Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Sensibilisation à la Shoah pour des auteurs d’actes antisémites

La justice "liée" à la fondation Mémorial de la Shoah

La cour d’appel de Lyon va mettre en place des stages de citoyenneté intitulés « Sensibilisation à l’histoire de la Shoah » pour les auteurs d’infractions à caractère raciste, antisémite, ou de discriminations raciales ou religieuses.

 

Ces stages de deux jours, organisés pour des groupes de dix personnes, seront dispensés par la fondation Mémorial de la Shoah, centre de recherche historique créé en 2009.

Ils constituent « une nouvelle réponse pénale » aux actes racistes, antisémites et discriminatoires, et viendront, suivant les cas, se substituer, ou compléter les peines. « Ils concerneront des faits de petite ou moyenne intensité », a expliqué vendredi Sylvie Moisson, procureure générale de la cour d’appel de Lyon, lors de la signature de la convention qui lie la justice à la fondation.

 

JPEG - 43.2 ko
Jacques Fredj, photographié devant un aiguillage

 

Les personnes ayant fait preuve de violence ou les récidivistes ne pourront pas bénéficier de cette formation. « Nous sommes des médiateurs, nous ne sommes ni la police, ni la justice, nous travaillons avec ces personnes sur l’éducation », a précisé Jacques Fredj, directeur du Mémorial de la Shoah.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 

Il y a trois ans, presque jour pour jour, 30 imams se rendaient au Mémorial de la Shoah à Drancy, à l’instigation de Jacques Fredj. Chalghoumi était du lot, ainsi que le ministre de l’Intérieur de l’époque, un certain Manuel Valls :

 

La Shoah, pivot de la politique française de 2016, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants