Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un discours clair sur la banlieue

Le collectif "Banlieues patriotes" du Front national réagit aux récentes émeutes

Jordan Bardella, président du collectif « Banlieues patriotes » et conseiller régional d’Île-de-France, réagit aux récentes émeutes liées à l’« affaire Théo ».

 

 

Le collectif « Banlieues patriotes », sur E&R :

Comprendre l’importance de la réconciliation nationale,
avec Kontre Kulture :

 






Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1666927
    Le 16 février à 16:44 par jean
    Un discours clair sur la banlieue

    Les dérives policières ne datent pas d’aujourd’hui dans beaucoup de pays elles sont passées sous silence ici elles ressortent et c’est bien ainsi que justice se fasse.
    Quand aux casseurs il faudrait qu’on categorie les casseurs : les sauvageons/racailles fruit de problème sociétaux et chomage .. et les ennemies qui souhaitent destabiliser le pays et lui nuire.

     

    Répondre à ce message

  • #1666938
    Le 16 février à 17:01 par Aymard de Chartres
    Un discours clair sur la banlieue

    Ce type de discours est inaudible. Je ne l’entends pas et je le récuse.
    J’emmerde la république.

     

    Répondre à ce message

    • #1667066
      Le 16 février à 19:09 par réGénération
      Un discours clair sur la banlieue

      Moi aussi mais il faut quand même donner une chance au FN pour qu’il fasse un score à tout péter au premier tour. Il faut dépasser son dégoût personnel. Et puis c’est juste un bulletin !

       
    • #1667090
      Le 16 février à 19:29 par Emilien Chaussure
      Un discours clair sur la banlieue

      Pareil ! La République n’est pas la France.
      J’emmerde "la Gueuse", j’honore la France et je n’adore que Dieu.

       
    • #1667464
      Le 17 février à 09:27 par AcAb
      Un discours clair sur la banlieue

      Si on aime la France, on essaye de la sauver. Eux essayent de la détruire, et peu importe le régime politique. Le jour où la France sera éclatée en multiples régions Européennes, vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer, messieurs les anarcho-royalistes.

       
    • #1667579
      Le 17 février à 12:29 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @Acab,
      ça serais bien de réfléchir.. le but est de sauver la France pas de l’enfoncer en validant les accusations portés par l’ennemi.. C’est marrant dès que c’est plus subtil que l’approche manichéene noir et blanc on vous sens perdus..

      Vous ne semblez pas comprendre que vous gargariser d’un soutien indéfectible envers les forces de l’ordre quand il y a de gros, gros soupçons qu’une des brebis galeuses ai utilisée une mesure d’humiliation et non pas la neutralisation pour faire son boulot est particulièrement grave.. Demain si ça arrivait à un retraité bon chic bon genre se débattant ça serait une marque indélébile portant atteinte à l’image des forces de l’ordre..

      Notre idée vous l’aurai compris est d’affirmer qu’il faudrait démontrer (pour s’en sortir par le haut) une volonté de séparer le bon grain de l’ivraie.. Et vous le savez.. Mais vous prétendez que nous somme des « gauchistes ».. C’est bien simple avec vous on cherche encore et toujours où a bien pu passer la droite des valeurs..

      De tout façon on sens bien où se trouve le point de désaccord entre nous.. Certains par exemple préconisent l’utilisation de la torture pour obtenir des informations quand nous pensons que c’est une pure folie au-delà du caractère inhumain... car l’information est nullement garantie.. la seule chose que cela peut permettre est de fermer le dossier en capturant le coupable idéal plutôt que le vrai coupable..

      Bien évidement les méthodes efficaces existent... Bien évidement humilier des jeunes à capuche, même si occasionnellement ils s’avèrent être des cons, ne rétablis pas l’ordre en banlieue..

      Je ne suis pas surpris que des gens utilisent cette bavure pour déstabiliser le pays.. je n’exclus pas que des agents provocateurs créent des bavures pour des raisons inavouables.. Nous notons que pour vous il est exclus que nous avons affaire à une bavure.. avec la tentative habituelle d’innocenter la police.

      Qui porte un tord à la Police et plus encore au pays lorsque lorsque tous les français savent que les flics sont excédés capable de penser avec leur pieds pour les moins professionnel d’entre eux ? Qui est dans le réel ?

      Ps : 66 millions d’habitants.. le nombre de matraques dans le cul (hors caméra) pour intimider ou humilier est incalculable... des faits divers bien plus sordides existent aussi, ça n’est pas des enfants de coeurs.. la moindre des choses lorsque ça arrive sous les feux des projecteurs merdias est de ne pas s’enfermer dans le déni..

       
    • #1667651
      Le 17 février à 14:46 par John Queneldy
      Un discours clair sur la banlieue

      Le FN a sa propre vision de la république,
      une république laîque helleno-judéo-chrétienne.

      Il n’y a pas de meilleur angle d’approche, ils ont tout compris. Ils reconnaissent que la France est un pays à dominance chrétienne, c’est ça le principal, c’est de la pure stratégie politique.

       
  • #1666945
    Le 16 février à 17:13 par ursus
    Un discours clair sur la banlieue

    En prenant un peu de recul (sans jeu de mot) sur cette affaire, elle n’est qu’un prétexte pour justifier (et ça marche) le chaos organisé (par qui ?)... Comme l’on été les affaires "Zyad et Bouna" et plus récemment "Adama Traoré".
    Qu’il y ait des policiers finalement à l’image de la société, cela me semble relativement normal. Mais, ces "bavures" sont-elles réellement des bavures, la police ne peut-elle être infiltrée par certains malfaisants ? En ce qui me concerne et au vu de certaines accointances, c’est une certitude...
    Dans tous les cas, cela ne se résume pas à être pro-police ou anti-police, pro-racailles ou anti-racailles... être patriote n’est pas de défendre coûte que coûte sa religion, son milieu social, sa race (oh, pardon) mais son pays, la France, et là par contre coûte que coûte !

     

    Répondre à ce message

    • #1667222
      Le 16 février à 22:05 par diogene
      Un discours clair sur la banlieue

      Ursus, je partage volontiers votre point de vue, d’autant que l’événement se passe en période de campagne électorale et "chat échaudé craint l’eau froide". Il faut se remémorer les histoires de "racailles et karcher" au début de la campagne de 2007. Conséquence : vigilance et perspicacité sont recommandées.

       
  • #1667055
    Le 16 février à 19:01 par Marvin
    Un discours clair sur la banlieue

    8cm de matraque dans l’anus et c’est (accidentel) ???!!! Bien sur...

     

    Répondre à ce message

    • #1667235
      Le 16 février à 22:09 par ras
      Un discours clair sur la banlieue

      Bien sur..dans une action musclée maladroite tu crois que le cm fait l’intention ?
      Ce scénario du flic sois disant "sadique" au point d’aller nettoyer le fondement d’un congolais avec son tonfa c’est uniquement dans les films type "boys’n the hood", le fantasme en somme de la racaille opprimé injustement, ça va de paire avec le camp de colonial, musique nègre, Bondy blog et j’en passe.
      Avec plus de 20 ans de problème flics/rue on se demande pourquoi ce n’est déjà pas arrivé plusieurs fois...
      Ça pue tout simplement l’imposture sur un geste maladroit et des blessures certes réelles mais montées de toutes pièces, comme l’affaire des "musulmanes" à Tremblay qui avaient derrière elles le CCIF, alors que l’enquête n’était même pas terminé.

       
    • #1667627
      Le 17 février à 14:04 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @ras,
      je vais vous aider à clarifier vos positions... Le geste maladroit n’était pour vous pas intentionnel et pas indécent à l’origine...

      Alors que d’autres soupçonnent facilement le geste indécent mais pas forcément la perforation du vêtement et la rapidité sans vaseline avec laquelle il a pu atteindre son but initial ; but initial.. sucer, c’est tromper ?..

      Pour vous il n’est pas coupable.. pour nous l’intention d’humilier est fort probable bien que le résultat à dépasser de quelques centimètres ses plus folles espérances ? Ce que je retiens surtout c’est que certains on ne sait bien trop pourquoi pensent qu’à aucun moment dans les confrontations avec les jeunes à capuche certains fonctionnaires cherchent à les humilier... Les neutraliser semble de leur ressort puisqu’ils sont gardiens de la paix.. mais l’humiliation ça dépasse leur prérogatives..

