Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Réconciliation nationale !

Lettre ouverte de Jean-Marie Le Pen à Marine Le Pen

Saint-Cloud, le 23 février 2016

 

LETTRE OUVERTE À MME. MARINE LE PEN, PRÉSIDENTE DU FRONT NATIONAL

Madame la Présidente,

 

Me plaçant exclusivement sur le terrain politique, mais n’ayant plus de contacts, ni avec vous, ni avec les dirigeants du Front National, je vous adresse cette lettre ouverte pour vous faire connaître mon point de vue.

Exclu comme adhérent, je demeure, nonobstant votre dernier recours en cassation contre les procès que vous avez perdus, en particulier celui du « Congrès postal », Président d’honneur du Front National que j’ai fondé il y a quarante-quatre ans, et que j’ai dirigé jusqu’en 2011 avec le soutien et la participation de dizaines de milliers de militants dont les efforts et les sacrifices ont permis la pérennité d’une formation aujourd’hui au premier rang de la politique française.

C’est sous de fallacieux prétextes (interviews à RMC et Rivarol) que j’ai été exclu du Front National ainsi que de votre groupe parlementaire au Parlement Européen où je siège pourtant depuis trente-deux ans. Le complot, puisqu’il s’agissait d’une manœuvre secrète, conçu depuis le congrès de Lyon, à l’initiative, ou, en tout cas, avec le soutien des ambitieux du Carré.

Personne ne peut nier que cet épisode extraordinaire a causé dans le mouvement un malaise profond.

Certains militants sont partis, d’autres ont été épurés, qui avaient fait connaître leur désapprobation publiquement. Le moral de l’appareil en demeure profondément affecté.

Or, si l’on considère que seul le Front National peut, en provoquant un sursaut salvateur aux élections présidentielle et législatives de 2017, arracher notre pays au désastre qui s’annonce, il est indispensable qu’il soit réuni.

La rupture, que certains proclamaient comme totale et définitive, n’a pas atteint son objectif, si celui-ci était la « dédiabolisation ».

Jean-Marie, écarté ! Voici Marine en première ligne : votre retrait stratégique de l’espace médiatique risque d’être irréversible, je le note en passant.

Plus que de ma personne – encore que ! – l’exclusion s’est voulue celle de la ligne politique que j’avais incarnée naguère : une ligne droite, non d’extrême droite, mais d’extrême droiture, fidèle à ses principes et à ses objectifs nationaux. Chargé des péchés de ladite extrême droite, j’ai été, comme dans l’Ancien Testament, chassé dans le désert. Morte la bête, effacés les péchés !

Ce fut une mauvaise action, et, plus grave, une mauvaise affaire.

Une mauvaise action, parce qu’injuste et blessante, elle sous-entendait une accusation d’antisémitisme politiquement invalidante, jusqu’alors lancée par les ennemis du FN, mais désormais consolidée puisque reprise depuis nos propres rangs. Victime de cette infamie diffamatoire, en dépit des blessures intimes, et plaçant la France et les Français d’abord, je dirai à l’instar du Roi Henri IV : «  La violente amour que je leur porte m’a rendu plus facile le pardon ».

Mauvaise action, ce fut aussi une mauvaise affaire… En effet, le sursaut de la France ne peut être espéré que de la victoire préalable du candidat national, et celle-ci exige une unité sans faille du Front National, fer de lance de la nécessaire majorité patriotique. Or, à l’image du vase brisé de Sully Prudhomme, la fêlure peut devenir brisure.

J’avais espéré que « le séminaire » marquerait une évolution vers l’unité. Las ! La montagne accouchait d’une souris, et quelques rats s’essayaient au grignotage : l’un voulait supprimer le nom Front National, l’autre le défilé du 1er mai…

La force d’un mouvement politique se mesure lors des élections. Les dernières régionales ont placé le Front en tête des formations françaises, avec six millions huit cent mille voix. Mais cette force est surtout constituée par le nombre, la qualité et l’organisation des militants.
C’est sur eux qu’il faut prendre appui dans les circonstances décisives. La démocratie comporte des faiblesses, mais aussi des avantages réels. Il n’y a au FN que deux échelons démocratiques parce qu’élus par le Congrès :
- La présidence, chef de l’exécutif.
- Le Comité Central, composé de 120 membres, dont 100 élus, et 20 nommés par la présidence, véritable parlement du FN. Il doit être statutairement réuni une fois par an ; il ne l’a pas été en 2015 ! J’en demande aujourd’hui expressément la réunion avant les vacances de l’été 2016, avec à l’ordre du jour la question de mon exclusion, l’unité d’action, la stratégie électorale en 2017.

Gagner la bataille de 2017 est un impératif catégorique. La victoire sera une gageure, un de ces miracles qui ont permis au long de l’Histoire la pérennité de la France.

Il faut refermer au plus tôt la faille ouverte, qui, déjà, suscite les ambitions chez de potentiels candidats qui, par leur seule présence, menaceraient vos chances de figurer au second tour.

J’ai le sentiment d’avoir au long de cette année tout fait pour aider à l’unité. Cette lettre est un dernier effort avant qu’il ne soit définitivement trop tard. Par exemple, l’un des nombreux organismes que j’ai fondés, « Cotelec », a aidé par ses prêts les candidats aux élections régionales. J’avais appelé au succès de tous ces candidats, même ceux qui s’étaient compromis dans mon exclusion, montrant ainsi clairement que je mettais l’intérêt de la France et du Front National au-dessus de ma propre et légitime sensibilité.

Des demandes pressantes me conduisent à organiser, si possible à l’intérieur, ou en parallèle avec le Front National, un rassemblement des volontés patriotiques fidèles à la ligne politique d’un changement décisif.

Si notre démarche n’aboutit pas, conscients des terribles dangers qui menacent notre patrie, nous ne baisserons pas les bras, et agirons alors et à regret en dehors du Front National.

Nous espérons de tout cœur que le bon sens, celui du bien commun, l’emportera, et que votre candidature, renforcée par les forces patriotiques en leur totalité, arrachera la victoire.

 

Jean-Marie LE PEN
Président d’honneur du Front National

La saga Le Pen contre le Système, voir sur E&R :

Le candidat national, qui n’a jamais dévié, fidèle à la France,
lire sur Kontre Kulture :

Militer pour la Réconciliation nationale aux côtés de Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1404464
    le 24/02/2016 par amejidonc
    Réconciliation nationale !

    C’est quand même un sacré personnage, il n’a pas été président mais on lui doit peut-être plus qu’à ceux qui l’ont été.


  • #1404468
    le 24/02/2016 par yano
    Réconciliation nationale !

    C’est marrant, on dirait presque qu’il a vu la colère de Soral dans la dernière vidéo du mois quand à la position de Marine, comme quoi il serait "TROP TARD" pour remporter 2017 face au piège Valls sécuritaire a gauche et Jupé apaisant à droite.

    Est ce une invitation de sa part pour enfin assumer la ligne authentiquement française de l’antisionisme pour passer la barre des 45%, récupérant 10% des votes en touchant les français de confession musulmane ?


  • #1404471
    le 24/02/2016 par ced64
    Réconciliation nationale !

    Malheureusement pour lui et même si en conséquence il en fondera, peut-etre, un nouveau parti,grappillant à sa fille quelques voies aux prochaines echéances electorales (si il arrive à avoir les 500 signatures), elle s’est clairement émancipée de son "poids" politique et jamais elle ne le reprendra politiquement à ses cotés de peur de revoir surgir au coin du bois la "re diabolisation" dont elle a tant de mal à se défaire mediatiquement.

    J’avais vu une video, il y a quelques mois, d’Alain Soral parlant des mauvais choix de Le pen (pere),du fait qu’il n’avait su avoir la lucidité de s’entourer de gens de confiance,fidèles comme aurait-pu l’être Bruno Gollnisch aux manettes du parti,préferant "aider" sa fille en 2007....maintenant,c’est trop tard.


  • #1404499
    le 24/02/2016 par Zobbo
    Réconciliation nationale !

    Très belle lettre.
    Souhaitons maintenant que la réponse soit à la hauteur.

     

    • #1404691
      le 24/02/2016 par Désobéissons !
      Réconciliation nationale !

      Une réponse officielle de Marine Le Pen ? J’en doute. Nous constaterons ses prises de position dans ses prochaines interventions...


  • #1404503
    le 24/02/2016 par vasco
    Réconciliation nationale !

    Pauvre Jean-Marie , un homme si intelligent et courageux... C’est lui qui a défié la pensée unique depuis 40 ans sans jamais retourner sa veste. Quelques erreurs de langage sur des milliers d’interviews et de discours, la bonne excuse... Un enfant qui trahi un de ses parents pour arriver au pouvoir je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi ça me donne à réfléchir

     

    • #1404652
      le 24/02/2016 par ajax
      Réconciliation nationale !

      Comme le disait très justement Alain Soral, cette histoire des filles LePen (Marine & Marion) qui lachent et écartent le père c’est tout à fait "Le père Goriot" de Balzac...


    • #1404787
      le 24/02/2016 par Liberté
      Réconciliation nationale !

      Arrêtez de pleurer pour lui..... il joue un mauvais rôle !


    • #1405632
      le 25/02/2016 par balthus
      Réconciliation nationale !

      Bonjour,

      Ne dites pas de sottises en écrivant "un enfant qui trahit ses parents, ça me donne à réfléchir" ! Marine a trahit QUI ? A chaque fois que je l’ai entendue, elle a toujours manifesté de l’amour et de l’affection pour son père..de plus si elle s’est retrouvé Présidente du Front National, c’est grâce à lui. Lui, son père, était Président d’honneur, était-ce un statut négligeable ? Non, et par là même et par ce ce statut honorable qu’il avait, elle manifestait l’amour d’une fille envers son Père. Seulement son Père qui a une grande gueule et qui parle à tort et à travers, c’est d’ailleurs bien pour cela qu’il n’a jamais pu accéder au pouvoir mais le voulait-il vraiment ?? Certainement pas à la différence de sa fille qui, elle, veut y accéder ! Quand, il y a quelques mois, il avait débité des sottises aux médias, nuisant ainsi au FN, de plus des sottises qui n’avaient aucun sens à l’heure actuelle, c’est bien et uniquement par sa faute et par cet acte qu’il s’est attiré les foudres de sa fille. C’est lui qui a cherché et personne ne voulait l’exclure de quoi que ce soit. Pour qui se prend-il, ce vaniteux personnage ? S’il mourrait demain, croit-il que le FN s’effondrerait ?? Bien des père se réjouirait d’avoir une fille aussi intelligente, forte, courageuse et capable d’être à la tête d’un pareil mouvement ? Il est tellement bouffi d’orgueil et de vanité ce personnage, il se croit indispensable et sa seule motivation, c’est d’em..... sa propre fille !! Ca donne à réfléchir cela !!!


  • #1404529
    le 24/02/2016 par cernunnos
    Réconciliation nationale !

    J M, il fallait soit : ne pas lâcher la barre, soit prendre Gollnish comme successeur.

    Maintenant, c’est trop tard, laisse la tranquille.

    La mafia droite, gauche, la balle au centre, le mode de scrutin, le pouvoir financier et médiatique du CRIF, l’UE ne lui fera pas de cadeau.

    Elle attend la décision des Anglais qui ne comprendront jamais que la souveraineté du peuple était déjà noyé dans la city de Londres avant même qu’elle ne soit perdue en zone mafieuse Européen.

    Les Anglais sortent, la city restera dans l’UE, car c’est un état dans l’état en mode paradis fiscal

     

    • #1404578
      le 24/02/2016 par francky
      Réconciliation nationale !

      Comentaire trés pertinent en particulier concernant la City car bien peu de français savent qu’en réalité Wall Street n’est qu’ une "antichambre", la vraie bourse mondiale c’est la City...


  • #1404712
    le 24/02/2016 par The Shoavengers
    Réconciliation nationale !

    Bon, écoutez monsieur Le Pen, il faudrait vraiment laisser votre fille diriger le FN comme elle l’entend. VOUS, ET les militants l’avez placé à ce poste.
    Marine a la capacité et la possibilité d’arriver au pouvoir, ce que vous n’avez jamais chercher sérieusement.
    Rester en dehors du FN et sachez passer la main. Vous avez votre liberté de parole. Profitez-en. Ne devenez pas le boulet du patriotisme en France en cette période troublée. Marine joue un autre jeu que vous ne semblez pas ou ne voulez pas comprendre.
    Je me suis fait une raison aussi. Vous vous êtes laissé instrumentaliser pendant trop longtemps. Rester dans le jeu politique actuellement ne pourrait que nuire à la cause nationale. Utilisez vos connaissances et vos capacités pour aider AU MIEUX le parti que vous avez co-fondé, mais de grâce arrêtez de jouer les troubles-fête. Arrêtez de JOUER.

    Respectueusement.

     

    • #1404738
      le 24/02/2016 par Je SuisLePen
      Réconciliation nationale !

      Je suis d’accord avec cette analyse. Le Front national de Marine Le Pen accumule les succès alors que Jean-Marie avait atteint son plafond. Ce qui compte, c’est le programme patriote et nationaliste défendus par le parti national, 1er parti de France loin devant le PS comme l’UMP.

      Marine se bat pour des idées politiques nationalistes et pour accéder au pouvoir afin de les traduire en actes sur le terrain, monsieur Le Pen, pas pour fanfaronner.


    • #1404932
      le 24/02/2016 par le Yougoslave
      Réconciliation nationale !

      Comment pouvez vous dire à une personne d’une importance historique pour votre patrie et beaucoup plus âgée que vous d’ arrêter de JOUER ? Monsieur Le Pen n’a pas un comportement d’enfant, pour pouvoir se permettre des expressions pareils à son égard. Je me demande pour quelle raison la modération à laissé passer votre commentaire ?

      Marine flirte ouvertement avec les sionistes. Sans oublier que son concubin est un infiltré, mais Marine est aveugle et têtue. Aussi, le rôle du Phillipot dans les rangs du FN, nous le connaissons.

      Je parie que la décision de Marine à ne pas être présente dans les médias pendant 1 année, est l’idée de Phillipot ou de Louis Aliot. Sur cette question Monsieur Le Pen a bien raison - les dommages pourraient être irréversibles.

      Donc, selon vous, le fondateur et le meneur du FN doit se désintéresser totalement de ce que fait Marine, même si elle accumule des erreurs graves ?

      Que le Christ garde la France et Jean Marie Le Pen .


  • #1405240
    le 24/02/2016 par chockjo
    Réconciliation nationale !

    bonsoir

    intéressant, car il n’a pas tort M. le Pen aurait été président si il n’avait pas été militaire dans le passé (si internet était la aussi a son époque :) les média l’on descendu de cette façon

    Les élections se sont les média qui la font, mais maintenant avec le progrès du net plus de la moitié des français ne vote pas, la pseudo démocratie-orienter gauche-droite est terminé

    le FN-sionniste sera certainement élue en 2017 surtout avec l’invasion des réfugiés venue des pays ou la guerre fait rage ainsi que l’émigration qui perdure depuis plusieurs génération.
    Mais a quoi faut-il nous attendre ? quelle seront les agissements des oligarchies
    financière et religieux qui soumet les peuples du mondes et qui nous font vivre un enfer sur terre


  • #1405348
    le 25/02/2016 par Tanche
    Réconciliation nationale !

    Avant, il y a longtemps, le peuple élisait ses évêques. Puis, ce fut le roi, via l’acceptation de Rome.
    Le problème des partis, de la réalité partisane c’est qu’elle est le transformateur qui convertit le vote populaire en pouvoir top down.
    Quel que soit le parti, tant que cela ne changera pas, tout ce carrousel, cette noria futile se résumera à un changement de potiche.
    La souveraineté véritable du peuple, magnifiée dans l’article 3 de la constitution française, lui est SUBTILISÉE dans les faits. Pas de référendum d’initiative populaire, et nos représentants, élus après les mensonges pour récolter la mandature, vont aller faire la retape chez ceux qui prônent l’idéal du caddie hebdomadaire. Il n’y a même pas de proportionnelle. Vive la démocratie !...
    Le fameux débat d’idées partisan, ça va bien cinq minutes.
    Tant que les places électives n’auront pas été listées dans le pays, (c’est-à-dire toutes celles qui influencent politiquement la société), et tant que des élections populaires n’y auront pas nommé des responsables bien connus des électeurs, démis immédiatement dès le mécontentement des mêmes électeurs, on ne changera rien à cette ploutocratie drapée dans la robe LVMH de la démocratie, qui oppresse le peuple de HAUT en BAS, par les prix et les lobbies.
    Il faut reconstruire le système des pouvoirs politiques en France de BAS en HAUT, en s’appuyant sur la base du peuple souverain.
    Que les marchands se contentent exclusivement de produire, distribuer et vendre.
    Si la multitude se contente du frisson quinquennal du glissement du billet dans la fente, qu’elle ne s’étonne pas : ce n’est que le début des tours de vis.
    Il ne s’agit pas de saisir le tournevis, mais de passer du TOP-DOWN au BOTTOM-UP.


  • #1405363
    le 25/02/2016 par Patriote
    Réconciliation nationale !

    @yougoslave , vous racontez n’importe quoi , JMLP
    était l’ennemi à lui même et de son propre parti , il a l’étoffe
    d’un tribun de foule mais pas d’un dirigeant de la France ,
    des qualités il en a , oui mais beaucoup trop d’erreurs fatales.....

    Quant à MLP tous les ragots des pro JMLP qui insultent et accusent
    de tous les mots MLP et Philippot ne sont absolument pas crédibles
    cette haine de vengeance et de jalousie malsaine est insupportable .

    Continuez d’être des fochos autant que vous voulez , les Français
    préfèrent le FN rassembleur , réfléchi et intelligent.... c’est
    une évidence .


  • #1405508
    le 25/02/2016 par liz
    Réconciliation nationale !

    Le FN a moins d’un sursaut est vérolé de l’intérieur donc n’a plus aucune valeur pour nous.... Il sert d’instrument à l’Oligarchie..... Notre salut ne viendra pas de là. Prenez votre destin en main, mais le troupeau de moutons ou de veaux doit se reconnecter au vrai désir de liberté et se rassembler pour se libérer de ses chaînes....


Commentaires suivants