Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump ne veut plus jouer le jeu mondialiste du réchauffement climatique

Donald Trump a proposé jeudi, dans son premier budget, une baisse drastique des ressources allouées à la diplomatie et au climat pour compenser une hausse spectaculaire de dépenses de défense.

 

Ce budget n’a que très peu de chance d’être adopté en l’état par le Congrès mais décline en chiffres le programme du nouveau président des États-Unis qui se résume en un slogan : « L’Amérique d’abord ».

La hausse de 54 milliards de dollars prévue pour la défense (près de 10 %) et les dépenses allouées à la sécurisation de la frontière avec le Mexique s’accompagneront d’une baisse marquée des ressources de la plupart des autres ministères et agences fédérales.

Le budget prévoit une baisse de 28 % des ressources du département d’État, en charge de la diplomatie de la première puissance mondiale.

Il table aussi sur une réduction spectaculaire de 31 % des fonds alloués à l’Agence de protection de l’environnement (EPA), en pointe dans la lutte contre le changement climatique.

Le magnat de l’immobilier propose d’amputer le budget de cette agence de 2,6 milliards de dollars, en particulier en supprimant quelque 3 200 postes, soit environ un cinquième du total.

Il suggère par ailleurs de mettre fin à la participation américaine au Fonds vert de l’ONU pour le climat (Green Climate Fund).

Depuis son arrivée au pouvoir le 20 janvier, Donald Trump, qui a par le passé mis en doute la réalité du changement climatique, martèle sa volonté de supprimer nombre de règlementations fédérales sur l’environnement qu’il juge inutiles, affirmant qu’elles sont un obstacle aux créations d’emplois.

Lire la suite de l’article sur la-croix.com

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1684763
    Le 16 mars à 16:21 par Tchang0 Unchained
    Trump ne veut plus jouer le jeu mondialiste du réchauffement (...)

    C’est bien, mais c’est pas encore assez.
    Perso, j’aimerai surtout qu’il fasse taire tous les sororistes, quitte à couper la mauvaise herbe à la racine, si vous voyez ce que je veux dire et qu’il fasse fermer Hollywood qui est devenue la capitale des médias qui sont caractérisés aujourd’hui comme "parti d’opposition".

     

    Répondre à ce message

    • Fermer Hollywood ?
      C’est marrant pour quelqu’un qui a un pseudo qui ressemble fortement à une de ces merdes hollywoodiennes (django unchained)... nous sommes tous, à un degré plus ou moins important, atteints par le syndrome cinématographique.

       
    • #1686064

      Hollywood c’est certes de la merde mais libre à chacun de ne pas regarder ses "oeuvres". L’état n’a pas à s’ingérer dans les affaires et paternaliser le peuple sinon aussi bien implanter un système politique dictatorial..

       
  • Si cela pouvait donner l’idée à nos dirigeants de cesser de dépenser des milliards pour cette affaire qui, en effet, est un maillon important du plan mondialiste. En ce sens que c’est le problème global qui a été trouvé pour justifier une amorce de gouvernance mondiale. D’où l’intox massive auprès des peuples.

     

    Répondre à ce message

  • #1684992

    Dommage qu’il y ait encore tant de gens à confondre environnement et climat ou bien à les ranger dans le même tiroir.
    Autant il est sain de vouloir protéger l’environnement autant prétendre protéger le climat n’est qu’une embrouille des mondialistes.

     

    Répondre à ce message