Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

La question du « burkini », avec les arrêtés d’interdictions pris dans certaines communes, et les affrontements de samedi 13 août en Corse, à Sisco, reposent de manière aigüe et la question des modalités d’application de la laïcité, mais aussi celle des relations entre liberté individuelle et règles collectives. Il est important de ne pas chercher à envenimer une situation qui est, localement, explosive, mais il est aussi important de ne pas transiger sur un certains nombres de principes.

 

Les incidents de Sisco

Rappelons les faits. À l’origine des heurts, selon plusieurs sources concordantes, un accrochage entre trois familles musulmanes, qui ont accusé les vacanciers de prendre en photo leurs femmes, voilées, se baignant en djellaba et en « burkini », et des touristes qui profitaient de leur passage dans la marine de Sisco pour photographier la crique dite de « Scalu Vechju », très fréquentée par les locaux. Les trois familles ont caillassé les touristes. Un adolescent du village de Sisco est accusé d’avoir pris des photos des épouses et d’avoir filmé l’altercation. L’adolescent, secoué et agressé, et ses amis appellent alors leurs parents qui descendent précipitamment du village, et sont rejoints par plusieurs dizaines de personnes. L’un des parents, un ancien légionnaire d’origine tchèque installé à Sisco, est blessé à deux reprises, au niveau des hanches, par des flèches de fusil-harpon. Au cours des heurts, quatre autres personnes sont blessées et évacuées vers le centre hospitalier de Bastia. Le niveau de violence semble disproportionné à une réaction face à des photographies.

Il convient, alors, de dénoncer la présentation faite dans certains médias (FR2 en particulier) qui parlent à propos des affrontements de Sisco « d’affrontements intercommunautaires ». Aucune « communauté » n’a été impliquée ici. Certainement pas les corses, qui ne constituent pas une « communauté » au sens strict du terme et encore moins les « musulmans ». La pratique d’une religion ne fait pas « communauté » aux yeux du Préambule de la Constitution, ni à ceux de la loi. Ce langage tenu par des « journalistes » est non seulement faux, mais de plus il jette de l’huile sur le feu. On rappelle aussi que des pratiques extrémistes, et clairement le port du « burkini » relève de ces pratiques, ne peut servir à qualifier une religion, tout comme les discours créationnistes tenus par des extrémistes protestants ou catholiques ne peuvent qualifier ces religions.

Nous sommes donc en présence d’un incident limité, mais qui aurait pu avoir des conséquences graves (le harpon), et où les responsabilités sont claires.

 

Lire la suite de l’article sur russeurope.hypotheses.org

 


 

Dans l’optique de mettre en perspective politique les événements récents, revoir ici la conférence « Ingénierie sociale du conflit identitaire » de Lucien Cerise :

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 

Retrouvez Jacques Sapir sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

237 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1535007
    le 15/08/2016 par Octopussy
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Merci monsieur Chapir pour cette clarification et la dénonciation des manipulations médiatique.
    Médias tenu par qui nous savons (industrielle et autres affairistes en collusion avec le pouvoir mondialiste).

     

  • #1535012
    le 15/08/2016 par Giustizia
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Permettez un débat sur le burkini, qui n’est pas une burka, d’ailleurs interdite. On dit qu’il ressemble à une tenue de plongée, or on n’interdirait jamais à un plongeur d’en porter. De plus, lorsque les femmes qui veulent en porter le font au bord d’un lac ou de la mer, en quoi gênent-elles celles qui veulent porter un bikini ou un maillot ? De plus, il existe des endroits exprès pour les adeptes du nudisme, là ça ne gêne personne, mais les musulmanes qui ont voulu réserver un parc aquatique ont soulevé un tollé d’avis négatifs. Dans tout cela, il y a un mot qui définit bien la situation : intolérance.

     

    • #1535064
      le 15/08/2016 par Mojo Risin
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Dans tout cela, il y a un mot qui définit la situation (La situation cette année ? 300 morts et des blessés graves par le terrorisme de personnes, entre autre musulmanes, une immigration islamique délirante et un communautarisme orgueilleux face à un peuple autochtone patient) : le ras-le-bol.

      En ce moment, par pudeur justement, on met son burkini à la maison, dans sa baignoire.


    • #1535094
      le 15/08/2016 par seljkko
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @giustizia

      Dans tout cela, il y a un mot qui définit bien la situation : intolérance.

      Moi je dirais plutot ; signe de provocation et de conquete . . .


    • #1535103

      Et sinon, un mot concernant les réactions ultraviolentes qui par miracle n’ont fait aucun mort ???


    • #1535108
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Et bien, le moins qu’on puisse dire, c’est que vous n’avez rien retenu de ce que dit Alain Soral depuis des années. A qui profite le crime, qui en est l’organisateur, des victimes musulmanes en majorité, des pays musulmans détruits en majorité. Faites là votre guerre civile, mais ça n’amènera rien de bon.


    • #1535129
      le 15/08/2016 par marc schmit
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Pour te répondre, un seul mot suffis : France


    • #1535132

      J’ai jamais entendu parler d’un plongeur qui agresse physiquement un jeune qui le prend en photo, et vas y que ça sort la machette et le harpon...Ta notion de "la tolérance" me laisse pantois.


    • #1535143
      le 15/08/2016 par DAvyM.29
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Mojo Risin tout a fait d’accord. En ces temps confus porter ce "burkini" est un signe de provocation envers la population locale. Et la provocation c’est amusant tant qu’on ne se fait pas réprimander. Ceux qui persistent dans cette voie vont mettre tous les autres dans la merde parce que les gens en ont effectivement raz le bol.


    • #1535175
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ DAvyM.29 : mais vous vous entendez parler là, la provocation locale c’est par exemple de se mettre nu sur une plage non réservée aux nudistes, en quoi cela provoque d’être habillé dans l’eau ? Dans toute autre situation, on jugerait la violence de quelqu’un, condamnable par la loi, mais ici on juge l’habillement de la nageuse ! Consternant de bêtise.


    • #1535226

      Je répète : un commentaire sur les agressions à la machette ??? À un moment donné, c’est bien de redescendre sur terre, on parle ici de gens qui ont réagi comme des beaufs ultraviolents et prêts à tuer. Point barre. Et si l’on se targue d’avoir mieux compris Soral que les autres, il faut être sûr que l’intéressé n’aurait pas qualifié ceci de comportements d’islamo-racailles totalement inacceptables (et même d’islamo racailles attardés puisqu’il s’agissait d’adultes qui s’en sont pris à des adolescents), voire de tarés dangereux, aux antipodes de l’attitude des musulmans du quotidien. Or rien n’est moins sûr, pour ne pas dire plus.


    • #1535230
      le 15/08/2016 par Booster
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Ras le bol de cette répétition : victime musulmane. Ici c’est le père du garçon qui a été harponné par ces soit disant victimes. Les musulmans sont des bourreaux, comme les autres. Ils ont une longues histoires de vols, pillages, esclavagisme, sauvagerie en tout genre, comme les autres. Alors ras le bol, et comme les autres si ils ne sont pas contents qu’ils se barrent. L’europe n’est ps le pays de leurs ancêtres, tout au plus de leur grand-parent et encore ! Enfin il faut être de mauvaise foi pour ne pas voir la réalité, mais si un maghrébin, un arabe, un africain, un asiatique, un sud-américain se sent français, au fond de son âme alors il adhère à la culture millénaire de la France (qui est souvent celle de l’Europe) et il endosse la responsabilité de notre histoire. Quand il n’y a pas lien du sang il doit y avoir amour inconditionnel.


    • #1535236

      @Giustizia : Dis donc tu n’es pas fatigué d’écrire des idioties ?

      Intolérance ? Des mecs sur une plage lancent des cailloux à des touristes qui photographient la plage, comme d’hab avec les maghrébins paranos, ils se sont sentis visés et interdisent aux autres de prendre des photos, bah dans ce cas reste chez toi. Ces mêmes gens viennent sur la plage avec des harpons, couteaux et machettes, rien que ça !!!!! Y a pas un léger problème là ?

      Une plage nudiste que tu mentionnes ne gêne personne et tu sais pourquoi, La nudité c’est la NATURE !!!!! L’homme a inventé des vêtements mais à la base on est à poil mon pote, personne ne naît avec une kippa, une bourka ou une croix de Jésus sur la tête. Donc vouloir ne rien porter, c’est la nature, en revanche vouloir se mettre un drap sur la tête et aller se baigner comme cela, désolé de vous dire que c’est de la crétinerie à l’état pur.

      En outre faire cela est un signe patent de volonté manifeste de non intégration aux valeurs du pays dans lequel on est de passage ou bien dans lequel on réside. Si je vais en Arabie, je vais sur la plage me baigner les seins à l’air, à votre avis que va t-il se passer ? Là-bas il faut respecter les régles. En Arabie personne ne peut construire d’église, c’est une mosquée ou rien du tout. Or en France les musulmans réclament toujours la construction de mosquées, il faudrait se calmer et faire avec le pays dans lequel on réside, ici la France, pays catholique, des églises donc.

      Quand on voit tous les morts, provoqués par des dingues musulmans, manipulés ou pas, je n’ai pas la réponse, un citoyen français musulman devrait de lui-même arrêter de faire le con et de provoquer les autres. L’exemplarité, bien se comporter, montrer au contraire qu’on respecte la France, ses valeurs, ses habitants et qu’on fait tout pour s’intégrer. Je ne vois pas en quoi on s’intégre aux valeurs de la France et à ses habitants en allant se baigner... habillé d’un voile !!

      Et c’est nous, français de souche, qui serions intolérants ? Incroyable, l’inversion accusatoire.

      Si tu veux porter la bourka, si tu veux te baigner en burkini, tu fous le camp de la France et tu t’installes dans un autre pays. Si demain je vais dans un pays musulman, je ne vais pas faire le con à réclamer de me balader à moitié à poil et de me baigner nu sur la plage, je RESPECTE le pays dans lequel je me trouve et je me couvre la tête d’un voile si c’est la régle, je ne provoque pas ses habitants. C’est si dur à comprendre ?


    • #1535250
      le 16/08/2016 par Mojo Risin
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ Giustizia

      Pas la peine de se planquer derrière des arguties un peu juridiques et de faire semblant de pas comprendre. Beaucoup de gens en ont désormais marre d’entendre parler de religion musulmane tous les jours et tout le temps, de traditions orientales (qui d’ailleurs n’en étaient pas !) qu’on nous met sous le nez à longueur de journée alors qu’on en veut bien mais pas trop etc.

      Rassurez-vous, on en oublie pas pour autant des gens que cette situation de tension arrange...


    • #1535314

      Je précise, pour plus de compréhension, que je ne suis pas le Eric du post de 23:52 mais bien celui des commentaires précédents. Vous auriez pu changer de pseudo au moins pour cette fois-ci Eric 23:52. Je plaisante.


    • #1535355

      @ Giustizia c’est rare d’en arriver à un tel niveau de déni et de mauvaise foi. Mais vous l’assumez visiblement à 100% c’est le principal.


    • #1535368
      le 16/08/2016 par L’ètrangère
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Je suis horripilée, exaspérée par le commentaire de cette internaute qui n’apporte en rien de l’apaisement à la situation explosive que nous vivons. J’ai jamais entendu parler de nudistes qui agressaient les gens au harpon et à la machette, parce que la réalité de la violence elle est là. En plus c’est encore nous qui nous faisons traiter de gens intolérants ! La France, intolérante ? On aura tout entendu...

      Chère Madame, les français ne sont pas intolérants, ils supportent beaucoup de choses sans broncher. Si vous voulez voir des pays intolérants, les destinations sont nombreuses au Moyen Orient.


    • #1535369
      le 16/08/2016 par soumayahastalavictoria
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Eric

      J’aime bien quand même la rhétorique de "on doit se plier aux coutumes du pays"... Il me semble quand même qu’en France, il y a un principe de liberté inscrit dans la constitution, non ? La loi française n’a pas encore interdit le burkini, donc, cette polémique est encore une fois un délire pour faire chier les musulmans et les mettre sous les projecteurs de la vindicte populaire. Et ça marche. La justice doit condamner ceux qui ont commis des violences mais est-ce vraiment dû à la prise de photos ?? Je ferai tout de même remarquer que Riposte Laïque a publié un papier d’une certaine Anne Lamule qui s’est amusée à photographier toutes les musulmanes présentes au parc d’attraction "La mer de sable" et a publié lesdites photos. Les musulmanes ne peuvent donc plus sortir leurs enfants dans des parcs, ni aller à la mer sous prétexte qu’il faut être habillée d’une certaine manière ... ON NAGE EN PLEIN DELIRE.


    • #1535383
      le 16/08/2016 par The Shoavengers font les J.O.
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ Giustizia

      Arrête ton char, Ben-Hur.


    • #1535390
      le 16/08/2016 par JeSuisLePen
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @giustizia



      J’aime bien quand même la rhétorique de "on doit se plier aux coutumes du pays"... Il me semble quand même qu’en France, il y a un principe de liberté inscrit dans la constitution, non ? La loi française n’a pas encore interdit le burkini,




      À Rome fait comme les Romains est un adage de bon sens que seuls les étrangers hostiles ne veulent pas comprendre.
      Le principe de liberté ne va pas sans celui de responsabilité. Or, dans un contexte d’attentats terroristes islamistes tous les six mois, de raz-le-bol des Français face à la délinquance africaine et maghrébine du quotidien et de l’immigration massive qui dégrade la qualité de vie au quotidien, il est irresponsable de provoquer des dissensions et des fractures dans la société en se revendiquant ostensiblement d’un pays étranger par ses choix vestimentaires (djellabah, voile islamique, burka de bain).
      Si vous ne voulez pas vivre comme des Français normaux, partez vivre dans un pays qui vous permet de vivre selon vos mœurs et cesser de fracturer la communauté nationale.



      donc, cette polémique est encore une fois un délire pour faire chier les musulmans et les mettre sous les projecteurs de la vindicte populaire. Et ça marche.




      La faute à qui ? Et qui fait chier qui, en France (je rappelle qu’on est en France et pas en Arabie Saoudite) ?


    • #1535409
      le 16/08/2016 par Yannick Aebischer
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Notez, car cela a son importance, que les deux internautes qui en viennent à défendre le port du burkini ici, sont des femmes, tel qu’elles l’ont déclaré lors de précédents commentaires : on assiste là à une aberration invraisemblable !
      Je suis fasciné par cette époque de fous furieux !


    • #1535461
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ The Shoavengers font les J.O : je ne sais qui se cache derrière votre pseudo mais le mien identifie une personne qui est adhérente à E&R depuis 4 ans et qui, jusqu’à il n’y a pas longtemps, croyait encore à la réconciliation nationale prônée par Alain Soral. Presque tous ici m’attaquent sur le burkini, alors que l’ignorance est dans l’interdiction de tel ou tel vêtement. La machette n’était pas tenue par cette femme que je sache. Bien sûr qu’il faut punir légalement le type qui a blessé, et sûrement qu’il le sera davantage que les organisateurs de Charlie Hebdo, du Bataclan, de Nice, etc.


    • #1535471

      Les deux font la paire en quelque sorte :-) Et j’attends toujours une réponse à ma simple question. Ensuite seulement, nous gloserons aussi à loisirs si vous le souhaitez de la liberté, qui nous est chère, d’insulter et d’agresser les gens à la machette. On rêve.


    • #1535472
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ L’étrangère : c’est votre droit, et le mien de poster des messages même si vous ne les partagez pas. Je soutiens que le burkini ne devrait pas déranger à ce point, les femmes qui le portent n’obligent personne à en faire autant, mais manifestement c’est l’inverse qui est vrai. Le type à la machette doit être condamné pour ce qu’il a fait et ce fait divers aurait pu se régler au poste de police du coin, au lieu d’être monté en épingles comme c’est le cas.


    • #1535478
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ Yannick Aebischer : je vais vous répondre, même si je suis sûre que cela ne sert à rien. D’abord, sachez que la confection de ce burkini a permis à une amie rouquine de pouvoir à nouveau se baigner, car sa peau extrêmement sensible lui interdisait toute exposition au soleil, y compris dans l’eau. Ensuite, dans une époque où on parle tout le temps de la nocivité des UV, un maillot qui protège la peau est très appréciable. Enfin, on doit en arriver à quelle situation vestimentaire ? Celle où il sera bientôt interdit de se couvrir la tête en plein hiver pour ne pas "attirer" l’attention ? Pour terminer, je vais vous démontrer votre mauvaise foi : si ça avait été des hommes qui défendent le burkini, vous auriez déroulé tout le cortège des hommes musulmans qui commandent leurs femmes. Et ben non, c’est les femmes elles-mêmes qui le défendent, alors faut bien critiquer quand même.


    • #1535482

      Une dernière chose. Je cite notre lumière « La loi française n’a pas encore interdit le burkini, donc, cette polémique est encore une fois un délire pour faire chier les musulmans »
      Ah d’accord !!! Et les personnes qui en ont agressé d’autres sont donc elles-mêmes complices d’un truc censé leur causer du tort à elles au final. C’est cela oui, c’est cela. Ou de la théorie du complot version neuneu. Je ne crois pas qu’on nage collectivement en plein délire, mais plutôt que c’est juste vous qui pataugez lamentablement dans votre propre bêtise. On mettra ça sur le compte d’une fatigue passagère pour être indulgent. Reposez-vous un peu.


    • #1535524
      le 16/08/2016 par Yannick Aebischer
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ Giustizia

      Vous me faites littéralement planer : mentionner la nocivité des UV ou la satisfaction de votre amie rouquine à jouir à nouveau du plaisir de la baignade grâce au burkini, alors que l’enjeu de ce qui s’est joué en Corse et à sa suite est infiniment plus crucial... Pas de doute, une nana tente de parler politique ! Si vous me passez cette taquinerie un peu brutale...
      Plus sérieusement, vous souhaitez quel monde pour demain ?
      Interrogez-vous, osez respecter ceux qui défendent leur culture et la chérissent !
      Le burkini n’a pas sa place en France, ni en Suisse d’ailleurs (d’où nous venons tous les deux, comme nous l’avions réalisé lors d’un précédent échange, certes moins musclé), puisqu’il y est mal perçu par une très grande majorité de la population à n’en pas douter ; en quoi ce point de vue vous semble-t-il illégitime ?


