Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Trévidic : les réseaux terroristes franco-belges se sont constitués dans "les années 90"

Invité chez Ruth Elkrief sur BFMTV ce 25 mars 2016, l’ancien juge antiterroriste Marc Trévidic explique que les réseaux salafistes à l’oeuvre en Europe remontent aux années 90...

 

Un juge qui parle mais qui ne dit pas tout, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les gens ne comprennent pas pourquoi des petits voyous deviennent des jihadistes : c’est assez simple à comprendre, c’est pour SE RACHETER aux yeux d’Allah que ces débiles se lancent dans ces entreprises meurtrières et suicidaires, en tuant des mécréants (nous !) leurs péchés leurs sont remis . Comme ceux des croisés qui tombaient les armes à la main en combattant les "infidèles" en "Terre Sainte", pour délivrer le tombeau du divin rabbi .

     

    • Alors ça c’est la nouvelle explication à la mode... Je l’ai entendu de la bouche de plusieurs "experts" cette semaine... je sais pas qui a eu l’idée en premier, mais elle a fait floresse.

      Bon déjà, j’y crois pas vraiment. Il y a plein de raisons qui pourraient pousser quelqu’un vers l’islam radical, puis vers l’islam meurtrier, et peut être tout au plus celle-ci est l’une d’entre elles... mais bon, rien de révolutionnaire.

      De plus, franchement, on s’en fout des raisons psychologisantes à deux balle. Ça va pas nous mener loin..


    • @ Gâteux : voilà vous avez dit l’essentiel de la mentalité et de l’idéologie wahabiste islamiste et de sa propagande théologique et politique


    • C’est surtout de la sociologie, la racaille est fascinée par la violence, c’est le genre de population qui peut donc s’islamiser rapidement si l’islam passe en mode Djihad.


    • Le commentaire de "gâteux" est très juste. Le terrorisme islamiste est une délinquance spirituelle. Le rappeur "La Fouine" l’a d’ailleurs dit dans l’une de ses "chansons" : "Le Coran rien n’est finit, on va leur tirer dessus". Le délinquant maghrébin, habitué jusque là à cramer des voitures et à dealer du shit, va retrouver dans le terrorisme une prolongation de la violence de quartier. Au lieu de mourir en tentant de voler une voiture, le délinquant va mourir dans un attentat suicide. Un formidable parcours d’auto-destruction qui regroupe à la fois la violence yankee et l’Islam barbare.


    • Ne cherchez pas trop loin ..
      Ces jeunes n’ont juste pas été capable de trouver quelque chose d’autre pour exister socialement et se sentir "valorisés".
      Ils s’en foutent royalement de la religion si vous saviez, ils sont dénués de tout sens moral ou spirituel ( même si cela semble paradoxal )

      Après avoir exclu eux même l’option d’une ascension social par l’éducation ou par le travail, car a la TV ils ont comme modèles des footballeurs ou des rapeurs millionnaires,
      Il choisissent au départ la délinquance par choix. Aucun jihadiste Français n’est un diplômé d’ HEC . Dealer du shit, ou braquer un bureau de tabac, ça rapporte plus qu’ouvrier . Parce que tu comprends , on leur a pas "donner" un bon boulot ( sous entendu le boulot de celui qui s’est tapé 5ans d’études ) .
      Ces gens sont dans la réclamation sans arrêt et dans le dénigrement de ceux qui réussissent grâce a leur travail .

      Ajoutez a cela de la frustration + de la haine de l’autre, causée par la mentalité victimaire que la gauche leur a perfusé dans le cerveaux pendant des décennies . et ça donne ça :

      Des délinquants passés au stade de criminels sanguinaires ,et qui n’ont même plus conscience de la gravité de leurs actes .
      De la même façon qu’ils se complaisaient dans cette idée de la gauche qu’il était des victimes de la France ( ou de la Belgique ) .
      ils se complaisent a présent dans la chimère qu’ils agissent pour une "grande cause" .


    • En réalité c’est un bon compromis. Ils peuvent à la fois "se racheter" et à la fois continuer à truander.


    • Du grand n’importe quoi. Ces gens cherchent simplement à venger leurs morts. Pour eux, les terroristes c’est nous. Ça ne vous est jamais venue à l’esprit ?

      C’est d’ailleurs une des principales sources d’endoctrinement, les vidéos montrant des corps de musulmans démembrés par les bombes occidentales.


  • La France est menacée d’une nouvelle "Guerre d’Algérie", mais cette fois elle va se dérouler... en France . L’état d’urgence a été proclamé à la suite des massacres algériens de la Toussaint 1954, il a été rétabli 61 ans plus tard après les massacres du 13 novembre 2015 .

     

  • Aucune confiance dans ce type.

     

    • @ Lavrov ;

      Effectivement, ce juge n’inspire pas confiance. Il est comme tous les autres "specialistes en enfumage", Frederic Encel, Alain Bauer, et compagnie : une fois qu’ils ont fini d’expliquer, la question abordee devient plus obscure, au lieu d’etre plus claire.

      Il ne se rend pas compte de l’enormite de ce qu’il declare : si tous les nouveaux jihadistes sont lies a des anciens terroristes, fiches depuis longtemps, comment alors expliquer l’apparente incompetence des services de securite a les identifier, avant, et souvent meme apres le passage a l’acte ?

      Le ratio "attentats dejoues sur attentats commis" est extremement bas, et c’est la mesure evidente de cette apparente " incompetence". Curieusement, la surveillance policiere de masse ne semble s’exercer efficacement que contre les honnetes gens. Cordielement.


    • @Iris

      C’est peut être parce que la "vérité" est bien plus complexe que ce que tu crois. Je dis ça sans prétendre du tout la connaitre. Comme le dis Michel Drac, il nous est impossible de comprendre tous les rouages de la machine infernale.


    • "...les réseaux terroristes franco-belges se sont constitués dans "les années 90"", mais bien sûr, autrement dit, ils n’ont rien à voir avec la politique OTAN-èsque menée depuis le 11 septembre 2001 et les 4 millions de musulmans massacrés à travers le monde, 4 millions pas 139 ou 34 !!!

      Ce juge a lâché quelque infos au début de ses interventions, mais là depuis quelque temps, il retourne dans le rang et cautionne en filigrane le choc de civilisation.
      Puisque cette issue semble inéluctable, le mieux c’est encore de s’y préparer.


  • Qu’il soit l’invité de Elkrief ne vous titille pas ??!! ils sèment le doute et la discorde dans vos esprit, cela fait parti du plan. Le but n’est pas de vous assassiner dans la rue, le but est de vous priver de la confiance, de la cohésion, de la conscience de groupe. Leur but est le chaos, d’abord dans vos esprit.

     

    • De toute façon, Tredivic n’est pas mon maître à penser, si je dois faire sans son avis (et sans sa guitare), je ne le prendrai pas mal... Et puis je ne regarde pas BFM donc ils ne risquent pas de m’atteindre avec leur projet de mind-control AH AH


    • Delamarche et Sapir ont leur rond de serviette aussi sur BFMWC....

      Il faut arrêter de raisonner en théoricien de la conspiration. Chaque être humain possède un degré de conscience limité et ne raisonne pas en fonction d’une explication monomaniaque.
      Les infos retransmises par E&R et les analyses devraient pourtant permettre de décoder une certaine complexité avec ses multiples variables.
      La simplification est utile à certains égards mais elle intègre ses propres limites.


  • lol comme dans les Interdits : "Monsieur l’juge, vous faites attention à qu’est-ce que vous dites..."

    Dans les années 90, on venait de se terminer la énième partie de Speedball sur Amstrad après avoir massacré le 15ème joystick, on balbutiait avec Windows 3.1 sur un PC assemblé et l’on surfait en 56k sur AOL (plein pot ou gratos au gré des CD qui offraient quelques heures, le temps de télécharger une image en 640x480).
    Le petit Bernard, chargé de mission à la Banque populaire s’apprêtait à flirter avec les secrétaires d’État : comme nous étions loin des Darknet et autres "codes à la one again", d’autant que l’on nous promettait "le bug" !.
    Pourtant, fin Septembre 2014, ce dernier nous assurait que l’échec sur le retour de trois djihadistes, passant par la Turquie, tenait au dispositif Cheops, mis en cause après le raté. “Ce dispositif utilise une technologie des années 1990”, avait-t-il confirmé : affirmant que celui-ci serait revu et modernisé.
    As-tu vu en un an et demi l’évolution ?
    Tout vient de 90’s ! Retour vers le futur...
    Certes, 90, sauf qu’on ne nous donne pas le plus important : la profondeur du bonnet. Alors, bonnet blanc ou blanc benêt ? Ou bonnet d’âne...

    Ce qui est amusant dans cette évolution moderne, c’est que, aux alentours des années 90, le ministre de l’intérieur, explosif à plus d’un titre mais jamais pris la main dans le sac, tirait son ancestralité de Casevecchie, et que, l’actuel, la tire de Caseneuve...
    Pour autant, rien ne détonne : façon de parler.

     

  • Vrai Molenbec était la plaque tournante pour le GIA et ils ont sévi pendant 10 ans


  • Derrière les "anciens", logiquement, il y a le contre espionnage Français qui les a financé et les financent toujours.

    Le pouvoir joue la carte du terrorisme à chaque fois qu’il a peur de se faire lyncher par le peuple.

    Le terrorisme occupe le terrain des médias de masse occultant ainsi toute les saloperies de la mafia mondialiste.

    C’est plus que dégueulasse, mais d’une extrême efficacité.

     

    • Il faut donner aux merdias de quoi occuper le bon peuple.
      On parlait de quelle actualité juste avant l’arrestation d’abdeslam ?
      La loi très controversée sur le travail.
      On en parle plus, histoire de faire oublier aux gens. Et avec les attentats de Bruxelles c’est pas mieux, comme ça le gouvernement avance ses pions tout en restant loin des objectifs ...
      Les attentats sont très "pratiques" pour le gouvernement Hollande .......................
      Je prédis déjà qu’il y en aura d’autres à mon avis.


  • Ils n’étaient pas à l’aéroport pour mourir. D’autres agents ont placé des bombes dans leurs affaires. Ils ont été recruté par les services secrets en tôle. Ils sont attirés par l’argent, pas Allah.


  • Tous les spécialistes ,et invités quelconques sur le plateau de Mme Elkrief je m’en méfies, déjà, je me méfies de Mme Elkrief

     

  • Encore lui !

    A croire que Marc Trévidec fait partie intégrante du script post-attentat.

    Pour le reste je ne change rien à ce que j’ai déjà dit sur les interventions de cet étrange personnage en Novembre dernier.

    http://www.egaliteetreconciliation....

     

  • La vrai question est pourquoi rien n’est fait alors que la situation et les acteurs sont connus depuis bien longtemps... ?
    Pourquoi M. Trevidic n’as jamais été entendu, ou n’as jamais fait bouger les choses avant... ?
    Je crois que M. Soral as encore une fois raison sur les motifs et buts de tout cela...accrochons nous car ça vas bientôt bouger...


  • Dommage qu’il ait atterri à Lille, mais la loi c’est la loi. Il continue surement de travailler discrètement avec la cellule antiterroriste.


  • Je n’ai aucune confiance en ce type !
    Il me fait penser à Hubert Védrine par son discours semblant plein de justesse mais restant en définitive à la surface des choses car se refusant de dénoncer les responsabilités ultimes en embrouillant l’auditoire par une soit-disante complexité des choses. J’estime que ce genre d’expert font plus de mal par leurs demi-vérités que les bourrins à la sauce Béchamelle que l’on repère au bout de 2 phrases !
    Et puis un ex-juge anti-terroriste qui ne trouve rien de mieux, dans le marasme actuel, de tout lâcher pour se lancer dans la chanson ou l’écriture de romans dont on n’a rien à carrer est pour moi un message à qui veut l’entendre de sa totale désillusion et de son désengagement !


  • Le droit à la frime : C’est décidé, on aura droit désormais, deux fois par semaine, au communiqué : "Le gouvernement (pardon, l’exécutif) stoppe net un nouveau projet d’attentat".
    (élément de langage fourni par le service de communication de l’Elysée).


  • ce type ment-il ?
    non, les réseaux jihadistes franco belges existent bel et bien depuis fort longtemps et les connections entre les différents dossiers sont évidentes.
    Va-t-il au fond des choses ?
    non car il élude le principal, qui a crée et manipulé sans interruption ces réseaux en les utilisant pour des causes diverses ? ces réseaux ne sont que de la piétaille
    à rapprocher de l’affaire Gladio et de la manipulation de groupes d’extrème droite et extrème gauche italienne

     

    • C’est évident. Mais tant que la populasse et les partis politiques n’auront volontairement que les mots "islamisme" et "djihadisme" à la bouche en occultant Gladio, le terrorisme supranational aura de beaux jours devant lui, puisque nos propres services secrets sensés nous protéger y sont impliqués.
      Il serait inconfortable que la plèbe se mette à considérer le terrorisme autrement que sous un prisme fanatico-confessionnel ou économique, mais également sous celui d’une terrible lutte de classes où nos propres institutions mouillent dans le dégommage de quelques petits administrés dans un but politique.


  • Les rares juges antiterroristes compétents sont mis au placard, pourquoi ?


  • Ce juge en a sous le pied. Là il nous distille de petites infos. S’il y a quelque chose qui fonctionne encore dans ce pays c’est bien "Les services". Mais ils sont légétimistes. La seule fois où ils se sont révoltés c’est quand Mitterrand a fait entrer des ministres communistes en 1981. Ils se sont contenté de démissionner en masse pour vendre leurs services au privé. Il y en avait quelques uns au Laboratoires Servier. Ils font leur boulot mais ce n’est pas eux qui mènent la politique du pays.

    Si on pouvait avoir un SAC comme du temps de Charles Pasqua qui lui, vrai patriote, n’avait pas peur de se salir les mains. "Nous allons terroriser les terroristes !"

    Clémenceau contrôlait de petits groupes d’anarchistes pratiquants pour faire passer "Les lois scélérates".


Commentaires suivants