Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Selon la CIA, la Russie a voulu aider Trump à gagner

C’est vrai que l’ingérence, c’est pas dans les habitudes américaines

Barack Obama a commandé un rapport afin que la lumière soit faite sur le rôle éventuel joué par les services russes, soupçonnés d’avoir transmis à Wikileaks les e-mails hackés qui ont empoisonné la campagne d’Hillary Clinton.

 

La Russie est-elle intervenue dans la présidentielle américaine pour faire gagner Donald Trump ? La question, pas nouvelle, revient sur le devant de la scène avec la révélation d’un rapport secret de la CIA par le Washington Post.

Selon le quotidien américain, l’agence du renseignement intérieur « a identifié des individus, ayant des connexions avec le gouvernement russe, qui ont transmis à Wikileaks des milliers d’e-mails hackés du parti démocrate et du directeur de campagne d’Hillary Clinton ». Les mails du comité national démocrate, plus haute instance du parti d’Hillary Clinton, avaient été révélés cet été, tandis que ceux de John Podesta, le directeur de campagne, ont été publiés en octobre.

[...]

Selon le New York Times, cette certitude est renforcée par le fait que les services russes ont aussi hacké les ordinateurs du comité national républicain, mais ont gardé les informations obtenues au lieu de les transmettre.

Lire l’article entier sur liberation.fr

L’administration Trump changera-t-elle la politique des États-Unis ?
Des clefs pour comprendre, chez Kontre Kulture :

Trump et sa politique russe, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1621018

    Titre fallacieux, Libéra Sion indique que La CIA a acquis la certitude que la Russie a voulu aider Trump à gagner l’élection américaine. Donc c´est 100% fiable. On ne peut pas douter du patriotisme de M. Drahi qui a renoncé à la nationalité francaise.
    Souvenons-nous aussi des propos de Soral, disant que l´Empire investit à perte, dans les médias, mais pas pour rien.

     

    • En Perte ??? De quoi ? De vitesse ?
      Il ne perd rien Mister Drahi, il gagne les subventions de l’état français pour soutenir une presse moribonde que plus personne n’achète. Leur torchon ne sert que de devanture pour faire parler dans les journaux télé, faire inviter un de leurs "experts" sur les plateaux, etc.
      C’est un peu les allocs attribuées à une famille nombreuse et étrangère, qui en retour vous crache à la gueule.


  • #1621055

    Barack Obama a commandé ce rapport ! Y’a pas des trucs plus important avant son départ ? La volonté de nuire jusqu’au bout. Il aurait pu demander un rapport sur la mort des 500 enfants palestiniens à Gaza durant l’été 2014.....ah mais non, suis-je bête, les Etats-Unis ont refusé qu’il y ait une enquête !


  • Comme la grande majorité des Musulmans, je suis contre tous les impérialismes. Et partant, je ne suis, ni pour Washington ni pour Moscou.
    Mais une précision s’impose ici :
    Washington et Moscou, sont secrètement d’accord pour détruire toute velléité de renaissance des pays musulmans.
    Le plan de remodelage du Moyen-Orient est en marche. Avec la participation "active invisible" du grand bénéficiaire : Israël. A titre d’exemple
    les chasseurs et bombardiers russes, en opération en Syrie, sont AUTORISÉS à survoler Israël sans préavis....

     

    • C’est vrai que les pays musulmans vivront mieux avec Daech.
      J’imagine que vous tirez vos affirmations de l’avion russe qui n’a pas été abattu par Israël. L’avion a été contacté après une intrusion d’1,6 km, soit une broutille vu sa vitesse de vol, puis est retourné en Syrie ! CONTACTÉ-RETOURNÉ, vous saisissez ? Il n’en avait aucunement l’autorisation mais Israël n’allait pas risquer un incident diplomatique avec la Russie pour si peu, d’autant plus qu’une attaque d’un seul chasseur russe ne présente aucun danger pour les Israéliens ni aucun intérêt pour les Russes. Cessez donc de déblatérer bêtement, je vous en remercierai. Et de pleurnicher par dessus le marché.


    • #1621149

      Comme la grande majorité des Musulmans, je suis contre tous les impérialismes.



      Et l’impérialisme arabe aussi.. ? Il ne suffit pas d’être « contre », il faut également être pour : la patrie, la souveraineté, l’identité dans la singularité des peuples, le droit des minorités ethniques, culturelles et religieuses (comme elle existait encore à l’époque d’Al andalous), mais il te faudra reconnaître que ça n’est actuellement pas la priorité du monde arabo-musulman embourbé dans les conflits inter-confessionnels si ce n’est inter-ethnico-religieux (et qui pour cela est sponsorisé par l’impérialisme anglo-saxon).

