Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Trump affirme que Clinton et Obama ont trahi les électeurs noirs

"Aucun groupe n’a plus souffert des politiques d’Hillary Clinton que les Noirs"

Donald Trump a consacré un discours vendredi à la communauté noire américaine dans une tentative d’élargir sa base électorale, affirmant que le parti démocrate d’Hillary Clinton et Barack Obama avait trahi ses électeurs noirs.

 

« Aucun groupe en Amérique n’a plus souffert des politiques d’Hillary Clinton que les Noirs », a déclaré le candidat républicain à la Maison Blanche lors d’un meeting à Dimondale, dans le Michigan. « Ce soir, je demande à chaque citoyen noir de ce pays qui souhaite un avenir meilleur de voter pour moi », a lancé Donald Trump.

[...]

« Vous vivez dans la pauvreté, vos écoles sont mauvaises, vous n’avez pas de travail, 58 % de votre jeunesse est au chômage. Mais qu’est-ce que vous avez à perdre ? » a-t-il lancé. Il a affirmé que son adversaire démocrate voulait « ouvrir les frontières », déclarant que les immigrés « prenaient vos emplois ».

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

 

Trump pour une réconciliation nationale américaine
face à l’hypocrisie de l’Empire ?
Lire chez Kontre Kulture

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1539606

    Analyse tout à fait juste. Ils ont organisé l’entrée de nouveaux prolétaires afin de concurrencer ceux qui étaient déjà présents, les condamnant ainsi à être en concurrence permanente et demeurer prolétaires à tout jamais.

     

    • Et on ne parle pas des petits blancs, classe de prolos sans vraie représentation avant que Trump n’arrive, que les médias ne sauraient présenter comme victimes, car blancs et souvent conservateurs, possédant des armes et allant a l’église, le tiercé perdant selon eux.


    • Très bonne analyse, car elle sort des classifications ethniques, souhaitée par les politiques de tous les pays, opposer les uns aux autres, pour gagner des fonds de commerces électoraux. Bien compris votre message. La seule réalité est l’identification d’appartenance à une classe sociale, noirs, blancs, latinos. Que Trump l’emporte, le pire a déjà eu lieu !


  • c’est sûr qu’ils n’ont jamais rien fait pour les afro-américains !!!!!!!
    y a qu’à se souvenir des catastrophes à la nouvelle Orléans ....
    on voyait plus souvent des acteurs comme Brad Pitt se bouger le cul que ces crapules de Politique -

     

    • Vivement un jour qu’ils aient un président noir pour que cesse enfin cette ségrégation d’un age révolu.
      Quoiqu’il en soit, on a un blanc qui s’occupe plus des noirs...
      et un noir qui s’occupe plus des blancs.
      C’est plutôt cocasse.
      Peut-être que personne n’est prophète... dans sa communauté.
      Non mais c’est vrai.
      Ce Obama c’est plus les blancs qui l’ont applaudis.
      Et Trump, les noirs.
      Vous connaissez.. Mouseland ?


    • #1540618
      le 23/08/2016 par Aguiseur de guillotines.
      Trump affirme que Clinton et Obama ont trahi les électeurs noirs

      Je me rappelle, quand obama à été élu j’avais dit à une copine américaine quelque chose dans le genre ; "c’est super sympa, enfin un président noir au USA.. ect... et des platitudes gauchistes du même accabit .

      Mais ça c’était avant , quand j’étais jeune et con.


  • Si seulement il pouvait être élu, si seulement...


  • Un membre de l’entourage de Oblabla après son élection. "Il ne faut pas que la communauté noire s’attende à des miracles". Trump n’est donc pas un menteur. Et puis quand on voit qui est la communauté qui patronne les US......

     

    • Et puis quand on voit qui est la communauté qui patronne les US......

      ils continuent à faire de l’esclavage exactement comme dans le film " Django ’ avecLeonardo -
      ils tournent la tête à quelques blaireaux dans le show-bizz, les médias , le cinéma , même en politique et en France , il y a de sacrés exemples de rebelles qui marchent au pas .....


    • Ne sera-ce point ceux qui leur ont offert au temps jadis, une croisière vers les Amériques ???


  • "Vous vivez dans la pauvreté, vos écoles sont mauvaises, vous n’avez pas de travail, 58% de votre jeunesse est au chômage. Mais qu’est-ce que vous avez à perdre ... ;prenaient vos emplois"

    Les immigrés hispaniques travaillent dans la manutention ,dans le ménage ,dans l’agriculture par manque de diplôme.
    Quand il dit que les immigrés prennent le travail des noirs ;il sous entend implicitement que les noirs doivent reprendre le travail des immigres.
    Ce qui implicitement indique que les noirs doivent rester sans diplômes.
    Autrement dit , D’un coté il dit que les noirs doivent être diplômé et de l’autre il dit que les noirs doivent faire des taches qui ne demande pas de diplôme.

    Les état unis se sont construit sur des massacres ,des annexions ,des magouilles, des escroqueries et sur des trahisons
    Ils ne faut s’étonner que ce pays part en cù*^$ù*$

    Le Bresil n’est pas en reste quand on voit les conséquences du métissage forcé
    L’état sioniste n’est pas en reste puisque il a ratissé large pour que la population juive soit plus grande que la population arable palestinienne
    Je ne serais pas étonné que le peuple arabe palestinien reprend récupère sa chère Palestine

     

    • Parce que pendant longtemps les noirs ont fait ces boulots sans diplomes, dans l’alimentaire, l’agriculture, la construction, etc... que les hispanisants pauvres font pour un salaire moindre, au noir, et souvent avec la menace de la déportation (ICE d’ailleurs fait partie de ce systeme d’esclavage soft).

      Les hispanisants pauvres, souvent arrivés aux US parce que l’ALENA a détruit l’économie des campagnes mexicaines (pays très rural, le Mexique), vivent souvent dans des logements partagés et vivent de trois fois rien, regroupés entre eux, isolés dans leur culture propre. Télévision mexicaine (très a gauche), radio mexicaine (idem), ils mangent mexicain et ne parlent qu’espagnol chez eux. Seuls leurs gosses, soit nés américains, soit arrivés très jeunes, s’américanisent.

      J’en vois souvent dans les "shopping malls" quand il fait très chaud, assis et profondément ennuyés, parce qu’il y a la clim, contrairement a chez eux. Dans ces temples ignobles de la consommation de masse, ils sont assis sans consommer, car on les paye juste de quoi subsister. Oui,ils travaillent durs, mais n’apportent pas grand chose sur le plan culturel et, oui, ils font une concurrence déloyale au pauvres américains, pas tous noirs, d’ailleurs.

      Il y a beaucoup de petits blancs aux Etats-Unis. C’est presque une minorité a part, très distincte des blancs des classes moyennes et au-dessus. Mais ca, on n’en parle pas. Et ces derniers adorent, je dirais meme adulent, Donald Trump.


  • Avec Obama ,ce ne sont pas que les électeurs noirs qui se sont fait baiser ,et avec Hillary qui vont continuer à se faire baiser,mais toute l’Amérique, et le reste du monde.

     

    • Au pays de Mouseland :
      — Un chat blanc.
      — Puis un chat noir.
      — Et une chatte blanche.
      — Et une chatte noire.
      — Puis ni chat ni chatte... ni blanche ni noire... un transgenre.
      En un mot : Michael Jackson.
      De Mouseland au Neverland... le Pays de nulle part.