Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un chef du Renseignement français célèbre l’anniversaire d’Israël

Collaboration au sommet

Panamza s’est procuré une photographie capturée le 30 mai à Paris, lors de la célébration aux Folies Bergère du 68ème anniversaire de « l’indépendance » d’Israël.

 

 

À droite de l’image : Christophe Bigot aux côtés d’Aliza Bin-Noun, ambassadrice d’Israël issue de la droite radicale pro-Avigdor Liberman.

La particularité de Bigot : avoir occupé – de septembre 2013 à juin 2016 – le poste influent de « directeur de la stratégie » au sein de la DGSE [1].

Ex-ambassadeur de France en Israël (de 2009 à 2013), Bigot, également proche du bureau politique du CRIF, est un admirateur déclaré du purificateur ethnique David Ben Gourion, fondateur du régime colonial et ségrégationniste de Tel Aviv [2].

 

À souligner :

- De 2013 à 2016, Bigot aura donc occupé une fonction clé dans la transmission (ou la rétention) d’informations liées à la « lutte antiterroriste », notamment durant la phase des mystérieux attentats (particulièrement instrumentalisés par la mouvance sioniste hexagonale) de janvier et novembre 2015 [3].

- Le 14 juillet 2013, lors d’une cérémonie organisée à l’ambassade de France à Tel Aviv, Shimon Peres, l’ex-président israélien qui avait notoirement fomenté plusieurs complots durant sa carrière politique (notamment les affaires « Lavon » et « Sèvres »), avait déclaré ceci : « Je tiens à dire à monsieur Fabius, qui est un ami personnel, qu’il fasse bien attention à ne pas gaspiller ce talent extraordinaire qu’il y a chez monsieur Bigot, il va falloir qu’il utilise ce talent comme il se doit [4]. »

 

Bonus : Panamza reviendra prochainement sur Le Bureau des légendes, série de Canal+ favorablement consacrée à la DGSE, valorisée par la performance de l’acteur Mathieu Kassovitz, brillamment réalisée par l’admirateur du Mossad Éric Rochant et sournoisement alignée sur la grille de lecture israélienne des rapports de force géopolitique.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants