Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Sarkozy sous BHL

« Président de la République pour un an encore, ce sont deux résistants qui vous écrivent pour vous dire que vous trahissez la France. » C’est par cette accusation terrible que Roland Dumas et Jacques Vergès sonnent la charge contre la politique étrangère de Nicolas Sarkozy, telle que celle-ci se manifeste dans les bombardements perpétrés contre la population civile de la Libye. Il s’agit d’ailleurs moins, pour l’ancien président du Conseil constitutionnel et pour le célèbre avocat, de plaider pour M. Kadhafi que de dénoncer une politique qui viole le droit international et piétine l’héritage du général de Gaulle.

En réalité, sous le masque de l’humanitaire, le président de la République renoue, en Libye comme en Côte d’Ivoire, avec le vieux colonialisme et vise à s’assurer des richesses de ces pays au mépris des intérêts des peuples et de la souveraineté des États. Par leur argumentation implacable et la férocité de leur style, Dumas et Vergès s’inscrivent dans la lignée des grands polémistes français, du Voltaire de l’affaire Calas au Victor Hugo de Napoléon le Petit. Ils dressent ce faisant un portrait accablant d’un président de la République qui a dévoyé sa fonction jusqu’à la caricature, qui parle le français comme le parlent les voyous et qui, croyant se rehausser, s’est flanqué d’un Bernard-Henri Lévy comme directeur de conscience – on a les Malraux qu’on peut…

Sarkozy sous BHL, c’est le dernier degré d’abaissement où est tombée la France. Puissent les Français se réveiller à temps !

Ce pamphlet qui fera date est complété, en annexe, par le dossier complet de la plainte déposée devant la Cour pénale internationale contre Nicolas Sarkozy pour crime contre l’humanité.

 
 

Livres de Jacques Vergès (2)

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1107570
    le 31/01/2015 par Rekedi
    Sarkozy sous BHL

    "on a les Malraux qu’on peut…" Très juste.
    On a également les dirigeants que l’on mérite.