Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Syrie, le grand aveuglement : le demi-documentaire de France 2

Une attaque en règle contre les VRP de l’empire, sans rien révéler du pouvoir réel

Le documentaire Syrie : le grand aveuglement, proposé le 18 février 2016 par France 2 dans son émission Un Œil sur la planète, a fait grand bruit. Beaucoup l’ont présenté comme un travail de journalisme rétablissant – enfin – la vérité sur un conflit dont les internautes, contrairement aux téléspectateurs, connaissent depuis longtemps les tenants et aboutissants.

Il faut reconnaître qu’il s’agit d’un film de grande qualité en comparaison de la propagande de ces cinq dernières années. Il aura le grand mérite de rétablir un certain nombre de vérités dans les consciences françaises, auxquelles ce même média, France 2, mais aussi les grands journaux (Le Monde, Libération, Le Figaro en tête) ont menti durant cinq ans. Le film traite en effet de sujets rarement évoqués à la télévision, comme les enjeux énergétiques qui sous-tendent la guerre en Syrie et, surtout, le soutien des chancelleries occidentales aux groupes djihadistes qui ont massacré tant de Syriens.

Mais il fait aussi l’impasse sur des enjeux essentiels (quid de la mainmise du lobby israélien sur l’ensemble des acteurs politiques américains, Congrès et Maison-Blanche inclus, ou sur la politique étrangère française ?), reste souvent dans la caricature proche de la contre-vérité (il y aurait eu au début du conflit de larges manifestations populaires et les Syriens se seraient ensuite « fait voler leur révolution »), fait intervenir, entre deux experts pertinents, un journaliste déjà pris en flagrant délit de mensonge (Georges Malbrunot), ou encore sert une conclusion en forme de manipulation de l’opinion (le flot de migrants vers l’Europe serait composé de familles fuyant la guerre).

Quant au titre du reportage, il dit tout de son omission centrale : selon les journalistes, le conflit qui ensanglante la Syrie depuis cinq ans serait le résultat d’un grand aveuglement. Adopter cette thèse, c’est considérer que les acteurs de la guerre visés dans le documentaire – au premier rang desquels les politiciens français responsables de notre politique étrangère – se sont trompés, et que le résultat désastreux est contraire à leurs intentions premières. Une thèse bien naïve, qui fait l’impasse sur une question qui mériterait une vraie réponse : n’y a-t-il pas des acteurs de la sphère politico-médiatique française qui, par leur volonté directe ou par le jeu de leurs allégeances, avaient intérêt à la destruction de la Syrie ? Ne peut-on pas considérer qu’en dernière instance, l’empire a malgré tout accompli en Syrie son objectif principal – la destruction du pays – et qu’il peut donc aujourd’hui se débarrasser à la fois de ses zélés serviteurs et de ses encombrants exécutants ?

Au final, ce documentaire – diffusé par la télévision d’État, faut-il le rappeler – apparaît comme un discours objectivement aligné sur le réajustement inévitable de la politique du Quai d’Orsay, qui malgré ses intentions guerrières n’a plus désormais en Syrie d’autre option que celle de se ranger aux décisions de la nouvelle alliance États-Unis / Russie. Et il est aussi, au passage, une manière de convertir l’opinion française à l’accueil de millions d’immigrés, à grand renfort de larmoiement sur le sort des enfants réfugiés.

Notons pour terminer que les journalistes qui ont composé ce film ont probablement, en toute bonne foi, le sentiment d’avoir visé juste et dévoilé la face cachée du conflit. Pourtant, s’il avait révélé l’imposture du vrai pouvoir en France et de son influence sur notre politique étrangère, nul doute qu’il n’aurait passé ni le filtre de la production, ni celui de la diffusion.

Ce préambule posé, nous laissons à nos lecteurs le soin de découvrir en détail cet événement audiovisuel, qui marque une inflexion claire dans la propagande médiatique sur le conflit syrien.

 

Sur la Syrie, voir aussi :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • le complotisme c’est en fait des années d’avances sur l’info mainstream .

     

  • Acte 1 : dégager Fabius du ministère des affaires étrangères

    Acte 2 : justifier dans des médias majeurs le grand retournement de la politique étrangère française

    Acte 3 : envoyer des soldats en Syrie

     

    • on a pas besoin d’envoyer des soldats francais en syrie...faut juste aider les syriens a reprendre leur pays des mains des interets etrangers ; daesh et tout le toutime...


    • @ Tom

      La politique ’’française’’ en Syrie est un échec, tellement grand que même le gouvernement avec à sa tête son chef des armées (oui, oui même lui ) ont compris que dorénavant il en va justement de l’existence de son gouvernement. Il y a donc bien un retournement de la politique étrangère ...mais dans l’urgence cette fois :)
      Tous les alliés avouables, demi-avouables ou ’’partiellement cachés’’ dans le conflit syrien ont perdu la face :des états-unis jusqu’aux modérés qui ’’font du bon boulot’’ en passant par la turquie et l’arabie sodomite. Grâce à l’intervention Russe, les masques sont tombés. Faites le teste vous-mêmes, interrogez les personnes dans la rue. Une très grande majorité vous donnera le nom des alliés des états-unis sur le terrain, vous savez ceux qui ’’font du bon boulot’’. Plus grave pour le gouvernement français, l’influence politique de l’arabie sodomite et évidemment de tous ses sbires du golfe est en perte de vitesse au Moyen-Orient, il fallait bien que ce ’’pays’’ paie enfin le prix de ses horreurs. Ce pays en débandade est en train de perdre également sa position dominante au sein des pays producteurs de pétrole puisque la Russie a pris l’ascendant. Il va de soi que le marché Chinois représente l’objectif de tout producteur sérieux or la Russie qui accepte de se faire payer en Yuan gagne des parts de marché alors que ce type de transactions lui est interdit par son ’’allié’’ de toujours qui ne lui veut que du bien et dont l’existence même de sa monnaie dépend de ses transactions. A court terme donc, l’arabie sodomite voit son influence économique lui échapper. A moyen, long terme qui voudrait dépendre pour ses achats de pétrole d’un pays déstabilisé dont on ne sait trop si elle sera capable d’honorer ses livraisons ? ...pas moi.
      Pour la France qui dépend financièrement de cet allié encombrant, il n’est pas trop difficile de comprendre les implications :)


    • Mettre laurent fabius a la tete du conseil constitutionnel ce n’est pas une punition c’est une promotion. Pour services rendus il est maintenant bien au chaud dans le Temple de la République.


  • Pour ma part je vais m’arrêter au préambule !


  • Ce document prouve que:1) Fabius,Juppé....prenaient leurs ordres à Tel-Aviv au détriment de notre pays.
    2)Que "monsieur sang contaminé" et son "chef monsieur repentance tout azimut" ont discrédité notre pays comme leurs prédécesseurs.
    3)qu’au niveau décisionnel nous ne sommes plus qu’une sous-préfecture de Washington,et nos médias sous contrôle israélien.
    4)si ce document assez objectif apparaît,c’est qu’une entité extérieure l’a décidé,par qui ?pourquoi ?....pour quels intérêts ? sachant que nos médias sont tous inféodés aux puissances financières et aux néo-cons.

     

  • Article super bien écrit. Quelle pertinence !


  • Peut on envoyer une copie à L’équipe de ONPC et notamment à lea salamé qui voulait nous faire pleurer sur la méthode de bombardement Russe ?

    En tout cas, il faut se contenter d’une moitié de vérité je pense, car le "complotiste" de base gagne en crédibilité puisque cela fait des années qu’il sait déjà tout ça et qu’il le dit et qu’il se voit traîner dans la boue...


  • LES VRAIS COMPLOTISTES
    c’est toutes les racailles qui nous gouvernent depuis 10 ans soutenus par des lobbys qui n’ont rien à foutre en France -
    Ce préambule posé, nous laissons à nos lecteurs le soin de découvrir en détail cet événement audiovisuel, qui marque une inflexion claire dans la propagande médiatique sur le conflit syrien.
    après l’arnaque de Bush en Irak , nos politiques ont fait pire que lui pour renverser la lybie et la Syrie , sous couvert de Démocratie , en manipulant l’opinion française , aidé par des médias tout aussi criminels -
    Heureusement que la Russie a réagi et redonné au nouvel ordre mondial , une direction moins néfaste !!!!!!!!!!!!


  • Mise à jour du 26 novembre 2015
    La condition pour en finir avec le terrorisme
    Les populations, victimes du capitalisme, lui-même source et praticien exclusif du terrorisme dans toutes ses variantes, ont toujours été et elles ne peuvent qu’être les victimes du terrorisme !
    En finir avec le terrorisme, passe en conséquence, par la nécessité inexorable et conjointe, d’en finir avec le capitalisme.




    En nombre croissant, les populations actuelles, affluent pour l’essentiel de pays où a sévi et où sévit toujours plus gravement le capitalisme, par sa pratique terroriste incluse. Ces populations chassées des Balkans, de l’Irak, la Libye, la Syrie, l’Afghanistan…, ne sont pas des migrants, ce sont des populations déportées, elles sont victimes de nul autre que du capitalisme, de sa rapine colonialiste et du terrorisme dont il est la source et le praticien exclusif !
    http://www.mondialisation.ca/la-pre...
    http://fr.awdnews.com/soci%C3%A9t%C...

    La ficelle est grosse, dans le lien ci-dessus, ce n’est nullement la-France* qui a mis en place …, mais ce sont ses dirigeants, des usurpateurs largement corrompus, couverts et servis par pratiquement la totalité du panel politique. Ils se sont portés aux avant-postes de l’horreur contemporaine et ils aggravent la situation dans tous les domaines ! Ce n’est en aucun cas le peuple français* soit la France Réelle, qui est à mettre en cause ; pour le malheur du pays et de son peuple, c’est le capitalisme ! Flanqué de ce système criminel, anachronique et obsolète, largement sur la planète, déployant les pires moyens dont le terrorisme dont il sont la source et les praticiens exclusifs dans toutes ses variantes, de manière sans cesse plus globale, sauvage et accélérée, les capitalistes s’emparent et accaparent, exploitent, et ils détruisent systématiquement et de manière toujours plus diversifiées et accélérées, les ressources, les hommes, la vie, la nature. La cop 21 dans le contexte, est une opération poudre aux yeux de plus. Du vent, pire, les rapaces ne visent qu’à plumer toujours plus profondément les populations, voir l’objet et l’effet réel de la taxe dite carbonne ! Ce qui intéresse les racailles, c’est de taxer, plumer, soit d’exploiter sans cesse davantage les populations ! Ce qui les conduit au pas de charge, aux destructions


  • Lorsque le mensonge à outrance et la propagande de guerre à la CNN ne fonctionnent plus même avec certains Charlie, il faut bien se résigner à réinjecter un peu de vérité. Mais pas trop tout de même, il serait fâcheux de perdre la face et d’avouer ses erreurs le pantalon sur les chevilles... Courage les libéraux du PS, plus qu’un an à tenir avant de refiler le bébé aux libéraux de LR. Les médias vous aideront à passer le cap en douceur, avec le sentiment du devoir accompli.


  • Bachar soutient le Hezbollah, c’est à dire l’ennemi juré d’Israël, raison suffisante pour que les sionistes qui dirigent la France veuillent détruire la Syrie .

     

  • Nous aurons le choix pour 2017 entre François,Nicolas,Alain trois intervenants d’une diplomatie très perspicace,très indépendante,très soucieuse des intérêts de la France comme le souligne très bien le reportage...


  • Eh bien moi je trouve qu’un documentaire comme ça qui passe sur France 2, ça fait beaucoup de bien ! Après oui, on peut toujours être critique et lui trouver des défauts mais globalement c’est un bon documentaire qui montre la multiplicité des enjeux et des acteurs dans le conflit syrien, "dédiabolise" Assad, incrimine les puissances étrangères qui ont soutenu les groupes rebelles, et éclaire sur cette fameuse "Armée Syrienne Libre" dont on a beaucoup chanté les louanges dans nos médias sans trop savoir qui ils étaient réellement.. Après, reste à chacun d’approfondir la question en variant les sources, mais je pense que ce documentaire est une bonne entrée en matière, je recommande !


  • " France 2, mais aussi les grands journaux (Le Monde, Libération, Le Figaro en tête) ont menti durant cinq ans "

    Et maintenant ils mentent par omission ...

    Et ensuite , ils trouveront bien un autre moyen ... de mentir comme des arracheurs de dents ...

     

  • J’ai vu le docu et je le trouve assez objectif. Par contre une chose m’a marqué à propos des décisions qui ont été prises et qui regroupe à peu près l’ensemble des partis (hormis le FN), c’est l’emploi par les intervenants du "ON", on s’est trompé, on pensait que. Et la question de savoir qui est ce ON ?

     

  • Le documentaire est très bon, dans l’ensemble.
    II faut surtout voir le passage ou georges Malbrunot explique la méthode Saoudienne pour sponsoriser la myriade de groupes djihadistes, c’est très éclairant.

    Après, on ne peut qu’aller dans le sens du petit texte ER "maison" : ce reportage arrive au moment ou Russes et USA se mettent d’accord pour diminuer l’influence Saoudienne dans la région. Pas vraiment de hasard non plus.


  • #1405802

    L’empire a ce réflexe de se donner bonne conscience, c’est une question de psychologie, chacun croit que sa théorie est la bonne pour le bien-fondé de son ptit intérêt perso, l’altruisme est une opportunité pas une règle de vie, d’ailleurs si ces gens pensaient que ce qu’il faisait était mauvais , il ne le ferait pas ; si vous les dérangez, vous butez est une bonne action légitimée par la réincarnation, vous reviendrez ensuite pour être du bon côté ! Ces gens construisent leur réalité psychotique...


  • Ne soyez pas trop durs avec le documentaire... les journaux mainstream s’en donnent déjà à cœur joie, forcément ils sont montés au créneau criant à la propagande :

    Le Monde : http://syrie.blog.lemonde.fr/2016/0...

    L’Express : http://www.lexpress.fr/actualite/sy...

    Ils accusent France 2 de complotisme ! hahaha le monde à l’envers

     

    • C’est clair que c’est abusé !


    • merci pour cet éclairage, je cherchais depuis un petit moment une critique vis-à-vis de ce reportage que je trouve objectif bien que bourré de mensonges par omission. L’auteur juge utile d’apporter un équilibre journailistique qui voudrait qu’on accorde aussi la parole à certains detracteurs pour apporter la contradiction, il citait entre autre jean pierre filu et d’autres lampistes à la cause sans préciser que ces personnes ont eu, à eux seules, toutes les tribunes sur les medias français pour nous intoxiquer, et ce depuis 5 ans. On peut aisement esperer que ces personnes n’ont pas leur place dans un reportage comme celui-ci qui porte une certaine verité.
      Le fait que la Syrie aie déclinée l’offre du qatar, o combien avantageuse pour la syrie, pour ne pas nuire à ses alliés eternels ne fait rendre honneur à la syrie, un pays souverain a le droit de choisir ses alliés tant économiques que militaires, ce semble etre un crime de lese-majesté pour l’auteur de l’imMONDE.


  • C’est pas vrai, nos gouvernants auraient encore ravagé un pays sans le faire exprès ?

    "Les 9 mots les plus terrifiants de notre langue sont : "je suis du gouvernement et je viens vous aider.""
    Ronald Reagan

     

    • Soulignons tout de même que le type de guerre qu’a essuyé la Syrie, soit une guerre nicaraguayenne portée à son paroxysme, a été inventé et mise en pratique au départ par les plus proche collaborateur de l’administration Reagan, tout comme ce sont également eux qui ont eu l’idée de s’appuyer sur le djihad islamique pour maintenir la domination impériale américaine au Moyen-Orient.
      Il savait donc pertinemment les exactions que sont capables de commettre les gouvernements au nom de ce qu’ils estiment être les intérêts supérieurs de la nation. Sauf que dans le cas des tenants de la pensé reaganienne, les intérêts supérieurs de la nation c’est uniquement de faire en sorte d’engraisser toujours plus les particuliers les plus fortunés, au nom d’une fallacieuse théorie du ruissellement qui dit que plus les bourgeois seront gras plus ça profitera à l’ensemble de la population. Voila pourquoi on envoie Negroponte organiser un génocide au Nicaragua pour empêcher les indigènes locaux de sortir du servage qui rapporte tellement aux actionnaires d’une grande multinationale américaine et voila pourquoi on empêche l’URSS d’élargir ses débouchés commerciaux pétroliers au détriment des multinationales pétrolières anglo-américaines (BP, Shell, ExxonMobil, Chevron, Aramco) en achevant sa prise de contrôle de l’Asie Centrale.
      Ronald Reagan n’est pas un saint, c’est le président US type qui représente les intérêts de 1% de la population et qui prône le retrait total de l’état de la composante sociale de la société en se contentant d’assumer la sécurité, l’injustice et la défense des intérêts économiques et stratégique à l’étranger. Le dogme qui est responsable de ce à quoi ressemble le monde d’aujourd’hui.


  • Et pourquoi ils viennt en Europe et ne se contente pas de rester en Turquie, ou d’aller en Iran ou en Russie. Pourquoi personne ne pose cette question, encore une fois on dévoie le très peu, et on cache l’essentiel.


  • Ce documentaire se garde bien de rappeler que Fabius avait proclamé qu’Al Nosra faisait du bon boulot. Sinon ce reportage sort au moment où Fabius est éjecté du Quai d’Orsay. N’avez-vous pas la désagréable impression qu’une prostituée cherche à obtenir une nouvelle virginité ?


  • Un documentaire qui cache la vérité pour montrer les mensonges


  • Bravo,
    même si chez E est R , ça nous a rien appris. On savait déjà tout ça, complotiste que nous sommes.

    Allez encore un effort pour le 11 septembre.

     

  • vous n’avez plus de documents sur Sarko et BHL en lybie et Fabius et Hollande en Syrie -
    plus d’images pour voir les dégats causés à cause d’eux sur la population civile et....
    pourquoi ils ont affirmé que Bachar a utilisé du gaz chimique alors que même les USA admettent que c’est l’Etat Islam. qui en a utilisé !!!!!!
    est-il normal que des responsables politiques de ce niveau aillent jusqu’à manipuler l’opinion publique ?


  • Je ne perdrais pas mon temps à regarder, le demi-mensonge ça n’existe pas, il n’y à que des mensonges complets, qu’ils soient voulus ou innocent ( de bêtises ) .


  • J’ai vu ce documentaire et c’est vrai que j’étais étonnement surpris de ce qui y était dit. Après le doc a été diffusé après minuit si ma mémoire est bonne donc très peu de gens l’ont vus. Était-ce volontaire de la part de fr2 ?


  • Stage de perfectionnement en religion pour musulmans sunnites.

    Stage gratuit
    avec :
    - Prières collectives assurées tous les jours.
    - Étude du Coran sous l’égide de grands érudits tous les matins.
    - Nourriture assurée, équipements divers fournis.
    - Facilité pour rapport sexuel en fonction des conquêtes.
    - Entrainement aux techniques de combat et aux manipulations d’armes.
    - Mise en pratique du Jihad tous les jours contre l’armée gouvernementale.
    - Salaire mensuel assuré en fonction des succès remportés.
    - Garantie total d’accès au paradis d’Allah après ce stage.
    - Possibilité aux bons éléments d’expérimenter les ceintures explosives, tout est fourni gratuitement.

    La longueur de stage est libre, mais il est conseillé minimum 3 mois pour
    bien se ressourcer.


  • "Au final, ce documentaire – diffusé par la télévision d’État, faut-il le rappeler – apparaît comme un discours objectivement aligné sur le réajustement inévitable de la politique du Quai d’Orsay, qui malgré ses intentions guerrières n’a plus désormais en Syrie d’autre option que celle de se ranger aux décisions de la nouvelle alliance États-Unis / Russie."

    Je me suis dit la même chose à la fin du reportage, l’ayant visionné avant de lire votre article. Ce documentaire m’a néanmoins beaucoup surpris par sa qualité tant il contraste avec la propagande indigne, en place officiellement depuis le tout début du conflit.

    On ne peut pas comprendre le conflit syrien sans avoir une conscience historique de considérations géostratégiques. Tout le monde a un avis sur la Syrie ou les réfugiés sans connaître rien ou presque de la Syrie et de la région.

    Sur la chronologie des évènements, soyons sérieux : les autorités syriennes ont dans un premier temps laissé faire ; elles n’ont décidé d’intervenir que 2 semaines après les premières manifestations, lorsque le chaos a commencé à s’installer alors que des gens se faisaient tuer dans la rue.

    Affirmer d’une voix seule que les manifestations étaient "spontanées" et "pacifiques" est un mensonge. La situation était plus complexe que cela. L’intervention d’acteurs étrangers s’est faite dés le début. Bon nombre de manifestations ont été planifiées et encouragées financièrement. Je me rappelle très bien qu’à Hama, des leaders de manifestants entonnaient des refrains avec haut-parleur s’en prenant ouvertement au président Assad.

    Quant aux réfugiés, il serait bon de rétablir quelques nuances. Ce sont pour la plupart des gens de la classe moyenne qui ont les moyens de partir. En plus des moyens financiers, une famille de réfugiés doit savoir où elle va. Si les chances d’être refoulé sont importantes, elle ne prendra pas le risque de partir, contrairement aux jeunes hommes célibataires qui n’ont rien à perdre.

    Les réfugiés émigrent en masse en Europe car ils n’en ont pas la possibilité ailleurs. L’organisation de l’émigration des réfugiés syriens et leur accueil en Europe est une orchestration politique portée à l’encontre des intérêts des autorités syriennes.

    Quant aux articles de l’Express et du Monde sur le documentaire : no comment.


Commentaires suivants