Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Royaume-Uni : fermeture des comptes de la TV publique russe RT

Perfide Albion

La Russie a accusé lundi le Royaume-Uni d’être à l’origine de la prochaine fermeture des comptes bancaires britanniques de la chaîne publique russe d’information internationale RT, qu’elle a dénoncée comme une décision politique, ce que Londres a démenti.

 

RT, qui émet en anglais mais aussi en arabe et espagnol et qui est souvent accusée de servir d’organe de propagande du Kremlin, a annoncé avoir été notifiée par lettre par sa banque NatWest de la clôture de ses comptes bancaires au 12 décembre, sans justification.

« Nous exigeons au plus vite des explications des autorités britanniques », a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

Le ministère a souligné que cette décision semblait avoir été prise « en accord avec Londres » et visait à « écarter une source d’information gênante pour le discours officiel britannique mais populaire au sein du public britannique ». « Si c’est le cas, il s’agit de grossières violations aux principes de la liberté d’expression et de la presse », a ajouté la diplomatie russe.

 

[...]

NatWest, filiale de la Royal Bank of Scotland (RBS), n’a de son côté pas confirmé le contenu de la lettre envoyée à RT mais a expliqué que « ce genre de décision n’était pas prise à la légère ». « Nous examinons la situation et contactons le client pour en discuter plus avant. Les comptes bancaires restent ouverts et opérationnels. »

Selon RT, dans une lettre datée du 12 octobre, NatWest avertit la chaîne pro-Kremlin, qui dispose d’une version britannique, que « tous (ses) comptes en banque seront annulés et clôturés le 12 décembre ». Cette lettre préciserait qu’il s’agit d’une décision « définitive ».

[...]

Dans un communiqué transmis à l’AFP, la chaîne a qualifié la décision de NatWest d’« incompréhensible ». « Cependant, elle ne contredit pas les innombrables mesures déjà prises par le Royaume-Uni et l’Europe ces dernières années pour nous ostraciser, mettre fin ou carrément empêcher le travail de RT », a-t-elle ajouté, précisant que sa version britannique continuait de fonctionner.

Lancée en 2005, la chaîne de télévision RT (ex-Russia Today) est financée par l’État russe et émet en anglais, arabe et espagnol, avec pour objectif de présenter un point de vue russe sur l’actualité. Une version française de leur site internet existe également.

La fermeture des comptes britanniques intervient dans un contexte de tensions extrêmes entre la Russie et le Royaume-Uni depuis des années, alimentées par l’empoisonnement de l’ex-agent du KGB Alexandre Litvinenko, la crise ukrainienne et la guerre en Syrie.

Lire l’article intégral sur lepoint.fr

 


 

« La clôture des comptes de RT fait partie de la campagne de Washington »

D’après le politologue et journaliste américain Philip Butler, la clôture des comptes de RT devrait être examinée conjointement avec l’assassinat de Motorola dans le Donbass, l’offensive contre Mossoul et les menaces du vice-président Biden et du président Obama.

 

 

Philip Butler, un journaliste américain, est certain que la clôture des comptes de RT et l’assassinat de Motorola font partie de la campagne de Washington visant à détourner l’attention des révélations de Wikileaks vers la Russie.

« On ne peut pas considérer la clôture des comptes de RT séparément des derniers événements. Tout est lié. La seule explication logique de l’assassinat de Motorola dans le Donbass, de l’offensive contre Mossoul, des menaces de Biden et d’Obama et de la pression sur RT au Royaume-Uni, c’est leur appartenance à la même campagne. Je crois que ces mesures démontrent le désespoir de Washington qui sait ce que Wikileaks publiera ensuite (la correspondance de Podesta et des autres) et cette information et sa diffusion menace le système public des États-Unis, » a raconté M. Butler à RT.

Il a également fait remarquer qu’ainsi, les États-Unis détournent l’attention des révélations de Wikileaks vers la Russie.

Lire la suite de l’article sur fr.sputniknews.com

 

L’information de qualité pas encore étranglée par la banque
est sur Kontre Kulture

Russia Today, la chaîne qui dérange, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un petit geste des élites de Albion pour se racheter suite au Brexit. "Rassurez vous ô Maitres, le Royaume Uni fait toujours partie de Océania".


  • Où sont les Charlie et les autres bisounours ?
    Je consulte RT depuis quelques temps déjà et j’y découvre une forme de liberté d’expression appréciable, un peu comme sur E/R.
    L’information y est de qualité, pas toujours alignée et c’est ce qui gêne l’establishment.
    C’est assez révélateur de la tension qui règne dans les médias puisque de nos jours tout est soumis à la polémique, à la délation, etc ...
    Les outils tels Google, Twitter et Facebook sont des organes américains de contrôle et de gouvernance mondiale.
    Nous nous dirigeons sans le savoir vers une société du tout surveillé, du tout connecté, du tout contrôlé ...
    Et tout ce qui ne sera pas strictement aligné sur la pensée unique dictée par les **** qui prétendent au gouvernement mondial sera systématiquement détruit, par tous les moyens possibles.
    On le voit déjà avec le FN, avec E/R, avec certains humoristes et autres historiens, les patriotes, ceux qui nourrissent l’amour de la Patrie.
    En bref, tout ce qui gêne le pouvoir en place qui souhaite nous asservir définitivement.

    On vit, je pense, les derniers vrais moments de liberté. Nos enfants et petits enfants seront totalement contrôlés, qu’ils le veuillent ou non, de toute façon l’humain de "demain" y sera soumis dès sa naissance.
    Pour mieux le "servir", et pour "sa sécurité", on saura tout sur lui, absolument TOUT.
    On nous y prépare ..


  • l’Angleterre(le Royaume-Unis) est le premier pays du monde a avoir mit des caméras partout sur son territoire(1984 Orwell) pour espionner sa population ! Ce pays est d’ailleurs toujours aux cotés des USA lors de leurs opérations militaires belliqueuse(Yougoslavie, Afghanistan, Irak, Libye, Syrie etc..) Bref je ne suis pas surpris de les voir être les premiers à bloquer officiellement les médias russes !
    Voir Pierre Hillard et l’Anglo-American estlablishment de Carroll Quigley pour bien comprendre !


  • #1581264

    Russia Today était une des rares chaînes qui dénonçait les sales guerre des mondialistes et seule elle avait souligné le rôle plus que douteux émanant de la City dans le Brexit. Je vous écris de la capitale d’Alba, (opposée à Albion) et je peux vous dire que c’est chaud ici. Rosbif en la perfide Albion montre son vrai visage. Tous les jours les grandes chaînes d’information ( SKY et BBC) comparent Poutine à Adolf Hitler et font l’éloge d’un Brexit raté qui, avant même de se faire, a déjà coûté la retraite du petit peuple Anglais. En outre, Theresa May attaque de plus en plus violemment son peuple en lui interdisant de s’exprimer car des voix et des doutes s’élèvent contre le rôle de la City dans le Brexit ainsi que sur la guerre en Syrie. La presse Anglaise vomit aussi violemment les Écossais et s’en prend bassement à Nicola Sturgeon (la première ministre de Holyrood à Edinburgh) qui a fait une fausse couche, elle a farfouillé dans sa vie privée avec son nez morveux pour faire des gros titres qui ne sont rien d’autre que des insultes basses et viles. Ici en Ecosse c’est censure à tous les étages depuis que la sorcière May a fait son putsch à Westminster, je vous rappelle qu’elle n’a pas été élue. Et excusez moi de vous dire la vérité , mais depuis que le Brexit a été voté l’atmosphère est devenue un rien nauséabonde envers les musulmans, et surtout envers les polonais dont plusieurs se sont fait ratonnés mortellement à East London et à Cornwall.

     

    • On a pu lire, sur ce site je crois, ce qu’il en était au sujet des attaques islamophobes ou xénophobes outre Manche. Donc...

      Même topo que pour les "incessantes" agressions antisémites ici en France, ainsi que nous l’explique parfaitement A. S. dans ses conférences.


    • #1581446

      Rien à voir avec la France ! Que ceux qui ne vivent pas au RU évitent de parler de ce qu’il s’y passe ! Car ils ne savent pas. Au mieux, ils passent un weekend à Londres , mais sachez que Londres est très différente du reste du pays Britannique. C’est pas pour rien que le président Polonais est rentré en guerre avec le Royaume Uni, il s’est horrifié de plusieurs meurtres anti—polonais qui dépassent l’entendement, notamment à Cornwall.

      Ça n’a rien à voir avec ce qu’il se passe dans notre chère nation Française. Je vis au Royaume Uni, je peux vous dire qu’il y’a eu un avant et un après Brexit. En outre, les fervents défenseurs du Brexit se trouvent fort dépourvus puisque May n’a aucunement l’intention de laisser tomber le Single Market, tout ce qu’elle veut c’est casser du polonais. Je ne suis pas Polonaise, je suis Française, mais ce qui se passe avec les polonais ici est assez scandaleux, bien qu’etouffé par le mainstream, ils ont tout de même du mal à cacher ce qu’il en est. En l’occurrence au Royaume Uni il y’a eu mort d’hommes suite à d’immondes ratonnades qui ont du, bon gré mal gré , faire la Une de tous les journaux télévises Anglais. Rien à voir avec les fausses agressions antisémites de France. Sans compter que vous lirez du "Go Home" à toutes les sauces sur le Daily Mail. Venez au Royaume Uni pendant quelques mois, en évitant de passer par Londres ( ça c’est plus l’Angletrre) et vous verrez par vous-même.

      Dieu merci, les Écossais sont bien plus fns et n’ont jamais oublié la Auld Alliance. Je ne rencontre pas ces problèmes en Écosse mais quand je passe dans des bleds Anglais, au sud des Borders, ça craint un maximum.

      Perfide un jour, perfide toujours.


  • Faites parvenir la nouvelle à Pierre-yves Rougeyron qui croit encore que c’est l’Allemagne, l’éternelle ennemie de la France !


  • Anglais, mettez-vous au français.
    Nous avons Sputnik, et E&R, et tant mieux.


  • #1581282

    Chacun chez soi... en même temps, faut savoir ce qu’on veut.


  • " Il faut que la désinformation et la propagande sioniste soient sans faille "


  • #1581373

    La liberté d’expression à sens unique sioniste ?