Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Syrie : Erdogan annonce que les troupes turques iront jusqu’à Raqqa

La Turquie en cavalier solitaire ou avec l’appui de la Russie ?

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé jeudi 27 octobre que les opérations militaires menées par la Turquie dans le nord de la Syrie allaient s’étendre à la ville de Raqqa, fief du groupe État islamique (EI).

« Maintenant, nous avançons vers Al-Bab », a dit le président Erdogan, en référence à une ville du nord de la Syrie contrôlée par l’EI. « Après cela, nous allons avancer vers Minbej », tenue par les milices kurdes, « et vers Raqqa », a ajouté le chef de l’État lors d’un discours retransmis à la télévision.

La ville de Raqqa, « capitale » autoproclamée de l’EI, est un objectif annoncé de la coalition antijihadistes, mais les modalités d’une éventuelle offensive terrestre semblable à celle que mènent les forces irakiennes à Mossoul restent à définir.

L’une des principales questions posées est celle de la participation ou non de milices kurdes, soutenues par Washington pour combattre l’EI, mais qu’Ankara considère comme « terroristes ».

Lire la suite de l’article sur france24.com

Comprendre le Proche-Orient avec Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Sheikh Imran Hosein dit que la 3ème guerre mondiale, imminente d’après lui, commencera quand la Turquie attaquera la Syrie...

     

    • Oui ! C’était une de ses hypothèses mais depuis, suite à la tentative de coup d’état, il semblerait que les alliances se soient retournées.


    • Selon lui, le coup d’état en question était une manigance destinée à pouvoir donner un grand coup de balai chez ses opposants.


    • Peut-être !
      Sheik Imran Hosein est quelqu’un de très prudent quand il parle, je l’ai écouté : il précise bien que ce sont ses hypothèses, ses analyses, qu’il n’a pas une sorte de vérité révélé. C’est tout ce que je veux dire.
      Que la paix soit sur vous !


    • il n’y a aucun retournement d’alliance, selon le gouvernement et l’armée syrienne, l’opération turque est vu comme une agression sur leur territoire souverain !
      https://fr.sputniknews.com/internat...
      Et d’ailleurs il faut être à la ramasse sur ce sujet pour croire que la Turquie a ’’changé’’ ses plans, ses plans restent exactement les mêmes, manger du territoire syrien et irakien(le fameux néo-Empire ottoman dont rêve Erdogan), écrasé les kurdes de Syrie et d’Irak, le tout sous prétexte de lutter contre la créature(Daesh) qu’ils ont eux mêmes conjointement créé et nourrit avec leurs copains américains et saoudiens !


    • @Pierreloup

      "...Et d’ailleurs il faut être à la ramasse sur ce sujet pour croire que la Turquie a ’’changé’’ ses plans..." ;-)
      Je vous ai répondu hier mais ma réponse n’apparaissant pas, je reviens vous répondre.
      Votre remarque donne l’impression que vous avez la seule et unique vérité, votre vision ou votre lecture des faits. Je suis, aussi, ce sujet avec attention.
      Cet été, les turcs s’excusent pour la destruction du Sukhoï. S’en suit un coup d’état manqué. Le président Erdogan fait une déclaration critique à l’égard des occidentaux. Et il y a quelques jours les présidents turc et russe se rencontrent et signent un accord pour le passage d’un gazoduc. Ce qui semble être à une alliance, commerciale mais une alliance quand même !
      Ensuite, je fais confiance dans cette affaire au président Poutine qui m’a l’air d’être un bon joueur d’échecs. Et dans cette affaire, il n’a pas bougé, lui qui jusque là a défendu la Syrie, coûte que coûte.
      Espérons, juste, que les élections US lui donne raison et que D. Trump soit élu. Ce qui je l’espère permettra de calmer le jeu.
      Que la paix soit avec vous !


  • #1588623

    Je ne sais pas ce qu’il a en tête, mais j’ai cette vague impression que recep a la frousse et fait carrément n’importe quoi ; parce qu’à un moment, il devra de toute façon se coltiner russes ou kurdes (militairement ou pas, c’est à voir....)

     

  • Ce n’est qu’un prétexte pour massacrer les Kurdes du nord de la Syrie qui tendent la main à leurs frères de Turquie .