Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Roumanie : le système antimissile US est une "menace" pour la Russie

La tension monte d’un cran

Le projet de bouclier antimissile de l’Otan, dont une partie a été inaugurée ce jeudi en Roumanie par les Américains, irrite le Kremlin qui y voit « une menace pour la sécurité de la Russie ».

 

JPEG - 175.2 ko
Base militaire aérienne de Deveselu, dans le sud de la Roumanie, le 28 octobre 2013

 

« Les États-Unis et la Roumanie font l’histoire aujourd’hui en livrant ce système à l’Otan ». Le commandant des forces navales américaines en Europe et en Afrique Mark Ferguson a inauguré jeudi matin la mise en service du système de défense antimissile américain à Deveselu, dans sud de la Roumanie.

Cette inauguration s’est déroulée en présence du secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg et de responsables américains et roumains. Lancé en 2010, le projet de bouclier antimissile de l’Otan, basé essentiellement sur la technologie américaine, vise à être intégré dans le projet plus large de déploiement progressif d’intercepteurs de missiles et de puissants radars dans l’est de l’Europe et en Turquie.

 

Contre la dissuasion nucléaire russe ?

Ce système militaire irrite au plus haut point la Russie. « Nous le disons depuis le début, (...) nous en sommes convaincus : le déploiement du système antimissile est en soi une menace pour la sécurité de la Russie », a déclaré ce jeudi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Ce système de défense est présenté par Washington comme une protection face à l’Iran mais Moscou le considère comme dirigé contre sa dissuasion nucléaire.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

La nouvelle guerre froide fomentée par l’Empire, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.