Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Sarkozy éliminé dès le premier tour de la primaire des Républicains

Résultats et réactions en direct sur E&R

Coup de tonnerre lors des primaires de la droite et du centre. L’ex-président est éliminé dès le premier tour. François Fillon puis Alain Juppé le devancent.

 

Depuis 2012, il ne rêvait que de ça : sa revanche. Etre réélu président en 2017. Mais ce soir, ce sont les électeurs de droite et du centre qui éliminent Nicolas Sarkozy. L’ex-président n’a pas réussi à convaincre sa famille politique qu’il était l’homme que la France attendait pour l’alternance. Son score varie entre 22 et 25 %, selon les premières estimations à la sortie des urnes.

Nicolas Sarkozy est loin, très loin d’Alain Juppé et de François Fillon. Les deux ex-premier ministre font la course en tête avec plus de 31 % des votes pour les deux. Il faudra attendre l’annonce officielle pour le détail. Mais le deuxième tour, la semaine prochaine, s’annonce passionnant. Car la dynamique enclenché par François Fillon met à mal la confiance d’Alain Juppé. Pourtant favori depuis plus d’une année.

Double surprise donc. L’excellent résultat de François Fillon et l’élimination de Nicolas Sarkozy. Est-ce la retraite politique pour l’ex-président de la République aujourd’hui âgé de 61 ans ?

 


 

00h00 : les résultats

 

 

23h00 : Juppé « continue le combat »

Alain Juppé, triste deuxième, a annoncé devant ses militants qu’il « continuait le combat ». Pendant la soirée, des rumeurs annonçaient qu’il pourrait se retirer après le score très élevé de François Fillon. « Je crois que plus que jamais le peuple de France a besoin de se rassembler pour tourner la page d’un quinquennat désastreux qui a abaissé notre pays et pour faire barrage au Front national », a-t-il déclaré. « Ce premier tour constitue une surprise. Dimanche prochain, si vous le voulez, sera une autre surprise ».

 

22h20 : Nicolas Sarkozy soutient François Fillon, appelle à contrer « les extrêmes », et se retire de la vie politique

« François Fillon me parait avoir le mieux compris les défis qui se présentent à la France » dit Nicolas Sarkozy, « je voterai donc pour lui au second tour ». « Mon unique objectif est que le candidat que vous (les électeurs de la primaire, NDLR) aurez choisi gagne l’élection présidentielle ». L’ancien chef de l’État reconnait sa défaite.

 

 

21h41 : Le Maire choisit Fillon

Bruno Le Maire, petit quatrième à la primaire, a annoncé ce soir qu’il votera « pour François Fillon au second tour de la primaire ».

 

21h19 : les premiers résultats donnent Fillon largement en tête

Il n’y a pas d’estimations mais simplement des résultats provisoires. Pour l’instant, François Fillon arrive largement en tête de ce premier tour. Avec 43,3 % des suffrages, il écrase ses deux poursuivants, Alain Juppé (26,6 %) et Nicolas Sarkozy (23,7 %). Les autres se partagent les miettes. Un peu plus de 4 200 bureaux de vote ont été dépouillés pour l’instant, soit 1 131 802 votants.

 

21h04 : la réaction de Jean-Marie Le Pen

Jean-Marie Le Pen a réagi ce soir aux premiers résultats, notamment le score décevant d’Alain Juppé : il se dit « très satisfait de voir une nouvelle fois le candidat des médias et du système culbuté par le peuple ».

 

20h10 : déjà des irrégularités signalées

Bruno Le Maire et François Fillon ont déjà saisi la Haute autorité de la primaire pour des irrégularités.

 

20h19 : même à terre, l’équipe de Copé mord toujours

Au QG de Jean-François Copé, un membre de l’équipe du candidat confie à Valeurs actuelles que « si Sarko est éliminé, il ira plus vite chez les juges... » Selon ses proches, il ne devrait pas annoncer de ralliement ce soir.

 

19h56 : chez Poisson, on redoute un « résultat peu glorieux »

« Avec les gros scores des trois favoris, il ne reste que 15 % à se partager à 4. Donc forcément, ça ne va pas aller bien loin » glisse-t-on à son QG. Le candidat est attendu vers 22 heures.

 

19h20 : selon les premières estimations, Sarkozy en grande difficulté

Selon Odoxa, la poussée de François Fillon est confirmée et fortifiée par les premières estimations : il atteindrait 30 % et pourrait même ravir la première place. Alain Juppé est pour l’instant annoncé en deuxième position. Dans cette configuration, Nicolas Sarkozy serait donc éliminé dès le premier tour. Ces résultats et ces estimations sont à prendre avec des pincettes : jusqu’aux résultats définitifs, la dynamique pourrait s’inverser. Le vote massif est en outre censé jouer en faveur de l’ancien chef de l’État.

Lire l’intégralité de l’article sur valeursactuelles.com

Sur les élections de 2017, lire chez Kontre Kulture :

 

Juppé, Sarkozy, Fillon et les autres, sur E&R :

 






Alerter

157 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1606530

    Pas besoin de se réjouir de la défaite du petit. En 5 ans, il a détruit la France et son copain le scooteriste à fini le travail. Si le petit était réélu président, il ne pourrait pas faire pire, il viendrait juste poser sur l’hexagone le panneau "permis de démolir" ou plutôt "The end", plus proche de ses convic-sion pro-américaines.....

     

    Répondre à ce message

  • #1606550

    Si le 2ème tour c’est Fillon-Lepen : L’UMP, le PS, les retraités, le lobby gay voteront Fillon. Le PC, l’extrême gauche et une partie du PS/Vert s’abstiendront. Tout se jouera sur le taux d’abstention.

     

    Répondre à ce message

  • "Seul l’intérêt de la France compte à mes yeux"

    Nan mais qu’est-ce qui faut pas entendre de la bouche de ce margoulin !?

     

    Répondre à ce message

  • #1606590
    Le 21 novembre à 13:54 par Mayol de Lupé
    Sarkozy éliminé dès le premier tour de la primaire des Républicains

    Sarkozy :
    Et donc je re-re-re-quitte la politique !
    Au-re-re-re-voir.......

     

    Répondre à ce message

  • #1606602

    Ouf , Sarkozy était prêt a vendre n’importe quelle salade du jour avec la sauce au choix alors qu ’ en son temps il a décrédibilisé la France et la fonction présidentielle par ses manières et sa soumission a l’axe americano-sioniste , mensonge et magouille , le cash et le bling bling , nul doute qu’il nous aurait arraché des griffes de la mafia judeo-talmudo-sioniste mondialiste .
    Fillon ? une énigme pour moi , un peu poissard , grosse influence de Saturne , pas très engageant .
    Juppé ? Pas les pieds sur terre , il ne doit pas réaliser la situation du pays et le coup de vieux qu’il va prendre s’il est élu .
    Poisson , dommage j’aurai aimé connaitre sa vision , il aurait du mordre plus fort , aller au bout , tant qu’a parler de lobby sioniste au USA parlons de la France ? Ou alors c’était mieux de se taire .

     

    Répondre à ce message

  • #1606672

    Bonjour à tous il s’agit de mon premier commentaire sur Egalité & Réconciliation et même sur un site d’information tout court.
    A propos des primaires de la droite, l’analyse d’Alain Soral sur la victoire probable de Juppé n’était pas fausse cependant l’élection de Trump aux USA a semble t’il changé la donne. Le système politico-médiatque en France craint que Juppé ne suive le même chemin que Clinton ce qui laisserait une possibilité de victoire pour Marine Le Pen l’an prochain en cas de second tour contre Juppé.
    La gauche étant cramé, la probabilité Macron incertaine pour 2017, Sarko hors du coup depuis un moment, il est possible qu’on laisse la voie à Fillon qui se présente comme plus conservateur sur le plan sociétal, "gaulliste" sur le plan de la politique extérieur ce qui colle plus avec l’électorat actuel de la droite et du pays en général, mais malgré tout compatible avec la vision économique libérale et dans la soumission à certaines communautés (dont il ne peut réellement s’affranchir pour arriver en haut de la pyramide).
    Ce qui est malgré tout encourageant c’est qu’a la suite de la victoire Trump, c’est un pro-russe qui arrive en tête des sondages pour la présidentielle ainsi que Macron qui la semaine dernière déclarait vouloir se rapprocher de la Russie s’il devenait président. C’est le signe que les choses évoluent, espérons assez vite pour rendre à la France un peu de son éclat dans le monde.

     

    Répondre à ce message

  • #1606711

    Quel bonheur que Sarkosy soit éliminé au premier tour !avec toute les casseroles qu’il traîne.Apres avoir mis le moyen -orient à feu et à sang,et avoir fait par la même occasion tuées des milliers enfants,il n’a que le revers de la médaille.En espérant cette fois ci ,qu’il ne revienne plus pour de bon en politique.

     

    Répondre à ce message

  • #1606841

    Ouf ! On est débarrassé du sarkozysme !
    L’acné des électeurs aura quand même durer longtemps !!

     

    Répondre à ce message

  • #1607191

    Il est à présent temps pour toi que ton karma te rattrape, Sarko.

    C’est chargé.

     

    Répondre à ce message

  • #1609032

    son dernier discours avant l’élection de la primaire, a été le seul où il n’a pas trop dit de conneries, car un peu plus centré sur la France, mais trop tard, et il a été éliminé par la gauche évidemment.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents