Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Santé : la ville de Dax accueillera le premier "village Alzheimer" de France

Petites unités d’habitation, cafés-restaurants, cinéma, magasin d’alimentation ou encore salon de coiffure... La ville de Dax (Landes) a été choisie pour accueillir le premier « village Alzheimer » de France qui devrait recevoir, d’ici à l’été 2018, 120 résidents atteints de la maladie, a annoncé vendredi le département des Landes, à l’issue du comité de pilotage d’un projet soutenu par l’État.

 

JPEG - 23.5 ko
L’objectif du futur « village Alzheimer », qui ouvrira en 2018, sera de permettre à ses 120 résidents de vivre le plus normalement possible, dans une approche non-médicamenteuse, mais sous l’étroite surveillance de bénévoles et soignants.

 

L’idée est de maintenir aussi longtemps que possible ces personnes dans une vie sociale ordinaire, sans blouse blanche visible, dans une approche non-médicamenteuse, mais sous l’étroite surveillance de soignants et de bénévoles.

Le concours d’architectes pour ce village pilote – inspiré du modèle néerlandais de Weesp (près d’Amsterdam), créé en 2009 – vient d’être lancé, l’équipe sera choisie au début de l’été 2016 et la première pierre posée début 2017, sous le haut patronage du président François Hollande, a indiqué Monique Lubin, vice-présidente du conseil départemental des Landes.

 

120 bénévoles seront nécessaires

Pour 120 résidents, 120 bénévoles seront notamment nécessaires au bon fonctionnement de ce village. Le maire PS de Dax, Gabriel Bellocq, a souligné que le réseau associatif local de plus de 400 associations sera sollicité afin que le village, qui sera situé dans le sud-est de la ville, vers Narrosse, « s’ouvre à la vie et la ville ».

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

Alzheimer, maladie sociale, génétique, ou socialo-génétique ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.