Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les réseaux sociaux censurés pour avoir "favorisé" Trump

Google et Facebook coupent les revenus publicitaires des "faux" sites d’information

Les géants internet américains Google et Facebook ont pris des mesures mardi pour couper les revenus publicitaires des faux sites d’informations en ligne, après une volée de critiques sur leur rôle supposé dans l’élection de Donald Trump.

 

L’initiative des deux groupes, qui s’adjugent par leurs régies publicitaires respectives le plus gros du marché mondial de la publicité en ligne, vise à étouffer en la privant de financements une industrie alimentée par des informations sensationnelles et souvent fausses circulant en ligne, et vilipendée ces derniers jours pour son influence potentielle sur l’opinion publique.

« Nous allons commencer à interdire les publicités de Google sur les contenus trompeurs, de la même manière que nous interdisons les publicités mensongères », a indiqué Google dans un communiqué à l’AFP.

« À l’avenir nous allons restreindre les publicités sur les pages qui dénaturent ou masquent les informations sur l’éditeur, ses contenus ou le but premier du propriétaire du site ». Dans une interview à la BBC, le patron de Google Sundar Pichai a reconnu qu’il y avait « eu plusieurs incidents » dans lesquels de fausses informations avaient été signalées « et nous n’avons pas pris les bonnes décisions ».

« C’est donc un moment d’apprentissage pour nous et nous allons vraiment travailler pour régler ça », a-t-il ajouté. Interrogé sur la possibilité que les faux sites d’informations aient pu influencer le vote de certains électeurs à la présidentielle américaine, il a répondu « bien sûr ».

« De notre point de vue, les fausses informations ne devraient pas être distribuées, donc nous sommes tous d’accord qu’il faut que les choses s’améliorent », a-t-il reconnu. Facebook va mettre en place une politique identique.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Surveillance et contrôle, en marche vers l’esclavage ?
Lire chez Kontre Kulture :

Les réseaux de l’Empire, voir sur E&R :

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1602673

    Super..Interdire les publicités de Google sur les contenus trompeurs et de la même manière les publicités mensongères. Cela touche les producteurs de voitures, l’agroalimentaire et l’industrie pharmaceutique...super donc
    On est bien d’accord que les fausses informations ne devraient pas être distribuées, donc nous sommes tous d’accord qu’il faut que les choses s’améliorent...cesser alors ce matraquage d’informations mensongères sur les people et stars du système politico-médiatique.
    Yahoo devrait suivre le mouvement avec ces articles l’un plus farfelu que l’autre etc...
    Je vois plus de difficultés pour Facebook et Twitter qu’utilisent d’ailleurs de plus en plus les politiciens. Qui va déterminer qui aura le droit de s’exprimer...on est loin de la publicité mensongère !
    Sachant que le système repose sur l’illusion de valeurs mais pas sur la morale et l’éthique, c’est donc un changement de paradigme qui s’amorce...au bout du tunnel, cognitif ou non, apparaît la vérité.
    La roue tourne

     

    Répondre à ce message

  • #1602678
    Le 16 novembre à 14:32 par gégé
    Les réseaux sociaux censurés pour avoir "favorisé" Trump

    Aprés le " complotisme " la nouvelle désignation pour la vérité qui s ’ exprime : ce sont "les fausses informations" ! les médias officiels de la Propagande -système ,il n ’ y a que cela de vrai !

     

    Répondre à ce message

  • #1602727
    Le 16 novembre à 15:43 par Citoyen 68
    Les réseaux sociaux censurés pour avoir "favorisé" Trump

    Que Google et Facebook commencent par payer leurs impôts en France ! (AH ZUT ! C’est peut-être une fausse information !)
    Je cite Google : "De notre point de vue, les fausses informations ne devraient pas être distribuées..." ah bon ! ? Mais ça concerne alors la plupart des médias mainstream. ? ......qui nous ont annoncé la victoire de Clinton. ...heu..Wikileaks, c’est de la fausse information ? Le bulletin météo à 5 jours et plus ? Les sondages ?

     

    Répondre à ce message

  • #1602732

    Avec la victoire de Trump, ils ont compris qu’internet devenait vraiment dangereux et ici ont très nettement E&R en viseur. Je me demande dès lors quels sont les moteurs de recherche autres que google ? Du moins, quels sont les plans B "au cas où" ?

     

    Répondre à ce message

  • #1602755
    Le 16 novembre à 16:26 par jean-pierre
    Les réseaux sociaux censurés pour avoir "favorisé" Trump

    La liberte d’expression, d’accord, mais bon, faut pas pousser non plus.

     

    Répondre à ce message

  • #1602766
    Le 16 novembre à 16:46 par Athéna
    Les réseaux sociaux censurés pour avoir "favorisé" Trump

    Si on veut interdire les "fausses informations", alors il y a du boulot, à commencer par tous les médias mainstream ! Et ...même l’AFP !

     

    Répondre à ce message

  • #1602786

    Sur France Info, tout à l’heure, le speaker citait "des sites ayant diffusé les rumeurs comme quoi Clinton pousserait ses partisans à la guerre civile si Trump était élu", comme exemple d’information mensongère...

    Au vue de l’actualité et des financements de groupes par Soros&Co des manif anti-Trump...peut-on dire que nos chers médias sont de plus en plus à côté de la plaque ? ( et qu’ils jouent réellement avec leur carrière en gardant leurs œillères idéologiques )

     

    Répondre à ce message

    • #1603217

      Encore sur France Info, aujourd’hui on entend Clinton pour sa première interview après sa défaite, qui appelle ses électeurs, non pas au calme et au respect du scrutin mais...

      ...à se battre.

      ...

       
  • #1602797
    Le 16 novembre à 17:28 par bobforrester
    Les réseaux sociaux censurés pour avoir "favorisé" Trump

    bonjour

    Il faut remplacer google par LILO qui marche tout aussi bien et construire un facebook français et envoyer au diable l original

     

    Répondre à ce message

  • #1603028
    Le 16 novembre à 23:01 par quidam
    Les réseaux sociaux censurés pour avoir "favorisé" Trump

    Google, Facebook et tweeter sont comme trois amis que vous invitez chez vous en toute confiance et qui partent avec l’un avec votre femme, l’autre avec l’argenterie et le troisième avec vos économies.. le tout avec la bénédiction des pouvoirs publics.

     

    Répondre à ce message

  • #1603323
    Le 17 novembre à 12:46 par 6,55957 Francs
    Les réseaux sociaux censurés pour avoir "favorisé" Trump

    Grâce à la censure de Google et Facebook à l’avenir les électeurs ne pourront plus se Trumper :D

    A ce moment Rotchild ferait mieux de sortir un manuelle de la pensée admise avec une orbe dans la quel on aurait droit d’évoluer qui serait désignée comme étant la liberté d’expression validée.
    Et à ce moment hors de cette orbe serait les fous complotistes, ça viendrait d’un problème neuronale compliqué à comprendre et il y aurait des médicaments pour ça, comme pour Pa-pa-parkinson ou Alzeihmmm...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents