Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Racisme / antiracisme : l’imposture républicaine

« Cette vision unidimensionnelle se retrouve dans ce que l’on désigne aujourd’hui avec les termes “racisme” et “antiracisme”. Ces deux positions procèdent d’une même vision du monde, matérialiste et quantitative. Aussi, leur opposition est fausse et concoure, de façon complémentaire, à renforcer le système moderne, le premier par dénigrement et réductionnisme, le second par assimilation puis dilution. Elles conduisent à reconnaître ou à façonner et à glorifier une race unique. D’ailleurs, il est probable qu’à l’ultime fin de notre cycle, lorsque l’humanité sera entièrement antéchristique, “racisme” et “antiracisme” se rejoindront pour célébrer la même société. »

Christophe Levalois, Les Temps de confusion

 

Voir aussi, sur E&R :

L’arnaque antiraciste résumée par Zéon pour Kontre Kulture :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Au racisme ou à l’antiracisme, préférer la réconciliation nationale
avec Alain Soral et Dieudonné :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1397744

    Toujours aussi passionnantes les vidéos de nos amis royalistes. Merci à eux, du fond du cœur.

    Vive la France. Et vivent les nations libres.

     

  • 1975 : loi Veil légalisant l’avortement : il y en a 200 000 par an depuis 41 ans . 1976 : loi autorisant le regroupement familial, qui permet l’immigration de 200 000 étrangers par an depuis 40 ans . 1975-1976 : les années charnières du remplacement d’une partie de la population française : 8 000 000 d’enfants français tués dans le ventre de leurs mères, remplacés par 8 000 000 d’immigrés . Ce sont les Français-Françaises qui sont les premiers responsables-coupables de cette situation : personne ne les a jamais forcer à supprimer leur progéniture "in utero" .

     

    • Ne dites pas de sottises, la plupart des femmes ont des enfants après avoir avorté !
      90% des femmes ont des enfants ! Le vrai problème et le développement du célibat (individualisme) et pas l’avortement qui ne fait que retarder l’arrivée d’un enfant.


    • Alias répond à EG : je ne crois pas dire de sottise : la population blanche en France ne renouvelle pas ses générations, son taux de fécondité doit être de 1,5 enfant par femme, les femmes issues de l’immigration en ont plus du double, et le phénomène ne fait que s’accentuer .


    • Bien sûr mais je veux dire que beaucoup d’avortements sont dûs à un manque de précaution dans les rapports sexuels et ne sont pas forcément des naissances souhaitables.
      D’ailleurs je répète que certaines femmes subissent des avortements et ont des enfants ensuite.
      Et en dernière instance, la décroissance de la population n’est pas un mal en soi, c’est plutôt l’immigration massive qui peut poser problème d’autant plus que la densité de population de l’Afrique est très faible par rapport à l’Europe. Déplacer des tas de gens de pays vides vers des pays où 25% des gens sont au chômage, c’est sans doute le problème n°1.


    • #1399367

      Oui et la loi Veil de 1975 demandait que la femme enceinte soit dans une « situation de détresse » pour l’avortement. Depuis la loi du 04 août 2014 sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, cette condition n’est plus nécessaire. La justification apportée est de permettre à la femme de disposer librement et pleinement de son corps. La liberté du plus concerné, apparement l’état s’en fous.


  • #1397767

    Mouais, du gros enfumage à mon humble avis : ce qui est nommé "racisme" ici n’est pas la création d’un homme nouveau, c’est n’importe quoi. Le "racisme" des natios c’est simplement un discours en faveur de la préservation des différences. Ca n’est pas un discours voulant CREER quoi que ce soit, mais PRESERVER les différences (ethniques, linguistiques, culturelles) etc. existant entre les peuples.
    Il faudrait plutôt y voir un discours parallèle au discours sur la biodiversité.

    Renvoyer dos à dos "racisme" et "anti-racisme", de cette façon, c’est donc du grand n’importe quoi.

    Pour faire simple : on vit des temps où le Capital impose nivellement, déracinement et indistinction.

    Un discours "raciste" bien compris, dans le bon sens du terme, vise au contraire à préserver (et non pas créer) : différences, enracinement et distinction (ordre naturel).

    Pour un "raciste", dans ce terme, les autres "races" ne lui font pas peur, au contraire : il apprend à découvrir l’autre DANS sa différence, et EN TANT qu’autre.

    Pour l’antiraciste métissolâtre, il n’y a aucune découverte de l’autre, puisqu’on veut que l’autre soit un autre soi-même, un clone hagard et déraciné de tout lignage réel, donc de tout point de résistance.

     

    • #1397878

      A mon humble avis, c’est vous qui ne comprenez pas le lien, peut-être mal expliqué dans la vidéo : le racisme colonialiste est d’essence mondialiste et capitaliste, c’est une justification idéologique de cette domination ; tandis que l’antiracisme d’aujourd’hui, exactement de la même essence, se fait dans le sens d’une colonisation inverse, des ex-pays colonisateurs par leurs ex-colonisés et aussi par le reste du monde. C’est le même motif, dominer les peuples. Une vision scientiste, mécaniste et marchande de l’homme est essentielle dans les deux cas, et le caractère racialiste et matérialiste des racistes comme des antiracistes me semble assez évident, quoique plus long à démontrer. Je n’en donnerai qu’un exemple : l’hystérie pour l’élection d’Obama, quoi qu’on pense de cette personne par ailleurs, au seul motif qu’il était de couleur. Une vision spirituelle de l’homme en est tout le contraire.


    • #1397894

      je cite : "Mouais, du gros enfumage à mon humble avis : ce qui est nommé "racisme" ici n’est pas la création d’un homme nouveau, c’est n’importe quoi".

      Il me semble que c’est le contraire qui est dit, ce serait bien de réécouter la vidéo.


    • "Le "racisme" des natios c’est simplement un discours en faveur de la préservation des différences."
      Pas du tout, ce n’est pas du ça le racisme.
      Le racisme, du moins moderne (n’existait pas au Moyen-Âge), consiste à théoriser une hiérarchie dans les races humaines, comme le définit le Larousse  : "idéologie fondée sur la croyance qu’il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie." ou avoir une "attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes".
      Défendre ses différences, sa culture, ou préserver celles des autres n’a rien avoir au racisme.

      Par contre, je vais vous expliquer simplement pourquoi créer un homme nouveau fait partie intégrante du racisme, voire de l’ethnocide. La création de l’homme nouveau doit uniformiser tous les peuples, les acculturés à des principes, à une société uniques. Nous connaissons les méfaits des révolutionnaires français pour créer l’homme nouveau : exterminer tous les opposants (Vendée, épuration), uniformiser la société, imposer qu’une seule langue pour tous, un modèle sociétal et social en abolissant les coutumes traditionnelles locales. Si ce n’est pas du racisme cela, je n’ai pas ce que c’est. C’est du racisme et de l’ethnocide.
      Il est important de souligner qu’au XVIIIème siècle, paradoxalement, le français, sans pour autant soient parlé par tous les sujets du roi, était au sommet de son rayonnement et était parlé dans les chancelleries européennes - les stars de Russie, les roi de Prusse (futur Allemagne), les notables italiens parlaient un excellent français.


    • #1399373

      L’égalité juridique des races devant Dieu est affirmée par la Bible. Nier l’existence des races humaines, c’est faire insulte à la Création.L’existence d’une certaine variété dans l’espèce humaine n’a rien de honteux, bien au contraire. Ce qui est honteux, c’est d’assimiler la race à l’espèce : voilà l’arme du crime : Affirmer « notre race à nous est la seule vraiment digne d’être appelée humaine », voilà le racisme dans toute sa splendeur ! Cela revient à considérer les autres races comme appartenant à une espèce animale inférieure : Cette pensée-là, pseudo-scientifique ( pro-Darwin ) est la source de crimes abominables. Les races humaines doivent se distinguer car tout les êtres humains sur terres n’ont pas les mêmes critères morphologiques ou culturels.


  • #1397788

    Ce "nouvel homme" correspond exactement à "la race unique" dont parle Raspail dans "Le camp des Saints", livre très bien écrit et visionnaire que je suis en train de lire.

    Cette nouvelle naissance est en cours via l’immigration-invasion à laquelle il faut opposer strictement et froidement la défense de notre territoire (ou de nos territoires européens), sans concession,
    et ne pas tomber dans le sentimentalisme racialiste institué, qu’on nous présente dans les merdias. Beaucoup l’ont compris je pense.


  • #1397810

    Voilà une vrai vidéo anticomplotiste. Du beau travail, bravo.


  • #1397834

    Merci à E&R pour la diffusion de ce petit documentaire, mise au point et rappels historiques très intéressants et pleins d’enseignement et de réflexions profondes sur notre devenir avec un pronostic sombre mais probable, à voir et à revoir quelles que soient ses opinions et sa religion, (je fais partie des athées à héritage chrétien, avec un respect et une reconnaissance immense à l’égard de cet héritage et qui assiste à la fin de ce monde en toute impuissance mais non sans inquiétude et tristesse).


  • #1397846

    Je confirme concernant la Nouvelle France. Mon gamin de mère québécoise a un huitième de sang irlandais et quelques goutelettes de sang algocain.

    Les français se mélangeaient avec les indiens. Ici avec Som System comprendre les anglais. L’indien vient mettre Monsieur Seguin (avec ou sans sa chèvre) en garde contre l’influence anglo-saxonne. Les indiens se convertisaient mais continuaient leurs pratiques en douce et l’église fermait (un peu) les yeux.

    https://youtu.be/YtJSQtmy3ZE

    Sinon...

    Est’ce qu’un Roi magouille pour s’enrichir ? Tout est déjà à lui !
    Est-ce qu’un Roi nous fait la danse du ventre pour se faire réélire ? Il est là à vie !
    Qu’est-ce qu’il fait le Roi ? Tout pour qu’on parle de lui en bien dans les livres
    d’histoire de son pays !

    Le représentant élu du peuple a cinq ans pour s’enrichir,
    placer tous ses potes aux bonnes places (retour d’ascenceur)
    et se faire réélire malgré toutes ses casseroles.


  • #1397859

    C’est d’une limpidité clairvoyante à la portée de tous , merci pour ce partage .


  • #1397867

    merci pour cette vidéo j’ai toujours eu le cul entre deux chaise maintenant j’en ai une troisième qui s’appuie sur les 2 autres et qui les écrase


  • #1397901
    le 15/02/2016 par Pépé le Moko
    Racisme / antiracisme : l’imposture républicaine

    Dans les années 60 , lors des contestations massives contre la guerre au Vietnam , ils avaient lors de débats télévisés , ou dans les journaux , les deux camps , ceux des " Faucons " , et ceux des " Colombes " ...

    Les premiers typiquement disaient avec virulence que les Vietnamiens étaient tous des Communistes , et qu’il fallait tous les zigouiller ... au nucléaire si nécessaire , et les " Colombes " disaient que toute cette boucherie était indigne , contre les conventions de Genève etc ...

    Mais aucun des deux camps apparents n’abordait les vrais questions , comme par exemple qu’est ce que les USA foutaient là bas pour commencer , et de quel droit !!!


  • #1397907

    Formidable ! que dieu exauce vos vœux ! amen !


  • L’africain, une chance pour la France... mais pas pour l’Afrique.

     

    • #1398203

      cette vidéo est si juste ! et pertinente au sens chronologique pour comprendre ce que dont aujourd’hui on fait face !!
      les africains devrait tous ce relevé et s’intéresse sur leur histoires et tenir bon !! voir revenir au pays natal certains d’entre eux !! pour résisté et non cédé ! limite soumis à leurs ennemie saccage !
      kémi séba et un genre Soral africain sur ces terres à informé et défendre ce que ces ancêtres avait bâti, Vous voyez TOUS le monde est concerné quasiment dans le monde marchand capitaliste usurière à vous spolier de toute part !! c’est un fait avéré hélas. le monde actuel haïsse les hommes/femmes prône anti-religieux sans amour sans âmes mécréantisables


  • #1398025

    Être raciste logiquement cela veut dire aimer sa race puisque nationaliste c est aimer sa nation et compatriote donc cela devrait être normal et bien pensé de l être,sinon en tant que maghrebin je suis raciste mais àvec la definition officielle du mot moi celui qui ne me considère pas commme un français et compatriote je lui voue un raciisme en le mettant a un niveau inférieur a moi je suis son avant garde quoi .


  • #1398040

    Cette voix me dit quelque chose. C’était pas lui qui avait exposé l’Auld Alliance avec les écossais ? En tous cas c’était une histoire magnifique que je ne n’oublierai jamais. Je suis un jeune de banlieue et pourtant cette vidéo m’avait ému aux larmes. Cette époque ! Quels guerriers ! Et quelle belle France ! la France de maintenant me dégoûte. Pas son essence ou son esprit, plutôt les gens.

     

    • #1398304

      Cher Krim,
      Très intéressant votre commentaire. Quant à la France, ce n’est pas elle, qui dégoûte, mais les idéologues voyous, qui en ont fait sur le plan culturel, et structurel, ce qu’elle est devenue de plus malsain.

      Trop de mal a été fait par cette idéologie, aux jeunes génération actuelles. Pour que cela change, il suffirait d’inverser le lavage de cerveau qui n’a que trop duré, ainsi que la politique du deviser pour régner, et tous les français, sans distinction d’origine, de race, ou de foi, retrouveraient la fierté d’être ce qu’ils sont.


    • #1398480

      C’est Frédéric Winkler, royaliste très actif qui fait beaucoup pour la cause. Sa voix, sa narration traduisent sa force de conviction.


  • #1398076

    vive le roi


  • #1398088

    Ce royaliste là voit très bien le matérialisme chez les autres sans voir le matérialisme secret de la religion chrétienne qui est la matrice de tous les matérialismes.
    La religion oppose sans cesse la boue terrestre à l’ Idéal représenté par Dieu, sans s’apercevoir que son idéal n’est que l’idéal de cette boue terrestre. Une justification de celle-ci.
    L’esprit - cette grande découverte des religions -n’est pas hors du monde mais dans le monde et c’est lui qui permet d’entrevoir qu’il puisse exister une divinité.
    Il est facile de montrer que le racisme est étranger à la religion mais bien plus difficile de montrer ce que les prêtres ont fait contre le racisme sinon psalmodier et profiter de ce racisme pour convertir.
    La bourgeoisie a au moins cet avantage sur l’Eglise qu’elle se préoccupe du monde pour le ravager sans doute - mais au moins s’en préoccupe-t-elle. Qui peut nier que l’Argent bien que diabolique ne soit pas un principe spirituel.
    Marx montre très bien que le juif est un chrétien pratique...

     

    • Kabouli tu as trés bien cerné l hypocrisie que tu decris fort bien " Ce royaliste là voit très bien le matérialisme chez les autres sans voir le matérialisme secret de la religion chrétienne qui est la matrice de tous les matérialismes. "

      Jesus "Gardez-vous avec soin de toute soif de posséder,..." ( Les biens matériels (Luc 12.13-34))

      Le clergé et les rois de France , en passant par tous les roi du Monde ( de tous les pays Maroc , Angleterre , Saoud ) on toujours fait croire qu’ils etaient les representant de dieu sur terre ou le descendant d un prophete .

      Je comprends les royalistes mais nos religions monotheiste ont toute etaient l’instrument a des fins materialistes de ces voleurs et manipulateurs .
      Une democratie athenienne par tirage au sort reglerait bcp de pb si l’on y met des contre pouvoirs efficacent


    • "Ce royaliste là voit très bien le matérialisme chez les autres sans voir le matérialisme secret de la religion chrétienne qui est la matrice de tous les matérialismes."
      Il parle justement de la transcendance, consubstantiel à l’idée de Dieu (unique ou non) qui réside dans le christianisme plus que dans le catholicisme qui par sa nature institutionnelle et hiérarchique a dénaturé à mon sens le message du Christ. Parler de matérialisme secret dans le Christianisme est une curieuse conception, qu’est ce qui vous fait dire çà ?
      "L’esprit - cette grande découverte des religions -n’est pas hors du monde mais dans le monde et c’est lui qui permet d’entrevoir qu’il puisse exister une divinité."
      L’esprit (celui qui est un) est hors monde, alors que ce qui est dans le monde, prisonnier de ce corps matériel, c’est notre âme, il me semble. Dieu ou du moins l’idée du Divin (qui n’est pas exclusivement lié au Christianisme), est un principe qui au travers des rituels et une liturgie partagés, transcende cette matière et en fin de compte la dépasse afin d’atteindre la pleine conscience de ce qui EST et non pas de ce qui A (avoir). Avoir est éphémère et temporel alors que Être est éternel et intemporel. L’un n’allant pas sans l’autre, ce qui nous relie à la fois à la terre (mère) et au ciel (père), selon moi !
      En définitive il n’y a pas à se positionner pour ou contre le racisme puisque ces principes sont les deux faces de la même pièce. L’un et l’autre (par nature anthropologique) donc radicalement matérialiste, ne peuvent être dépassé que par notre part spirituel qui transcende ces deux conceptions en apparence contraire, en les annihilant mutuellement.


  • #1398111

    Je pense que le métissage pour faire des esclaves multicolores et multiculturels aux cerveaux plein d’eau aurait déjà réussi si le gouvernement mondial avaient pensé le contraire de ce qu’il fait.

    C’est à dire : mettre un peut de Français gauchos, droitiste,Charlie, merdeux dans tous les autres peuples de la terre.

    En voyant les débiles du gouvernement $arkosy et les crétins de Flamby, nous sommes ultimement en dessous de tout.


  • #1398154

    Eurasiato-négroïde... Pas sure que le programme de Coudenhove-Kalergi ne voit le jour !

    Si je relis certain chapitre de Pierre Hillard, il apparaît plus franchement une multi-ethnisation des régions d’Europe d’abord, si on ajoute la charte des langues (retour aux dialectes locaux de toutes les régions)... Tout çà ressemble à du « diviser pour mieux régner » et non a du mélange sanguins pour faire ce nouvel homme... J’imagine une « ancienne » France complètement morcelée, fragmentée, avec tous les patois, les langues et religion diverses venus d’ailleurs... Bref pas d’uniformité ! Donc métissage physique à 100% peu probable.

    A moins que cela ne soit deux écoles qui se livrent bataille...

    Et dans tout çà, ce fameux conflit de civilisation ferait parti d’une 3ème école... Contraire aux deux théories d’avant plutôt pacifique...

    çà devient confusant, non ?

     

    • #1398329

      Au contraire c’est limpide, diviser les autochtones par le biais de la chartre des langues et autres, et en même temps importer des allogènes et faire de la propagande metissolatre pour diluer les nations.

      Tout cela est parfaitement logique, cela vise a détruire les identités nationales.


  • La législation française des XVIIè et XVIIIè siècles permettait aux Indiens convertis au catholicisme de devenir pleinement sujets du Roi et, s’ils venaient demeurer en France, d’y être traités à l’égal des Français indigènes.

    Au Canada,l’attitude des Français envers les Indiens a été en tout point exemplaire, comparée à celle des Hollandais ou des Britanniques, et l’on ne compte plus le nombre de Jésuites et d’Oratoriens qui se sont faits héroïquement scalper en tentant de convertir les Iroquois, auxquels les Anglais, de leur côté, vendaient de l’alcool, pour mieux les asservir, et des fusils, pour tirer sur les Français.

    L’historien américain Francis Parkman (1823-1893) disait : « La civilisation espagnole a écrasé l’Indien ; la civilisation anglaise l’a méprisé et négligé ; la civilisation française l’a étreint et chéri. »

    Aux XVIIè et XVIIIè siècles, les Français étaient des gens bien.

     

    • Pas vrai ! « Dans The Revenant avec l’humble Leonardo DiCaprio, ce sont les Français qui sont présentés comme des grosses ordures... Racistes, pointeurs, ivrognes, irrespectueux, voleurs, assassins et menteurs. La totale. Cela doit être vrai ! Alejandro González Inarritu est un réalisateur sérieux, intègre. » MDR

      Il faut que Soral regarde ce film... qui n’arrête pas de recevoir des récompenses. Les Indiens d’Amérique vont croire que tout vient du Français !


  • #1398263
    le 15/02/2016 par La Rochejaquelein
    Racisme / antiracisme : l’imposture républicaine

    La véritable réconciliation passera par l’unité catholique, soit la conversion simultanée des musulmans et des français oublieux d’eux-mêmes. Ces deux-là une fois unis chasserons les ennemis intérieurs de la France. Bref un scénario assez-peu probable. La république certes disparaîtra, mais avec elle ce qui reste de ce vieux et noble pays.

     

    • il est peu probable que les musulmans se convertissent, mettons que la moral chrétienne revienne ce qui est souhaitable soit musulmans et chrétiens s’unissent dans une société où les deux religions cohabitent comme le liban ou la palestine avant le sionisme soit il y a le risque d’un conflit comme en algérie. Ou alors nous devenons tous des esclaves décérébré des multinationales, interchangeables et sans religions


  • #1398428

    le retour à la monarchie et au catholicisme est très en vogue en ce moment, mais cela ne correspond à rien de sérieux : l’histoire a démontré que le catholicisme avait perdu de sa superbe bien avant 1789, et la monarchie est tombée parce qu’elle méritait de tomber, tout simplement !
    L’histoire ne repasse pas les plats. Si le catholicisme devait revenir, ce serait sous une forme altérée, dégradée...frelatée - exactement comme la restauration de 1815 n’eut aucun rapport, même lointain, avec la monarchie de droit divin...à l’heure du transhumanisme, des OGM, de l’argent électronique, d’internet, que pourrait un roi de France ? tout chef d’état est à l’heure actuelle une prostituée.

     

    • #1398503

      Voilà une vision bien sombre dénuée de toute transcendance. Tout français doit garder à l’esprit l’épopée de Sainte Jehanne d’Arc, qui a mis le pays sur la voie du redressement à une époque où tout semblait perdu et abandonné aux anglois.

      Le Roi incarne l’État et par conséquent représente une figure concrète derrière laquelle le peuple fait bloc. Je suis toujours stupéfait de voir que même en période d’élections, il y a chez les français qui votent ce reliquat de la figure du chef qui viendra les sauver et les protéger, hérité de la période chevaleresque qui a fait notre Histoire. Les français n’arrivent pas à admettre que le guignol qu’ils placent à la tête de l’État en fait les trahit et leur crache à la gueule, ils n’ont pas la culture ni la mentalité (anglo-saxonne) du secret, du lobby, de la chose publique décidée dans des cénacles à l’abri des regards. C’est pour ça qu’il est très difficile de parler métapolitique avec nos concitoyens.


  • Commentaires suivants