Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un "collectif d’experts informatiques et de juristes" veut recompter les votes pro-Trump

Alors que le dépouillement de la totalité des bureaux des votes n’a pas encore touché à son terme, un collectif d’experts informatiques et de juristes appelle à un nouveau décompte des voix dans les États du Wisconsin (10 grands électeurs), du Michigan (16) et de Pennsylvanie (20), trois swing states remportés d’un cheveu par Donald Trump et décisifs dans sa victoire : si ces 46 grands électeurs avaient basculé dans le camp Clinton, celle-ci aurait remporté l’élection.

 

[...]

Le « Center for Computer Security and Society » de l’Université du Michigan, dirigé par le professeur d’ingénierie informatique Alex Halderman, estime qu’il y a une possibilité que les votes électroniques, particulièrement dans le Wisconsin, aient été piratés. Ce dernier se fonde notamment sur les performances anormalement mauvaises de Hillary Clinton dans les comtés où prévaut le vote électronique, par rapport à ceux votant avec des bulletins papiers (« la meilleure technologie existante pour un vote démocratique », selon lui) : une sous-performance de 7 %, qui pourrait l’avoir lésée de 30 000 voix... justement celles qui lui auraient manqué pour remporter l’État.

[...]

Le collectif, auquel se sont joints des juristes, a informé l’équipe de campagne de Hillary Clinton, John Podesta en tête, de cette anomalie, tout en soulignant qu’il n’y avait aucune preuve concrète de piratage. Mardi, ils publiaient un appel au recomptage dans le New York Magazine. Mais une telle procédure doit faire l’objet d’une demande d’ici à quelques jours par l’un des candidats : après le 25 novembre dans le Wisconsin, le 28 en Pennsylvanie et le 30 dans le Michigan, il sera trop tard pour contester la répartition des voix.

Lire l’intégralité de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

L’État profond ne veut pas de Trump, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents