Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Suppression du cash, l’insupportable propagande

La fraude fiscale, idiote utile de la criminalité financière ?

La propagande bat son plein. Il est difficile de laisser dire des contre-vérités au travers d’analyses tronquées.

 

Les promoteurs de la suppression du cash ont des fans dans les journaux « officiels ». Le journal suisse « de référence » vient de publier un plaidoyer en faveur de la fin des billets de banque. L’analyse se base sur L’argument populiste qui voudrait que le cash servirait l’évasion fiscale et le financement du crime. Plutôt court le raisonnement !

L’analyse – qui fait suite à un visionnage d’une publicité qui finance le texte – est d’autant plus courte que le monde entier sait aujourd’hui que le volume concerné par l’évasion fiscale des seules firmes transnationales américaines s’élèvent à 1,4 trillions de dollars alors que l’on parle de 5 trillions de billets de banque et piécettes au niveau de la planète !!!

Les journalistes « mainstream » devraient s’intéresser aux travaux de Jean-François Gayraud qui détaillent la criminalité du casino financier. Ignorer ses travaux, c’est vouloir travailler de manière partiale et fourvoyer les lecteurs dans des directions précises qui sont autant d’impasses.

La criminalité financière n’a pas besoin de cash. Elle a exactement les produits financiers, les paradis fiscaux et les intermédiaires financiers opaques qu’il faut. Les dark pools sont dignement représentés en Suisse et ne sont pas près d’être bannis ! Mais cela n’est bien évidemment pas le sujet de l’article sur la suppression du cash.

Quant à Daech, censé être l’ennemi public numéro 1, il a ses banques qui opèrent sous le beau soleil d’Orient….

D’autre choses semblent échapper à des rédacteurs d’articles confortablement vissés dans leur fauteuil. C’est le pouvoir gigantesque que ces messieurs-dames pensent transmettre aux propriétaires des GAFA (pour Google, Apple, Facebook, Amazon).

Lire la suite de l’article sur leseconoclastes.fr

Comprendre la mystification bancaire avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1556134

    Ca fait plaisir de lire que les travaux de Jean François Gayraud devraient ètre mieux connus ; c’est effectivement essentiel !
    Les diverses tentatives de suppression du cash sont la porte ouverte à la pire des sociétés "sous controle" de ces gens que JF Gayraud dénonce avec précision - et retenue...


  • #1556138

    L’autre jour je me suis fait une réflexion : dans une zone de libre circulation des capitaux ça devrait dialectiquement pas exister la fraude fiscale...
    L’économie (et beaucoup d’autres choses) s’apprend dans des livres sérieux (souvent difficiles à trouver), pas dans les médias faciles d’accès =D

     

    • #1556205

      Notre "libéralisme" n’en est absolument pas un : d’un côté les puissants économiques ont la majorité des droits de prédation (politique de la canonnière, amendes faramineuses, prélèvement des taxes, délivrance de crédits), de l’autre les faibles économiques ont tous les devoirs et surtout celui de se laisser bouffer en silence.

      La crise de 2008 a révélé au grand jour ce principe de privatisation des gains, nationalisation des pertes, avec par exemple des banques renflouées à grands coups d’argent public mais qui ont continué à verser de luxueux bonus à leurs cadres, provoquant le tout début d’une minuscule prise de conscience au sein d’une fraction de la population.

      Dans un système libéral, toutes ces banques-casino auraient fait faillite et leurs dirigeants auraient été mis au trou pour fraude.

      Mais là, on est plutôt dans un système de prédation organisée et un minimum contrôlée, pour que le troupeau dure plus longtemps. Un système de prédation durable, en quelque sorte.

      Et en ce moment, on s’approche d’une phase de sauvegarde / développement du troupeau.


  • #1556201
    le 13/09/2016 par Tchang0 Unchained
    Suppression du cash, l’insupportable propagande

    Simples réflexions, concernant une société sans cash :

    - comment fais-tu pour donner de quoi survivre à un s.d.f. sans passer par la case "ONG arnaqueuse" ? Idem pour les artistes de rue sans le sou et vivant une vie de bohème ou pour les nécessiteux durant les fêtes religieuses.
    - comment une grand-mère fait pour donner un petit billet à son petit-fils pour qu’il puisse avoir son argent de poche et s’acheter une ou deux fantaisies ou l’économiser ?
    - comment une femme plongée dans le dénuement, qui a des enfants à charge, fait-elle pour se faire payer si elle a choisit de son plein gré d’exercer le métier de prostituée pour nourrir ses enfants alors que le système interdit le fait d’être client de prostituée sans avoir interdit la prostitution au préalable ?
    - comment fais-tu pour faire un paiement "en ligne", si tu te ballades dans un pays ou un endroit bien paumé où la connexion internet ne fonctionne pas ou bien si tu vas visiter un pays où l’on continue à payer en devises tangibles ? Il faudrait que ce système soit internationalisé, comment tu fais pour échanger de la e-monnaie contre des francs djiboutiens si l’état de Djibouti ne reconnait pas l’argent virtuel ?
    - comment fais-tu pour payer des produits de première nécessité le jour où il y a un black-out (pour raison humaine ou naturelle) qui rend, même temporairement, internet et les paiements en ligne impossibles ?


  • #1556236

    Quand l’argent liquide sera remplacé par l’argent électronique, la fraude fiscale se fera en pièces d’argent ou d’or.

    Tous les économistes le savent. Donc cette propagande est mensongère.

     

    • #1556422
      le 13/09/2016 par Monsieur Michu
      Suppression du cash, l’insupportable propagande

      Pour les gros, c’est encore plus facile dès aujourd’hui.

      S’ils veulent se faire payer un service illégal, ils n’ont qu’a surfacturer à leur complice. Le complice pouvant toujours prétexter qu’ il était prêt à payer 2 fois le prix sur la commande de 1000 bidules à 100 euros parce qu’il était pressé par son plan promotionnel.

      Et hop , transfert de 50’000 euros sans donner la cause ... et sans aucun billet, ni pièce d’or.


  • #1556253

    criminalité financière de haut vol...ça concerne aussi le fils d’un ministre qui claque des millions d’euros ou de dollars dans les casinos et donc on ne connait pas l’origine exacte des fonds ?


  • #1556425

    Big brother est partout, bientôt votre âme même sera complètement nue devant l’œil du système !

    C’est partout et pour tout. Pas plus tard que tout à l’heure j’ai eu une mise à jour du logiciel de ma carte graphique, maintenant il faut que j’ouvre un compte pour avoir droit aux mises à jour des drivers, un compte que je dois ouvrir avec une adresse email pour laquelle on va invariablement me demander un numéro de téléphone ou autre. Tout doit passer par l’ordinateur et aujourd’hui c’est devenu pratiquement impossible d’assurer l’anonymat sur un PC.

     

    • #1557935

      Disons que toutes ces entreprises ont bien compris le potentiel énormes que représentent les "bigdatas", c’est à dire posséder un maximum d’informations sur nous tous. Ceci pour mieux nous servir, nous proposer des services plus "adaptés", mais derrière ce sont d’abord nos vies privées qui sont scrutées et ce sentiment est affreux..
      Et c’est dérangeant, voir inquiétant parce que vue la vitesse à laquelle tout ceci s’exécute, demain on aura plus rien qui n’échappera aux "services" ...
      Et encore notre corps "physique" lui n’est pas encore connecté, il le sera bientôt, et à partir de ce moment là, c’en sera fini de l’Homme tel qu’il a toujours existé.
      Pour l’heure, un VPN représente un moyen assez pratique de passer à travers la surveillance généralisée mais j’ai bien peur que nous nous orientions vers une société sans "échappatoire".
      J’espère avoir quitté ce monde avant :)


  • #1556491
    le 14/09/2016 par lemondeestunefange
    Suppression du cash, l’insupportable propagande

    Que nous prépare t on sur cette disparition de "l’argent réel" !!!???...
    L’argent virtuel est devenu, semble t il, majoritaire... encouragé dans les faits quand, par exemple, une personne achète son pain au chocolat ou autre bricole avec sa carte bancaire.
    Si chacun fait vivre cet "argent réel" il semble plus difficile de le faire disparaître...


  • #1556525

    Créer un monde sans argent parce qu’il y a des voleurs...
    c’est comme créer un monde muet parce qu’il y a des menteurs.
    La parole devient alors interdite, ainsi que les écrits et le langage des signes.
    Et pour être sûr, on tranche même toutes les langues.
    Il faut, par tous les moyens... "éradiquer le mensonge".

     

    • #1556618

      joliment formulé...

      de fait, il y aura tjrs de la manipulation si le peuple demeure manipulable !!!

      un esprit lucide et une âme courageuse ne plient jamais, ne trahissent jamais...

      pour paraphraser Einstein-le-plagiaire : une démocratie qui fonctionne a besoin d’une majorité de citoyens intelligents, courageux et honnêtes ; or, nous constatons que le corps électoral est constitué : de crétins, de lâches, de fourbes et d’idiots-utiles - qui font plus de 51% à eux seuls !!!

      Geoffrey, neo-communiste belge


  • #1556566
    le 14/09/2016 par la pince mon seigneur
    Suppression du cash, l’insupportable propagande

    Vs avez totalement faux sur ce coup, les politiques ont peur de la scripturalisation totale car ils savent que des hackers peuvent être meilleurs que des ingénieurs gouvernementaux, la valise pleines de billets les arrangent à max

     

  • #1556685

    J’ai très peu d’argent pour vivre et je préfère payer en liquide, ainsi je guère mon porte-monnaie plus facilement qu’une carte bancaire et en plus la carte bancaire n’est pas gratuite.
    Par ailleurs les chèques sont refusés au niveau des stations d’essence et même des magasins donc il faut impérativement garder l’argent liquide.


  • #1556691

    Il faut dire aussi qu’aujourd’hui les prix des marchandises ne sont pas faits pour le paiement en liquide... Quand vous faites vos courses, tout est à 9.99e, 1.51e, 3.27e etc. Si vous faites beaucoup d’achats en liquide, vous vous retrouvez vite avec un kilo de petites pièces rouges dans la poche... Et quand, pour vous en débarrasser, vous les réunissez pour acheter un truc à 2 ou 3e, la pauvre caissière fait un peu la gueule ^^


  • #1556722

    Tout simplement. Quand tout sera informatisé, quand tout est votre vie tiendra dans une puce électronique, quand tous vos moyens de subsistance seront électroniques jusqu’à l’accès à votre demeure, vous n’échapperez plus à vos maîtres, le moindre signe de rébellion, résistance, dissidence, etc... sera maté sur le champ ou vous deviendrez un pariah, ils n’auront qu’à cliquer sur un bouton et ça en est fini pour vous, vous n’aurez plus accès à rien, ils pourront même vous coller tout ce que bon leur semble.

    Eh oui Big Brother ne sera plus qu’un concept et 1984 plus qu’un livre ou un film d’ailleurs.


  • #1556876

    Plus un euro n’échappera au fisc .


Commentaires suivants