Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Siné "crevé"

Le représentant d’une gauche libertaire de moins en moins utile au Système est mort

Le caricaturiste et dessinateur politique Maurice Sinet, alias Siné, est mort ce jeudi à l’âge de 87 ans, a confirmé sa famille sur Facebook.

 

« Ce jeudi 5 mai, à 8 heures, le dessinateur Siné est décédé à l’hôpital Bichat, à Paris, des suites d’une opération » peut-on lire dans un communiqué. Il était très malade malgré sa rémission d’un cancer il y a quelques années.

[...]

 

 

Il avait travaillé 27 ans pour Charlie Hebdo avant d’en être licencié en 2008. Le fondateur, ensuite, de Siné Hebdo, puis Siné Mensuel signait encore des dessins et des billets dans les numéros du journal comme en janvier dernier, à l’occasion des hommages aux caricaturistes de Charlie Hebdo morts dans l’attaque des frères Kouachi.

Lire l’intégralité de l’article sur franceinfo.fr

 

Le dernier édito de Siné :

 


 

Sans entrer dans des considérations artistiques, force est de constater que, d’un point de vue politique, Siné – comme ses anciens acolytes de Charlie Hebdo – fut le représentant d’une gauche libertaire aujourd’hui de plus en plus dépassée, idiote utile du libéralisme, et dont le Système a de moins en moins besoin, préférant promulguer la ligne néoconservatrice, quitte à éliminer socialement, symboliquement ou physiquement les anciens tenants du manche idéologique. Ci-dessous, quelques vidéos à revoir en mémoire d’un impertinent du Système licencié par le Système, ainsi que certaines de ses couvertures.

- Rédaction E&R -

 

« Dieudonné est une ordure antisémite » :

 

Siné sur Charlie Hebdo :


 

Alain Soral en 2013 sur Siné :


 

Quelques couvertures de Siné :

Siné, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1458855
    le 05/05/2016 par Grz
    Siné "crevé"

    Comme pour tous les morts : paix à son âme.


  • #1458858
    le 05/05/2016 par bombyl
    Siné "crevé"

    Siné qui part le jeudi de l’Ascension.... ça s’invente pas !


  • #1458862
    le 05/05/2016 par un chat
    Siné "crevé"

    Siné a été viré de Charlie Hebdo car il était pro-palestinien, et pour cette raison seule, malgré ses bassesses, il mérite malgré tout notre estime .

     

    • #1458968
      le 05/05/2016 par Requiem for à Dream
      Siné "crevé"

      Quelle vision manichéenne et primitive. Tous les pro-palestiniens sont bons et vertueux ? Besancenot aussi ? Mon voisin gauchiste , un blond qui porte un keffieh uniquement pour un effet de mode, aussi ?


  • #1458866
    le 05/05/2016 par Gerard J. Schaefer
    Siné "crevé"

    Le dernier édito de Siné publié plus haut est une synthèse.

    Il est demeuré confit dans ses certitudes d’homme "libre"... lol


  • #1458869
    le 05/05/2016 par Gerard J. Schaefer
    Siné "crevé"

    Un ansitémististe en peau de lapin de moins !

    Oups ! pardon : Actualités /
    / Mort du dessinateur Siné : UNE ORDURE ANTIJUIVE DE MOINS

    http://www.liguedefensejuive.com/mo...

     

    • #1458892
      le 05/05/2016 par Eric
      Siné "crevé"

      Bon sang, mais ne serait-ce pas de la haine à l’état pur ? Mais que fait Manuel Valls ? :-)


    • #1458927
      le 05/05/2016 par Christophe
      Siné "crevé"

      Devait pas être si mal ce monsieur si la LDJ l’aime autant.


    • #1458930
      le 05/05/2016 par Sinoche
      Siné "crevé"

      C’est donc ainsi que la tribu récompense sa tirade titrée : « Dieudonné est une ordure antisémite ».

      Comme quoi, ça ne sert à rien de se mettre à genoux devant eux.

      Quand on n’est pas prêt à se mettre totalement à plat ventre, autant lutter, il n’y a pas de juste milieu avec eux.

      A bon entendeur.


    • #1458970
      le 05/05/2016 par Requiem for à Dream
      Siné "crevé"

      Boris Le Lay explique très bien l’anti-sionisme de façade allègrement récupéré par les milieux gauchistes et marxistes. Il n’est pas rare de voir un antifa porter un keffieh juste pour suivre la mode. Sine me fait penser à cette misère intellectuelle de gauche. Antisioniste sans cause.


  • #1458901
    le 05/05/2016 par ptitblanc
    Siné "crevé"

    Les emmerdeurs d’hier, pénibles mais talentueux, ceux d’aujourd’hui se contentent d’être pénibles


  • #1458905
    le 05/05/2016 par alex
    Siné "crevé"

    En fait, quand on prend du recul, les gauchistes comme Siné ressemblent à des enfants immatures qui font n’importe quoi. Leur logique c’est de détruire sans cesse. A quoi ça sert franchement ? Ça apporte quoi ?

     

    • #1458950
      le 05/05/2016 par Lacédémone
      Siné "crevé"

      Tout à fait, très prompts d’ailleurs à évoquer tout ce qui tourne autour de la braguette comme si dire "masturber" "bite" ou "cul" toutes les deux phrases était subversif. Des immatures quoi.
      Assez tragique de voir d’ailleurs que le bonhomme, deux jours avant de passer l’arme à gauche, parle publiquement d’à quel point il n’a pas réglé un sujet philosophique de base comme son rapport à la mort. Fallait ptet y penser entre deux branlettes ou "plaisirs de la vie" non ?


    • #1458994
      le 05/05/2016 par Nono
      Siné "crevé"

      Et toi, à quoi tu sers ?
      L’irrévérence tu connais ? Tu veux l’interdire ?
      Un vieil anarchiste qui a quand même vécu comme il a voulu me semble-t-il .
      Moi c’est avec plaisir que j’aurais bu un coup avec ce vieux monsieur au côté franchouillard prononcé .
      Ok, il a pas assuré vis à vis de Dieudo et alors ? Qui aurait fait mieux ? Si on était tous courageux, on ne serait pas dans cette situation politico-économique délétère.
      Paix à son âme.


    • #1459042
      le 05/05/2016 par Chercheur
      Siné "crevé"

      alex,

      Il faut surtout se demander ça vient d’où. Car pour "à quoi ça sert ?" et "ça apporte quoi ?", la réponse est facile : rien, ça permet juste à des cons de jouer dans la vie, sans règles et sans limite aucune, en massacrant la famille, et en faisant la promotion des ivg, de la bassesse artistique, du massacre de l’éducation, bref, de la connerie en tout genre et en tout domaine.

      Et ça vient du matérialisme philosophique athée, fouteur de merde et destructeur de civilisations, et c’est pour ça que leur 1er ennemi est la religion, la spiritualité, l’ascèse, l’élévation de l’esprit, de l’âme et du coeur.


    • #1459085
      le 05/05/2016 par cogs
      Siné "crevé"

      au moins on se marre !!!! respect et chapeau bas à un des seuls vrais anarchistes de la Gaule , le prochain ça sera Mocky.


    • #1459121
      le 05/05/2016 par Gilles
      Siné "crevé"

      Nono " Un vieil anarchiste qui a quand même vécu comme il a voulu me semble-t-il . " Blague du jour.
      Siné et Bakounine même combat en somme. Siné a vécu comme le pouvoir l´a bien laissé vivre. Il me semble. Il est mieux que Val, Valls et BHL. Rien de plus.
      Un anarchiste qui vit en France. Tu m´expliqueras comment. Sans carte bleu, sans FB, téléphone portable. À part les quelques-uns qui ont tout laché pour construire une maison au milieu de rien, sans electricité, en cultivant le sol, je ne vois pas.
      Ce n´est pas pour être méchant, mais l´usage d´un dictionnaire est nécessaire, pour tous. Et de l´étymologie.
      L’étymologie du terme désigne donc, d’une manière générale, ce qui est dénué de principe directeur et d’origine. Cela se traduit par « absence de principe », « absence de règle », « absence de chef », « absence d’autorité » ou « absence de gouvernement. Pas Siné donc.


    • #1459145
      le 05/05/2016 par hahaha
      Siné "crevé"

      Hahaha, calmez-vous et remettez les choses dans leur contexte... Il a grandi et vécu dans un monde différent du nôtre. Ne mettez pas les lunettes d’aujourd’hui pour vous permettre de le juger


    • #1459203
      le 06/05/2016 par Nono
      Siné "crevé"

      Merci Monsieur Gilles L’Erudit pour ton éclairage étymologique qui me permet d’apprendre qu’un véritable anarchiste doit vivre dans la forêt sans carte bleue Ni téléphone portable Ni même électricité .
      Donc pour toi Sid Vicious des Sex Pistols par exemple n’était pas un véritable anarchiste vu que ça ne correspond pas à la définition du dictionnaire...
      Merci pour la leçon Monsieur Le Professeur.
      Paix à toi.


    • #1459286
      le 06/05/2016 par Sid Vicieux
      Siné "crevé"

      à Nono,

      Arrêtez avec vos chars bidons... Sid Vicious, un véritable anarchiste ? Mouarff, quelle blague, toute cette génération de bouffons, vous appelez ça des véritables anarchistes ? Des adulescents qui ont manqué de travail et de taloches, oui, et d’une bonne éducation qui permet d’être hors système, naturellement, virilement, sans rien dire, et sans se proclamer infantilement ceci ou cela. Quand on clame quelque chose, c’est qu’on ne l’est pas et qu’on s’affirme comme un gosse, chansons ou pas chansons. C’est comme les philosophes décadents modernes, qui se proclament "grands philosophes", et qui sont en même temps, matérialistes décadents, pro-nazis, mysogines, misanthropes, etc, (nietzsche, schopenhauer, heidegger et consorts), c’qu’on s’marre. ^^
      Bonjour la déconnection avec le réel !

      Un anarchiste renie l’organisation collective telle qu’elle existe partout, donc, quand on renie une orga, on ne vient pas en bénéficier avec fric à gogo, belles bagnoles, vie de bobo gaucho ou droito, vision de la femme comme d’un objet à collectionner, et tout le tremblement, et cette notion d’anarchiste est donc bidon et purement fantasmatique, à part pour les grands mystiques, plus ou moins ermites, ou pauvres, qui partagent leurs biens avec leurs frères, dans une vie respectueuse d’amour, et sans faire le con, car "faire le con" n’est pas du tout une liberté, mais un signe que l’on est complètement conditionné par la société décadente libérale que l’on prétend renier.
      Un être non conditionné ne fait pas le con, car la nature est pure, monsieur, sachez le.
      Lisez Clouscard, Soral l’a conseillé et édité, c’est pas pour rien.
      Et lisez les grands mystiques et Eveillés, Christ est un véritable anarchiste, Bouddha aussi, etc, les autres pratiquent le théatre de Guignol.


  • #1458961
    le 05/05/2016 par Alex
    Siné "crevé"

    A la vue de ses dessins, il est fort probable qu’aujourd’hui soit pour lui le commencement d’une très longue éternité, où il n’aura point froid.

    Pour lui, ce n’est pas le jeudi de l’Ascension, mais celui de la descente.

    Mais qui sait, peut-être s’est-il repenti à la dernière minute ? C’est ce qu’on doit lui souhaiter de tout notre coeur.


  • #1458964
    le 05/05/2016 par didou
    Siné "crevé"

    Siné disant dieudonné est une pourriture antisémite me fait penser a luc ferry demandant a dieudonné au tribunal de désavoué faurrisson pour pouvoir redevenir fréquentable au yeux du lobby .


  • #1458969
    le 05/05/2016 par katholikhos
    Siné "crevé"

    Ce type puait la haine. Il n’était pas du tout "anti-système", mais rabiquement anti-France.

     

    • #1459149
      le 05/05/2016 par listener
      Siné "crevé"

      "Rabiquement", exactement ! "Rabiniquement" pas tout à fait. Encore un mot circoncis. Et mon prépuce, bordel !

      Envoyez les cloches de Notre-Dame comme pour les cinglés de Charlie ! Toujours, toujours toujours les carnavals des "bien pensants", éternels conformistes et pénibles opportunistes, les cultureux qui se croient divinement "contre tout", et qui sont en effet seulement anti-france. On reconnaît les grands peuples au nombre de leurs ennemis. La France est donc un grand peuple.

      Le révolutionnaire de demain sera celui qui trouvera le monde beau et les gens pas si méchants que cela. Ce type manquait singulièrement de finesse. Il y avait des "colonialistes" fins, cultivés et humains et des "anticolonialistes" qui n’étaient que de sales cons. En ce monde, il faut faire plus qu’éructer, il faut être fin. Nuancé.


  • #1458977
    le 05/05/2016 par J.L
    Siné "crevé"

    Siné est le symbole parfait d’une vie entière passé à côté de la plaque...du cerveau gauchiste attardé par incapacité de se remettre en question. Ce type toute sa vie à servi le système en pensant lutter contre, mais il a passé tous son temps à dénigrer et cracher sur les véritables ennemis du système...il faut dire que sur la fin il était insignifiant (essayez de trouver des moins de 30 ans qui connaissaient l’individu !). Il avait une haine viscérale des religions, avec mention spéciale pour les catholiques... Espérons qu’il ait enfin compris, mourir le jour de l’Ascension pour un fervent bigot de l’anticléricalisme...

    Que Dieu lui pardonne et paix à son âme.

     

    • #1459052
      le 05/05/2016 par edouard marie
      Siné "crevé"

      Il est mort et a été jugé par le Dieu de Justice, après avoir vécu près de 80 ans en se moquant du Dieu de miséricorde.
      Dieu sait où il se trouve, nous pas, mais sachant qu’on meurt comme on a vécu, il est fort probable qu’il ait chaud actuellement.
      Mais maintenant, de gré ou de force, il a la Foi, il Sait qu’il s’est trompé toute sa vie.

      Terrible !


  • #1458981
    le 05/05/2016 par jpc
    Siné "crevé"

    Le moins pourri des Charlie vient de partir ( c’est pas peu dire par rapport aux chers disparus de janvier 2015), dommage car que reste t il maintenant ?


  • #1458997
    le 05/05/2016 par Prodome
    Siné "crevé"

    Ça devait être une époque vachement grisante l’époque anarchiste de Harakiri, Charlie Hebdo, Choron, Cavanna... on devait se sentir les maitres du monde, on avait encore l’euphorie des trente glorieuses dans les tripes, on avait envie de refaire le monde... la société de consommation donnait des ailes, l’individualisme rendait aveugle, on ne voulait plus de l’autorité, de la police...
    Mais avec le recul je pense que cette période a fait beaucoup plus de mal que de bien. Les anar de l’époque ne devaient pas s’en rendre compte, sauf Choron qui avait l’air plutôt lucide malgré son insolence...
    On n’a pas mesuré à quel point l’illusion était immense. On avait triomphé grâce au matérialisme individualiste alors on se croyait permis de détruire l’ordre de la société traditionnelle... grave erreur car les fondations de la nouvelle société de consommation libertaire sont trop fragiles....

     

    • #1459059
      le 05/05/2016 par Grz
      Siné "crevé"

      La société de consommation n’a pas de fondation.

      Comme son nom l’indique, c’est une société de destruction (consommation) basée sur la transformation entropique du milieu (décomplexification irréversible du milieu synonyme de perte finale sèche puisque ce milieu est clos).

      Cette société de consommation, je la vois plutôt comme un immense ver aveugle qui rampe au hasard, détruisant le monde traditionnel au niveau de sa gueule et laissant derrière lui une traînée d’excréments qui ressemble faussement à une re-fertilisation du monde aux yeux de ceux qui ont la chance (ou la malchance) de prospérer dedans, de manière éphémère, oubliant que le ver, étant en milieu clos et naviguant au hasard, a statistiquement 100% de chance de leur repasser dessus pour les avaler, eux, leurs descendants et tout ce qu’ils auront construit.

      Plus le temps passe et plus ce ver repasse sur ses propres excréments appauvris, ce qui induit un différentiel entropique de plus en plus faible (l’horreur de la destruction au niveau de la gueule est de moins en moins compensée par le bonheur éphémère que ses excréments - de moins en moins fertiles à mesure qu’ils sont recrachés par le ver - procurent aux survivants). C’est cette douleur qui fait - très lentement - ouvrir les yeux à l’humanité.


    • #1459178
      le 05/05/2016 par robin
      Siné "crevé"

      Super interessante, ta tirade Grz.
      Metaphoriquement, cette societe de consommation (destruction) est un ver gigantesque qui rejette des excrements dont on se repait, et dont la qualite baisse inexorablement.

      Superbe !


  • #1459063
    le 05/05/2016 par surferdargent
    Siné "crevé"

    Prouttttt !!!!!!! Pet à son âme


  • #1459102
    le 05/05/2016 par karimbaud
    Siné "crevé"

    j’étais loin d’être d’accord avec tout ce que disait le vieil anarcho-libertaire, mais face à la mort on s’incline : paix à ton âme Siné...il avait ce côté humain et gueulard qui fait de plus en plus défaut et faisait de toutes façons partie de cette époque que j’ai tant aimée, d’ailleurs je me souviens de sa sortie chez Polac : " j’emmerde Minute, j’emmerde Jamet... "...un Jamet que j’apprécie d’ailleurs, mais putain, quelle ambiance que ces soirées enfumées et débridées !!...voilà, on est tous égaux face à la faucheuse, et comme l’écrivait Siné peu avant son trépas, aléa jacta est !


  • #1459104
    le 05/05/2016 par STEF de MARS
    Siné "crevé"

    Quand on est contre tout, il y a forcément un moment où on a raison de l’être. Le problème, c’est qu’il n’y a aucune intelligence derrière.
    Siné faisait partie de ces révolutionnaires en carton-pâte, pas plus argumenté qu’un adolescent rebelle et attardé.
    Dommage, il aurait pu aller loin, ce petit...


  • #1459110
    le 05/05/2016 par fawef
    Siné "crevé"

    J’ai rien contre lui, meme si je rejoins certains messages sur l’impact plutot ambivalent de son oeuvre.
    Repose en paix. Il aura au moins echappe a une mort violente, c’est deja ca.


  • #1459153
    le 05/05/2016 par listener
    Siné "crevé"

    Il n’est guère sympathique que par rapport à l’horrible Philippe Val, franc-maçon à grande mâchoire à l’américaine, qui l’a viré parce qu’il n’avait pas compris certaines choses ! Ses copains "anticonformistes" et pornographes de Charlie n’ayant pas dit grand chose pour le soutenir. Requins-marteau de la censure et des autodafés..

    Quand on pense que ces gens là ont accaparé la "liberté de penser" comme une marque commerciale ! Penser comme eux, oui ! Contre eux, interdit ! La liberté de la presse est une marque déposée et protégée. Elle rapporte. Envoyez les flics ! Dénoncez aux autorités les hommes libres !

     

    • #1460749
      le 08/05/2016 par Drago
      Siné "crevé"

      La démocratie c’est de détester ses parents et ses enfants (qui vous le rendent bien d’ailleurs).
      On a alors tout compris sur la stratégie en place.
      Tout monde se déteste... même sans se connaître... sur un simple logo ou un symbole graphique.
      On comprend alors qu’il soit impératif d’installer ce concept dans tous les pays du monde… de gré ou de force.


  • #1459187
    le 06/05/2016 par Yann
    Siné "crevé"

    Merci pour la 3e vidéo, celle d’Alain Soral,

    Ça remonte le débat, et ça me rassure.
    Le problème avec "la gauche" anti-droite qui se proclame rempart à l’extrême droite, c’est qu’elle se fossilise.
    Elle se complait dans les applaudissements que le public lui donne et oublie son combat premier : La tolérance, aimer son prochain et le considérer comme son égal, accepter la différence. Bref tout ce qui fait qu’à gauche on accepte les idées nouvelles alors que la droite théoriquement on y est moins réceptive.
    Pourtant, mis au défi de ce simple postulat, la plupart des gens qui se proclament de gauche n’ont qu’un seul but, détruire les gens de droite.

    Qui est le plus fasciste, si les idées n’ont même plus d’importance et que seule l’étiquette compte ???


  • #1459194
    le 06/05/2016 par anonyme
    Siné "crevé"

    Siné crevé, ok, mais quoi de neuf aujourd’hui ?


  • #1459250
    le 06/05/2016 par Francois Desvignes
    Siné "crevé"

    Il ne faut pas reprocher à un humoriste d’être :

    - un révolutionnaire en carton
    - être politiquement incorrect
    - être récupéré ou instrumentalisé quel que part part quelques uns
    - être athée prétendu (il n’est pas contre Dieu mais contre les églises, contre la religion représentative)

    Tout cela ne regarde que Celui qui le jugera, et Dieu seul juge

    Il faut juste rappeler qu’il a fait rire à plus soif toute une génération et qu’aucun de ses dessins n’a vieilli ce qui est bien la marque du talent

    En définitive, ce n’est que cela qu’il faut attendre d’un artiste : avoir du talent

    Aux censeurs qui le croient ou l’espèrent en enfer, il faut rappeler que Dieu Qui est juste ne juge donc pas comme nous et en conséquence inverser la proposition :
    Siné n’ est peut-être pas en enfer et si j’en doute, c’est qu’il est au Paradis

    Car si Siné était odieux en tout, pourvu que que le "tout" soit établi, il n’a jamais oublié d’aimer : lui

    Ce pourquoi en plus d’avoir du talent, c’était un Homme.

    Et Dieu ne renie pas ses enfants

     

    • #1459432
      le 06/05/2016 par antoun
      Siné "crevé"

      l,une des seule comms intelligente sur sine bravo !!


    • #1459456
      le 06/05/2016 par Alex
      Siné "crevé"

      Et au paradis de quelle religion, s’il vous plait ?


    • #1459555
      le 06/05/2016 par Amb
      Siné "crevé"

      Commentaire intéressant.

      Néanmoins nous ne sommes pas les enfants de Dieu mais ses créatures.
      J’aimerais penser que Dieu miséricordieux par excellence l’a accueilli au paradis mais rien n’est moins sûr.

      Nous devons assumer nos positions jusqu’au bout. Et Dieu est prêt à pardonner à celui qui se remet en question. Quant à celui qui fonce droit dans le mur volontairement, son sort dépend de Dieu.

      Donc parfaitement inutile de le voir en enfer ou au paradis. Nous n’ y avons pas accès et ce n’est pas notre rôle de donner des verdicts.

      Y en a néanmoins certains sans doute qui ont bien plus à se reprocher que ce pauvre homme.


  • #1459272
    le 06/05/2016 par Mauvais œil
    Siné "crevé"

    Je me souviens qu’il relatait de son écriture ronde et très scolaire sa passion pour le jazz et l’élaboration de cocktails. Ça donnait soif.
    Sine died.


  • #1460317
    le 07/05/2016 par john
    Siné "crevé"

    Toute cette génération qui a émergée après guerre me dégoûte ! Je n’ai aucun respect pour eux ni pour leurs œuvres, qu’ils aillent au diable !

     

    • #1460753
      le 08/05/2016 par Drago
      Siné "crevé"

      Il y a deux antithèses parfaitement parallèles : la démocratie et les droits de l’homme.
      — La démocratie c’est le droit du peuple (qui doit en principe prévaloir sur tout).
      — Les droits de l’homme (volontairement au singulier) —comme son nom l’indique— sont les droits individuels.
      Ces deux thèses parfaitement antinomiques mises en place amènent inévitablement à la confrontation... et la désintégration sociale.... et à terme d’une Nation... voire par extension in fine d’une civilisation.
      L’individu qui, au nom de ses droits, peut se permettre de détruire sa Nation.
      C’est un cocktail explosif mis à la disposition de chacun selon son bon vouloir.
      On sait parfaitement que le droit égoïste d’un individu est totalement contraire —et même destructeur— façon aux intérêts communs d’un peuple.
      Ainsi à tout moment, avec les droits de l’homme, vous pouvez casser la décision et la volonté d’un peuple.... tout seul !
      C’est magnifique comme pouvoir !
      Chacun peut alors devenir... "un petit dictateur en puissance".


    • #1460755
      le 08/05/2016 par Drago
      Siné "crevé"

      Vous savez ce que c’est les droits de l’homme ?
      C’est "le 49-3 du passage en force sur la démocratie populaire".
      "Je fais ce que je veux... j’ai le droit... et je vous la mets bien profond à tous ".


    • #1461075
      le 08/05/2016 par Ladislas
      Siné "crevé"

      Drago

      Démocratie : démos est, avant tout, une unité territoriale sur laquelle circule des échanges, émergeant parallèlement à l’oikia, la maison propriétarienne. Donc la démocratie est le pouvoir du peuple propriétaire
      Ensuite, "les droits de l’homme ne sont jamais que les droits de l’homme propriétaire à jouir égoïstement de son bien" (Marx, ’’Sur la question juive’’)
      Conclusion, démocratie et droits de l’homme ne sont pas antinomiques, mais complémentaires, formant un tout parfaitement cohérent dans son ignominie (des oligarques satisfaits aux culturo-mondains arrogants en passant par Facebook et les ’’opérations de paix’’ napalmisantes de l’OTAN)


  • #1460387
    le 07/05/2016 par Bacri
    Siné "crevé"

    A ceux qui démontent Siné sur son pseudo pro "palestisianisme" de façade, vous trouvez le FN si antisioniste que ça ?
    J’avoue que sa vision de Dieudonné me gonfle sévère, mais franchement le reste ne me déplait pas , il critiquait tout le monde et il avait bien le droit. Pas de 2 poids 2 mesures de son côté me semble t-il.


Commentaires suivants