      Dans la lutte contre l’impérialisme il n’existe pas de demi-mesure, ni de compromis, avec « l’empire » se compromettre c’est perdre... En cela tu aurais compris que la Russie n’est pas « impérialiste » (car elle respecte la souveraineté des peuples, contrairement à l’Arabie saoudite qui ne connait pas ce mot), elle protège simplement son espace vitale car elle peut se le permettre contrairement à d’autres nations.


  • #1621077

    C’est curieux, dès que quelqu’un dit que c’est la CIA ou le Mossad qui a organisé les attentats du 11 septembre, tout le monde se met à hurler à la théorie du complot. En revanche, ce n’est pas le cas lorsque les médias prétendent que c’est le FSB (services secrets russes) qui aurait manipulé ou truqué les présidentielles américaine. Cela veut donc dire qu’il existe une forme de conspirationnisme russophobe primaire qui est acceptable et qui est pratiquée à outrance par les merdias mainstream.


  • #1621086

    on peut donner aussi le nom du lobbie très puissant et influent aux USA qui a voulu aider Hillary Clinton à gagner ?

     

  • Donc en gros en politique les règles morales sont inversés :
    Le méchant ce n’est pas celui qui commet l’acte délictueux, mais celui qui est aider grâce a la révélation de l’acte délictueux de son adversaire.


  • #1621165

    Et quelle est la position morale de Libération sur les électeurs de gauche qui se sont rués sur les primaires de la droite pour nuire à Juppé (ou à Fillon) ?


  • #1621169

    "Selon la CIA, la Russie a voulu aider Trump à GAGNER "



    Cette méthode est en effet totalement à l’opposé de la méthode etasunienne qui vise uniquement à faire PERDRE les adversaires de ses favoris.


  • #1621266

    Toujours et encore l’inversion des valeurs prônée par ces criminels sionistes néo cons qui tirent les ficelles en coulisses !!Ceux qui découvrent les déviances d’Hillary Clinton et qui les divulguent pour le bien du peuple doit être mis au pilori !La tarée des Roithschilds,des bédouins du Golf et des multinationales doit devenir avec la complicité de la CIA la pauvre victime des russes , des grands électeurs et du peuple américain qui n’a pas bien voté !


  • C’est vrai, il n’y a que le gouvernement américain et la CIA qui ne s’immiscent jamais dans les affaires des autres nations dans le monde !


  • #1621436

    Tout d’abord je pense qu’il est pour le moins imprudent de prendre les dires de menteurs professionnels au sérieux. En toute logique, s’ils chuchotent que la Russie a un quelconque rapport avec l’élection US c’est qu’il n’en existe aucun. L’unique qualité d’un menteur compulsif, c’est sa fiabilité.

    D’autre part aucun soupçon de preuve ne vient étayer ces divagations. Pas le moindre. Quelques gugusses se sont réunis dans un bureau, ont joué à la boule de cristal, apparemment sans tomber d’accord, et à l’arrivée certains d’entre eux s’autorisent à penser qu’il ne serait pas impossible, en théorie, que complot il y eut entre un gars dont la cousine aurait peut-être surfé sur RT News un soir de spleen et Wikileaks.

    Bon, d’accord, admettons. Comme pour la chauve-souris de Bigard. Pareil. Et après ? Que s’est-il fondamentalement passé ? Quelqu’un, peu importe qui dans le fond, a dévoilé aux américains que la Clinton a la langue fourchue. La vérité ne leur a pas plu et ils l’ont envoyée sur les roses. Point barre. Après ça, chercher à savoir qui a cafté est sans intérêt.

    Il est toutefois à noter que ces prétendues fuites ont été orchestrées juste après l’annonce par Obama qu’une enquête allait être ouverte concernant les trois dernières élections. Traduction : ne vous donnez pas la peine de chercher un coupable, nous avons déjà deviné de qui il s’agit. Enfin... peut-être. Mais c’est pas grave, il faut nous croire sur parole (sur l’air de "fais-moi confianssssssss").


  • Ben maintenant, même si les médias se mettent à imaginer et relayer des théories du complot, on est pas sorti le cul des ronçes !


  • Et tout les sondages , journaux, hommes politiques etc qui titraient en gros caractères Clinton gagnante pendant des mois ? Oubliés ? Ha ok .

     

  • #1622672

    Et après c’est nous les complotistes ...


Commentaires suivants