    • #1535611
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ Eric : j’essaie à plusieurs reprises de vous répondre mais mon message ne passe pas, pourtant contrairement à d’autres je n’ai jamais insulté personne. Donc, je ressaie :
      Intolérance ? Je parlais d’intolérance VESTIMENTAIRE, et non du voyou à la machette, bien sûr qu’il doit être puni par la loi, ais-je jamais dit le contraire ?
      La nudité c’est la nature : celle-là est bien bonne, si vous êtes croyant l’être humain est sorti du paradis nu, a découvert sa nudité qu’il a couverte comme il a pu.
      Une plage nudiste ne gêne personne : oui c’est pour ça que les nudistes ont des lieux à part exclusivement réservés pour eux. Vous savez quoi, il faudrait une loi qui vous oblige à rester nu tout le temps, même en plein hiver, peut-être que vous finiriez par comprendre !
      Non intégration aux valeurs du pays dans lequel on est de passage ou bien dans lequel on réside : mieux vaut entendre cela que d’être sourd, si pour vous l’intégration passe par le vêtement, c’est que vous n’avez rien compris au sens du terme.
      Sachez que l’Arabie n’est pas le centre du monde musulman, parlons des pays maghrébins dont les églises et cathédrales sont présentes, ce qui ne gêne personne, les habitants sont tolérants.
      Concernant tous les morts, voulez-vous que je vous rappelle celles provoquées par d’autres dingues, d’abord les deux guerres mondiales, puis toutes celles qui ont suivi les colonisateurs, les génocides amérindiens, la liste est tellement longue.
      Quand à l’exemplarité, bien se comporter, c’est valable pour tout le monde, de souche ou non, pourtant les médias nous apportent tous les jours des violences. Cette histoire du type à la machette aurait dû rester ce qu’elle est : un fait divers, qui en temps normal se serait terminé au poste de police.


    • #1535683
      le 16/08/2016 par Ciceron
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      A soumayahastalavictoria

      non, la liberté individuelle ne peut s’exercer que dans le respect des règles explicites (la loi, par exemple) ou implicites (us, coutumes, moeurs etc.).

      dans le cas contraire, ne pas s’étonner d’être en butte à une certaine hostilité, ou raillerie, on l’aura bien cherché.

      en l’espèce, se baigner en burkini heurte les us et coutumes français.

      enfin, on ne se baignait pas aussi habillé en 36, au moment des congés payés : à croire que ces gens ignorent tout du pays dans lequel ils vivent. ou feignent d’ignorer par provocation.

      bref, on compose avec le pays dans lequel on vit, et si on ne veut pas ou on ne peut pas, on le quitte.

      j’en profite pour dire, que pour les mêmes raisons, la comparaison avec le nudisme (ou les maillots de bain fluo ou que sais-je encore) qui serait plus, ou moins, ou aussi choquant que cet accoutrement n’a pas lieu d’être, pour les mêmes raisons : le nudisme est réglementé ou toléré en France, par la loi et les usages. On peut le regretter (je ne le regrette pas, j’évite simplement ces plages, c’est tout), mais c’est comme ça.


    • #1535706
      le 16/08/2016 par L’ètrangère
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Giustizia,

      Personnellement je ne supporte pas le textile quand je nage. Pour des raisons d’hygiène j’adore nager nue, mais je vais dans des endroits complètement déserts quand ça m’arrive. Ça me ferait mal de heurter la sensibilité des gens.

      Vous faites la comparaison entre le Burkini et la tenue de plongée, mais en quoi est-ce comparable ? La tenue de plongée offre sécurité aux plongeurs qui se mettent en danger en explorant les fonds marins. Les plongeurs s’exposent à de graves blessures potentielles. Son usage est pour ainsi dire préventif et médical.

      En prônant l’usage du Burkini vous ne faites que défendre le communautarisme ,cette nouvelle forme d’apartheid qui finira par détruire l’égalité dans notre pays. Le communautarisme et ses singularités vestimentaires nuiront à la ligne réconciliatrice. Vous devez entendre l’exaspération des français qui refusent en bloc le communautarisme et son corollaire, le rigorisme islamique. C’est en entendant l’autre que nous trouverons le salut de notre pays.


    • #1535907

      Remettez un peu d’ordre dans vos idées, vous partez dans tous les sens en hors piste à un point tel que vous répondez même à des objections que l’on ne vous fait pas, du moins pas moi. Tenez-vous en à ma question et à l’attitude des personnes incriminées. Rien ne justifie leur attitude, point final. Vous êtes à côté de vos pompes et complètement hors-sujet. Quant à insulter, vous insultez l’intelligence, ce qui n’est pas rien.


    • #1536181

      @ Giustizia :

      Vous parlez de tolérance ? C’est assez "drôle" ... Mais comprenez que de part le climat actuel, c’est risqué de vouloir s’exposer, volontairement ou non.


    • #1536814
      le 18/08/2016 par Yankee98
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Giustizia :

      Les gens du quotidien en ont marre d’être tolérants sur commande, c’est tout.

      @soumayahastalavictoria :

      À titre individuel, chacun est libre de ne pas reconnaître en 2016 tout et n’importe quoi d’une Constitution pondue dans ses bases voilà 220 ans par des excités maniaques de la guillotine que ni toi ni moi n’avons connus.


  • #1535015
    le 15/08/2016 par lemoinevengeur
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Un corse a été attaqué avec une machette dont la lame s’est heureusement défaite du manche(témoignage d’une mère):il ne faut déjà pas être très net pour se trimbaler avec une machette:le coupable est-il poursuivi ?nul n’en parle:que fait la police ?
    Un harpon a blessé une autre personne:la police compte-t-elle aussi poursuivre la personne qui a osé se servir du harpon ?
    C’est le silence radio.
    La prochaine fois,je sors avec un flingue...


  • #1535023
    le 15/08/2016 par matador
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    "le port du burkini ne peut suffire a qualifier une religion"..ah bon ? Il en donne en tout cas l’ essence. Merci de donner, entre autres, une terminologie a " communauté"...
    Article plein de mauvaise foi.

     

    • #1535133
      le 15/08/2016 par marc schmit
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Le burkini ne peut donner l’essence à une religion de 1400 ans, alors que celui-ci n’existe que depuis 10 ans, et qu’il est ultra minoritaire.

      On se demande où est la mauvaise foi !! CQFD


    • #1535158
      le 15/08/2016 par jacques
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      il n’y à pas de communauté musulmane il n’y à que des musulmans la preuve demain interdisez le port de la minijupe en France le lendemain vous aurez des millier voir des millions de femmes de la communauté des féministe dans la rue alors cette communauté musulmane non elle n’existe pas c’est un fantasme pour trouver un bouc émissaire tout comme cette merde de "burquini" qui n’existe qu’ en France depuis daesh pour semer des troubles à l’ordre publique selon les directive d’ISR , oups pardon , que selon les sionistes aux pouvoir "le petit coq " souvenez vous !!! quand les goyim de toutes confession se tapent sur la gueule c’est bon pour ISRAËL


  • #1535029
    le 15/08/2016 par Bošnjak
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Le burkini est un produit marketing pour la Musulmane qui cherche à concilier les plaisirs Occidentaux avec des préceptes religieux, ce qui donne un résultat affligeants tant du point de vue Occidental qu’Islamique.

     

    • #1535079
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Cela n’engage que vous. Etes-vous un haut responsable de l’Islam pour qualifier d’affligeant une tenue vestimentaire ? Et les bikinis et maillots de bain occidentaux ne sont-ils pas des produits marketing également ?


    • #1535134

      Ha parce qu’il faut être un "haut responsable de l’Islam" (c’est quoi ?) pour trouver une tenue vestimentaire affligeante ?

      Elle n’est pas mal celle là. Le Burkini et le message idéologique qu’il véhicule est affligeant, nul besoin d’avoir un statut particulier pour le constater.


    • #1535165
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ melda : je répondais à Bosnjak et à son affirmation que le burkini donnerait un résultat affligeant tant du point de vue Occidental qu’Islamique, or quelle qualité a-t-il pour parler au nom de l’Islam ?


    • #1535178
      le 15/08/2016 par gelindo
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @giustizia

      " Et les bikinis et maillots de bain occidentaux ne sont-ils pas des produits marketing également "

      En effet, et tu sais ce qui est encore d’occidentaux ? La playstation, les cathédrales, Nike, une bonne bouillabaisse, la Citroën, le beaujolais...N’aurait-on pas le droit d’en faire de la pub aussi ?


    • #1535202
      le 15/08/2016 par Kenshirô
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ giustizia

      Et bien ! Que de mauvaise foi dans vos commentaires dans ce sujet... Vous êtes à pleurer tellement votre parti-pris est énorme !
      bien sur que les bikinis et tout aussi marketing. Et alors ! Ce n’est en rien la question.
      Vous avez là une drôle de rhétorique pour justifier l’injustifiable.

      Que l’on se baigne en slip, en bikini, en burkini, en pantalon à pattes d’éléphant ou avec une combi de ski, je ne vois pas le problème. Personne ne vous obligera a faire de même si vous n’en avez pas envie ou si vous trouvez cela inaproprié.
      Rien à faire que des femmes se baignent en "burkini"... Si ça leur convient, temps mieux ! Elles ne font de mal à personne... Idem pour celles en bikini rose fluo...

      Le VRAI problème dans cette histoire, c’est que des personnes se sont faites menacer physiquement à la machette, une autre s’est ensuite fait harponné à 2 reprises dans les flancs et tout ça rien que pour avoir pris des photos sur une plage corse ( lieu public ) où des femmes voilées étaient présentes. Mais ça, ça n’a pas l’air de vous révolté...
      Bien fait pour leurs gueules ? Nan ?

      Si ils y’en a qui cherchent à attiser les flammes de la guerre civile, c’est bien le comportement de ces hommes extrémistes qui ont apparement une haine viscérale de l’autre ( qui en loccurence est chez lui, en Corse ) et non pas ceux qui ont voulu défendre leurs enfants de "fous à la machette"
      Si ils ne veulent pas de photographes sur les plages, qu’ils aillent là où il n’y a personne ou qu’ils viennent se baigner la nuit... Mais de grâce, un peu d’honnêteté et moins de communautarisme svp. Vous attisez tout autant la guerre civile par vos commentaires que ceux que vous fustigez.

      Cordialement.


    • #1535231
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ Kenshirô : bien sûr que le sujet de la violence d’un individu, quel qu’il soit, est répréhensible. C’est l’auteur de notre échange de messages, Bošnjak, qui a parlé du burkini et pas du vrai problème dans cette histoire et j’ai ensuite commenté. Drôle de façon de retourner les choses.


    • #1535235
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ gelindo : Bošnjak a dit que le burkini est un produit marketing pour la Musulmane, comme si c’était anormal, alors que les maillots de bain le sont aussi. Arrêtez de chercher midi à 14 heures.


  • #1535039
    le 15/08/2016 par gelindo
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    "La pratique d’une religion ne fait pas « communauté » aux yeux du Préambule de la Constitution"

    Blablabla. Cela ne change rien qu’elle ne le fasse ou pas. Toute cette sémantique à deux balles est du même niveau que de débattre sur le sexe des anges. Dans le langage courant on dit bien "la communauté musulmane", "la communauté juive", "la communauté sikh" etc.

    Une fois n’est pas coutume mais pour une fois je suis du côté de la "communauté musulmane". Je trouve que c’est leur problème si ces femmes veulent porter un burkini pour la simple raison que ces gens m’ont tjs laissé indifférent ; je ne les vois pas. Et puis y a bien plus pire. Ce burkini n’est qu’un minuscule problème par rapport au problème bien plus terrifiant qui préoccupe tout le monde : le Jihad démographique !

     

    • #1535070
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Heureusement pour vous que le ridicule ne tue pas ! Vous est-il déjà venu à l’esprit que nombre de musulmans émigrés en France ou ailleurs soit autant si ce n’est plus patriotes qu’un de souche ? Votre vision linéaire des choses devient préoccupante. C’est des gens comme vous qui partiraient en tête vers une guerre civile, pour le malheur de tous, vous compris.


    • #1535074

      "C’est leur problème"....bien sûr. Mais lorsqu’on se fait tabasser, et qu’on se prend des coups de harpons pour des photos, ça devient mon problème. Les gens en Corse ont eu raison de réagir.


    • #1535075

      Si vous ne les voyez pas eux vous voient. En particulier si vous prenez des photos. Ce que vous voulez c’est garder un souvenir du paysage et c’est tout, mais manque de bol, il y a ces trucs qu’on a pas le droit de photographier et vous risquez votre vie pour eux.
      Donc si on laisse faire, de fil en aiguille nous n’aurons plus le droit de photographier quelque chose et puis bientôt avec le problème démographique que vous avez raison de souligner et bien les femmes devront porter toutes le burkini, sinon c’est le coup de machette. Vous n’avez pas l’impression de revenir des siècles en arrière. Il est temps de réagir.


    • #1535077

      Et foutre des coups de machette à des phototographes c’est justifiable ?...

      De toute façon cette histoire de burkini c’est rien d’autre qu’une histoire de culture et de choc de civilisation.

      Interdire le burkini c’est totalement loufoque, mais dans un pays avec des gens normalement constitué on ne devrait même pas interdire, ça devrait couler de source qu’il faut se montrer pudique dans un pays accueillant quand on est d’ailleurs. C’est du bon sens bordel.

      Si demain je vais au Japon, j’vais pas laisser mes chaussures en rentrant dans une maison. Si tout le monde le fait après ils feront une loi pour faire comprendre que c’est pas leur culture.

      Au bout d’un moment faut arrêté d’être con et essayer d’arrêter la provoc. De toute façon c’est trop tard, je pense que le combat de Soral est déjà perdu, ça va péter, les gens sont devenus trop cons de part et d’autre et la situation ne se réglera que par la violence.


    • #1535093

      Le problème démographique est une chose mais en l’occurrence, cet article porte bel et bien sur le burkini.

      Vous ne les voyez pas ? J’aimerais bien savoir où vous habitez. En ce qui me concerne, je les vois et je les ai toujours vu. Il me semble qu’Alain Soral parlait il y a quelques temps de " main tendue mais ferme " ?! Avec cette accumulation de " minuscules problèmes ", j’ai bien l’impression de me reprendre la main tendue en pleine gueule.


    • #1535111
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ popo : donc ces femmes portant le burkini sont impudiques selon vous ? Enfin, vaut mieux entendre ça que d’être sourd.


    • #1535148
      le 15/08/2016 par jacques
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      sauf que le "burquini" n’existe pas en culture musulmane vrais



      . Il vient d’être créer pour foutre le bordel comme le préconisait un pseudo avocat halluciné et bégayeur dont le père se vantait devant les caméra d’avoir envoyé un colis piégé "il faut foutre le bordel devant les spectacles de Dieudonné pour dénoncer le désordre et trouble à l’ordre sur la voie publique qu’il demandait le mercenaire israélien qui n’a pas son service en France mais en Israël un mercenaire donc car Français de papiers siégeant même au conseil d’état donc ce BURQUINI JOUE BIEN SON RÔLE DE TROUBLE A L’ ORDRE PUBLIQUE SELON LA CONSIGNE




      et pour revenir sur les musulmans vrais ceux qui n’emmerdent personne les plages sont évitées par eux, car l’impudeur y règne selon les critères propre à l’islam :un homme ne se dévoile pas plus que du nombril aux genoux et pour les femmes seul le visage ,les pieds jusqu’aux cheville et les mains jusqu’aux poignets , et les vêtements doivent être amples pour cacher les formes (il cache quoi le "burquini " ????? et évidement cette pudeur et valable pour les autres tu ne regarde pas une femme dévêtue ni un homme donc tu ne va pas la ou se trouve ces manquement à tes valeurs ni tu ne les obligent à quoi que ce soi seul chez toi sous ton toit tu es le maitre ,,, non cette histoire de "burquini "est créer pas qui l’on sais pour dresser les uns contre les autres encore une fois le petit coq attend que les goyim se foutent sur la gueule en comptant les points après vous verrez ( ils *) (* l’élite de la nation selon Valls) ils vont trouver autre chose ils interdisent déjà les longues jupes à l’école c’est vous dire si ils vont loin mais ils ont raisons personne ne manifeste contre eux


    • #1535193

      @Giu

      Une femme en burka, niqab, burkini ou autres, on ne voit qu’elle. Il n’y a aucune pudeur là dedans. Il n’y a rien de plus ostentatoire.


    • #1535237
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ Melda : belle inversion des choses. Qu’est-ce qui est pudique, la nudité ou se couvrir ? Ce sont toujours celles qui se découvrent qui ne supportent pas celles qui se couvrent, et pas l’inverse. Ce sont les loups qui ont la queue coupée qui voudraient la même chose pour les autres. Idem des méchants envers les gentils, etc.


    • #1535278

      à Giustizia

      depuis quand être pudique ne relève que de l’apparence physique ?


    • #1535480
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ shabb : vous jouez sur les mots. Bien sûr que la pudeur englobe d’autres facteurs, mais depuis le début de ces échanges suite à cet article on parle d’un vêtement. Donc oui il y a des femmes qui veulent être pudiques vestimentairement parlant et qui portent un burkini dans l’eau. Mais au rythme où vont les choses, je vais porter autre chose dans l’eau, je vais mettre une tenue de surf, composée d’un tea-shirt et d’un short, j’espère que là ce sera plus "toléré" !


    • #1535663

      A Giustizia :

      "au rythme où vont les choses, je vais porter autre chose dans l’eau, je vais mettre une tenue de surf, composée d’un tea-shirt et d’un short, j’espère que là ce sera plus "toléré" !"

      En voilà une idée qu’elle est bonne !
      Evidemment que ce sera mieux toléré, il n’y aura plus ce côté je pratique un Islam rigoriste et je veux que tout le monde le sache.
      Vous respectez votre pratique religieuse (même si pour moi y a un non sens à ne pas vouloir montrer son corps et à aller se baigner sur une plage bondée) sans vous faire remarquer et sans afficher ostensiblement cette dernière. C’était pas compliqué.


    • #1535838

      @giustizia : pour moi en tout cas ces "burkinis" (de même que Les niqabs d’ailleurs), illustrent le strict contraire de la pudeur.
      La pudeur ce n’est pas (uniquement) d’être couvert de la tete au pied, c’est une attitude, c’est la discrétion et l’humilité.
      En s’affichant avec ce genre d’accoutrement il y a bien derrière une volonté de provocation et même d’exhibition.
      Le paradoxe, c’est que sur une plage ces femmes vont bien d’avantage attirer les regards qu’une femme en maillot de bain parmis plein d’autres.


    • #1535858
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Avez-vous donné la parole à ces femmes pour affirmer qu’en s’affichant avec ce genre d’accoutrement il y a bien derrière une volonté de provocation et même d’exhibition ? C’est votre point de vue, le leur est tout autre, mais il ne vous intéresse pas, tout ce qui compte c’est de s’afficher comme des moutons, tous pareils ? C’est consternant.


    • #1535926

      Vous devriez aller vous-même interroger ces femmes chère Bécassine ainsi que leurs époux pour mesurer leur sérénité ainsi que leur attachement à la France et leur désir de réconciliation pour voir s’ils sont aussi élevés que les votres. Vous reviendrez nous en parler, mais après seulement. D’ici là une cure de silence et de réflexion serait la bienvenue.


    • #1535933

      A Giustizia,
      Et le point de vue des français qui n’apprécient pas ces tenues ostentatoires et clivantes, il ne vous intéresse pas ?
      Quelque soit l’intention de ces femmes, c’est mal perçu.
      En vous acharnant à les promouvoir aujourd’hui, vous participez à l’entretien des tensions que vous dénonciez plus tôt.
      J’ai un paquet de défauts mais le panurgisme n’en fait pas partie.


    • #1535975

      C’est sûr que ces gens ont l’air de vivre leur religion de manière extrêmement sereine et d’être également particulièrement sociables. Ce qui est consternant, c’est de les défendre comme vous le faites. La religion a bon dos. C’est consternant comme vous dites.


    • #1539219
      le 22/08/2016 par SuperDupont
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @shotei #1535663

      Excellent commentaire d’accord à 200% , j’aurais pas dit mieux !
      Ras le bol de la mauvaise foi , du déni , de l’aveuglement et des tentatives de culpabilisation à sens unique ... Maillot de bain ou tenue de surf ( ou rien du tout pour les nudistes sur leurs plages ) et aux chiottes le burkini !
      Et que les musulmans comprennent bien que la tenue de surf sans la planche , c’est déjà une concession qu’on leur fait dans un souci d’apaisement et par pure gentillesse de chrétiens tolérants et un peu cons , en cachant notre agacement devant cette régression tribaliste et en faisant semblant de ne pas comprendre la référence religieuse ...


  • #1535044

    C’est facile de se cacher derrière un "préambule de la constitution" pour dénier aux uns et aux autres le statut de communauté.
    Pour une fois les médias ne sont pas en cause, il n’y a rien d’usurpé à voir dans cette affaire un conflit inter-communautaire pour ne pas dire inter-ethnique.
    Faire de la rhétorique ne change rien aux faits, la vieille rengaine républicaine une et indivisible est périmée depuis longtemps.

     

    • #1535139
      le 15/08/2016 par jojo l’affreux
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Vous réclamez un petit droit par ci, un petit droit par là depuis des années au titre que vous avez une religion différente et donc des droits et des devoirs différents du reste de la communauté nationale. C’est bien joli et ça ne mange pas de pain, on est bien d’accord que vous refuser ça serait de l’intolérance. Le problème comme le souligne Sapir, et il a parfaitement raison, c’est qu’au bout d’un moment, à force d’avoir empilé les droits et les devoirs différents, la vie collective deviendra impossible et alors l’une des deux communautés devra s’effacer, après la guerre civile qui déterminera laquelle des deux parties avaient le plus raison. Celle qui était sur le territoire depuis des siècles ou celle qui a été importé il y a 40 ans.

      Comme il en a été question ces dernières semaines, des voix s’élèvent pour expulser manu militari tout les imams qui refuseront de se plier au bloc de constitutionnalité de la République, dont fait parti l’article 1. Allons plus loin et expulsons aussi les fidèles qui refusent le vivre-ensemble.


    • #1535366

      Vous avez raison @ jojo l’affreux.
      Mais qui a accepté et même encouragé ces "petits droits" depuis + de 30 ans, des prières de rues qui bloquent la circulation à l’abatage rituel, malgré la loi sur l’étourdissement des animaux en passant par le détournement des fonds publics pour financer les lieux de cultes à l’encontre de la loi 1905 ?
      Ce sont bien les élus, non ?
      Qui a voté des lois et subventionnent encore aujourd’hui les associations pour museler les Français qui s’opposent à l’octroi de ces passe-droits ?
      Ce sont bien les élus, non ?
      La situation est explosive aujourd’hui, c’était à prévoir ( et probablement prévu pour ça), mais moi, je regrette profondément que toute cette haine accumulée autant par les autochtones que par les immigrés et descendants d’immigrés ne se soit pas retournée contre les vrais responsables, les élus d’hier et d’aujourd’hui, qui ont mené une véritable politique d’irresponsables par intérêts, plutôt qu’entre nous.


  • #1535054
    le 15/08/2016 par philippe
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    C’est d’autant plus vrai que l’on se demande si le gouvernement ne veut pas mettre en avant les provocateurs* pour "représenter" la communauté musulmane quand on voit le prix des amendes - 38 euros - pour le port de la burqa et autre burkini.

    Ce n’est pas vraiment une somme contraignante. D’autant plus que + de 1.000 en France ont déjà été payées par l’espèce de mécène millionnaire dont j’ai oublié le nom.
    Et ceci en toute impunité, car il me semblait par l’exemple Soral que les dons pour payer ses amendes étaient prohibées. Bah je m’ai trompé.

    *Regardez les prénoms des femmes qui ont déposé avec le CCIF, c’est du Delphine, Nathalie, etc...
    Question ; ces femmes converties à l’islam sont-elles là pour le bien de celui-ci ou sont-elles là à dessein ?
    Poser la question, c’est déjà y répondre.

     

    • #1535196

      Oui, tu as raison ; les sionistes ont infiltré les braves musulmans avec de nombreuses fausses-converties pour discréditer l’islam.

      Du false-false-false-flag en somme...


  • #1535068

    Dans le quotidien local de ma région (ML), j’ai lu un article qui indiquait que des "touristes" auraient pris des photos des jeunes maghrébines en "burkini" et qu’a la suite de cela des hommes maghrébins adultes munis de "hachettes" seraient venus sur la plage et auraient aussitôt attaqué des "jeunes corses" également présents sur cette même plage ..... Dans la suite de l’article, les "touristes" n’étaient plus mentionnés ..... Etonnant non ???


  • #1535071
    le 15/08/2016 par jacques
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    il aura fallu que daesh existe pour que les musulmans fréquentent les plages ?????? en burquini alors que depuis la nuit des temps le femmes musulmanes restaient sagement et pudiquement loin des lieux de débauches que sont les plages et que même les hommes musulmans n’ont pas à y être présent au milieu tout ces corps impudiquement dénudés cette histoire de "burquini "pue l’intox sous faux drapeaux quand j’étais au Liban les fille musulmanes ne fréquentaient pas les plages pour les loisirs et quand elles y étaient pour aider les parents à la pêche (à l’explosif ) elles y ramassaient les poissons en vêtements normaux en robes ou en jeans même à l’eau alors ces burquini sont bien dans la mouvance d’une création de bourgeoisie musulmane comme le prônent les juif au pouvoir en France mais en fait de musulman n’en aurait que l’apparence et non la foi , il faut faire la différence entre racaille bronzée nés de parents musulmans une bonne fois pour toutes car un dealer musulman cela n’existe pas autant dire que le soleil luit noir et obscure c’est antinomique un ou une musulmane ne fréquente ni les plages ou des gens sont à demi nus ni les cafés,les boite de nuits et autre endroits cool ,plein d’alcool de tabac et de drogue et de drague (la pudeur est la fierté et l’honneur des musulmans ) mais des vrais

     

    • #1535141
      le 15/08/2016 par marc schmit
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Mon pauvres, mais de quoi tu parles. Ou vois tu de la débauche sur les plages ?????

      Qu’est-ce que c’est que ce puritanisme à la con. Outré de voir des corps, au mon dieu.
      Mais de quoi parle t-on ! Il n’y a que des déviants pour être choqué de voir des gens en maillot de bain, ou sein à l’air !

      Quant au fait de dire qu’un dealer musulman n’existe pas, c’est le summum de l’hypocrisie. Donc aucun voleur, violeur, menteur, tueur, ne peut être musulman, chrétiens, hindou ,etc ?? Il n’y a pas de vrai ou de faux, il y a juste des hommes, points. Arrêtes de réglechir, ça ne te réussi pas !


    • #1535179

      Dès que je lis ou entends "pudique", "pudiquement" ou autres dérivés, je dresse autant l’oreille que pour "nauséabond" ou "fasciste"...

      Si tu veux vivre pudique, mon ami, déménage à Doha. Mais ne nous impose pas, toi et ton clan, tes règles inconnues et ineptes sous nos cieux. Et d’ailleurs, quand tu seras à Doha, essaie de mesurer le degré de liberté réciproque... ah ! désolé ! atlanto-sionismo-false-flaggisme...

      Et pour les plages du Liban on a sans aucun doute pas fréquenté les mêmes, ou alors les tiennes existaient en 1887


    • #1535417
      le 16/08/2016 par Yannick Aebischer
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      C’est amusant, beaucoup de Jacques et de Philippe pour prendre la défense des pauvres opprimés musulmans de Corse !

      Ca y est, la suspicion me gagne...


  • #1535076
    le 15/08/2016 par Bananonyme
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Pas grand-chose à foutre du burkini, mais, bizarrement, ce sont les mêmes qui s’habillent en burkini et qui viennent avec des machettes à la plage.
    Sans doute est-ce une coïncidence malheureuse ou un mauvais exemple...

    Le wahhabito-capitalisme qui arrive à faire cohabiter toutes les contradictions des désirs modernes narcissiques est tellement surprenant que c’en est presque marrant.

     

  • #1535090
    le 15/08/2016 par Iskandaar
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Le « Racisme anti-maghrébin » monte crescendo dans toute la zone méridionale, peut être depuis les événements de Nice, parce que beaucoup de gens là bas ne vont pas intellectualiser la problématique outre mesure ...« Arabe », « musulman », « islamiste »... cela équivaudra dans l’esprit de nombreuses personnes. En Corse c’est la même chose, et l’on peut se demander si ces provocations ne sont pas volontaires (déjà eu des histoires similaires en Corse dernièrement), sachant les gens de ces régions plus enclins à réagir "a chaud" (loin du charlisme parisien), ce qui pourrait déboucher sur le conflit inter-communautaire puis le fameux choc voulu par certaines instances...

     

    • #1535167
      le 15/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Enfin un commentaire intéressant, et c’est inquiétant de voir que cet article attire bon nombre d’énervés qui ont apparemment tout oublié de la ligne d’E&R.


    • #1535234
      le 15/08/2016 par Booster
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      C’est pas du racisme c’est plutôt le refus d’avoir à se "coltiner" au quotidien une certaine manière d’être fortement déplaisante. Si les personnes étaient rousses ou blondes mais parlaient de cette manière et adoptaient ces attitudes, le résultat serait le même.


    • #1535389
      le 16/08/2016 par The Shoavengers font les J.O.
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ Giustizia

      Es-tu membre d’E&R ?


    • #1535403
      le 16/08/2016 par Bananonyme
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      De même manière que l’anti-facisme est la pire création du fascisme, le racisme anti-maghrébin est la pire création du racisme anti-blanc. La réalité s’inscrit toujours en négatif de l’écorce des choses et c’est toute la narrative politico-médiatique qu’il faut apprendre à sans cesse retourner pour comprendre les choses. M. Soral (entre autres) nous l’a bien assez dit il me semble...


    • #1536044

      @Guiustizia

      il n’y a pas de ligne E&R. Ce site est un lieu d’échange (commentaires) entre "dissidents" sous des sujets variés (articles). Le désaccord y est tout à fait à sa place. La réconciliation n’est pas un dogme, et E&R n’est pas une religion (pas la mienne en tout cas). On ne va pas rester éternellement la main tendue dans le vide. L’histoire est faite de mouvements, de périodes de stagnation puis d’accélération, et il faut bouger avec elle.
      Si E&R est devenu une sorte de parti militant et dogmatique, alors il faut que M. Soral intervienne plus souvent et nous donne sa vision, ça évitera aux "militants" de déblatérer pour rien et à la température de monter inutilement entre adhérents.

      D’ici là, personne ne peut se prévaloir d’être "dans la ligne" ou je ne sais quoi.Toi tu estimes que la réconciliation serait le dogme central d’ER ; Moi je pense que c’est la restauration d’une France souveraine en lien avec la France éternelle, et que Soral pense que cela ne peut advenir que par la réconciliation (qui n’est donc pas la finalité, ou nous ne valons pas mieux que les charlie). Aussi la ligne de mire c’est : aimer et VOULOIR la France. Si les musulmans veulent s’incorporer à ce projet, ils doivent se dire : qu’est ce qui dans notre être, nos goûts, nos moeurs, et peut-être notre religion, est incompatible avec cela, et qu’est ce qui peut être sacrifié avec intelligence ?
      le burkini par exemple est une invention ridicule qui n’a aucun avenir dans une France restaurée et cohérente. La France est un lieu de bien vivre, de gaité, d’ironie sans doute. Un burkini et toutes les contradictions que cet accoutrement très connoté implique (pour un esprit FRANCAIS) doit nécessairement entraîner de l’ironie, de la moquerie, des blagues, c’est inévitable. Si les musulmans ne peuvent pas supporter cela alors qu’ils trouvent autre chose pour vivre leur piété en France ; Qu’ils soient inventifs, et plus profonds en esprit que tatillons en forme. Pourquoi ne pas se baigner en vêtements, mêmes élégants, ou tout bonnement ne pas singer les occidentaux en allant faire trempette sur une plage ?

      Si l’on continue de lire vos arguties sur ce site, on va légitimement en conclure que le combat est perdu d’avance puisque même la minorité musulmane "informée" est incapable de trouver l’occasion de faire un mouvement vers la francité... alors quid des 80% de communautaristes à double nationalité, dont certains vont sur des plages avec des machettes ??


    • #1536065

      @untel



      Moi je pense que c’est la restauration d’une France souveraine en lien avec la France éternelle, et que Soral pense que cela ne peut advenir que par la réconciliation (qui n’est donc pas la finalité, ou nous ne valons pas mieux que les charlie). Aussi la ligne de mire c’est : aimer et VOULOIR la France. Si les musulmans veulent s’incorporer à ce projet, ils doivent se dire : qu’est ce qui dans notre être, nos goûts, nos moeurs, et peut-être notre religion, est incompatible avec cela, et qu’est ce qui peut être sacrifié avec intelligence ?




      Exactement !
      La réconciliation n’est qu’un moyen et certainement pas une fin. C’est une stratégie intelligente et morale face à une situation d’invasion migratoire que l’on n’a pas voulue. C’est ce que ne parviennent pas à comprendre les Identitaires qui qualifient volontiers ER de mouvement « islamophile » voire « baboucholâtre », tout en se jetant dans la gueule des sionistes qui ont créés et organisé l’immigration musulmane depuis plus de quarante ans et qui défendent encore la non-maîtrise des frontières nationales.


    • #1536343
      le 17/08/2016 par Iskandaar
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Suite aux réponses, le précise mon commentaire en ajoutant que pour moi le fait de vouloir normaliser le port du « burkini » était en soit LA provocation, d’autant que je m’étonne pourquoi les individus en questions avaient leur stock de machettes avec eux, ce qui a de quoi scandaliser... Les individus pudiques, musulmans ou non, ne vont généralement pas sur les plages l’été, donc le « burkini », en plus d’être un néologisme ridicule est un autre de ces non-sens (aberration même), survenant quand la religion se mêle aux délires de la modernité et de l’occidentalisation (je ne parle pas de « l’esprit européen », dans ma dialectique « Europe » et « occident » sont deux choses différentes).

      S’occidentaliser tout en revendiquant une islamité, est un projet hors sol, sans racine, comme un building sorti des sables du désert. Ces gens là ont une relation fétichiste à la religion, si bien que depuis 15 ans l’Islam en Europe se définit pour eux autour de« voiles », « caricatures », « repas à la cantine », maintenant « burkini », des thématiques gadgets et cosmétiques sensées donner du poids à une perception de la religion qui n’a plus de fond...


    • #1537025
      le 18/08/2016 par JeSuisLePen
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Enfin un commentaire intéressant, et c’est inquiétant de voir que cet article attire bon nombre d’énervés qui ont apparemment tout oublié de la ligne d’E&R.




      La ligne ER ce n’est pas de nourrir et d’entretenir les tensions entre Français de souche et Français musulmans en justifiant, sur le sol français, des pratiques étrangères provocatrices et clivantes issues de la pire version de l’Islam.
      Ce n’est pas non plus d’encourager les Musulmans à recréer un bout de Maghreb sur le sol français ! Ceux qui veulent vivre à la maghrébine et non à la française sont libre de traverser la Méditerranée.


  • #1535127
    le 15/08/2016 par Hieronymus
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    le burkini est une horreur
    et ça a qq chose d’insultant et de provocant
    pour les femmes qui sont normalement en maillot de bain
    bref c’est lugubre comme beaucoup de choses venant des musulmans

     

    • #1535254

      De manière générale,certains corps à demi dénudés m’horrifient plus que le port du burkini.


    • #1535667

      Eh bien che, c’est que vous n’avez rien à faire en Europe, car ici, la nudité ne choque pas.
      Pourquoi ne pas mettre en conformité vos valeurs avec votre lieu de vie ????


  • #1535128

    Combien de temps encore avant d’admettre l’échec de la laïcité, de ses lois absurdes et contre-productives, l’échec de l’idéal républicain, du "vivre-ensemble" ? Combien d’affrontements, combien d’attentats ?

    Le problème n’est pas le burkini - un point de détail de l’histoire du maillot de bain - le problème, c’est ceux/celles qui le portent.

     

    • #1535200

      En France, la laïcité fonctionnait très bien avant d’avoir importer une religion exogène. Religion qui n’a jamais connu la séparation de l’église et de l’état, et dont les fidèles ne comprennent même pas le concept.


  • #1535140

    Jacques Sapir nous fait l’autruche là. Évidement qu’il y a une composante communautariste derrière ce conflit. Et le fait que telle ou telle pratique ne fasse pas "communauté" dans tel ou tel texte n’y change rien.

    C’est de la sémantique ça.

     

  • #1535171
    le 15/08/2016 par gelindo
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    @thomas

    "En ce qui me concerne, je les vois et je les ai toujours vu"

    Il y a t’il donc tant de femmes qui portent un Burkini. Vous en avez de la chance pour en voir tant et pouvoir vous taper tant de vacances ! Et vous, vous habitez où ?

     

    • #1535285

      Il y a eu une erreur de ma part. J’ai pensé, en lisant peut-être trop rapidement votre commentaire, que vous parliez des maghrébins et non burkinis. Je me suis emballé dans mon commentaire précédent, ça m’arrive quand certains articles m’énervent un peu. Au temps pour moi.


  • #1535172

    cette polémique inutile sur le burkini (qui en passant n’est pratiquement porté par aucune femme quelle que soit sa croyance) a été lancée par les grands médias aux ordres pour éluder des sujets de société plus graves comme la flambée du chomage ou le chaos migratoire.
    elle vise aussi à monter les français de souche contre les musulmans et déboucher sur de graves conflits ethniques que personne ne souhaite.
    conflits qui pourront mener le pays à la guerre civile.

     

    • #1535239
      le 15/08/2016 par gelindo
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Le burkini pourrait "déboucher sur de graves conflits ethniques et une guerre civile que personne ne souhaite" ?

      Eh ben dis donc c’est pire que de la bombe atomique ces burkinis !


    • #1535397
      le 16/08/2016 par paramesh
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      ben oui. et ça marche même ici.
      parce que le vrai problème n’est pas de se baigner habillé. Une bonne partie de l’asie se baigne habillée , femmes et parfois hommes. qu’ils soient boudhistes, hindous ou musulmans, c’est une question de pudeur asiatique.
      le problème est d’utiliser cela comme marqueur identitaire (je pisse sur le mur pour marquer mon territoire).
      la création marketing du burkini sert à ça, rien que le nom est parlant.ce n’est pas un habit de bain anodin permettant de se baigner habillé mais un habit de bain revendicatif, on aurait marqué dessus je suis musulman et je d’emmerde n’aurait pas été plus clair
      et surtout ce qui s’est passé en Corse prouve bien que l’idée de CERTAINS "musulmans" très cons est de provoquer une réaction (très facile en ce moment) et de réagir violemment à cette réaction pour imposer leur territoire.
      heureusement que ça s’est passé en Corse car là ils sont tombés sur un os.
      De là à interdire de se baigner habillé sur les plages, avouez que c’est très con.
      surtout que cela vient de Cannes où un paquet de touristes fortunés des pays arabes viennent en vacances et se baignent habillés depuis des lustres sans aucun problème. j’oubliais, le maire est un putain de sioniste, ceci explique peut être cela.


    • #1535412

      @gelindo
      bien sur ce n’est pas le burkini qui va déclencher la guerre civile comme je l’ai précisé c’est juste une tempète dans un verre d’eau mais la stigmatisation incessante des musulmans et de l’islam.


    • #1535418

      C’est les medias qui ont forcé ces pieuses femmes et leurs hommes à sortir des machettes, des pierres et des harpons dur des gamins. A creuver les pneus des touristes...
      J’ose à peine imaginer ce qui se serait passé si l’agression avait été dans l’autre sens (voitures et batiments brulés par dizaines, etc.. )


  • #1535173
    le 15/08/2016 par Chang Marie Li Peng
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Tout ça est d’une débilité de tous les côtés...
    D’un côté les musulmans qui font un coup de pub pour agacer en donnant un nom connoté à ce qui s’appelle simplement se baigner habiller ... Et en mariant un comportement pieux avec un loisir frivole purement moderne et occidental, ce qui révèle toute l’hypocrisie et le foutage de gueule de ces femmes.
    Et de l’autre les "de souche" scandalisés que d’autres n’aient pas envie de montrer leurs fesses, leurs nichons, leurs énormes bides suintants ou leurs vieilles peaux fripées et pendouillantes grillées pendant des heures au soleil. Oubliant que la mode des bains de mer a commencé dans des parures encore plus couvrantes et qui ne s’offusquent pas de voir un plongeur ou une surfeuse en combinaison, preuve qu’ils aboient comme leurs maîtres leur demandent d’aboyer, connement et sans réfléchir...

     

    • #1535421
      le 16/08/2016 par Yannick Aebischer
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Plusieurs fois que je lis cette comparaison hallucinante entre le lugubre burkini et les combinaisons de plongée dédiées à la pratique d’une discipline sportive...
      Mais quel est le foutu rapport ?


    • #1536254
      le 17/08/2016 par flo1305
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      "Oubliant que la mode des bains de mer a commencé dans des parures encore plus couvrantes et qui ne s’offusquent pas de voir un plongeur ou une surfeuse en combinaison, preuve qu’ils aboient comme leurs maîtres leur demandent d’aboyer, connement et sans réfléchir..."

      T’es dans les abysses du hors sujet mais c’était bien essayé...


    • #1536318

      Tiens, du trollage grossier répétant ce qu’une autre intervenante répète en boucle. Renvoyez ces gens dos à dos est d’une bêtise crasse. On nous parle de burkini (lol) mais quid encore une fois d’une agression à la machette. Ben tiens.


  • #1535181
    le 15/08/2016 par Loutre d’ardenne
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Par Giustizia :



    Permettez un débat sur le burkini, qui n’est pas une burka, d’ailleurs interdite. On dit qu’il ressemble à une tenue de plongée, or on n’interdirait jamais à un plongeur d’en porter. De plus, lorsque les femmes qui veulent en porter le font au bord d’un lac ou de la mer, en quoi gênent-elles celles qui veulent porter un bikini ou un maillot ? De plus, il existe des endroits exprès pour les adeptes du nudisme, là ça ne gêne personne, mais les musulmanes qui ont voulu réserver un parc aquatique ont soulevé un tollé d’avis négatifs. Dans tout cela, il y a un mot qui définit bien la situation : intolérance.



    Ce type répond à tous les commentaires et à chaque fois mon babouchomètre s’emballe comme jamais, deuxième aiguille qui se casse ! Par contre celle de l’intellomètre ne bouge même pas d’un poil, tiens... Il est peut être cassé ?!

     

    • #1535290

      Comparer burkini et combinaison de plongée, c’est d’un ridicule et d’une mauvaise foi ...
      Tu ne veux pas montrer ton corps, ta silhouette et la nudité même partielle te répugne, qu’est-ce que tu fais sur une plage française noire de monde en plein été ?


  • #1535189

    Et bien voilà les étincelles commencent à prendre, le feux tant voulut par nos zelites aux pouvoirs et leurs suppôts, ils doivent bien se réjouir en coulisses et se frotter les mains bientôt ils atteindront leurs buts ses sataniques mais ils savent pas qu ils devront rendres des comptes un jour et le feux qu ils attisent ils finiront dedans en grillade. "Qui joue avec le feux fini par se bruler" vieux proverbe...


  • #1535215
    le 15/08/2016 par lapis lazuli
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    le burkini n’est pas le problème, après tout chacun s’habille comme bon lui semble, le problème ce sont les coups de hachettes et de harpons qu’on donné les maris des burkinette, donc la mairie aurait dû délivrer un arrêté interdisant hachettes et harpons, ça me semble plus logique

     

    • #1535444

      Un arrété empechant le port de la Machette et de Harpons ?
      Islamophobe cher Monsieur !


    • #1535537
      le 16/08/2016 par discernement
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Mais vous croyez encore aux mensonges des medias mestream qui continuent à vous manipuler comme ils veulent, machette et harpon et la Kanach tant qu’on y est.


    • #1535582
      le 16/08/2016 par Kenshirô
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ discernement

      Allez dire ça au gus qui s’est fait embroché et dites lui aussi que ça blessure est imaginaire.
      C’est apparement un ancien légionnaire de nationalité tchèque alors mettez un casque avant d’aller lui dire qu’il délire complètement ! ça vous évitera une trop grosse rage de dents ^^


  • #1535228

    Je ne pense pas être le seul à ne plus croire du tout à une possible réconciliation avec les musulmans maghrébins , c’est une belle idée mais je pense que c’est impossible.
    Je suis en accord avec quasiment toute l’analyse de monsieur Soral et en particulier le rétablissement rapide du droit du sang, mais j’achoppe sur la possibilité du vivre ensemble concernant les "allogènes".
    Sur ce point ,je suis plutôt sur une ligne Boris le Lay , le vivre ensemble est impossible , on va devoir se battre.

     

    • #1535280
      le 16/08/2016 par johnlocke1
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Helaze, en effet, il suffit de mesurer les tensions intra-communautaires sur les commentaires du site de Boris le Lay, pour comprendre que la réconciliation, est quasiment consumée.


    • #1535320

      Bravo pour votre optimisme et votre enthousiasme communicatifs. Franchement, c’est très utile et il falllait donc absolument que ce soit dit !!!


    • #1535570
      le 16/08/2016 par PER CAPITA .................
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Bien évidemment que cela tournera au drame sous peu !.. c’est tellement clair !..


    • #1535671

      ben oui Eric, il faut absolument que ce soit dit, il est inutile de se payer de mots...Le vivre ensemble est impossible et le français de souche n’en veut pas, ça a le mérite d’être clair....


    • #1535991
      le 17/08/2016 par Smuth_Smuth
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Eric

      A vous de voir si vous préférez que l’on vous dise la vérité ou ce que vous avez envie d’entendre.


    • #1536028

      La vérité s’agissant de l’avenir ?
      Ici c’est E&R et pas un concours de mauvais augures à la portée de tout le monde. Attention aux prophéties auto réalisatrices tout de même. Quant à savoir ce que je préfère entendre, il se trouve que j’ai passé l’âge du besoin d’être consolé, donc soyez gentil de garde votre petite psychologie pour vous, merci. Ici il s’agit de garder un état d’esprit positif, militant et combatif plutôt que bêtement résigné, ce qui ne sert à rien voire est contreproductif, ce qui est pire encore.


    • #1536124
      le 17/08/2016 par Smuth_Smuth
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Eric

      Il ne s’agit pas de prédire l’avenir mais de réagir en fonction des reconfigurations permanentes du paysage politique du pays. Dans l’état actuel des choses, tous les indicateurs plaident plus que jamais pour une guerre civile imminente. Ce n’est pas faire preuve de défaitisme que de jouer avec les cartes que l’on nous donne, le défaitisme consisterait à quitter la France et laisser tout cela derrière soi.

      Le pessimiste n’a jamais de mauvaises surprises lui, l’optimiste en revanche accumule fatalement les déceptions.


    • #1536330

      " Il ne s’agit pas de prédire l’avenir mais de réagir en fonction des reconfigurations permanentes du paysage politique du pays. " Ben un peu quand même si, et dire que ça va péter n’est en rien " réagir ". Mais bon, si les indicateurs plaident pour une guerre civile imminente, il ne reste plus rien d’autre à faire qu’à l’admettre. Misère. La seule et vraie question, qui demande un peu de maturité, ce n’est pas " Que va-t-il arriver demain ? ", mais plutôt " Que fais-je aujourd’hui ? ", question bien plus importante, et d’autant plus si l’on est sombre dans ses prévisions. Tout concourt à pousser les gens vers la dépression et vers le fatalisme et la pusillanimité que cela induit. Très peu pour moi.
      Quant à votre conclusion, ça me fait penser à ce trait d’esprit mieux tourné de Cocteau qui disait : " Je suis pessimiste par optimisme car, jusqu’à preuve du contraire, le pessimisme est le meilleur moyen de s’éviter une déception ". C’est une formule sympa sur le papier et qui peut faire sourire mais ça s’arrête là. Je concluerais en disant que l’on peut aussi aborder les choses de manière lucide tout en exploitant les éléments positifs et encourager à l’action comme le font les initiateurs du lieu où nous nous trouvons. Car des aspects positifs, il y en a toujours et c’est sur ceux-là qu’il faut insister, à plus forte raison face à tout ce qui nous menace. J’arrète là, mon post précédent allant déjà dans ce sens.


    • #1536480
      le 17/08/2016 par Smuth_Smuth
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Eric

      Dialogue de sourd, vous faites mine de considérer que je pense que mon constat serait en même temps ma réaction au dit constat alors que ce sont deux choses distinctes. Quand je vous parle de guerre civile imminente et de réaction à cette perspective, il s’agit de deux choses différentes, la réaction ne consiste pas à se lamenter.
      La question "Que faire aujourd’hui ?" (qui est aussi mienne, ne vous en déplaise) n’a de sens que si l’on garde un œil attentif sur la situation actuelle qui est objectivement catastrophique et peut très légitimement pousser à la dépression certaines personnes plus fragiles.
      Je le répète, je préfère dire clairement les choses et regarder notre époque en face, il y a des aspects positifs certes, mais l’illusion est de mon point de vue la pire de nos ennemie, c’est sans doute sur ce point que nous divergeons.


    • #1536602

      Personnellement je ne suis pas sourd. Simplement, d’une part il ne s’agit pas d’illusion (je ne m’en fais guère) et d’autre part il y a une différence entre un constat présent (qui ne relève donc pas de l’extrapolation) et une affirmation concernant l’évolution des évènements actuels (qui elle en relève forcément). Il ne faut pas tout mélanger. Je me garde pour ma part d’affirmer péremptoirement ce qui va advenir, et y compris sur la base de ce qui ressemblerait à de fortes probabilités. On peut donc certainement faire un constat très proche. C’est mon propos.


  • #1535252

    Encore une fois J. Sapir prêche la doctrine maçonnique en matière de droit et de laïcité. Cela oblige à revoir son oeuvre d’économiste sous un autre angle...

     

    • #1535436
      le 16/08/2016 par Hans Zeitoun
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Absolument ce que je me suis dit Rémy !
      Les satanistes eskimo-macons tiennent à la fois le marteau et l’enclume... et nous, comme les gogo(yim)s que nous sommes, sommes écrasés entre la déferlante migratoire allogène et les laïcards ripoublicains anti-chrétiens, l’anti-France !
      Le plus déconcertant sur Sapir est qu’il aussi continuellement "prêché" contre l’Euro et pour un rapprochement avec la Russie... orthodoxe, allez comprendre !


  • #1535253
    le 16/08/2016 par jacques
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    il n’y à pas pire aveugle que ceux qui ne veulent pas voire, hier le foulard , puis la jupe longue à l’école aujourd’hui cet vêtement burquini en rien mais rien religieux mais vêtement créer pour foutre le bordel comme dirait Arno Klarsfeld , mais que les athées(***) prennent pour ostentatoire et musulman



    (***)arrêtez de vous dire chrétiens vous n’avez cessez de rire aux nez des croyants de toutes confession et vous ne venez ici que pour cracher votre venin vous vous dite patriotes mais si le service militaire existait encore vous vous feriez tous reformer à quelque exceptions prés pour vous soustraire à votre devoir )




    (et même le fait que ce soit des sionistes dont la plupart sont étranger juste français de papier qui donnent les directives ne contrarie personne demain les femmes qui se passent du khôl sur les yeux seront interdites sur la voie publique car seuls les produit GEMEY , Dior ,Yves Saint Laurent, ou Guerlain, seront tolérés dans l’espace publique et le khôl Sera décrété produit musulman te communautariste par les sionistes au pouvoir et la bien sur personne ne dira rien car taper sur l’Arabe est un sport national bien aimé du jeune peuple français pourtant pas si raciste que cela pour se rendre à la Castellane faire le plein de shit ou autre saloperies pour le week-end tant il est vrais que la on ne parle pas religion ni morale et encore moins de respect mais de défonce ou de se déchirer la tête selon leur propres paroles (mot qui leur va si mal ces mots de propres paroles


  • #1535326

    Y a pas de discours créationniste catholique.


  • #1535381
    le 16/08/2016 par L’ètrangère
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    J’espère que de cet événement extrêmement grave naîtra un vrai dialogue entre chrétiens et musulmans. Cela s’impose , un dialogue sans fard et sans pudeur, et ce, de toute urgence.
    ...

    Chers Musulmans,

    L’oligarchie et la sionisterie sont en train de foutre à la poubelle 1400 ans de civilisations islamique , et en pratiquant cette forme d’Islam au rigorisme zélé que nous voyons aujourd’hui sur le territoire Français, et Européen, les musulmans ne font que précipiter la guerre à venir et la chute de l’Islam. Contrairement à ce que vous croyez, ce rigorisme n’est en rien un réveil de l’Islam. Le savoir-vivre, l’Art, la sensualité propre à la civilisation islamique sont aujourd’hui anéantis par l’oligarchie manipulatrice et dominatrice. Pour beaucoup de Français, ce rigorisme zélé est pris comme une provocation, il est de notre devoir en tant que Français de vous en informer car vous mettez en péril la cohabitation qui fut possible avant.

    Sachez que pour beaucoup d’entre nous , l’Islam n’est plus que l’ombre de ce qu’il était avant. Ils ne reconnaissent plus les musulmans, cela fait mal, mais c’est la plus pure des vérités. Réfléchissez, c’est la mort de l’entente cordiale et de l’Islam même qui sont programmés et votre rigorisme n’est qu’un pion sur l’échiquier de l’oligarchie belliqueuse.

     

    • #1535558

      Assez d’accord avec vous.
      Il y a encore 20 ans, il me semble que la pratique de l’Islam (en France pour sûr mais même ailleurs dans le monde) était beaucoup moins ostentatoire, rigoriste, revendicative et méprisante pour ceux qui n’en sont pas.
      J’ai par ailleurs l’impression que cette tendance a été sinon initiée, clairement encouragée par l’Arabie saoudite et le Qatar mais je ne suis aucunement spécialiste de l’Islam.
      A moins que ce ne soit l’augmentation très nette du nombre de musulmans en Europe qui rende le phénomène plus visible ?
      En tous cas, il est urgent de se parler franchement car l’oligarchie jette de l’huile sur le feu et sans un minimum d’unité nationale, la France est vouée à disparaître, ça fait un moment qu’elle est sur ce chemin.


    • #1535643
      le 16/08/2016 par L’ètrangère
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Merci Shotei,

      Comme vous dites, le monde que nous connaissions il y a 20 ans à fort malheureusement disparu. Je me souviens, j’étais une toute petite jeune à cette époque et le samedi soir on sortait avec les copains et les copines . Musulmans, musulmanes, chrétiens, chrétiennes, on se retrouvait pour rire, danser et boire un Mojitos (disons deux Mojitos !).

      Nous étions tous ensembles et on ne se posait aucune question. Nous riions pour les mêmes choses, nous buvions et mangions les mêmes choses. On se séduisait, on flirtait, on se moquait de nos profs. On se trouvait toujours un petit brin d’herbe qui fait rire, nous parlions bouquins, cinéma.... Bref, une jeunesse normale, unie et pacifique, celle qu’on voyait partout, de Madrid à Dublin. Chrétiens et musulmans, nous étions la jeunesse Européenne issue des mêmes bancs d’école.

      Tout ça, c’est fini...Le communautarisme (qui est une forme d’apartheid à mon sens) a bafoué l’égalité qui régnait entre nous. L’oligarchie à fait son œuvre et précipitera notre pays vers la marche forcée de la Libanisation.


    • #1535670
      le 16/08/2016 par gelindo
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      "l’Islam n’est plus que l’ombre de ce qu’il était avant"

      Ça c’est vrai. Avant il pouvait encore commercer ouvertement des êtres humains sans que cela ne suscite le moindre émoi. L’écrivain Joseph Kessel (marchés d’esclaves) assista à des marchés d’esclaves qui se déroulèrent encore dans les années 30. C’est à cette belle époque que tu te réfères ?


    • #1535692

      Complètement d’accords. Dans le début des années 90 concernant mes souvenirs de jeune ados, nous ne nous faisions pas traiter de sale français ni agresser par des africains de confession musulmanes pour certain ou de rebeux (terme non péjoratif que nous employons tous les jours en banlieue je précise) de confession musulmanes. Bien au contraire on mangeait et s’amuser avec des musulmans dont les femmes ne portaient aucunement une burka ou le voile, je dis bien aucunes que cela eu été à Marseille à l’époque ou bien en île de France.
      Il n’y avait aucunes pratiques islamique déviant de l’extrême et au contraire bon nombres (pour ceux et celles qui étaient venue en France c’était notamment pour la liberté de ne pas avoir à porter une burka ou autre).

      Peu importe la religion, le bon sens doit prévaloir sur n’importe quelle foie aveugle quelque soit la religion.


    • #1535731
      le 16/08/2016 par petit_poney
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Chers Catholiques,

      L’oligarchie et la sionisterie sont en train de foutre à la poubelle 1500 ans de civilisation catholique française , et en pratiquant cette forme de Catholicisme post Vatican II que nous voyons aujourd’hui sur le territoire Français, et Européen, les catholiques ne font que précipiter la guerre à venir et la chute du Catholicisme. Contrairement à ce que vous croyez, ce modernisme n’est en rien un réveil du Catholicisme. Le savoir-vivre, l’Art, la sensualité propre à la civilisation catholique française sont aujourd’hui anéantis par l’oligarchie manipulatrice et dominatrice. Pour beaucoup de musulmans, le laxisme face au "mariage pour tous", aux avortements généralisés, aux insultes au Christ, au mépris de la famille, est pris comme une provocation, il est de notre devoir en tant que Musulmans de vous en informer car vous mettez en péril la cohabitation qui fut possible avant.

      Sachez que pour beaucoup d’entre nous , le catholicisme n’est plus que l’ombre de ce qu’il était avant. Ils ne reconnaissent plus les catholiques, cela fait mal, mais c’est la plus pure des vérités. Réfléchissez, c’est la mort de l’entente cordiale et du catholicisme même qui sont programmés et votre laxisme n’est qu’un pion sur l’échiquier de l’oligarchie belliqueuse.


    • #1535913
      le 17/08/2016 par L’ètrangère
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Bien essayé Petit Poney et je te félicite pour cette audacieuse tentative mais malheureusement pour toi, ça ne fonctionne pas.... Au vu de ces commentaires qui ont répondu à mon message , je conclue que le dialogue et la réconciliation suivent un chemin sinueux et abrupt. Je suis chrétienne et je voulais dialoguer avec des musulmans pour sauver la France, pas pour la couler.

      Merci.


    • #1535928
      le 17/08/2016 par L’ètrangère
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Omeo,

      Merci pour ce message.

      Nos gouvernements sont coupables, puisqu’ils n’ont rien fait. Le rigorisme zélé auquel je fais référence à justement été identifié vers la fin des années 90 par la DGSE. Et au lieu de faire quelque chose pour y mettre fin, nos gouvernements successifs ont laissé faire. Nous vivons aujourd’hui en 2016 sur un terreau explosif, proche de la libanisation. Il fallait prendre des mesures immédiates, il ne fallait pas laisser ces gens s’installer pour cultiver la haine de la France.


  • #1535388
    le 16/08/2016 par darwini
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Nan mais sérieux ! Je vois tous ces commentaires parler du burkini ... Dans cette histoire ce n’est pas ça le problème , le problème c’est les hachettes et les harpons , et l’agression sur ces jeunes adolescents qui prenaient des photos . Visiblement , si ce que les témoins racontent est vrai , ce qui a déclenché la violence c’est le port d’appareils photos .

    Le risque de trouble à l’ordre public est ici constitué par le port de l’appareil photo sur une plage où il y a des musulmans extrémistes qui se baignent .


  • #1535406
    le 16/08/2016 par pleinouest35
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Je reviens de Corse et j’ai constaté un ressentiment communautaire très fort à l’encontre des musulmans. Beaucoup que j’ai rencontrés aimeraient en découdre, les rejeter à la mer.


  • #1535433
    le 16/08/2016 par STEF de MARS
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Comment voulez-vous inspirer le désir d’être français ?

    - La France est gouvernée par des traitres qui ont été élus par une majorité de crétins,
    - elle a une politique intérieure comme extérieure d’une irresponsabilité désastreuse et criminelle,
    - elle s’avachit dans le consumérisme et l’abrutissement audio-visuel au détriment de toute valeur morale et spirituelle...

    La France est un grand corps malade qui n’a plus de défense immunitaire.
    Pas étonnant qu’elle devienne la terre promise pour tous les parasites du monde, qu’ils soient en cagoule, en costard, en burka ou en kippa...

     

    • #1535445
      le 16/08/2016 par JeSuisLePen
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      La France, c’est 1 500 ans d’histoire, d’arts, d’architecture, de culture, de littérature, de paysages merveilleux et d’art de vivre. La France n’est pas née en 2007 avec l’élection de Sarkozy ni en 2012 avec l’élection de François Hollande...
      Ceux qui souffrent en France sont libres d’aller s’épanouir à l’Étranger.


    • #1535490

      @JeSuisLePen

      "La France n’est pas née en 2007 avec l’élection de Sarkozy ni en 2012 avec l’élection de François Hollande..."

      Non, certes !
      Après des décennies d’incubation, la France mondialiste a pointé son nez en 1969 avec l’élection Pompidou, ce qui fait tout de même 47 ans qu’elle est attaquée par la gangrène.
      Il est normal que l’on ressente les premiers symptômes de pourrissement.


    • #1535826
      le 16/08/2016 par STEF de MARS
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ JeSuisLePen

      Je ne vois pas le rapport entre votre réponse et mon commentaire.
      Ça n’est pas parce que la France a été grande et forte qu’elle n’est pas en train de crever !


    • #1535992
      le 17/08/2016 par Smuth_Smuth
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @STEF de MARS

      Le rapport est évident, si vous voulez inspirer l’amour de la France à des Français d’origine immigrée (comme on dit pudiquement), il n’y a qu’une chose qui puisse fonctionner : l’héritage spirituel et culturel de la France.
      Personnellement si je n’étais pas imprégné de cette grandeur français, tout de-souche que je suis, il y a longtemps que j’aurai laissé tomber.


    • #1536058
      le 17/08/2016 par STEF de MARS
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      L’héritage spirituel et culturel de la France ?
      Mais vous voyez pas qu’ils en ont rien à foutre !
      C’est le leur d’héritage qu’ils veulent imposer, quitte à faire chier le monde.
      Moins ils s’intègrent, moins on les aime, et plus ils se sentent mal aimés, plus ils ont la rage de ne pas s’intégrer. C’est un cercle vicieux.
      Le serpent qui se mord la queue va y laisser des plumes...


    • #1536088
      le 17/08/2016 par JeSuisLePen
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Steph de Mars

      Tu posais la question de savoir comment inspirer le désir d’être français, je t’ai répondu par ce qu’il y a de plus beau, grand et noble en France. Ceux qui ne trouvent pas dans cet héritage culturel, spirituel et paysager immense source d’émerveillement n’ont rien à faire en France et devraient aller, pour le bien de tous, Français de souche et Français de branche assimilés, s’épanouir dans des pays où leur mode de vie ne choquera pas les autochtones.


    • #1536127
      le 17/08/2016 par Smuth_Smuth
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @STEF de MARS

      Je suis totalement d’accord avec votre dernier message, ce que je dis n’est pas contradictoire, au contraire. S’ils avaient vraiment la volonté de s’intégrer à la France, c’est par l’héritage culturel et spirituel de la France que cela passerait, ils n’ont donc pas l’excuse de la décadence de la France que vous sembliez leur accorder (ou peut-être vous ai-je mal compris ?).


  • #1535476
    le 16/08/2016 par un déséquilibré
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Le "choc des civilisations" il est là. Constatons l’incapacité totale ici-même sur ce forum de ceux qui sont censés être l’ "avant-garde" des "musulmans patriotes" de comprendre notre culture et notre système de valeurs. Chez nous, c’est l’éducation qui est chargée de réguler les pulsions ( notamment sexuelles), on apprend aux jeunes hommes à dépasser leur animalité, à dominer leurs pulsions sans les nier et à chercher par la séduction le consentement chez la femme. Chez eux on prend acte que les hommes en sont incapables, alors on ordonne aux femmes de se cacher et on les fait vivre séparément des hommes, et la moindre entorse est punie d’un viol légitimé. Ce n’est que mon point de vue mais je n’y vois qu’une culture primitive de frustrés, de violeurs, de véritables malades mentaux, de pervers ( et les récents viols massifs de Cologne et d’ailleurs en sont une manifestation). Oui de pervers car ces mêmes personnes évoquent également la "pudeur" quand il s’agit de voiler leur fillette de 5 ans. Quel genre de civilisation donne naissance à ce type d’hommes considérant le corps d’une fillette de 5 ans comme ayant un attrait sexuel qu’il conviendrait de dissimuler de la convoitise ?

     

    • #1535798
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      C’est consternant de lire que seuls les musulmans seraient des pédophiles, vous devez lire bien peu de news dans le monde pour dire cela.


    • #1535853

      @déséquilibré n’a jamais dit que seuls les musulmans étaient pédophiles, il s’étonne du fait de devoir voiler des fillettes, comme si elles représentaient des proies potentielles....Et j’en ai vues, 7ou8 ans pas plus, voilées, accompagnées de leur père à Créteil dans le Val de Marne.
      Comprenez vous que ces pratiques nous interrogent ??


  • #1535498

    @soumayahastalavictoria

    J’aime bien quand même la rhétorique de "on doit se plier aux coutumes du pays"...
    Il me semble quand même qu’en France, il y a un principe de liberté inscrit dans la constitution,
    non ?

    Quand ça vous arrange vous sortez la constitution maçonnique dans d’autre cas vous êtes vent debout


  • #1535516
    le 16/08/2016 par Dam Ned
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Il faut arrêter de parler de religion et punir sévèrement les auteurs d’actes violents. La seule analyse qui compte, c’est que ce gouvernement est incapable de faire respecter la loi et de protéger les citoyens. Point. Inutile de perdre son temps avec des considérations théologiques.


  • #1535549
    le 16/08/2016 par Bruce marine
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Je ne comprends pas que l’on veuille se baigner habillé et la tête couverte car c’est cela le burkini. Se baigner, c’est ressentir la fraîcheur ou la tiédeur de l’eau. C’est assez degueulasse que l’homme jouisse de ce plaisir et pas la femme. Je pense que ces femmes sont plus heureuses à poil dans leur baignoire, que dans la mer avec une combinaison totale !

     

    • #1535591
      le 16/08/2016 par Kenshirô
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Moi non plus mais après qu’est que ça peut nous foutre ???
      Personne nous oblige à faire de même alors qu’elles fassent... Elles ne font de mal à personne à se baigner habiller.
      Je préfère 1000 fois ça aux racailles "sapés à l’américaine" qui pissent dans nos escaliers

      Le problème c’est les réactions violentes disproportionnées suite à un appareil photo. La vraie violence, elle est là. Pas la violence visuelle que des femmes voilées peuvent provoquer chez certains.
      Mais ça, 90% des gens qui post les commentaires n’en n’ont que faire... Ils préfèrent de loin faire une fixette sur des bonnes femmes qui se baignent habillées... Et de l’autre côté ça occulte les faits violents pour défendre la burka de baignade ^^ Hahaha ! Pauvre France !

      Avec une dissidence comme ça, on a pas le cul prêt à sortir des ronces. Que ce soit du côté dissident de souches ou bien de branches, hommes comme femmes. Les commentaires sont là pour en attester.

      Bon rétablissement aux personnes blessées par ces fous d’extrémistes, si jamais elles nous lisent....


    • #1535764
      le 16/08/2016 par Bruce marine
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @kenshiro/ la fixette sur les musulmanes voilées ou en burkini. Justement, c’est cela le problème. Elles provoquent une fixette !! Après reconciliation ou pas, perso je m’en temponne. J’ai toujours voté JM Lepen, que l’on traitait de malade et de salop qui voulait faire peur aux gentils (cons) français. Il avait raison et j’avais raison. Les provocations de certains musulmans sont occultees par la presse. Il arrivera ce qui doit arriver. Moi je m’en tape !


  • #1535567
    le 16/08/2016 par PER CAPITA .................
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Merde alors !.. si on ne peut même plus "enrober" nos odalisques sans que leur grande beauté n’attire malgré cela encore les paparazzi ?..
    Et la liberté alors, qu’en faites-vous amis Corses ?..


  • #1535576
    le 16/08/2016 par PER CAPITA .................
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Ce qui est le plus surprenant dans cette affaire c’est qu’elle n’est qu’une provocation de plus ... en effet, l’Algérie elle même ne donne-t-elle pas tort à ses ressortissants qui "se comportent comme des provocateurs sur le sol français" (sic) ?..
    Les "agresseurs au harpon" ne sont en fait rien d’autre que de la "racaille" non religieuse c’est évident, mais de purs et simples voyous de bas étages et rien de plus, ne s’appuyant sur le Coran que lorsque cela arrange leurs affaires !..
    Avec des centaines de milliers comme cela en France, AUCUNE RÉCONCILIATION N’EST POSSIBLE !.. ni aujourd’hui, ni demain ni même dans 100 ans !.. J’en tiens le pari avec A.S !.. tout cela terminera en "Vêpres siciliennes" à n’en pas douter !..


  • #1535626
    le 16/08/2016 par paramesh
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    @ Giustizia
    je vais tenter de t’expliquer pourquoi tu t’en prends plein la gueule :
    le fait de se baigner habillé n’est pas un problème si c’est juste une question de pudeur (ma femme (bouddhiste) se baigne habillée sans aucun problème).
    le problème est que vous musulmanes associez cette pudeur non à votre féminité mais à votre religion.
    et votre religion en ce moment, on n’a pas envie d’en manger à toutes les sauces. le burkini en ce sens n’est pas un habit mais une revendication.
    Ma femme n’aime pas montrer son corps à des inconnus, pas parce qu’elle est bouddhiste(il n’y a pas de règle bouddhiste pour les maillots de bain) mais par simple pudeur, par contre cela ne la gène pas de se baigner à côté de femmes aux seins nus.
    tout ça pour te dire que défendre le burkini (et non simplement le fait de se baigner habillé) est stupide en ces moments de tension surtout que le burkini dans cette histoire n’a été que le prétexte qui a permis de déclencher cette violence par des petites racailles qui n’attendaient que çà.
    En refusant de voir un vrai problème (les violences inter-communautaires et une mauvaise compréhension de l’islam quant aux interdits vestimentaires, tu te bloques sur un faux problème de soi disant pudeur non acceptée.
    quant aux abrutis (il y en a encore) qui ne comprennent pas ce qu’est la vraie pudeur feminine, c’est simple : ne pas avoir envie d’être matée comme du gibier. or quand une femme est à poil, désolé, tout homme normalement constitué regarde avec plaisir.
    Que certaines femmes préfèrent passer inaperçu, cela ne devrait pas vous choquer.
    Par contre j’avoue que si j’étais une femme, ,question invisibilité j’éviterai le burkini, trop typé et trop voyant comme dirait l’autre.

     

    • #1535789
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ paramesh : intéressant, donc expliquez-moi dans quel vêtement votre femme se baigne tout habillée : si c’est un vêtement en coton, lin, ça colle à la peau et ça ne sèche pas vite, tout l’avantage du burkini est là, enfin un vêtement en tissu de maillot de bain qui sèche vite et bien. Et comment savez-vous qu’une musulmane affiche sa religion dans un maillot de bain, ne pouvez-vous accepter qu’elle se baigne ainsi pour préserver sa pudeur, de la même façon que votre femme ? Ah oui j’oubliais les boudhistes sont très bien tolérés dans notre Europe décadente.


    • #1535840
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ Paramesh : vous pensez vraiment que ça m’atteint d’avoir des avis contraires ? Ce que je constate plutôt c’est qu’en ce moment être musulmane c’est comme avoir une tare. Clairement les femmes de confession musulmane n’ont pas le droit de s’habiller comme elles veulent parce que de ce fait on devine qu’elles sont musulmanes. On marche sur la tête, c’est quoi l’étape suivante ? C’est sûr que vous avez le beau rôle en ce moment, le boudhisme est très bien vu dans cette Europe décadente.


    • #1535909

      " @ Paramesh : vous pensez vraiment que ça m’atteint d’avoir des avis contraires ? "
      Je crains que non malheureusement :-) Être musulmane n’est pas une tare !!! La tare est possiblement ailleurs.


    • #1535916
      le 17/08/2016 par L’ètrangère
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Giustizia,

      Cette Europe décadente vous dites ? Mais pourquoi restez vous sur un continent aussi décadent ?


    • #1536032
      le 17/08/2016 par paramesh
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      C’est sûr que vous avez le beau rôle en ce moment, le boudhisme est très bien vu dans cette Europe décadente.




      primo je ne suis aucunement bouddhiste,
      ensuite, l’europe n’est pas plus dégénérée que les pays musulmans car si ici on montre son cul, chez vous vous vous égorgez mutuellement en trahissant allègrement tous vos idéaux (corruption, lâcheté division), et les causes sont les même.
      ouvrez les yeux, bon sang, l’Islam est aussi malade que le catholicisme. notre monde perd ses valeurs, et c’est valable partout quelque soient les religions. vous n’avez aucune légitimité à vous prétendre meilleurs que nous et c’est cette arrogance fantasmée qui commence à gonfler un peu tout le monde.


    • #1536116
      le 17/08/2016 par L’ètrangère
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      C’est bien méconnaître l’Europe que de nous traiter de décadents. J’ai vécu dans pas mal de pays Européens, Espagne, France, Belgique, Irlande, Ecosse, et à chaque fois que je fais connaissance avec un être en Europe , j’y ai découvert une belle âme, véritablement gentille et généreuse.

      Je lis souvent sur différents sites que les européens sont "décadents" et ce sont toujours les mêmes qui écrivent ça. C’est assez inacceptable ce désamour quand on vit dans un pays. J’ai vécu 7 ans en Angleterre, j’ai vu la Perfide Albion et je l’ai détestée, j’en suis donc partie. Comment aurais-je pu rester dans un pays que je déteste ? C’est aussi simple que ça.


    • #1536248
      le 17/08/2016 par flo1305
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Giustizia "Clairement les femmes de confession musulmane n’ont pas le droit de s’habiller comme elles veulent parce que de ce fait on devine qu’elles sont musulmanes."
      Pourquoi devrais-je deviner qu’elle est musulmane ? Pour la respecter plus que les autres ?

      Vous ne pouvez pas vous empêchez de démontrer vos appareillages religieux à tout bout de champ et vous voyez dans le burkini une sorte de pied de nez à l’islamophobie légitimement palpable. Le Français du quotidien à la gueule dans l’étau, entre le gouvernement corrompu et l’islamo racaille... je trouve que les musulmans ont un peu trop le mot "gouvernement" à la bouche et refuse en bloc de comprendre la parano, la méfiance parfaitement fondée du peuple de Français de souche. Vous faites encore et toujours dans le victimaire... vous êtes irrécupérables.


    • #1536313
      le 17/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @ flo1305 : cette question vous pouvez la poser à ceux qui ne tolèrent pas l’habillement des musulmanes, je ne fais que constater de ce qui les gêne, vous gêne. C’est vous qui êtes dans le victimaire.


    • #1536809
      le 18/08/2016 par paramesh
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Giustizia,
      visiblement vous pinaillez dans le détail (et vous savez que le diable est justement dans les détails pour éviter que vous voyiez l’ensemble.
      Mais je vous réponds quand même, ma femme se baigne tout simplement avec ses habits (Tshirt et pantalon ou short tout simplement), comme un indienne se baigne en sari. ou une indonésienne en sarong. pas de religion là dedans.
      Maintenant si le bouddhisme est si bien accepté c’est qu’il est politiquement totalement invisible même si les communautés asiatiques sont nombreuses en France. le jour où vous aurez COMPRIS ce viel adage : à Rome habillle toi comme les romains, vous aurez fait un grand pas. c’est du simple bon sens car du coup on fout la paix au autochtones et ils vous foutent la paix.
      il y a plein de gens qui ne mangent pas de porc en France, cela n’a jamais posé le moindre problème . donc posez vous la question : pourquoi le hallal pose problème ? et ne me dites pas que c’est parce que les Français n’aiment pas l’Islam, cela est culturellement TOTALEMENT faux.
      au contraire les élites culturelles Françaises ont toujours mis en valeur l’Islam et sa civilisation et on été les premiers à l’étudier sérieusement (en tant que mécréants). votre Islam actuel appelle la critique parce qu’il est critiquable (je ne parle que de sa manifestation humaine et non sa théologie).votre problème c’est que vous ne comprenez plus rien à votre religion (comme beaucoup de chrétiens la leur d’ailleurs).
      cela fait 30 ans que je parcours l’Inde et bien en 30 années, les musulmans indiens sont passés petit à petit de l’habit traditionnel Indien à cette ridicule mode pachtoune et les femmes du sari à la burka. pourquoi ? tout simplement parce que leurs imams sont payés par les émirats et le Pakistan. et pourtant l’Islam indien avait une tradition et une culture indienne totalement intégrée. et du coup ça part lentement en couilles. il n’y a plus que mes vieux amis musulmans qui râlent de cet état de fait mais tout le monde s’en fout (oubli ). (c’est d’ailleurs pareil en Thailande avec les communautés tribales chinoises musulmanes, elles aussi passent de l’habit traditionnel à la burka alors qu’ils sont musulmans depuis des siècles. cherchez l’erreur. ( et d’où vient l’argent)


  • #1535651

    @Giustizia

    "Presque tous ici m’attaquent sur le burkini, alors que l’ignorance est dans l’interdiction de tel ou tel vêtement"

    Fait nous pleurer ! mais surtout ne te remet pas en question....

    "La machette n’était pas tenue par cette femme que je sache"

    Non elles devaient tenir d’autres armes blanches puisqu’elles on crevés les pneus des voitures.

     

    • #1535781
      le 16/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Aucune intention de faire pleurer, pour avoir souvent eu des heurts avec vous, ce n’est pas la peine d’épiloguer, chacun pense comme il veut.


    • #1536018
      le 17/08/2016 par Bébert
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Giustizia

      En milieu musulman non, chacun ne pense pas comme il veut mais doit se plier à un dogme strict et exclusif. En tant que musulmane vous n’avez pas la liberté totale de penser par vous même.
      Ou alors vous n’êtes pas une bonne musulmane.
      Maintenant, comme disent certains de vos contradicteurs, si l’Europe et les Européens vous débectent à ce point, alors partez vivre sous des cieux plus conformes à vos aspirations morales.


    • #1536326

      @ ras : Apparemment, tu n’as toujours pas ouvert ton dictionnaire.


  • #1535698
    le 16/08/2016 par Ciceron
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    on voit bien venir la manip de certains :

    on commence par provoquer, puis on pleurniche d’être interdits de plage, autant de raisons de cracher alors sur les autochtones intolérants.

    et une partie plus ou moins importante des "musulmans du quotidien" de rejoindre le chant des pleureuses, par communautarisme.
    ou au moins de se dire que, "oui, le burkini c’est pas mon truc, mais, quand même, on tape toujours sur les mêmes, la tolérance est à deux vitesses dans ce pays" etc etc.

    ***

    et à tous les commentateurs sur l’origine du mal, les agitateurs dans la coulisse, les racines du problèmes, les "cosmopolites immigrationistes" :

    observez, analysez, cherchez, multiplier les arguties, finasser, démêlez les fils. et quand vous aurez trouvé 1. le problème n’aura plus de solution 2. votre monomanie risque d’être un brin déçue en constatant que les causes sont multiples (comme souvent).

    la bonne nouvelle : la culture et l’art de vive à la française (ou ce qu’il en reste) seront bien morts, mais au moins on saura de quelle maladie.

    ***

    Amicalement.

     

    • #1535737

      Qui fait entrer légalement 200 000 immigrés par an, soit un million minimum par quinquennat ? Qui vient de faire passer une loi interdisant la distinction entre l’immigration légale et illégale ? Qui a créé SOS Racisme pour nous culpabiliser ? Qui fait peur en amalgamant la maîtrise des frontières nationales avec les "heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire" ? Qui vante les mérites du métissage sur toutes les télés et toutes les radios sans jamais se l’appliquer à soi-même ?

      Il est important de distinguer les causes et les conséquences, car à combattre uniquement les secondes, on ne s’attaque pas aux premières et on vide la baignoire qui déborde à la petite cuillère au lieu de commencer par fermer le robinet....


    • #1536014
      le 17/08/2016 par Ciceron
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      A Titus

      je suis d’accord avec vous, on ferme le robinet, mais sans perdre de temps en palabres sur qui a bien pu le laisser ouvert.

      Amicalement.


    • #1536021

      je suis d’accord avec vous, on ferme le robinet, mais sans perdre de temps en palabres sur qui a bien pu le laisser ouvert.




      Ce n’est pas une perte de temps, c’est pour en faire gagner. En effet, tant qu’on n’a pas compris le projet et l’identité de ceux qui ont ouvert le robinet, on perd son temps à faire confiance aux mêmes qui maintiennent encore actuellement le robinet ouvert pour le fermer. Ce qui n’arrivera naturellement pas puisque leur projet est de le maintenir ouvert...


    • #1536203
      le 17/08/2016 par Ciceron
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      A Titus

      non, Titus, vous trompez sur ce point. et je pense que vous le faites de bonne foi.

      mais perdre du temps à chercher les causes du problème ne résout rien et aggrave la fuite d’eau : on ferme le robinet, et on surveille pendant qu’on écope.

      et puis, à lire ce site, on les a trouvées, non, les causes ? alors pourquoi chercher encore ?

      il faut agir.

      le petit malin qui s’amuse, dès qu’on à le dos tourné, à ouvrir le robinet finira vite par sortir du bois, se faire pincer ou aller faire ses plaisanteries ailleurs.

      et accessoirement pigera que la fête est terminée.


    • #1536263

      @ciceron

      Quand tu essayeras de fermer le robinet, tu t’apercevras que c’est les sionistes (mondialistes) qui le maintiennent ouvert, et alors seulement tu t’opposeras à eux avec tes petits bras, et tu perdras. Pour être efficace, il faut prendre un marteau et frapper les doigts oligarchiques qui maintiennent le robinet ouvert contre la volonté du peuple.


    • #1536314
      le 17/08/2016 par Ciceron
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      A Titus

      ok, Titus, je vous suis dans votre raisonnement : concrètement on fait quoi ?

      je veux, en dehors des métaphores.


    • #1536380

      On peut soutenir, de toutes les manières possibles, Alain Soral qui est en première ligne dans le combat de la réinformation et qui fait héroïquement face à une armée puissante et impitoyable, dans un combat asymétrique où tous les coups sont permis, même les plus ignobles - lesquels sont les préférés des sionistes, ils en ont l’habitude.

      Sur le plan politique, on peut voter pour les candidats patriotes du front national et faire barrage aux candidats mondialistes, car, in fine, il n’y a de pouvoir que politique.

      Autour de soi, faire la promotion intelligente et habile des analyses de Soral, c’est-à-dire en s’adaptant son discours à la capacité de compréhension du public auquel on s’adresse, et dire la vérité de manière générale. Pour cela, il est impératif de se cultiver, c’est-à-dire lire les bouquins édités ou distribués par Kontre kulture, pour muscler son argumentaire et gagner en compréhension de la complexité des problèmes.

      Je ne vois pas ce que l’on peut faire de plus, mais ça me paraît déjà pas mal. Si tous les gens qui consultent le site ER faisait ce minimum, je pense que ça ferait grandement progresser la conscience collective.


    • #1536803

      Bien d’accord avec Cicéron

      Titus, ces gens ne sont pas du bétail. S’ils collaborent avec le sionisme en appliquant leur plan (immigration, communautarisme, oppression pénale, revendication des droits de l’homme quand ça les arrange) c’est qu’ils y trouvent un intérêt. On ne les force pas. Bien sûr le politique ne joue pas son rôle, et il est évident que tout a été fait pour que ces populations profitent de l’aubaine et s’en donne à coeur joie. La masse se précipite toujours là où on lui fait place "tant que ça passe, on y va". Et le jour où ça passe plus ? "j’ai rien fait msieur l’agent, c’est un grand qui m’a dit de le faire " ??

      La même chose vaut pour nous. Quand les gauchistes pathologiques se plaignent des conséquences dont ils chérissent les causes, je dis : "vous l’avez bien mérité", et pas "nan, ne t’accable pas, c’est à cause du sionisme"


  • #1535704
    le 16/08/2016 par Ciceron
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    A Giustizia
    (à propos de son amie rouquine dont on est bien content d’apprendre qu’elle se baigne à nouveau. mais moi j’ai une amie qui est morte étouffée en essayant un burkini. et j’ai entendu parler d’un burkini fantôme qui hante le restaurant marocain de mon pote Ali)

    mauvaise foi confondante : si les personnes ultra-sensibles aux UV avaient dû attendre la fabrication de cette tenue, ben, y’en a pas mal qui seraient passées à côtés des joies de la baignade depuis des décennies.

    Le féminin de troll c’est trollette ? (mon correcteur orthographique, facétieux, ignorant le mot "trollette" me proposait "trompette", j’ai hésité).


  • #1535755
    le 16/08/2016 par Bébert
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Scoop !

    Un homme a appelé les pompiers et les gendarmes en voyant une femme enfermée dans une boite aux lettres.

    Une fois les secours sur place, on s’est aperçu que ce n’était qu’une musulmane en burqa intégrale.

    Au Louvre, un vent de panique a soufflé parmi les employés de nuit. En effet, plusieurs ont affirmé avoir aperçu Belphégor. Enquête faite, il s’agissait de la même dame ayant décidé de se cultiver un peu mais ayant été enfermée le soir, par mégarde, dans le musée.

    Ne laissons plus de tels incidents se produire. Ne permettons pas que nos amis musulmans soient traités de la sorte.

    En ce qui concerne le burkini, je conseille à ces dames de rester dans leurs baignoires et à leurs maris de troquer leurs harpons contre des cannes à pêche, halal bien entendu.

    Moi, demain, je vais me mettre à poil sur la plage d’Essaouira où je suis en vacances. Je suis sûr que ça va bien se passer avec les autochtones.

     

  • #1535769
    le 16/08/2016 par Jérémie Delage
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche


    « Qui Bono ? »
    Lucius Cassius selon Ciceron.





    « L’"Islam", c’est le balai d’Israël. »
    Rav Touitou.



    Arrêtons de pleurnicher, revenons à Dieu et à Sa Loi, identifions les responsables (à tous les niveaux) : et agissons.

    Tout le reste est malsain.


  • #1535773
    le 16/08/2016 par Turchinu
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Je fais une petite parenthèse et j’en profite pour revenir sur les propos de soral sur la Corse (avril)
    Il explique que Israël a ses intérêts en corse et qu’en substance le botage de cul des maghrébins dans la citée des jardins de l’empereur (décembre) serait plus ou moins dû à l’influence d’Israël...
    Que ce soit bien claire les corses ne seront jamais soumis par qui que ce soit. Il faut juste comprendre que sur l’île, on respect la culture corse. Si cela est respecté il n’y a aucun problème. Pour conclure un corse d’origine maghrébine qui respecte la culture du pays sera beaucoup mieux intégré en Corse que sur le continent.


  • #1535902

    le burkini est ni plus ni moins qu’une propagande politique de l’islam, déjà qu’une habitante du coin avait reçu des menaces si elle ne le portait pas.

    Et puis qu’on arrête de dire "que c’est pour la paix" parce qu’on va pas à la plage avec machettes couteaux et hache pour se baigner............

    Aux dernières nouvelles... après les combats dans une commune en Syrie, la première chose que les femmes ont fait c’est de bruler leur burka. Il est ridicule de penser que la femme "est libre" de s’habiller en Batman, pour d’être "invisible" en société....et se rendre dépersonnalisée....ou alors il faut consulter un psy !

     

    • #1536162

      C’est marrant mais la tonalité de cette intervention me rappelle vaguement une posteuse stakhanoviste tout aussi obtuse et à côté de la plaque que vous. Vous n’avez peut-être juste rien compris. La réconciliation présuppose une volonté minimale et des dispositions tout aussi minimales. M’est avis que qualifier prioritairement et avant toute chose ces gens de musulmans est un bien mauvais service rendu aux musulmans. Sans même parler du fait qu’avant de se définir comme musulman, catholique, bouddhiste ou que sais-je encore, on devrait déjà se présenter dans son rapport à l’autre, en tant que citoyen. Donc en définitive, là où vous voyez, ou feignez de voir, de la susceptibilité, il n’y a en fait qu’un raisonnement erroné de votre part. Ça peut arriver.


    • #1536310

      Désolé Lilou, mon post ne vous était pas destiné.


  • #1536059
    le 17/08/2016 par Stanley
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Et bien, je vois qu’il y a des gens susceptibles ici... C’est assez triste d’en faire une affaire religieuse ou communautaire. Donc l’histoire, c’est que des musulmans (plus précisément des racailles de religion musulmane) ont violemment agressé des touristes car ils soupçonnaient ces gens d’avoir pris en photos leurs femmes en burkini. Si les femmes n’étaient pas musulmanes, se baignaient les seins à l’air et que leurs copains soupçonnaient des gens de les prendre en photos, ça aurait donné le même résultat.

    Maintenant je vois bien que beaucoup ici se plaignent du burkini et accusent ces femmes d’être dans la provocation pure et simple (ou alors elles essayent simplement de se faire plaisir tout en appliquant leur religion et ne se rendent pas compte que leur comportement embarrasse beaucoup de gens, mais apparemment ce scénario relève de la science-fiction). Je ne comprends vraiment pas les gens qui en font un scandale. Si on se rend compte que cet accoutrement dérange une grande partie des gens qui fréquentent les plages, il suffit de l’interdire et on en parle plus (si ces musulmanes tiennent tant à leur pudeur et leur chasteté et ont un minimum d’intelligence, elles ne souffriront pas de cette décision).

    Le problème ici c’est qu’on se rend bien compte que beaucoup de ceux qui fréquentent ce site ne souhaitent pas vraiment de réconciliation entre musulmans et non-musulmans, ils veulent surtout que les musulmans la ferme et restent bien sages. On veut en faire des citoyens de seconde zone avec des droits restreints. Ils n’ont pas le droit de revendiquer quoi que ce soit et n’ont pas le droit à l’erreur (s’il font quelque chose qui déplaît, ils l’ont forcément fais exprès). Pourtant les choses sont simples, s’ils réclament quelque chose et que cela pose problème, on leur refuse ; s’ils font quelque chose qui n’est pas interdit et que ça gène, on l’interdit. Pas la peine de se chamailler comme des enfants, ça ne fait pas avancer les choses. Dès qu’un fait divers touche de près ou de loin à l’Islam, j’ai l’impression que tout le monde perd sa maturité et son sens critique.

    Je précise que je suis français de souche et musulman. Vous pouvez croire que mon jugement et donc biaisé à cause de ma religion (et c’est pas forcément un mal), mais je vous assure que quand je vois une femme recouverte de noir de la tête aux pieds en France, ça me gène aussi.

     

    • #1536106
      le 17/08/2016 par JeSuisLePen
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Le problème ici c’est qu’on se rend bien compte que beaucoup de ceux qui fréquentent ce site ne souhaitent pas vraiment de réconciliation entre musulmans et non-musulmans, ils veulent surtout que les musulmans la ferme et restent bien sages




      Ce n’est pas aux Indigènes de faire des efforts pour être acceptés chez eux, mais aux Nouveaux-venus ou Assimilés (c’est-à-dire des Séparatistes repliés sur leur communauté réelle ou fantasmée).




      (si ces musulmanes tiennent tant à leur pudeur et leur chasteté et ont un minimum d’intelligence, elles ne souffriront pas de cette décision).




      Justement, elles n’ont ni l’intelligence ni l’empathie nécessaires pour comprendre que leur accoutrement puisse déranger les Français, surtout dans un contexte d’invasion migratoire et d’attentats islamistes. Je pense que le problème principal ne trouve pas sa source dans l’Islam, mais dans ce manque de discernement, d’intelligence collective et d’empathie pour autrui de certains Maghrébins. Heureusement que beaucoup de Français musulmans ne font chier personne, travaillent honnêtement et aiment profondément la France, en sachant tout ce qu’ils lui doivent.


    • #1536184
      le 17/08/2016 par Stanley
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @JeSuisLePen
      Je suis bien d’accord, ce n’est pas aux "indigènes" de faire des efforts, mais ça n’entre pas en contradiction avec ce que j’ai dit : les musulmans n’ont pas à se priver de leur droit de parole et ont le droit de faire des "réclamations" qui seront acceptées ou refusées en fonction de l’avis du reste de la population (donc les "indigènes" ont toujours leur mot à dire).

      Et, oui évidemment il y aura toujours des naïfs qui ne réalisent pas qu’ils dérangent tout le monde et d’autres qui se font un plaisir de provoquer (et qui n’ont donc aucune considération pour les français en général mais aussi pour le reste de la communauté musulmane qui pâtit de la mauvaise image qui en résulte). Ils existeront toujours, on doit faire avec et éviter de généraliser. Et le problème c’est ça, les gens généralisent à outrance, et je suis profondément déçu de voir même sur ce site un tas de gens qui ont des réflexions du genre "y en a marre des musulmans" alors qu’ici on est vraiment encouragés à avoir une réflexion plus profonde. Sans ça la réconciliation est foutue. Comme vous le dites très bien, il y a de nombreux musulmans qui se montrent dignes de ce pays, mais dès qu’une racaille islamiste ou un musulman idiot se fait remarquer, on oublie tous ces gens honnêtes qui font de gros efforts pour améliorer l’image des musulmans.


    • #1536190

      @JesuisLePen



      Heureusement que beaucoup de Français musulmans ne font chier personne, travaillent honnêtement et aiment profondément la France, en sachant tout ce qu’ils lui doivent.



      qu’on arrête avec ces salades. Beaucoup non. Un peu ce serait déjà pas mal, et c’est loin d’être vérifié...
      encore une fois, la France ne doit pas être vue comme ce genre d’idiote à qui il suffit de dire "je t’aime" pour la baiser. Laissons cela aux identitaires naïfs qui ne demandent pas plus de gage aux sionistes déguisés en Barrès. On veut du concret.
      Quand on aime la France, on veut que ce soit le "parti de la France" qui l’emporte, pas celui de sa communauté. Quand on aime la France on aime et respecte la manière de sentir des français, on n’essaie pas d’inventer toujours de nouvelles façons de s’en distancer. Quand on aime la France, on aime et on défend son histoire. Quand on aime la France, on essaie de la découvrir, de passer ses vacances dans un de ses jolis coins (pas au bled). etc ; beaucoup de français de souche sont en désamour avec leur identité, mais c’est une question de "dressage", pas d’incompatibilité foncière.
      Mais si cette conception de l’amour de la France est inassimilable par certains peuples importés, pour tout un tas de raisons (ethnique, historique, religieuse...) alors il ne reste qu’une seule solution pour un renouveau français paisible : que ce(s) peuple(s) représente(nt) pour l’ensemble moins de 10% de la population (dans l’absolu je dirais même 5%, mais restons humble avec les chiffres pour le moment...) et qu’ils se tiennent à carreau, c’est à dire qu’ils acceptent d’être des citoyens à part, avec qui l’on tolère moins l’erreur, la maladresse de se trimbaler avec des matraques et de tirer au harpon sur l’autochtone, etc. La liberté de ces groupes de s’habiller débilement sur une plage corse ne primera pas sur la cohésion nationale. En conséquence de quoi, ne resteront que les moins revendicateurs, les plus bosseurs, les plus amoureux de ce pays pour lui-même, et non pour ses avantages séculiers. Les vaines paroles pourront donc enfin être mesurées...

      La "révolte des nations" (thème pas moins cher à Soral que la réconciliation) ne peut pas avoir lieu avec toute une part d’hésitants, de réticents, de polémistes (sur des questions sur lesquelles s’entendent l’ultramajorité des français parce qu’elles correspondent à leur ADN) qui pourront à tout moment changer de camp, selon l’humeur, le fait divers, la casuistique...


    • #1536261

      @Untel

      Je dis « beaucoup » parce que j’en connais plusieurs, mais il n’existe pas de statistiques. Autrement, je suis entièrement d’accord avec toi.


    • #1536300
      le 17/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Merci Stanley, vous êtes sûrement plus apaisé que moi, mais depuis 4 ans que je suis adhérente je vois ces derniers temps la descente en marche. Dès le début j’ai dit "Permettez une discussion sur le burkini" et j’ai bien sûr condamné l’acte violent du fou à la machette, mais ça ne change rien. La bonne nouvelle quand même c’est que je ne vis pas en France, et je me rends compte que je me suis beaucoup trop investie. Dorénavant ce genre de sujet sera traité par presque 100 % de Français excités qui veulent en découdre, ce sera très constructif pour eux de n’avoir aucune réplique.


    • #1536306

      C’est marrant mais la tonalité de cette intervention me rappelle vaguement une posteuse stakhanoviste tout aussi obtuse et à côté de la plaque que vous. Vous n’avez peut-être juste rien compris. La réconciliation présuppose une volonté minimale et des dispositions tout aussi minimales. M’est avis que qualifier prioritairement et avant toute chose ces gens de musulmans est un bien mauvais service rendu aux musulmans. Sans même parler du fait qu’avant de se définir comme musulman, catholique, bouddhiste ou que sais-je encore, on devrait déjà se présenter dans son rapport à l’autre, en tant que citoyen. Donc en définitive, là où vous voyez, ou feignez de voir, de la susceptibilité, il n’y a en fait qu’un raisonnement erroné de votre part. Ça peut arriver.


    • #1536383

      Bingo, la revoilà. Ou comment transformer quelques surexcités maghrébins prétendûment musulmans (sic) en ... " 100 % (rien que ça, mesure quand tu nous tiens !) de français qui veulent en découdre (re-sic). " C’est pathétique d’obstination imbécile.


    • #1536451
      le 17/08/2016 par Stanley
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Eric
      Vous voyez quand je parle des gens qui ne sont là que pour se chamailler et qui n’ont aucun désire de faire avancer les choses, je pense à des gens comme vous. Concrètement, vous avez des arguments ? Ou vous allez vous contenter de dire que vous avez raison et que j’ai tort ?


    • #1536482

      Il est fréquent que les gens demandent des arguments ou prétendent qu’il n’y en a pas ... pour s’abstenir d’y répondre, généralement parce qu’ils n’ont rien à opposer donc. C’est aussi petit que tristement commun. Bref, vous êtes gentil.


    • #1536492
      le 17/08/2016 par Stanley
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Untel
      Résumons les mesures concrètes que doit mettre en oeuvre un musulman pour être accepté dans ce pays :
      - il ne doit pas souhaiter la victoire du parti de sa communauté (ça tombe bien il n’y a aucun parti musulman ni quoi que ce soit qui s’en rapproche, un problème en moins pas vrai ?)
      - il doit aimer et respecter la manière de sentir des français (on admettra pour simplifier les choses que les français forment une entité indivisible et qu’ils aspirent tous à la même chose)
      - il doit défendre l’histoire de France (bon, là, sans ironie je suis d’accord, elle a grand besoin d’être défendue et merci à E&R de relayer des gens comme Marion Sigaut pour nous y aider)
      - il doit passer ses vacances en France et s’il a de la famille au "bled", il doit leur faire comprendre qu’il est en mission d’intégration d’ordre prioritaire (mais quand même, ils ont pas le droit de passer du bon temps dans un pays étranger qui n’est pas le bled ? Du genre Italie ou Espagne ?)
      - il ne doit pas se trimbaler avec des matraques, ni tirer sur ses concitoyens à l’aide de harp... oui ben merci c’était pas forcément utile de préciser ça, on dirait que vous décrivez des hommes de cro-magnon là...
      - il doit accepter d’être un citoyen de seconde zone qui sera jugé plus sévèrement que les autres (oui c’est tout à fait acceptable, après tout les droits de l’homme sont un détail de l’histoire de France, et rappelons que nous devons défendre l’histoire de France !)
      - il doit la fermer (comprendre par là qu’il ne doit pas se montrer trop revendicateur, afin de rester cohérent avec le point précédent).

      Ahhhhh ça y est je comprends enfin ce que voulait dire @Eric, c’est vrai que j’étais complètement à côté de la plaque. Mea culpa, je ne suis pas digne d’être français...


    • #1536575
      le 18/08/2016 par un déséquilibré
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Où l’on apprend qu’en fait la trollette militante du burkini en France ne vit même pas en France...


    • #1536608

      Vous oubliez le principal @Stanley,
      - que la musulmane s’habille (ou se déshabille) comme les occidentales pour bien montrer son degré d’intégration.

      Vous remarquerez qu’en France, on ne légifère jamais (et que personne ne le réclame vraiment)sur la tenue vestimentaire des hommes, mais pour la femme, c’est autre chose, puisque si elle est accoutrée de la sorte, c’est forcément par obligation.
      Les musulmanes apprécient, j’espère, qu’on les prennent pour des demeurées ou des femmes battues qui sont incapables de penser ou se défendre par elles mêmes.


    • #1536637

      Si vous ne comprenez pas cet exposé très simple, ce n’est pas que vous n’êtes pas digne d’être français mais que vous n’êtes pas digne de vivre dans un pays allant vers l’unité, l’ordre, et construit sur des vertus traditionnelles (obéissance, respect des aînés sous toute ses formes, de l’autorité, humilité en rapport avec sa condition : si je suis sous-prolétaire arrivé y a 15 jours je ne prends pas les gens de haut, je ne revendique pas des conneries, etc). Il faut que vous migriez vite vers les US qui correspondent plus surement à vos idéaux de « vivrensemble ».

      Quand au couplet sur la susceptibilité/agressivité des commentateurs, elle n’existe qu’en face de vos réactions désespérantes. Si vous n’êtes pas même capable de vous ranger de notre côté sur une affaire aussi accablante, concernant des gens que vous ne connaissez même pas (donc pas d’excuse affective à priori), à quel moment le ferez-vous ??? qui peut croire à un quelconque front commun avec des personnes qui semblent sans cesse chercher une raison de se défiler, même quand il n’y en a pas ??


    • #1536683
      le 18/08/2016 par Giustizia
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Au déséquilibré : oui, j’en ai de la chance, vu l’ambiance, la politique, les excités de votre genre, etc.


    • #1536708

      @Untel
      Ce n’est pas parce qu’on passe ses vacances ailleurs qu’en France, qu’on aime pas la France, faut revenir à la raison.


    • #1536777

      @Demy

      Chaque individu est unique, et peut avoir sa manière de vivre l’amour de la France. Mais comme j’en ai marre d’écouter des déclarations revendicatives de francité qui ne coûtent rien et faussent le débat, je donne des exemples de ce qui pourrait signifier concrètement l’amour d’un pays, et je constate que quand on ne rentre dans aucune de ces cases, c’est que ya pas à chercher : la France nous laisse froid ; vivre ici ou ailleurs ce serait pareil (du moment que le vol pour Alger ne soit pas trop cher). Et franchement, je trouverais douteux que des habitants de quartier qui ne connaissent que la France du début du XXIeme siècle se mettent à aimer cette radasse. Je ne vois pas comment, sauf à s’inscrire dans un lien charnel de longue durée, ce qu’il faut forcément aller chercher loin de l’héritage blédard, mais apparemment cela ne les intéresse pas.
      Et puisque vous trouvez que la question des vacances est anodine, je reste un peu dessus : quand on a peu de moyens mais qu’on fait tout pour traverser la méditerranée à chaque fois, cela dit quelque chose : qu’on ne se sent pas bien ici, qu’on y trouve pas le repos, l’agrément, le paysage que l’on aime. Cela doit en dire suffisamment, et arrêter avec les mensonges.Je dresse simplement ce constat pour tous ceux qui n’ont que le mot du "moi chuis français autant que toi" à la bouche.

      Et qu’on ne me parle pas des français qui voyagent à l’étranger, pour de toute autre raison (curiosité, chantage du "loin c’est mieux", faire plaisir à bobonne, etc). Ici je cible ces gens qui vont toujours au même endroit par affection pour ce lieu et aucun autre.

      Il ne s’agit pas d’accabler ces "migrants" devant l’éternel, mais qu’on arrête de faire un faux diagnostic sur les capacités que l’on a à assimiler ce peuple... Je ne vois pas comment on peu forcer à aimer. Si ces gens-là aiment déjà autre chose, qui n’a rien avoir avec nous, on ne leur fera pas lâcher leur marotte. Alors à quoi bon s’obstiner contre un courant trop fort pour nous ?? La question de le remigration est sans doute indispensable. Il faut créer les conditions de cette remigration, comme ont été créées les conditions de l’immigration il y a 30 ou 40 ans.


    • #1536815
      le 18/08/2016 par Yankee98
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Demy

      Disons que, en gros, lorsque ton mode de consommation (vacances, produits, fringues, etc.) se compose d’à peu près rien de français, ça devient difficile de dire que t’aimes énormément la France, hein.


    • #1536816

      @stanley

      1) bien sûr qu’il y a un parti musulman, avec un réflexe communautaire bien stimulé par l’organisation démocratique (diviseuse) du pays. Il y a même un parti algérien (drapeaux exhibés à la première occasion), un parti « magreb united », un parti rap antiraciste de banlieue… ça commence mal si vous êtes à ce point bouchée du diagnostic

      2) oui, relativement à des sensibilités aussi étranges (étrangères) comme de ne pas supporter une photo, on peut dire que le reste des français à une sensibilité assez homogène. Par ailleurs, si vous ne savez pas vous représenter un français (notamment par rapport à un allogène) : soit vous me prenez pour un imbécile, soit vous n’êtes ni fin observateur, ni suffisamment imprégné d’histoire ; Dans les 2 cas je jette l’éponge.

      3) je rajoute une couche : il doit défendre l’histoire de France CONTRE l’histoire algérienne… ça suit toujours ?

      4) ça fait 40 ans que cette immigration a commencé, et malgré le regroupement familial il y a toujours de la famille au bled… quel est le projet exactement ? on continue à importer une population qui a un pied ici et ailleurs ? combien de générations faudrait-il encore pour que les « patriotes » d’origine magrébine coupent les ponts ? est-ce seulement possible (c’était le sens de mon commentaire) ?

      5) le fait que ce genre de faits divers paraisse totalement improbable avec tout autre genre de population ne vous frappe même pas l’esprit ??

      6) oui, dans le cas où pour certaines populations, les conditions énumérées plus haut ne sont pas réalisables à moyen terme, cela signifie qu’une communauté à part se créée d’elle-même et qu’il reste alors 2 manières de traiter avec elle : la méthode dite Cohn-Bendit-Giustizia-Stanley : les minorités font la loi « pour ne pas se faire écraser par la majorité », c’est-à-dire brandissent les droits de l’homme pour s’autoriser tout type de comportement diviseur, « parce que c’est mon droit », pendant que les desouche la ferment. Et l’autre méthode, dite du parti de l’Orde, qui est que la cohésion et le génie manifeste du peuple souche prime, et que les minorités à mœurs trop marginales se font discrètes. Pas plus de mariage homo que de burkini.


    • #1537020

      " @Eric, c’est vrai que j’étais complètement à côté de la plaque. Mea culpa, je ne suis pas digne d’être français... "
      Il y a des crétins de partout, français y compris. Vous ne pouvez être exclu de quelque nationalité que ce soit sur cette seule base. On se demande que âge vous avez.


    • #1538604
      le 21/08/2016 par SuperDupont
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Stanley

      Il y a bien un parti musulman en France et c’est le PS : j’ai lu quelque part que 80% des français d’origine musulmane avaient voté pour Ségolène Royal en 2007 au second tour ... Je suppose que les chiffres sont identiques pour les autres élections ...


  • #1536224
    le 17/08/2016 par L’ètrangère
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Vivement l’hiver, qu’on rigole avec le burkski !

     

    • #1537028
      le 18/08/2016 par paramesh
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Vivement l’hiver, qu’on rigole avec le burkski !



      excellentissime,
      et cela a en plus le mérite de résumer tout ce faux débat. (string ou burka)
      E&R devrait nous pondre une rubrique récurrente : mode et Islam
      putain on n’est pas sortis de l’auberge.


    • #1537034
      le 18/08/2016 par JeSuisLePen
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Prochaine revendication islamiste (et non pas musulmane, je fais bien la différence) : des télésièges orientés vers la Mecque pour pouvoir prier Allah le temps de l’ascension des pistes. Ces idiots-utiles du sionisme en sont capables.


    • #1537272
      le 19/08/2016 par L’ètrangère
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Très drôle Je Suis Le Pen ! Dans ses " Carnets d’espérance" daté du 17Août, Marine Le Pen a écrit un très beau texte sur ce qu’elle pense du Burkini. Elle résume tout ce que nous pensons tous ici : les plages françaises sont celles de Bardot et de Vadim, dit-elle. Une Anthologie, et je me permettrai à l’avenir de citer plusieurs phrases de ce texte lorsque nous reparlerons de cet accoutrement. qui n’a pas sa place en France.


    • #1538606
      le 21/08/2016 par SuperDupont
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      Moi je pense lancer bientôt un nouveau type de préservatif , totalement opaque et beaucoup plus pudique , qui rappelle un peu le voile intégral : la " burkapote " ! avec çà , plus besoin de faire l’amour dans le noir ! ( sans vouloir offenser nos amis homosexuels d’origine subsaharienne ... )


  • #1536494
    le 17/08/2016 par Helmuth Fritz
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Finalement avec mon nouveau pote Bensoussan,on a décidé de mettre en sommeil notre léger differend,quitte à lui trouver une solution finale plus tard.
    On a décidé d"associer nos talents pour créer le Burkini Helmuth et Bensoussan.Inspiré de la crevette bigeard que les bledards du côté de Cherchell connaissent bien,le burkini Helmuth et Bensoussan est entièrement hermetique et lesté de dix bons kilos de fonte.Idéal avec des pompes Bouigues en ciment.Ca fera Fuhrer sur nos plages cet été.


  • #1536530

    Lorsque j’étais gamin les revendications musulmanes ont commencé en réclamant des mosquées, puis plus tard ce fut le Halal, ensuite ce fut les piscines privées et les lieux de prières dans les entreprises, après ce fut les quotas à l’univ et au travail, ensuite on a eu les produits du quotidien en arabe et voilà que depuis 10 ans on en est avec le Hijab et le burkini.

    Moi j’appelle ça du DJIHAD culturel par des gens qui ne veulent surtout pas vivre à la française et qui enchainent les revendications pour imposer leur culture.
    Y’a aucune réconciliation possible avec ces gens là, qu’ils dégagent de chez nous !

     

    • #1536684

      Tout simplement...


    • #1536747

      @ Irae

      Imaginez un peu,

      - Les revendications musulmanes ont commencé en réclamant des mosquées :
      réponse des autorités : Vous voulez des mosquées, pas de problème, vous les financez, vous obtenez un permis de construire, vous les faites construire. La France est un pays laïc, mais l’Etat étant séparé de l’église (des cultes), nous ne pouvons intervenir.
      - Plus tard ce fut le Halal :
      réponse des autorités : L’abatage rituel n’est pas conforme à la loi imposant l’étourdissement des animaux avant leur mise à mort.
      - Puis ce fut les piscines privées :
      Si elles sont privées, où est le problème ?
      - Et les lieux de prières dans les entreprises :
      Au choix du patron, mais bien peu de patrons se seraient encombrés de ça, s’ils n’avaient été persécutés par les associations antiracistes subventionnées par les pouvoirs publics.

      On peut continuer comme ça longtemps, mais sans l’aide et l’approbation des autorités qui détournent les lois et en créent de nouvelles en faveur de la discrimination dite positive, vous pariez combien que l’on en serait pas là ?
      Alors qui sont les responsables ?
      Les communautaristes qui réclament ou les autorités qui renforcent le communautarisme en accédant à des demandes communautaires.


    • #1536828

      @Fred

      ben les 2 mon commissaires..

      Et donc ??


    • #1536833

      @Fred.
      D’accord. Et ben moi je dis :
      qui est responsable ?
      - les sionistes ou le corps politique qui se laisse influencer ?
      - le corps politique ou ceux qui votent pour eux ?
      - ceux qui votent ou les médias qui les influencent ?
      - les médias ou les sionistes infiltrés ?
      - cf première proposition

      et voilà je pense qu’on peut laisser tourner ça en boucle une heure ou deux histoire de se sentir bien.


    • #1536918

      @Untel

      Je ne tournerai pas en rond avec vous.
      Les corps politiques et médiatiques ne se laissent pas influencer, ils sont corrompus par la finance.
      Les sionismes, je ne suis pas d’avis, sauf à me prouver que tous les dirigeants de la haute finance sont juifs.
      Les électeurs sont manipulés par les médias.

      Et nous autochtones et musulmans, nous sommes les pigeons et en tant que pigeon, même si je ne laisserai pas un autre pigeon me marchait sur les pieds, je refuse de me mêler à la meute pour sacrifier à la mode du moment qui consiste à bouffer du musulman avec l’assentiment des autorités.
      Pigeon, je n’y peux rien, mais mouton, je peux encore éviter.


    • #1537089

      " Les corps politiques et médiatiques ne se laissent pas influencer, ils sont corrompus par la finance. "
      Elle est bien bonne celle-la ! S’ils sont corrompus par qui les finance, c’est bien qu’ils sont influencés par ceux-là même qui les financent. Franchement ?!


    • #1537137

      @ Eric
      Pas d’accord.
      Influencé à une connotation "je ne suis pas responsable, je suis faible, je ne savais pas".
      Corrompu, c’est vénal.
      Les mots ont un sens.


    • #1537252

      Les mots ont en effet un sens, sens qui peut se rejoindre. S’ils sont influencés dans le sens de la corruption par exemple. L’exercice de l’influence ne se fait pas forcément à l’insu de la personne. On peut essayer de jouer sur les mots comme vous le faites mais c’est raté :-) La corruption induit donc bien une influence à un degré ou à un autre, quelle qu’en soit la nature, de soumise à active. Et que vous preniez pour définir le sens d’un terme le fait qu’une personne puisse faire preuve de mauvaise foi au motif évident qu’une influence sur soi ne s’admette et ne se reconnaisse pas aisément est un poil surréaliste. Mais passons.


  • #1536579
    le 18/08/2016 par Yankee98
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    L’intolérance était du côté des excités qui ont commencé à être agressifs pour rien envers des personnes qui photographiaient l’endroit.

    On "accuse" pas quelqu’un de faire des photos sur une plage, c’est pas quelque chose de répréhensible, ni légalement, ni techniquement.


  • #1536617
    le 18/08/2016 par soumayahastalavictoria
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    La France est tombée bien bas... Mais rien d’étonnant à ça... Moi, je trouve que le burkini, ça fait un peu star de la plage... Mais, ce n’est qu’une question de perception des choses... Chacun perçoit avec ses à priori... En tout cas, la manipulation marche à merveille... C’est à pleurer...

     

    • #1536789

      pouvez-vous préciser de quelle manipulation s’agit-il
      1) la médiatisation d’un fait divers dans lequel un musulman "rigoriste" se comporte mal en particulier ?
      2) le fait que des commentateurs français aient encore le toupet de s’enflammer devant ce genre de scène "quotidienne", au risque de faire plaisir aux sionistes ?
      3) le fait que les corses ne soient pas aussi républicains que les français, et ne se soumettent pas au vivrensemble à partir d’une certaine limite ?
      4) le fait que des musulmans adoptent un concept foireux d’habillement labellisé NF Islam pour la plongée sous-marine, et s’arment en vue de se défendre contre une réaction parfaitement prévue, tout cela dans un climat de choc de civilisation voulue par l’élite mondialiste ?


    • #1536999

      C’est votre bêtise qui est à pleurer. Que toute chose puisse être instrumentalisée est un fait, mais cela n’ôte rien au fait primordial que la responsabilité initiale des faits incriminés ne relève en rien de l’éventuelle exploitation ultérieure qui en est faite. Ce qu’il faut donc incriminer prioritairement et initialement est le comportement de psychopathes des tarés dont il est question. Quand on a deux sous de jugeote et le sens des priorités, on s’en tient à cela. Mais vous n’avez visiblement ni l’un ni l’autre.


    • #1537054
      le 18/08/2016 par soumayahastalavictoria
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Untel
      J’ai bien lu les infos, en fait, les femmes n’étaient nullement en burkini... Elles étaient certes couvertes mais pas avec cet habit spécifique... Je réitère qu’on monte en épingle un fait divers, certes, condamnable sans l’ombre d’un doute mais il me semble que maghrébins et corses ont l’esprit chaud et vif... J’en reviens donc à ce fait divers, selon ce que j’ai lu, ce n’était pas une machette mais un couteau qu’avait l’un des quidams et pour le harpon, désolé mais c’est quand même quelque chose que l’on emporte si on va à la mer pour peut-être attraper quelques poissons... Je ne connais pas la mer "corse" mais où je vis il ne faut pas aller bien loin en mer pour essayer d’alpaguer quelques poissons. ceci étant, je n’excuse absolument pas le comportement de ces gens qui agressent pour des raisons futiles autrui. Mais cette polémique est ridicule et montre le niveau d’égouts de la politique à l’heure actuelle en France. Je trouve nettement plus préoccupant tous ces clandestins qu’on accueille sans connaître leurs antécédents, qu’on envoie dans des petits villages où ils sont logés, nourris, blanchis et donc à la charge des contribuables puisque l’argent est versé par le conseil régional. Le burkini est un écran de fumée qui marche à merveille mais oui vous avez raison c’est capital d’interdire le burkini, création d’une australienne d’origine libanaise. Pour le reste @Eric ma bêtise je l’assume et mes sens des priorités ce sont mes filles comme la plupart des mamans. Je ne vous permets pas de me juger sans me connaître Monsieur.


    • #1537104

      Vous n’avez rien à me permettre, je me passe de vos autorisations. Relisez-vous, nombre de passages de vos commentaires relèvent de véritables sketchs. Ce n’était pas une machette mais un couteau, le harpon, ben ma fois c’est un truc pour pêcher, donc ... ???!!! Rien à foutre du burkini personnellement mais il a bon dos. Je juge les gens à leurs actes ou à leurs propos, et j’ajoute que l’habit ne fait pas le moine. C’est vous qui coincez là-dessus en l’occurrence, bien plus que moi.


    • #1537186
      le 18/08/2016 par soumayahastalavictoria
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Eric ... Ce que je voulais dire par un couteau plutôt qu’une machette etc... puisque vous me prenez pour une demeurée, c’est que nous savons tous que le journalisme ne recoupe plus du tout ses infos et qu’il faut, si on a un miminum d’honnêteté intellectuelle, rester très circonspect sur les versions qu’on nous donne dans les journaux... Mais vous avez raison jugez-moi, ce que moi, je ne me permettrai pas ! C’est là notre grande différence...


    • #1537190

      A soumayahastalavictoria,
      "Moi, je trouve que le burkini, ça fait un peu star de la plage..."
      D’accord, du coup, l’objectif consistant à être discrète et ne pas se faire reluquer tombe à l’eau.
      Après, que cette histoire de burkini (qui semble finalement n’avoir jamais existé en l’occurrence) soit montée en épingle pour exacerber les tensions entre français musulmans et non musulmans, difficile de ne pas y penser ...
      J’espère que ceux qui voient d’un mauvais oeil la prolifération des tenues ultra ostentatoires en France (dont je fais partie) ne vous découragerons pas de continuer à poster sur E&R.
      Peace and love mais faudrait voir à pas trop me faire chier.
      Oui, en France, on peut aller se baquer avec l’accoutrement que l’on souhaite mais après 30 ans d’immigration massive mal intégrée et le contexte actuel, débarquer en burkini sur une plage, sérieux ?
      Je vous souhaite une belle fin d’été (aucune ironie).


    • #1537257

      Vu la fragilité de votre défense de ce qui est indéfendable, vous devriez vous abstenir de quelque leçon que ce soit, et ne pas verser non plus dans la pleurniche. Quel que soit le déroulé exact des incidents (couteau au lieu de machette, voilà qui changerait tout !), le fait initial de l’agression violente demeure. Point final. Quant au fait de vous considérer comme une demeurée, à un moment il faut peut-être aussi se remettre un poil en question. Je vous signale tout de même que dans l’un de vos commentaires stratosphériques, vous avez tout de même avancé que tout ceci était un coup monté pour nuire aux musulmans !!! Balèze le coup monté tout de même. Au lieu d’admettre que c’était n’importe quoi et éventuellement donc se remettre en question, vous êtes allée pondre de nouvelles bêtises ailleurs. Je ne sais pas mais vous avez l’air de ne pas vous rendre compte à quel point un manque aussi absolu de sens de l’à-propos peut nuire aux gens que vous voudriez défendre plus généralement. Un agent provocateur ne s’y prendrait pas mieux, c’en est catastrophique. Et les gens d’E&R ont un minimum de culture et d’intelligence pour discerner, et ici instantnément, la différence entre un musulman (même très pratiquant) et du petit truand et du petit caïd de merde grimé à la hâte en musulman par la seule " grâce " d’un vêtement qui les adouberait, comme si la religion consistait en une panoplie et qu’il suffirait dès lors de se grimer pour en être.


    • #1537535
      le 19/08/2016 par soumayahastalavictoria
      Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

      @Eric vos propos sont d’une suffisance remarquable... De quelle défense parlez-vous au juste ? Je n’ai jamais prétendu défendre les agresseurs... Je faisais juste le constat que les femmes ne portaient pas de burkini. je n’ai pas non plus dis que ceci était un coup monté pour nuire aux musulmans par contre je réitère que cet histoire de fait divers est montée en épingle et que si cela n’avait pas été des musulmans, on en aurait peut-être même pas entendu parler... et que la testostérone masculine monte vite d’un côté comme de l’autre (maghrébins et corses compris)... J’espère que la justice saura sanctionner comme il se doit cette agression mais vu le laxisme de la justice française je n’en suis pas si sure...


    • #1537714

      Là où vous voyez ma suffisance, il y a peut-être un peu de malhonnêteté de votre part. Idem pour cette manie détestable de renvoyer dos-à-dos agresseurs et victimes au motif que les corses ne ne sont pas laissés faire. Loin de moi l’idée de légitimer la violence mais l’une n’est pas l’égale de l’autre, la violence de l’agresseur n’est pas l’égale de celle de celui qui se défend. Et que je sache, les premières déclarations des corses impliqués ont consisté à affirmer qu’ils n’avaient aucun problème avec les Corses de religion musulmane tant qu’ils se comportent de manière civilisée. Il n’y a rien à redire à ça, ce qui n’a pas pour autant évidemment empêché les médias à la botte de relayer la prétendue islamophobie des Corses et à l’inénarrable Dominique Sopo de SOS Racisme (sauvons le racisme !) de monter au créneau. Et encore une fois, évitez de parler des autres pour ne pas vous remettre en question sur l’essentiel, à savoir votre manque total de sens de l’à-propos, comme le fait de dire par exemple que " la France serait tombée bien bas " (sic). En effet, il serait plus intelligent, c’est le moins que l’on puisse dire, de défendre le port de ceci ou cela (si vous n’avez pas d’autre cheval de bataille plus important que ça) à l’occasion par exemple d’une agression véritablement gratuite et explicitement à caractère religieux à l’encontre d’une personne musulmane. Comprenez que ça passerait mieux. Après, je conçois aisément que vous ayez du mal à admettre que le fait que l’on vous dise que défendre le port du burkini à l’occasion d’une affaire pareille est de la dernière bêtise, mais là où vous voyez de la suffisance il y peut-être une bonne dose d’orgueil de votre part qui vous amène à ne pas reconnaitre cette évidence et à la faire en plus à l’envers. Fâcheuse et possible conséquence d’une défense acharnée des racailles qui nous occupent. Je plaisante. Et quelque chose me dit qu’ils risquent fort de faire un peu moins les malins dorénavant, voire d’envisager rapidement et discrétement un déménagement du côté d’Ajaccio :-)


    • #1537772

      @ soumayahastalavictoria : arrêtez de répondre à cet Eric, il a lâché les chiens !


    • #1537939

      Et un coup de trollage pathétique pour finir. Misère.


  • #1536824
    le 18/08/2016 par caducé
    Sisco, le "burkini" et une certaine gauche

    Instrumentalisation médiatique d’une histoire crapuleuse
    Betise humaines : provocations, violences

    De plus en plus de musulmans en France sont inquiets du climat social qui change rapidement, à juste titre.

    La soupape insupportable de l’antiracisme a été ouverte depuis Charlie.
    Le racisme est un opinion alors que l’on a fait croire que c’est une maladie mentale, ce qui a nourri énormément de frustrations.
    A présent, tous ceux qui avaient un surmoi qui leur commandait de se taire depuis 30 ans peuvent l’ouvrir sans craindre l’inquisition morale gauchiste puisque le PS parlent avec plus de violence que le FN.

    Je suis impressionné de constater que dans le microcosme parisien où je vis, ceux d’il y a 3 ou 4 ans qui me sermonnait au nom des droits de l’homme, de la tolérance, de la décolonisation lorsque j’évoquais tout ce qui se rapportais de prêt à une crise d’identité d’une partie de la population de France sont aujourd’hui devenu sans aucun complexe strictement et radicalement intolérant à tout ce qui ne mange pas de porc.

    Je leur parle de restaurer une autorité ils me répondent instaurer la sécurité
    Je leur parle de révolution ils me répondent Saint Barthélémy pour les musulmans

    Cette histoire de burkini va animer "leurs débats" et les convaincre dans leur foi :
    L’arabe est l’ennemie

     

    • #1538221

      @ caducé : exact, c’est bien l’ennemi, quand on lit que certains ne trouvent rien à redire que des non musulmans ne mangent pas de porc, mais que le hallal dérange, on peut se poser la question d’une islamophobie grandissante.


  • #1538231

    Comment croire ce que la presse nous explique d’Alep, quand on constate un bidonnage maximal sur ce qui s’est passé à Sisco ? À ce niveau-là, ça devient quand même grave. Et bien sûr jamais un mot d’excuse.

    Nous avons tous entendus la même chose : un groupe d’islamistes à la plage, avec des femmes en burkini ; des passants veulent faire des photos de cette crique, et les barbus s’y opposent violemment parce qu’il ne faut pas prendre des photos de leurs femmes. Bref, c’est la charia à la plage.

    Sauf que tout est faux.

    Il s’agit d’un groupe d’emmerdeurs, menés par trois frangins, dont un qui a un casier noir comme un corbeau, qui veulent garder pour eux cette crique toute la journée. Le procureur parle d’une logique de caïdat et de privatisation de la plage, avec des incidents depuis le matin pour garder ce « territoire ». Et ça a dégénéré dans l’après-midi avec des faits très violents.

    Lors de l’audience d’hier, le procureur a tenu à exclure une quelconque radicalisation. Il n’y avait pas de burkini, et la rixe n’a pas été déclenchée par une photo d’une maghrébine se baignant.

    C’est grave et inquiétant.


Commentaires suivants