       
  • #1667092
    Le 16 février à 19:32 par Emilien Chaussure
    Un discours clair sur la banlieue

    La "bavure" policière et la réaction "spontanée" des racailles sont de même provenance : haine contre haine. Il me semble que notre boulot consiste justement à renvoyer (non pas "dos à dos" mais "main dans la main") ces deux types de traîtres à la France : flics violents travaillant à tout autre chose qu’à être des "gardiens de la paix" et racailles violentes tombant dans tous les pièges du système. Mon malaise vient que beaucoup de camarades condamnent ceux-ci sans condamner ceux-là. Rien d’anti-flic dans mes propos, au contraire : je veux une police vertueuse pas une milice du capital donnant prétexte au chaos. Quant à ces invitations à retourner "en banlieue" ou "au PS"... je laisse réfléchir (s’ils en sont capables) leurs auteurs pour savoir si la réconciliation est un projet pour eux ou si leur boulot ne consiste qu’à embrouiller des gauchistes repentis, des arabes et des noirs patriotes pour les emmener vers le FN. Soit dit en passant, j’ai trouvé la réaction de Gollnisch tout à fait digne.

     

    Répondre à ce message

    • #1667347
      Le 17 février à 00:59 par Aymard de Chartres
      Un discours clair sur la banlieue

      Commentaire impeccable. Tu m’as donné envie d’écouter la réaction de Gollnisch. Le "deux poids, deux mesures" et la réaction émotionnelle à caractère identitaire fonctionnent à plein régime chez ceux qui ne voient le mal que chez les autres et qui n’ont cure de l’esprit de justice et de la vérité.

       
    • #1667530
      Le 17 février à 11:05 par Le Pen, vite !
      Un discours clair sur la banlieue

      je laisse réfléchir (s’ils en sont capables) leurs auteurs pour savoir si la réconciliation est un projet pour eux ou si leur boulot ne consiste qu’à embrouiller des gauchistes repentis, des arabes et des noirs patriotes pour les emmener vers le FN.




      Tu as une curieuse façon de défendre le camp national. Pour toi, conscientiser les gens issus de l’immigration africaine, les amener à comprendre qu’en tant que français leur intérêt est de voter FN et cesser de se faire manipuler par SOS racisme et le PS, c’est les embrouiller ?

       
    • #1667597
      Le 17 février à 12:57 par Emilien Chaussure
      Un discours clair sur la banlieue

      @ LePen vite
      "Tu as une curieuse façon de défendre le camp national. Pour toi, conscientiser les gens issus de l’immigration africaine, les amener à comprendre qu’en tant que français leur intérêt est de voter FN et cesser de se faire manipuler par SOS racisme et le PS, c’est les embrouiller ?"
      Ce n’est pas embrouiller les gens que de leur montrer les ressorts de la manipulation (SOS PS etc.) mais ce serait les embrouiller que de se servir d’E&R comme d’une simple antichambre pour "finir" au FN et repartir pour une énième illusion. Si E&R n’a pas d’autre ambition de "rameuter", c’est une perte de temps et d’énergie considérable (et j’ai plein de choses à faire). D’autant que l’idée même de réconciliation en pâtirait durablement. Forcément, la diversité des provenances politiques induit une hétérogénéité des approches stratégiques.
      Ton pseudo a au moins le mérite de la clarté et de la franchise. Mais, que je sache, la construction d’E&R est la conséquence du départ du patron du FN, n’y voyant pas les perspectives pour le projet de réconciliation : revoyez son analyse (chez Taddeï je crois) de la fonction du FN dans le projet de l’Empire : faire le sale boulot que les impériaux rechignent à faire.
      Personnellement je suis antidémocrate et ne vote pas (ni Le pen ni Mélenchon ni même Biquette). Si être patriote c’est voter LePen et ne faire que cela : à quoi sert E&R ? Je ne combats pas le FN mais je ne crois pas que ce soit mon intérêt (quoique blanc aux yeux bleus) de le mettre au pouvoir. Le FN reste un parti sioniste et anti musulman.
      Mais cette question mérite un fil de discussion sur le forum des adhérents, pas en commentant les commentaires.

       
    • #1667612
      Le 17 février à 13:40 par Le Pen, vite !
      Un discours clair sur la banlieue

      ce serait les embrouiller que de se servir d’E&R comme d’une simple antichambre pour "finir" au FN et repartir pour une énième illusion. Si E&R n’a pas d’autre ambition de "rameuter", c’est une perte de temps et d’énergie considérable




      Il y a une dramatique exagération de ta part - mais qu’on retrouve souvent -, qui consiste à amalgamer un électeur à un membre de parti. C’est une illusion qui a des conséquences catastrophiques et qui incite à l’abstention, c’est-à-dire à la soumission aux mondialistes.

      On n’a plus le temps pour ce genre de bêtises d’idéalistes attardés. Je te rappelle que le CETA vient d’être adopté, qu’on a 6 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres, un suicide d’agriculteur par jour quasiment, qu’on perd notre industrie et nos savoir-faire par lambeaux, qu’on est submergé par l’immigration, etc.

      PS : Je ne vois pas pourquoi tu t’en prends à ER puisqu’il est question d’une vidéo du FN. Si pour toi le travail d’ER et de Soral équivaut à du racolage électoral, je t’invite à parcourir le site et à découvrir son immense diversité et richesse.

       
  • #1667155
    Le 16 février à 21:01 par Le Pen, vite !
    Un discours clair sur la banlieue

    On a maintenant accès au rapport : Théo a agressé les policiers et s’est battu violemment. La gentille victime innocente était en fait bel et bien une racaille.

     

    Répondre à ce message

    • #1667171
      Le 16 février à 21:20 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Aïe ! Vrai ou faux, vous n’allez pas vous faire des copains. La réalité pourrait ne pas être manichéenne ? Comme vous y allez ! :-)

       
    • #1667176
      Le 16 février à 21:22 par jean
      Un discours clair sur la banlieue

      Pas étonnant il est probable que les policiers qui subissent des insultent permanentes ont finit par craquer . (ce qui ne justifie pas le viol soit dit en passant).

       
    • #1667178
      Le 16 février à 21:23 par Emilien Chaussure
      Un discours clair sur la banlieue

      Personne ne dit que Théo était une pauvre victime innocente ! RIEN, RIEN, RIEN, ne justifie qu’on sodomise quelqu’un (fut-il la dernière des racailles). Cet acte avilie autant l’enculeur que l’enculé.

       
    • #1667224
      Le 16 février à 22:06 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Peut-être n’ya-t-il ni " enculeur " ni " enculé ", allez savoir ! Ceci dit juste histoire de redescendre éventuellement sur terre.

       
    • #1667396
      Le 17 février à 04:21 par clmt
      Un discours clair sur la banlieue

      Surtout qu’avec l’anus déchiré on se pose pas sur les fesses dans un lit d’hôpital !!!!!

       
    • #1667484
      Le 17 février à 10:05 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      @clmt, juste pour précision, mon commentaire n’était pas à entendre dans le sens que vous lui donnez.

       
    • #1669547
      Le 20 février à 13:49 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @Eric,
      decidement les gens ne vous entendent pas correctement et donnent un sens erroné à vos affirmations ? Ça se passe bien trop souvent dans votre cas pour que ce soit un hasard ; je vous suggère d’ouvrir un bureau des réclamations pour remédier au plus vite à ce problème qui semble vous inquiéter outre mesure..

       
  • #1667270
    Le 16 février à 22:53 par Je
    Un discours clair sur la banlieue

    Y en a quand même un paquet dans les commentaires qui ne font pas la différence entre un viol et un empalement.

     

    Répondre à ce message

    • #1667356
      Le 17 février à 01:08 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Ah bon, il y a des gens qui évoquent un empalement ?

       
    • #1667680
      Le 17 février à 15:27 par Aymard de Chartres
      Un discours clair sur la banlieue

      Donc, tu milites implicitement en faveur de la thèse du viol.

      J’applique le raisonnement par élimination. L’empalement survient en cas de chute accidentelle en position assise, de préférence le cul à l’air, sur un pieux ou un objet contondant de forme oblongue ou allongée et de faible épaisseur dans sa partie supérieure.

      L’empalement accidentel est le fait d’un mouvement du sujet mobile dont l’arrière train opère un choc frontal avec un objet de forme phallique.

      On parle d’empalement exclusivement lorsque l’empalé a été projeté volontairement ou pas sur l’objet pénétrant dont la hauteur et le sens étaient en raccord avec l’axe de l’anus de la victime.

      Dans le sujet qui nous intéresse, la thèse de l’empalement est exclue car le dispositif qui a pénétré la victime était dirigé manuellement par une tierce personne, en l’occurrence, l’agent de police mis en examen.

      CQFD.

       
  • #1667352
    Le 17 février à 01:03 par Clarisse
    Un discours clair sur la banlieue

    Quelques soient les circonstances de cette pénétration, volontaire ou accidentelle, le fond du problème est l’instrumentation d’un événement à des fins criminelles et le non respect des règles et des lois qui demeurent le ciment d’une famille, d’une entreprise, d’une commune, d’un état et d’une nation. Les auteurs de ces violences sont tous simplement des sauvages incultes ....n’est pas Malcom X qui veut, si tant est qu’ils aient de réelles revendications derrière ces actes.

     

    Répondre à ce message

    • #1667636
      Le 17 février à 14:17 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      Instrumentaliser l’événement c’est aussi nier à ceux qui sont choqués la possibilité que le fonctionnaire de Police soit malveillant et que cette pratique de vexation si elle venait à être prouvée reflète certaines pratiques d’humiliation trop répandues...

      Parler de soutiens indéfectibles envers les forces de l’ordre quand il y a de gros soupçons envers une brebis galeuse me semble être également l’instrumentalisation d’un événement...

      Qu’es-ce que j’en ai a foutre qu’on me rappel que les jeunes sont des cons et particulièrement en banlieue quand un flic aux pratiques peu orthodoxe semble exercer dans l’impunité la plus totale et avec le soutien de sa hiérarchie ?...

      Apporter son soutient aux forces de l’ordre c’est affirmer qu’on est capable de faire la différence avec la majorité qui désire travailler dans des bonnes conditions, matériels et pas en sous effectifs... et aussi rappeler que les fonctionnaires (sans faire de chasse aux sorcières) n’ont pas à travailler avec des collègues qui manquent de respect et de professionnalisme...

       
    • #1667639
      Le 17 février à 14:24 par Le Pen, vite !
      Un discours clair sur la banlieue

      Instrumentaliser l’événement c’est aussi nier à ceux qui sont choqués la possibilité que le fonctionnaire de Police soit malveillant et que cette pratique de vexation si elle venait à être prouvée reflète certaines pratiques d’humiliation trop répandues...




      Justement, elle n’a pas été prouvée. En revanche, ce qui est prouvé et connu, ce sont les pratiques quotidiennes d’humiliation, de vexation et d’agressions de délinquants sur la police.

      Ce qui est prouvé également, c’est que c’est Théo qui a agressé les policiers pour défendre un dealer en train d’être interpellé.

       
    • #1668012
      Le 17 février à 22:54 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      La bonne moralité de la victime de la matraque dans le cul n’est pas en question j’espère que tu en es conscient ?!..

      C’est comme si t’oubliais le scénario habituel de la hiérarchie qui innocente les auteurs des bavures.. C’est bien simple des fautes professionnelles existent dans toutes les professions sauf chez les flics.. Ce qui est comme condamnable moralement est la matraque dans le cul pas les coups de matraque...

      Ici t’as pas affaire à des gauchistes qui condamnent les coups sur un jeune qui refuse d’obtempérer.. mais les pratiques vexatoires ou humiliantes qui n’ont rien de professionnels et qui endommage l’image de toutes les forces de l’ordre..

      On en a assez des bavures et du déni qui les accompagnent... Parce que tous les jours on défend l’image de nos forces de l’ordre.. et que je ne désire pas être amalgamé aux idiots utiles qui t’affirment que les bavures n’existent pas..

       
    • #1668039
      Le 17 février à 23:24 par Le Pen, vite !
      Un discours clair sur la banlieue

      On en a assez des bavures et du déni qui les accompagnent...




      Il n’y a pas eu de bavure, jusqu’à preuve du contraire.

      Moi j’en ai assez du réflexe de suspicion systématique vis-à-vis de la police alors même que rien n’est prouvé. La version de Théo est invraisemblable et je suis persuadé que l’enquête démontrera qu’elle est intégralement fausse.

       
    • #1669087
      Le 19 février à 19:09 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue


      Il n’y a pas eu de bavure, jusqu’à preuve du contraire.




      Tout à fait... mais il y a un juge qui l’a mis en examen et ça ne compte pas pour rien si vous vous en tenez aux faits ; en tout cas en ce qui vous concerne vous ne cachez pas avoir déjà tiré vos conclusions ?
      Inutile d’innocenter le suspect jusqu’à preuve du contraire devrais je dire ?

      Je parlais effectivement de bavures mais en fait plus précisément du ras-le-bol du scénario habituel de la hiérarchie qui innocente les auteurs des bavures.. C’est l’impression qu’on a en tout cas..

       
  • #1667424
    Le 17 février à 07:42 par jean
    Un discours clair sur la banlieue

    Les videos montant les casseurs de bobigny donnent l’impresssion qu’ils sont nombreux et qu’une grande partie de la population est sortie dans la rue . Or en fait ils sont quelques centaines sur une population de 50 000 habitants.

     

    Répondre à ce message

  • #1667869
    Le 17 février à 19:39 par boubou
    Un discours clair sur la banlieue

    Il oublie de dire que la matraque du policier a glissée sous doucement dans les fesses de Théo car celui-ci se baladait tout nu dans la rue donc comme l’indique le rapport de police ce n’est qu’un accident ou peut être un incident.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents