Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Suite à sa réconciliation avec Moscou, Ankara prêt à des compromis sur la Syrie

La Turquie aspire à sortir de son isolement sur la scène internationale, en normalisant entre autres ses relations avec la Russie et Israël et en assouplissant sa position sur la question syrienne.

 

Une fois réconciliée avec la Russie, la Turquie se montre prête à des compromis sur la Syrie, susceptibles d’opérer un revirement dans l’évolution du conflit, long de cinq ans, constate The Financial Times, se référant à des diplomates et à des sources au sein de l’opposition syrienne.

L’isolement international d’Ankara a son explication. La Turquie soutient en effet les opposants syriens qui combattent contre les forces gouvernementales, épaulées par la Russie, et contre les terroristes, tout en s’opposant aux Kurdes, appuyés par les États-Unis et constituant une force efficace dans la lutte contre l’État islamique (Daech).

Après l’attentat sanglant à l’aéroport d’Istanbul qui a été perpétré par des djihadistes-kamikazes de Daech et a fait plus de 40 morts, la Turquie se montre prête à revoir ses priorités en la matière.

Vendredi 1er juillet, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue turc Mevlut Cavusoglu ont convenu d’intensifier les contacts en vue de normaliser les relations bilatérales et de relancer le groupe de travail russo-turc sur la lutte antiterroriste.

Selon certains médias, la Turquie a également organisé en toute discrétion une rencontre entre les leaders de l’opposition syrienne et les représentants russes. Par ailleurs, par l’intermédiaire de l’Algérie, Ankara a établi un canal de liaison secret pour discuter de la question kurde avec les dirigeants syriens.

Les analystes évaluent en outre l’intensification des contacts d’Ankara avec Israël comme une tentative de la Turquie d’en finir avec son isolement international.

Lire la suite de l’article sur fr.sputniknews.com

Les risques d’un isolement de la Turquie, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • encore 1 fois , il n’est pas rancunier Poutine -
    je demande aux bouffons qui nous gouvernent , de prendre exemple sur Erdogan -
    il est encore temps de se repentir pour pas finir brûler par les feux de l’Enfer !!!!


  • La Turquie s’est réconciliée avec Israël mais il y a une clause secrète dans l’accord : la Turquie s’engage à empêcher par tous les moyens les 5 millions d’exilés syriens de rentrer chez eux, ca n’aurait pas été la peine qu’Israël PAYE "Daech" pour terroriser la population si elle devait retourner maintenant chez elle !

     

  • "... les relations traditionnelles amicales entre la Turquie et la Russie " : on fait semblant d’oublier les TREIZE guerres qui ont mis aux prises Russes et Turcs .


  • " Toutes les calomnies doivent être permises et même encouragées envers les patriotes - à l’exception bien sûr des nôtres, les patriotes israéliens "


  • Très, très bonne nouvelle :

    1/ Pour la Turquie qui comprend enfin que sans la Russie, la question Kurde se serait réglé à son détriment créant un foyer d’instabilité permanent sur son territoire.

    2/ Pour la Syrie surtout. Depuis son intervention militaire en Syrie, la Russie a joué de retenue sachant que la Turquie ne pouvait prendre position à 100% pour un camp ou pour l’autre toujours en raison de la question Kurde. Maintenant que la Turquie a fait le premier pas vers la Russie et ayant elle-même à subir les affres du terrorisme - tout en gardant bien en tête que nous savons qui sont les commanditaires - cette dernière pourra se lâcher pour éradiquer la vermine des écervelés drogués en Syrie.

    Cette excellente nouvelle vient s’ajouter :

    1/ Aux victoires sur le terrain que ce soit en Irak ou en Syrie - d’ailleurs l’onu ne parvient pas à arrêter une date sur la reprise des pourparlers de ’’paix’’ en Syrie, preuve s’il en fallait que la vermine des écervelés drogués est en perdition totale puisque cette saloperie n’a plus rien à négocier / proposer. Ceci devient de plus en plus évident à Alep où la vermine est sur le point d’être définitivement encerclée.

    2/ Des changements politiques régionaux : certains politiques commencent à retourner leur veste et à donner leurs opinions de manières très audibles :)
    ...en faveur de la résistance

    Les ricains sont en déroute totale au Moyen-Orient, comme son allié de toujours qui sait dorénavant que son existence n’est plus assurée d’où leurs crispations :)


  • On dirait qu’Erdogan vient de réaliser que lui aussi pourrait avoir la même experience qu’Assad. Après tout les Kurdes ( soutenus par Israël) seraient prêts à construire leur pays sur une partie de la Turquie ( Anatolie). Pas étonnant que la Turquie trahisse les Palestiniens avec les récents accords Turco-Israëliens, et d’un autre coté, la peur de la masse musulmane le pousse à "négocier" avec les pays musulmans. Bref une vraie poudrière !!!!

     

  • La seule question valable pour comprendre l’évolution du rapport de force :
    - On touche ou pas aux frontières de la Syrie ?

     

  • "Les analystes évaluent en outre l’intensification des contacts d’Ankara avec Israël comme une tentative de la Turquie d’en finir avec son isolement international.".... autant dire qu’Erdogan n’a, une fois de plus, rien compris.


  • Déduction : beau et vaste merdier !


  • J’ai malheureusement trés peur pour l’avenir et le futur du peuple kurde.
    Autant leur désir d’autonomie et d’indépendance est tout à fait légitime et peut trés bien se comprendre, autant la maniére choisi pour y parvenir (financement américano-européen, film de propagande de BHL, soutient israélien à la cause indépendentise...) me laisse assez songeur et m’inquiéte véritablement...


  • Incroyable impunité des terroristes sionistes de l’otan et de leurs supplétifs du golfe !! Dévaster des pays ,massacrer les peuples , piller les richesses ,détruire pour des décennies des sociétés à la cultures pluri-millénaire et devant une résistance à leurs crimes, ils effacent d’un claquement de doigt leurs méfaits ! Les victimes de l’empire doivent toujours se souvenir de sa devise "la loi du plus fort, était ,est et restera toujours la meilleur" !


Commentaires suivants