Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Spleen and strings

Rien, désormais, dont je m’éprenne ;
 
Serait-ce l’âme qui s’est blanchie ?
 
Sépulcre en Nuit souveraine
 
Je suis un roi sans monarchie.
 
 
 
Je cède au Règne des femmes
 
Le sceptre de ma frénésie
 
Et me veut seul ce dictame,
 
D’être de leur joug dessaisi.
 
 
 
Déjà ma flamme se suffoque
 
Mourrai-je donc indifférent ?
 
J’ôte sans regret la défroque
 
Du vieil amant au cœur errant.
 
 
 
Adieu ! déesse au cou de cygne
 
Au cou de beaucoup de baisers,
 
Autour duquel luisait l’insigne
 
De ma passion inapaisée :
 
 
 
Rivière d’étoiles d’onyx
 
Tombées de la Lyre et du Cygne
 
Dessus votre gorge de nixe
 
Nymphe volage au cœur de cygne

 

 

La présentation du livre par Alain Soral :

 

Se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture