narcissisme de la caste intellectuelle qui lui fait croire qu’elle fait l’opinion !
    Personne ne sait qui est Alain FinkelKraut, Eric Zemmour, Michel Onfray, Alain Soral ou Tariq Ramadan a part une minorité de 3 millions de personnes ( de l’ultra-gauche à l’ultra droite en passant par ER ou les libéraux-libertaires) qui s’intéresse a la politique
    Il suffit de voir sur les vues sur Youtube, les audience TV ou la diffusion de la presse
    Il faut bien comprendre qu’une émission bas de gamme comme les Grande Gueules sur RMC est intellectuellement incompréhensible pour la majorité de la population
    Pas parce qu’elle est stupide et moi intelligent mais parce que la majorité de la population ne sait rien car elle ne veut rien savoir !
    C’est pour cela qu’en dernière instance, je préfère le gauchiste anti-france, le salafiste pro-daesh ou l’identitaire pro-sioniste que les sans-avis-sur-tout


  • #1551793
    le 08/09/2016 par L’étrangère
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Monsieur Zemmour est très peu loquace. Il est aussi très discret sur son appartenance communautaire, lui qui donne sans cesse des leçons d’assimilation.



    Absolument pas d’accord. Personne n’ignore que Zemmour est juif car il ne s’en est jamais caché, tout en cultivant une discrétion exemplaire. Discrétion que le peuple est en droit d’attendre de toutes les communautés qui vivent en France. Vous ne pourrez pas enlever à Zemmour son amour de la France, de sa culture et de sa langue qu’il honore dans chacun de ses livres. Le véritable combat de Zemmour, c’est le communautarisme. Son attitude discrète est donc en accord avec son idéologie.

    Le communautarisme est la principale menace qui pèse sur la nation, il n’est pas fondateur mais destructeur. Soral a dit lui-même dans une conférence à Vaulx-en-Velin, le 27 décembre 2011, que les signes "d’arabité", c’est le mot qu’il utilise, ne devaient pas être visibles en France. À ce propos, les hypocrisies de notre gouvernement sont sans limite car le communautarisme ne représente à leurs yeux qu’un juteux bizness, qu’il soit Halal ou Casher. Et en plus, ils se sentent moralement irréprochables vis-à-vis de l’idéologie anti-raciste dominante. En attendant, c’est par le biais du communautarisme que notre pays, LA FRANCE, glissera vers sa propre libanisation.

     

    • #1552536
      le 09/09/2016 par Christ Rey
      Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

      Il tente de séduire les plus faibles d’entre nous et il y arrive à merveille !
      La langue de vipère, la duplicité, s’attaquer aux plus faibles, mêler le mensonge à la vérité, voilà les attribuent de Satan.
      Rappelez vous les paroles du Christ concernant les Pharisiens !
      Pour ceux qui lisent les écrits Saints nul doute !

      Comment Peux T on dire qu’il aime la France quand il pousse à un choc ethnic face aux immigrés de troisième génération quand des gens comme Alain Soral, Dieudonné et Hindi Youssef, redonnent de la dignité et de la cohésion à chacun d’entre nous.

      Ils se vengeront d’avoir été expulsé d’Algérie en reproduisant la même chose en France dans un bain de sang.

      Rappelez vous les propos de Finky
      ils méritent notre haine éternelle pour ceux qu’ils ont fait subir à nos parents.( les français )

      Et puis une dernière réflection :

      Un républicain aime T il vraiment la France éternelle ?


  • #1551809

    Bonjour,

    Je trouve que la charge contre zemmour est abusive. Certes s’il n’a viré à droite que pour des histoires de voile ça parait un peu léger, mais en attendant personne ne critique mieux la gauche que lui dans les médias, et ce bien au delà des questions identitaires.

    De plus il a bien le droit de faire ce qu’il veut en privé, c’est ça la laïcité. Le fait qu’il applique ou non des préceptes religieux dans la sphère privée ne décrédibilise en rien son discours sur la France éternelle, chrétienne et blanche, dans les médias. De plus il ne faut pas oublier qu’il critique tous les communautarismes (cf. conférence à la synagogue de la victoire), en insistant bien sûr beaucoup plus sur le communautarisme musulman, mais au vu des événements des dernières années ce n’est pas complètement illégitime.

    Bref, merci de ne pas réduire, comme vous reprochez à zemmour de le faire avec l’islam, les problèmes de la France aujourd’hui à l’existence médiatique de zemmour ou autres, quelles que soient les critiques légitimes qu’on peut apporter à certains de leurs discours.

    Fredo

     

    • #1552342
      le 09/09/2016 par The Shoavengers
      Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

      Les ultra-libéraux aussi critiquent la Gauche. Ça prouve quoi ?


    • #1552348
      le 09/09/2016 par The Shoavengers
      Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

      Zemmour critique la Gauche depuis 15 ans. Résultat : François Hollande élu en 2012. Comme efficacité, excusez-moi, on fait mieux.


    • #1552852

      @Shoavengers

      mieux que ça, Zemmour est le "Dieudo blanc" pour pas mal de lecteurs d’ER.
      C’est à dire qu’à l’instar de Dieudonné qui a permis de faire connaître Soral auprès d’une partie des populations de banlieue de la mouvance antiraciste, Zemmour a été le pont médiatique vers Soral pour beaucoup de jeunes français desouche qui attendaient une voix pour défendre leur mal être au milieu des années 2000, sans oser encore aller jusqu’à Le Pen.

      Ses analyses accompagnaient mon "désenvoutement" pendant mes études, et je suivais ses interventions chez Ruquier avant de tomber sur Soral via une vidéo où ils apparaissaient tout deux à une conférence publique, je sais plus où. Je sais que je ne suis pas le seul dans ce cas.

      Aussi, sans le savoir, cet homme qui d’après vous est un maillon majeur dans le plan de domination sioniste, a en fait rempli à lui tout seul des wagons entiers de dissidents en route pour la déportation vers les camps E&R.
      "lève le pied Eric on peut pas suivre" comme dirait l’autre

      tu parles d’une efficacité, en effet ! je sais pas s’il recevra son chèque à la fin...


  • #1551818

    Bravo pour votre article, je l’ai écrit plusieurs fois sur ce site que ZEMMOUR est un Sioniste, il arnaque purement et simplement les Français non sioniste (a distinguer du gouvernement Sioniste).


  • #1551828
    le 08/09/2016 par Szczebrzerzyszczykowski
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Zemmour n’est français qu’en tant qu’il « déteste » les musulmans et/ou les enfants d’immigrés, dont il est par ailleurs !"

    J’avoue ne pas comprendre cette phrase à syntaxe maladroite. Et si elle signifie ce que j’imagine, je ne suis pas d’accord. E.Z. est Français très largement au-delà de son rapport aux musulmans. Et le "bon peuple" doit le sentir car sinon il vendrait autant d’ouvrages que le philosophe-milliardaire.
    Je ne trouve pas non plus qu’il soit si "peu loquace" sur le fait qu’il soit la troisième génération de naturalisés par décret Crémieux. Lorsqu’il a attaqué de front la réalité historique du régime de Pétain (donc il s’est frotté au cœur nucléaire de la domination actuelle, et il s’est pris une volée de bois vert avec les ritournelles habituelles de "haine de soi"), il a dit à plusieurs reprises qu’il était bien conscient qu’il aurait été à cette époque "dénaturalisé", mais ça ne l’empêchait nullement de dire la vérité. Preuve éclatante d’affranchissement communautaire s’il en est.

    Après, l’auteur appelle "dissimulation" ce que d’autres appelleraient "discrétion". Article à charge. Il a peut-être une Torah de 18k autour du coup, mais si je ne m’abuse il n’a jamais mangé le pain du CRIF (à leur dîner il semble préférer dîner avec Jean-Ma).


  • #1551850
    le 08/09/2016 par Josselin Bigaut
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Éric Zemmour estime que l’Islam est incompatible avec la France, Youssef Hindi estime que Zemmour ne peut pas être français parce qu’il suit certains rites juifs.

    Sans doute que bien des experts géopolitiques autoproclamés viendront tenter de me corriger de par leurs lumières, mais ce n’est là qu’une version plus courtoise et mieux orthographiée d’une discussion Facebook où un jeune juif et un jeune marocain s’incendieraient à coup d’invectives, d’insultes, et surtout, d’attaques ad hominem.

    J’ignore quelles sont les intentions de Zemmour, s’il est un homme sincère ou non, mais par humilité, je ne me permettrais pas de lui décerner un brevet de patriotisme, cet homme connaît infiniment mieux que moi l’histoire de France, et peut plus facilement se targuer que moi d’aimer mon pays.

    Aussi, monsieur Hindi, si effectivement la famille d’Eric Zemmour a pu devenir française grâce au décret Crémieux, je ne vois pas en quoi Eric en est responsable. Cette citoyenneté, ils auraient pu en jouir comme le font bon nombre de naturalisés actuellement, en crachant sur la France, exhibant ainsi toute leur ingratitude, allant même jusqu’à exiger que ce pays se plie à des revendications culturelles leur étant propre.
    Seulement, là où beaucoup de musulmans demandent, exigent même, qu’on autorise Hijab, Burka et Burkini, Zemmour dénonçait l’aspect communautaire du port de la kippa. Bizarre, ses détracteurs l’oublient à force de le traiter de sioniste en se gardant bien d’étayer leurs anathèmes d’arguments valables.

    Quant à sa stratégie de "dissimulation"... tenter de dissimuler le fait qu’il se fasse appeler Moïse à la synagogue, en relatant cela au journal le point, cela relève de la maladresse la plus totale, car beaucoup de français risque d’être au courant en lisant ce journal édité partout en France.

    Lui au moins prend la peine de prendre un prénom français en dehors de son lieu de
    culte, ses enfants s’appellent d’ailleurs Claire, Hugo et Thibault. J’aurais tendance à dire que donner des noms français à ses enfants est en soi un gage de francité. Mais sans doute me dira t-on que c’est une ruse pour mieux nous amadouer...

     

    • #1552108

      Pour faire court, "Si Hitler n’avait pas existé, les sionistes l’auraient inventé".
      et Si l’islam n’existe pas en France de nos jours, les sionistes l’aurait inventé (importé). c’est le plan à suivre.


    • #1552318
      le 09/09/2016 par L’étrangère
      Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

      Merci Josselin Bigaut. Vous exprimez merveilleusement ce que je ressentais en lisant cette charge injuste contre Zemmour. Très souvent, ceux-là mêmes qui s’insurgent contre Zemmour sont ceux qui veulent nous imposer leurs revendications communautaristes. Zemmour représenterait-il un obstacle à leur volonté ?


  • #1551861

    article trop islamocentré pour avoir un quelconque intérêt.



    Zemmour confond assimilation et dissimulation, lorsqu’il déclare « c’est comme moi, je m’appelle Éric, Justin, Léon. Mais, à la synagogue, je m’appelle Moïse ». [6]. Se trahissant, il avoue sa double identité, celle qu’il présente au téléspectateur goy et celle qu’il dissimule ; car, notre ami Zemmour, ne se rend pas à la synagogue motivé par sa foi, non, Monsieur est athée…



    Là c’est énorme. La famille de M. ZEMMOUR fait simplement ce que vous êtes incapable de faire : donner un prénom français à vos enfants français... et garder un nom religieux dans l’exercice du culte seulement.

     

    • #1552072
      le 08/09/2016 par rectificateur
      Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

      Qu’est-ce que l’exercice du culte pour un athée ?


    • #1552102

      Je te rejoins et cela n’est pas une partisanerie je suis de gauche de droite j’aime un tel ou un tel. Zemmour dit juste et il est clair sur ce point. Quand on dis je suis Français et Breton d’autres se limite a la géolocalisation d’autres vont jusqu’à un attachement avec la Grande Bretagne. Le cas de zemmour comme tant d’autres c’est la distinction réussie qu’ils ont entre spiritualité et nation. Meme si certaines religions sont plus que des quêtes spirituelles intérieures. Ou est le problème ? face a la spiritualité toute nation au monde est de passage. Pourquoi ce rejet de l’attachement spirituel non-romaine.(le judaisme-l’islam etc) pourquoi pas etre contre la Franc-maçonnerie qui a des origines indo-européenne en disant ils sont metis. Je trouve exagéré la tentative de diabolisation de zemmour par le simple fait qu’il ne se cache pas sa religion comme les de-voyeurs de la laïcité et autres anti-clericaux inconscients ont contre toutes les religions. Et ils sont surpris de l’effondrement de la France quand ils abattent la religion qui inclus la catholicisme(pilier de l’existence de la France qui se renforce de plus en plus grace a l’islam) .


  • #1551877
    le 08/09/2016 par Francois Desvignes
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Satan est un salaud mais ce n’est pas un con et s’il ment souvent il se trompe rarement.

    C’est pareil pour Toto ou Zemmour : faites la démonstration qu’ils sont truffés de contradictions, d’authentiques névrosés, tant que vous n’aurez pas répondu sur le fond à leurs thèses, vous ne les aurez que calomniés.

    Zemmour fait-il l’opinion ?
    Non.
    C’est l’opinion qui a fait Zemmour.

    Leur talent, à Toto et Zemmour, c’est d’être des buvards du pays réel.

    La Boétie répondait ainsi à la question : "le talent consiste à dire clairement ce que tout le monde n’entrevoit qu’à demi"

    Zemmour a du talent : celui que lui a insufflé le pays réel.

    Il faut en prendre de la graine : le talent ne consiste pas à "taper sous la ceinture" ni "à faire les poubelles" ou à trier les commérages .

    Ce ne serait pas français, car pour être français, desouche, de branche ou de brindille, il y faut justement plus de hauteur.


  • #1551882

    Hier pour l ’immigration massive imposée au peuple français sans raisons économiques mais parce que le métissage ,la décohésion des peuples c ’est bon pour notre pouvoir ; aujourdhui un Eric Zemmour qui la joue patriote et qui déplore l ’islamisation de la France sans dénoncer ses artisans . En attendant la cause avance et la France est fracassée.


  • #1551906

    Le cas Zemmour, qui passionne les lecteurs d’ER vu le nombre de commentaires à chaque fois, est parfaitement identifié ici, et bien naïfs ceux qui croient en son patriotisme de circonstance.

    En cette rentrée 2016, on découvre un Zemmour presque hystérique quand à ses attaques contre l’Islam sur RTL, on sent qu’il perd pied, il s’affole. Le drame pour lui, c’est que les choses ne se passent pas comme prévu, dans le calendrier de sa communauté tribale, les gens devaient déjà être en train de se foutre sur la gueule, les ratonnades de bicots se généraliser dans les rues, les banlieues devaient être à feu et à sang...
    Hélas pour lui, les Français n’ont pas mordu à l’hameçon, ils sont restés lucides car de plus en plus de gens commencent à comprendre que quelque chose ne tourne pas rond dans cet acharnement médiatique sur les Musulmans d’une part, et de l’autre, toutes ces histoires d’attentats, le dernier de Nice ayant été flagrant, puisqu’il a mis en lumière des implication internes et les rats ont commencé à se tirer dans les pattes.

    Faut donc s’attendre à un redoublement d’efforts de la part de cette horde maléfique, dans le "Suicide français" Zemmour avait dissimulé ses attaques contre l’Islam dans un ensemble d’autres symptômes qu’il dénonçait, A. Soral l’avait parfaitement décrypté, dans son nouveau livre "Un quinquennat pour rien", qui est censé traiter de politique, c’est pas moins de 50 pages qu’il consacre à l’Islam, excusez du peu ! Son prochain sera sans doute entièrement dédié à sa kabbale mystique contre l’Islam.

    La faim fait sortir le loup du bois.

     

    • #1552077

      Presque hystérique ? Le mec est super calme face à une meute qui défend bec et ongle "Islam religion d’amour, de paix, de licornes et d’arcs en ciel".

      Et contrairement à ce que voudraient faire croire certains sur ce blog, Zemmour a TOUJOURS soutenu ce genre de discours.


  • #1551911

    Bien vu Youssef !!


  • #1551937

    Très belle analyse, on attends des défenseurs de Zemour, qu’il apportent la contradictions aux arguments de Yousef Hindi.


  • #1551952
    le 08/09/2016 par Nicolas Cuchet
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Et bien moi, j’aime beaucoup Zemmour !!!
    Il a dit des choses sur l’immigration que beaucoup de gens pensent.
    Aujourd’hui, on hésite moins à parler de ces sujets.
    J’aimerais bien que les autres journalistes fassent la même chose.

     

    • #1551968

      On discute du sujet ! la belle affaire : dans le même temps (bonne répartition des rôles ) Dray et consorts appellent à refuser toute trêve au métissage forcé de masse de déjà plus de soixante années et à ouvrir toute grandes portes et fenêtres aux marées migrants .Il y a le baratin pour mieux masquer et faire avaler les faits .


    • #1551971
      le 08/09/2016 par Internaute77
      Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

      Même si on peut être d’accord avec lui sur certain sujet il faut dire que cette personne sioniste et hypocrite est un danger pour la France. Vous allez peut être le comprendre quand la France serait à feu et à sang et quand ces gens là partent en Israël, la terre qu’ils ont volée aux palestiniens aux noms d’un mythe religieux.
      Je ne vais pas vous parler de son hypocrisie et ses mensonges dans le domaine de la religion. Je vous laisse peut être le découvrir.


    • #1551987

      Le degré zéro de la réflexion, je l’aime car il dit ce que je veux entendre.
      Avec des gens comme vous l’avenir est sombre.


    • #1552437

      @par Gary,

      Voici l’argument proposé ici "il a dit des choses sur l’immigration que beaucoup de gens pensent", Alors si ils pensent s’est que cela est vrai, c’est comme vu à la télévision. On se base sur une opinion et non des faits. Vous comprenez qui sont les adeptes de ZEMMOUR qui se fond avoir et ça ZEMMOUR le sait. Ils vous mettra tous une carotte.


  • #1551973

    E.Zemmour ne cache rien, il est juif mais surtout français. Il aime son pays et pratique sa religion sans ostentation, il cantonne à son espace privé sa judéité. Il ne faut pas confondre une juste discrétion avec le fait de se cacher ou dissimuler.... Si tout le monde faisait comme lui à ne pas balancer sa soi-disante identité à la tête de tous je pense que ça irait mieux (Cf kippa, voile, Burqua, LGPT, gothique etc...)

     

  • #1551985
    le 08/09/2016 par Andromaque
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Moi également j’aime toujours autant Zemmour ! On lui doit beaucoup.


  • #1551995
    le 08/09/2016 par Carlingue
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    On peut critiquer au plus haut point les élites sionistes, mais en ce qui concerne les juifs du quotidien, on ne peut qu’admirer leur incroyable travail d’assimilation, leur discrétion et leur absence totale de revendications religieuses, qu’elles soient vestimentaires ou culinaires, la réclamation de lieux de culte, d’où la respectabilité qu’ils ont acquis auprès des Français, ce que l’auteur de cet article et ses coreligionnaires n’ont pas saisi et ne comptent pas faire.

     

    • #1552048

      Continuez à vous focaliser sur le voleur de mobylette, les voleurs en col blanc préparent l’avenir de vos enfants.

      Quand on vous lit, on comprend pourquoi la communauté organisée, qui agit toujours discrètement et en coulisses, a autant prospéré en France, pour finir par en prendre les rênes.


    • #1552384

      Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Et un goy enfumé, un !


    • #1552398

      Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt !


  • #1552012

    D’un côté heureusement que Zemmour a changé d’avis, la gauche ne représente pas obligatoirement le social tout autant que la droite ne représente pas forcément le capitalisme. Bien que je n’aime pas employer ce terme "capitalisme" car aujourd’hui il résonne plus comme un gros mot dont la définition est bien loin de son origine. On associe bien trop hélas le terme capitaliste à "une personne qui gagne beaucoup d’argent et garde tout pour sa pomme" et d’autres "comme une personne étant prête à faire de l’argent de façon exponentiel et à n’importe quel prix".
    Donc on est bien loin de la définition de base qui n’a rien de péjorative.

    Moi j’apprécie Zemmour sur beaucoup de choses qu’il dit, mais lorsqu’on lui demande son avis sur Dieudonné ou Soral, il accable tous les malheurs à ces deux héros de la France alors que ses idées rejoignent (dans une certaine mesure) celles de Soral.
    Bon on ne lui demande pas non plus de dire "je suis complètement d’accord avec Soral", mais cela ne justifie pas pour autant de cracher sur des personnes ayant des idées bien proches.


  • #1552041

    . Il est aussi très discret sur son appartenance communautaire, lui qui donne sans cesse des leçons d’assimilation.




    Euh je ne vois pas où est le "problème"....

    Et puis, pardon mais assimiler (ou amalgamer pour reprendre un mot à la mode) Zemmour, qui est républicain de l’ancienne mode, et un gauchiste, un maoïste comme Lévy, l’auteur ne craint pas les raccourcis faciles ?

     

    • #1552213

      Ç’est la réflexion que je me suis faite. Logique complètement absurde. D’ailleurs, le texte en est rempli.
      Le truc qu’on ne peut vraiment pas reprocher à Zemmour, c’est sa discrétion religieuse.
      Ce que je retiens de Zemmour, à titre personnel, c’est son amour de l’histoire de France, de sa civilisation.
      On voit que le type, ça lui fait vraiment mal de voir ce qu’est devenu ce pays... Il en souffre... c’est même physique tellement ça le taraude... comme pour beaucoup d’entre nous.


    • #1553269

      Des années de mensonges et vous ne comprenez toujours pas. Ce type vous ments et vous dites "Amen". Pendant ce temps là, ce sont toujours les mêmes à la télé , quand vous, les français de souches vous êtes cantonnés à participer à des émissions du types "les marseillais" où les "ch’ti".

      Vous allez vous réveiller à la fin ???


  • #1552088

    Zemmour est un ouistiti qui singe admirablement le Patriote français . Un gouvernement de droite (sioniste évidemment) pourrait très bien lui confier un "Ministère de l’Identité Française", les Dupont-Durand n’y verraient que du feu .


  • #1552095
    le 08/09/2016 par Sofiane M
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    je suis un admirateur algérien qui ne vit pas en France, du travail de E&R et ses collaborateurs, j’ai choisi de connaitre la France que propose ces derniers.
    ces personnages (zemmour, bhl et compagnie) ne respirent pas l’honnête, ils sont très loin du projet égalité et réconciliation que propose Mr SORAL. hélas le système met en valeurs des ordures, c’est déplorable et même dangereux a la fois pour la France et les autres pays dans fait partie l’Algérie (il gâche des amitiés, des partenariats commerciaux et j’en passe, alors que la France devrait être au premier rang pour lutter contre le projet americano-sioniste,la tradition française l’exige, c’est son destin dirons les plus croyants de nous au lieu de ça c’est la soumission totale au système) , ces imposteurs ne cessent de créer des conflit absurdes. j’aimerais bien voir le jour des gens qui en adopté la ligne E&R se retrouver au pouvoir.


  • #1552140

    Depuis pas mal de temps j’ai rêvé ce texte sur la religion tribale de Zemmour le français du Décret Jacob Isaac Adolphe Crémieux et Youssef Hindi l’a fait !Merci Youssef


  • #1552195

    Zemour n’a jamais aimé les musulmans, donc il leur attribue tous les maux sans même comprendre pourquoi il le fait.


  • #1552244

    y a pas que la France qui subit la transformation, le Maghreb aussi est entrain de s’occidentaliser à une vitesse de la lumière.

     

    • #1552598

      Merci pour votre commentaire, le maghréb est plus laïcisé et occidentalisé que la France islamisé.
      Mais ça personnes ne le remarque, une grande réflexion s’impose.


  • #1552395

    "Juif à la maison, français dehors".
    C’est grâce à Zemmour que j’ai appris ce dicton.

     

  • #1552452
    le 09/09/2016 par Borntogrowl
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Pour ceux qui ne l’ont pas encore lu et qui croient en Zemmour, lire Psychanalyse du judaïsme d’Hervé Ryssen.


  • #1552455
    le 09/09/2016 par Borntogrowl
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Je ne ferai confiance en Zemmour que lorsqu’il se sera officiellement soumis au Christ. Puisque d’après certains ici il aime tellement la France, ça ne devrait pas lui poser problème.
    Je ne comprends pas qu’il puisse autant y avoir des gens aussi bête qui puissent lui faire confiance.


  • #1553310
    le 10/09/2016 par Lord Volde
    Qui sont les faiseurs d’opinion en France ?

    Zemmour surfe sur l’idéologie néoconsioniste tout en faisant mine d’être opposé au système qui pourtant le garde bien au chaud et le laisse faire son show quotidien.
    Contrairement à ce qu’il affirme (sa ligne éditoriale banlieuphobe et arabonégrophobe), la gauche pépère (PS, PCF, EELV, FdG) et ses associations satellites faussement antiracistes n’ont jamais rien fait de concret pour favoriser les habitants des banlieues, bien au contraire. La stigmatisation étant la règle, elle fait mine de s’emporter cette extrême droite qui n’existe pas en lui attribuant néanmoins tous les maux de la terre. L’instrumentalisation des banlieues et de leurs habitants est terminé. Dieudonné et Soral ont mis en bouteille cette fausse posture gauchiste tout en engrangeant des points favorables dans la population des banlieues qui est prête à voter pour le FN, si tant est que ce dernier cesse de participer à cette funeste et lamentable théorie du clash civilisationnel.
    Les subtiles manœuvres de Zemmour par lesquelles il exerce de tout son poids son magistère médiatique d’analyste politique en pointant la focale sur les banlieues et ses habitants colorés prétendument organisés en communauté d’appartenance (son credo) tout en soustrayant le français de souche (calcul stratégique) qu’il caresse dans le bon sens du poil - par des obséquieuses flagorneries - en redirigeant malicieusement toutes les frustrations accumulées contre le BLACK et l’ARABE et , in fine, en épargnant magistralement la véritable communauté organisée dont-le-nom-ne-doit-surtout-pas-être-prononcé et qui est principalement responsable de la destruction de la nation française.


Commentaires suivants