Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Syrie : la Coalition réclame une trêve au moment où Assad gagne du terrain

Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé vouloir reconquérir toute la Syrie, quitte à mener de « longs » combats, à quelques jours de l’entrée en vigueur espérée d’une trêve négociée entre les grandes puissances.

 

La reconquête de tout le territoire syrien, aujourd’hui divisé entre des portions contrôlées par le régime, des rebelles et des jihadistes, « est un but que nous chercherons à atteindre sans hésitation », a déclaré M. Assad dans une interview exclusive à l’AFP depuis Damas.

Une position qui pourrait fragiliser la mise en oeuvre d’une cessation des hostilités censée entrer en vigueur d’ici une semaine en vertu d’un accord âprement négocié à Munich (sud de l’Allemagne) entre les États-Unis, la Russie et leurs principaux alliés sur ce dossier – en dehors des parties syriennes.

Si elle se confirmait sur le terrain, cette trêve constituerait un premier pas concret pour faire taire les armes dans cette guerre qui a fait 260 000 morts depuis 2011 et poussé des millions de personnes à l’exil.

À Munich, les parties ont aussi convenu d’intensifier les livraisons d’aide humanitaire pour les villes assiégées par le régime de Damas ou le groupe jihadiste État islamique (EI).

Après une réunion vendredi des 17 pays membres du Groupe international de soutien à la Syrie (ISSG), l’ONU veut livrer de l’aide aux populations de ces villes « sans tarder ».

« Des dizaines de milliers de personnes ont désespérément besoin d’aide humanitaire et le pays tout entier a urgemment besoin de paix », a insisté le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon lors d’une visite au Canada.

La trêve négociée à Munich exclut les groupes jihadistes tels que l’EI et al-Nosra – branche locale d’Al-Qaïda – et donc l’arrêt des bombardements occidentaux et russes visant ces groupes.

Un porte-parole du Pentagone a confirmé vendredi que les opérations de la coalition anti-EI menées par les États-Unis « vont continuer » inchangées.

Le chef de la diplomatie américaine John Kerry a souligné ne pas se faire d’« illusions » sur la difficulté à faire mettre en oeuvre cette trêve par les rebelles et les forces gouvernementales syriennes.

 

« Longs combats »

« Depuis le début de la crise, nous croyons totalement aux négociations et à l’action politique. Cependant, négocier ne signifie pas qu’on arrête de combattre le terrorisme », a ainsi souligné M. Assad pour qui le combat contre les rebelles risque d’être « long ».

Le régime syrien désigne par « terroriste » tous ses opposants armés, qu’ils appartiennent à une tendance modérée ou jihadiste.

Lire la suite de l’article sur fr.news.yahoo.com

La bataille pour Alep vue des deux côtés

Le centre de gravité de la guerre mondiale syrienne semble avoir changé de camp : l’appui aérien et blindé russe a totalement cloué au sol les forces anti-Assad, qui se terrent dans les villes du nord. Sur les images qui suivent, on constate la différence d’équipement des forces en présence : matériel lourd pour l’armée régulière, véhicules légers pour les rebelles. Quand Assad parle de combats « longs », ils se réfère à la guérilla urbaine résiduelle qui se dessine.

 

Ici l’encerclement progressif de la seconde ville de Syrie par les forces d’Assad appuyées par l’aviation et les tanks russes :

 

 

Et la résistance des rebelles du coté al-Nosra, groupe dominant à Alep :

 

Le grand renversement syrien, après cinq ans de conflit, sur E&R :

Triangulation pour comprendre le conflit proche-oriental dans son ensemble,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dommage que la Russie accepte ce marché , je crains que la
    Syrie ne retrouve l’entier de son territoire , si les USA on voulu celà
    c’est qu’ils ont a y gagner , ils ne soutiennent pas les Kurdes pour rien,
    pauvre Syrie et pauvre Irak.....ils ne seront jamais tranquille chez eux,
    et les régions riches en pétrole leurs seront volées .

     

  • Ils réclament une trêve pour pouvoir recevoir de nouvelles armes US, des missiles anti-char par exemple ! Les Russes ne sont pas assez naïfs pour tomber dans ce piège grossier . Sur la vidéo montrant les "rebelles" on voit ces pauvres gens crier Allah Ouakbar pour compenser la faiblesse de leurs armements... Ils ne s’imaginent pas un instant qu’ils risquent de se faire tuer pour... Israël, qui leur fait détruire leur propre pays !...

     

    • Et dans cette seconde video on voit bien qu’une partie des barbus n’est pas du tout typée "moyen-oriental".
      on remarque aussi, a differents passages que certaines armes utilisées sont des armes du type de celles qui équipent les troupes OTAN (carabine colt M4, mitrailleuse SAW...).


  • #1396022

    Comment on reconnait un terroriste en Syrien ou Irak ?
    Ils sont une sacré tignasse !
    Ou encore ils se baladent avec le drapeau Syrien avec 3 étoiles que le régime Français soutien.


  • Le destin de la Syrie passe au second plan pour nos deux empires : l’un a " façonné" Daesh avec tous les rebus des sociétés environnantes ( et même au delà ) , pour redessiner la carte régionale à son profit , sans engager directement ses forces armées ( mercenaires ) ; malchance le " jouet" macabre lui file entre les doigts et n’est plus tout à fait contrôlable ... Et le projet de pollution des états islamiques russes limitrophes , prévu après l’éradication de la Syrie actuelle , avec ce même " jouet" tombe à l’eau . C’est bien pour cette derniere raison que l’autre empire s’est empressé d’intervenir " rapidement " et massivement pour le détruire définitivement. Et non pas pour la Syrie d’Assad, qu’il a laissé s’enliser dans un conflit qui apparemment ne l’a pas ému pendant ces dernières années . ( réfèrence à. Mme Garaud : on ne fait pas dans la " dentelle " en géopolitique , c’est pas des bisounours ) .Dans cette société où tout est " travesti " ( souvent au sens propre ) , ces paroles lourdes de vérité doivent en recadrer certains , enfin ...espèrons le !


  • J’espère vraiment que Poutine et Al-Assad ne relâcheront pas la pression avant d’avoir fini le boulot.
    Règle de base du combat : quand tu prends l’avantage sur l’adversaire, tu ne le laisses pas relever la tête !
    Il me semble évident que si les tricheurs-menteurs de la coalition OTAN tentent d’obtenir une trêve c’est pour glisser quelques nouvelles malhonnêtetés ou tenter d’effacer les traces de leurs forfaits.
    Quant à l’ONU et Ban Ki-Moon on rappellera simplement qu’ils n’ont pas fait preuve de l’impartialité dont ils auraient dû, ce qui a complètement sapé leur crédibilité.

     

    • Entièrement d’accord !

      Cette "trêve" laissera aussi le temps de respirer et se réorganiser aux chiens de l’empire.

      Il faut en finir définitivement et maintenant.


    • @ajax
      Il faut garder à l’esprit que la débandade de la s*lo***ie takkfiriste, wahhabite (je refuse d’utiliser le terme islamiste comme les merdias essaient de nous l’imposer car cette s*lo***ie n’a rien à voir avec l’Islam) a partiellement été organisée par l’autre sa**per** sionisto-anglo-saxon. En effet, cette dernière aurait organisé la mort d’une vingtaine de ’’chefs’’ de la sa**per** takkfiriste entre décembre 2015 et mi-janvier 2016 et donc aurait participé à la désorganisation en cours.

      Pourquoi ? voici des explications plausibles :
      1/ l’avancée de l’Armée Arabe Syrienne se faisait menaçant. La possibilité par l’AAS de capturer quelques ’’chefs’’ takkfiristes qui auraient révélé leurs liens avec l’armée américaine et plus largement avec la coalition aurait été un risque trop grand.

      2/ il s’agit de faire rentrer la deuxième vague d’idiots utiles dans l’arène pour ne pas les nommer l’arabie sodomite et la turquie. Il s’agit de créer le ’’sunnistan’’ entre l’Irak et la Syrie.

      Quand bien même tout cela a été pensé de longue date - particulièrement l’idée d’une intervention de l’arabie sodomite et de la turquie - nous sentons réellement de la précipitation dans l’exécution du programme, voire de la panique du côté américain. En effet, toutes les annonces faites par la turquie ne sont que de l’esbroufe...il est trop tard pour prétendre à une attaque sur le territoire Syrien. Quant à l’arabie sodomite son prétendument déploiement d’avions sur le territoire turque ne dit rien de nouveau puisqu’elle en avait déjà bien avant cette déclaration...donc de l’esbroufe. Donc le plan sionisto-anglo-saxon prend l’eau de toute part et surtout contrairement à ce que répètent inlassablement les merdias ce ne sont pas les sodomites qui ont les cartes en main concernant les prix du pétrole mais bel et bien la Grande Russie. D’ailleurs la lumière commence à attendre la cervelle bien endommagée du pseudo-roi de la sodomite puisqu’il a décidé de se rendre à Moscou début mars


  • "Mettez votre confiance en Dieu, mes enfants, et gardez votre poudre au sec !"
    (Olivier Cromwel)


  • na lâche rien Bachard...

    TON PEUPLE EST DERRIÈRE TOI.....et si le projet scélérat de partition de la Syrie prévus par l axe occidentausioniste otanesque dont cette france échoue.....

    ....et "qu il"s ont pas le temps de piller les matières premières du pays ou de mettre en place leur gazoduc pour l europe..... pour se payer sur la bâte... leur faillite à l ouest sera précipitée ! ! !

    what else ?

     

    • Arrête avec tes délires. Ils sont tellement avec lui que le régime n’a pas d’autre choix que d’aller chercher par milliers des soldats en Iran, Irak et Liban. Si le peuple dans ensemble était derrière lui ils n’auraient pas besoin d’eux. Toujours de la propagande.


    • DolceGusto@ Faux et archi faux.. si la population syrienne était contre Bachar, ça serait et il aurait donc sauté depuis bien longtemps. La très grande majorité des syriens soutiennent leur président, car, il savent que si par malheur, il saute, leur pays, la Syrie, sera aussi pire que la Libye et l’Irak.
      Quant aux alliances avec l’Iran, le Liban et la Russie quoi de plus normal, il y a toujours eu des alliances dans les guerres.


    • @Fadi Tu racontes que des connerie. C’est justement ce qui était en train d’arriver. C’est bizarre la Russie est intervenue lorsque Bachar était en train de perdre du terrain dans toute la Syrie. En Syrie il y a environ 23 millions d’habitants. Si ils étaient tous avec lui et contre les barbares qui les massacre, torture, etc ils ne fuiraient pas par millions la Syrie et l’armée syrienne n’aurait aucun mal à recruter des nouvelles recrue prêt à defendre leur patrie contre ces barbares. Ce qui est loin d’être le cas. Comme je l’ai dit ils n’auront pas besoin d’aller chercher des dizaines de milliers de soldats en Iran, Irak et Liban.


    • @Dolcechépasquoi

      C’est normal que l’armée de Bachar perde du terrain au bout de 4 ou 5 années de guerre ininterrompu contre un ennemi soutenu lui de tous les côtés. Les ressources ne sont pas les mêmes. Je te rappelle que la durée de la guerre en Syrie est la même que les grandes guerres mondiales où l’épuisement était maximale à la fin.

      C’est bel et bien toi qui dit des conneries. Les soi disants refugiés syriens ne le sont pas vraiment (beaucoup le prétende) et l’armée de Bachar se bat toujours contre Daesh, Israel, la Turquie, l’Arabie Saoudite et le Qatar soutenus par l’OTAN. Tu penses qu’une Syrie unie aurait les épaules contre ça ? Tu es stupide ? Heureusement que les alliés des syriens sont présents car sans eux, peuple uni ou pas, c’était fini. Tu as vu l’état du pays ? Bref...

      Si tu es de ceux qui conteste la légitimité du président Bachar Al Assad alors tu te retrouves automatiquement dans le même camp que BHL, Fabius, etc...un camp assez bizarre pour quelqu’un de cultivé...


  • ce que les gaulois doivent comprendre c’est que le régime de Assad aussi dictatorial qu’il soit et le régime irakien aussi chiite qu’il soit sont entrain de combattre pour la survie des minorités religieuses et ethniques en les émancipant par la guerre et la résistance contre l’empire wahabiste ... Ce que les saoudiens et leurs complices américains et sionistes d’Israël et de France n’ont pas prévu c’est l’évolution de la guerre civile permanente qu’ils ont installée et entretenue par la sous-traitance de l’islamisme armé dans cette région et dans tous les pays musulmans .... Au moyen Orient on est entrain de voir la radicalisation de type spartiate de larges communautés historiques trés perméables à la modernité et aux idéaux nationalistes ( chiites du levant , druzes , alaouites , kurdes , chretiens arabes etc... ) jusque là menacées par le wahabisme au nom de la suprématie orthodoxe et au nom de la guerre sunnites -chiites ....En Mésopotamie , l’irruption de l’Iran comme puissance régionale et comme pôle de résistance aux projets de l’Empire a suractivé ce désir d’émancipation par la contestation politique dans les pays du Golfe ou par la guerre en Irak et dans l’Arabie Heureuse des pays du Yemen .. En Afrique du nord , notamment en Algérie et au Maroc et en Lybie , la montée en puissance des mouvements berbéristes sous toutes leurs formes coïncide avec la recomposition des états post-indépendance sous la poussée de l’islamisme wahabiste politique ou armé et la confrontation directe entre ces deux forces si elle venait à se radicaliser portera la guerre aux portes de l’Europe et sur ses propres territoires et va accélérer ce vaste mouvement historique .. De fait , , ni la bombe et la domination sionistes , ni la puissance théologique et les pétrodollars de l’Empire wahabiste saoudien , ni la puissance stratégique militaire américaine ne peuvent entraver ce mouvement d’émancipation historique dans le monde musulman par l’extermination des peuples et des communautés réelles ... Aux anciens contentieux coloniaux , de droit international et notamment celui de la Palestine , s’ajoute un nouveau contentieux de Survie que vont revendiquer à l’Europe ces états , ces masses et ces élites aux horizons nationaux et démocratiques bloqués par un wahabisme surprotégé par l’Occident sur injonction israélienne .. A terme les oligarchies occidentales et les peuples d’Europe devront choisir ... La Russie a choisi son camp


  • Comment autoriser une trêve contre des terroristes, la preuve que les US les soutiennent. Mais, les russes et les syriens ne se ferons pas avoir.


  • @Actrarus le 13/02 à 12h16

    Je crois que vous ne m’avez pas compris ou vous n’avez pas
    tout compris ??

    Que tous les pays que vous citez se soient fait éjecter (y compris)
    la France , c’est tout à fait normal vu leur complicité sur le terrain
    mais n’oubliez pas aussi que les USA faisaient parti jusqu’à aujourd’hui
    de l’entente cordiale avec les cités (jetés) en question , on sait aussi
    que les kurdes sont depuis toujours soutenus par les Américains et
    coalisés depuis de très nombreuses années , même avant le guerre
    d’Irak , tout cela pour créer des troubles dans ces régions riches en
    pétrole et comme d’habitude les USA sentant le vent tourner à leur
    désavantage , n’ont pas envie de perdre la main et Israël non plus
    en sous main , sachant que les USA sont gouvernés par eux .
    Cette histoire n’est qu’un jeu de dupe , n’allant pas dans le sens de
    ces deux pays attaqués par les mêmes , bizarre que vous les trouviez
    subitement meilleurs que les autres , c’est juste une question de
    domination de leur part , c’est tout.....maintenant comment la Russie
    va se comporter face à ce changement...A voir ? , j’espère qu’ils
    n’auront pas perdu la mémoire avec ceux qu’ils ont défendus hier.... ?


  • Quelle honte pour la France la diplomatie sur le sujet syrien aura été catastrophique, par l’intermédiaire de Fabius qui a redoré son image avec la cop 21 pour finir par entrer au conseil des sages sic


  • "La guerre en Syrie a débuté après la répression dans le sang par le régime de manifestations pacifiques demandant davantage de démocratie."

    Arrêtez de mentir ! Vous savez aussi bien que moi que parmi ces manifestants il y avait de nombreux terroristes islamiques financés et armés par les USA, l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie, la France et la Grande-Bretagne. Certains d’entre eux étaient postés sur les toits depuis lesquels ils ont abattu des manifestants pacifiques et des policiers.


  • Ah oui, ils vont perdre beaucoup. Ils ont besoin de Daech Machine mais il leur reste, après le « calife révélé », deux idées : l’arrivée du Mahdi sunnite et l’incarnation du Dieu musulman sur Terre [uniquement là où il y a du fric à se faire, bien entendu !]...

    Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.

    Et il y a assez de cons, de fous et de malades chez les musulmans pour y croire. Une fatwa, un « savant » qui réinterprète les Textes avec la l’éternelle menace « t’es un mécréant si tu n’y crois pas », etc etc...


  • Plus inquiétant, Turquie et Arabie Saoudite ont annoncé aujourd’hui envisager une intervention militaire terrestre pour défendre l’opposition au régime Syrien.

     

  • Vive Poutine et Assad ! Vive la Syrie libérée.


  • presstv en français enfin disponible

    http://www.presstv.ir/french


Commentaires suivants