Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un haut responsable russe clashe violemment les États-Unis

Une réaction saine et vigoureuse

Le chef du principal service d’enquêtes en Russie a prôné ce lundi 18 avril un plus grand contrôle des médias et des ONG et proposé de s’inspirer du modèle chinois pour faire face aux « tentatives de déstabilisation » occidentales.

Alors que depuis quelque temps la tonalité officielle en Russie s’est adoucie à l’égard des Américains, Alexandre Bastrykine, publie une très longue tribune en forme de violent réquisitoire contre les États-Unis.

Si la Russie va mal, c’est à cause de la guerre hybride menée par les États-Unis. Une guerre menée sur les fronts économiques, politiques, judiciaires et de l’information.

Dans cette interminable tribune, Alexandre Bastrikyne explique comment les États-Unis, sous couvert de propagation de la démocratie, distillent une idéologie qui mène à l’extrémisme et aux guerres, notamment au Moyen-Orient et en Europe de l’Est. Il est donc temps, assène Alexandre Bastrikyne, d’opposer une barrière efficace à cette guerre de l’information.

S’en suit une justification idéologique, selon laquelle la véritable démocratie doit mener au bien commun d’un peuple et non pas à la liberté individuelle de certains.

Bastrikyne juge donc important de créer une idéologie politique d’État, qui permettra au peuple de mieux résister à la désinformation.

Lire la suite de l’article sur rfi.fr

Les Américains sont en train de perdre la bataille de l’image, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • Un discours qui fleure bon l’époque soviétique. Mais en la matière, le haut fonctionnaire trouve plutôt ses modèles en Chine, avec [...] l’obligation de respecter l’histoire officielle [...]



    Alors qu’en France, non. Pas de loi anti révisionniste, pas de peine de prison jamais constatée, pas d’amende astronomique, pas de chantage médiatique ou menace contre une critique de l’Histoire officielle, ni de licenciement.

    Ouf, on est bien en France quand même.
    Le pire c’est que la journaliste énonce ça toute honte bue.


  • #1447122

    J’écoute RFI très souvent, c’est une sorte de phare de la langue française à travers le monde mais il faut avouer qu’ils sont de plus en plus à vomir, certains articles sont particulièrement tordu.


  • #1447131

    Les russes ont le nez délicat, et ils sentent vraiment que ça pue.
    Va falloir fermer les fenêtres et calfeutrer les portes.
    En France, c’est officiel, on vient de remettrer les clés du pays à nos maitres.
    Les ricains pourront faire ce qu’ils veulent sur le territoire, désormais.
    La France de Clovis à De Gaule cesse d’exister. Désormais c’est une caserne pour bidasses américain, un hôtel pour une élite apatride.
    "Il faut réduire le caquet au coq Gaulois" disait BHL, eh bien c’est fait.

    Les Français sont des veaux, disait De Gaule.
    C’est pire, le Français est devenu un veau soumis, pourvu qu’on ne touche pas à son bifteck.

    Et dire que les russes ont toujours admirés la France et à juste raison.
    A notre tour de les admirer et prendre exemple sur eux pour enfin vivre debout, la reptation ne devrait pas être normalement notre mode de locomotion.

     

    • #1447216

      Oui mais chez nous, 50 ans de gauchisme larvé généralisé , une dissolution totale des meurs et coutumes , un américanisme économique et bancaire , une religion millenaire édulcorée par des prélats aux ordres ,la création d’un "gouvernement" européen pour les vassaux tout ceci a rogné les maigres ailes libertaires et patriotes des masses jadis laborieuses ! La mise en condition d’esclave des peuples , fut à ces prix !


    • L’expérience d’obéissance du psychologue Stanley Milgram démontre q’une quelconque population est composée d’environ 2/3 de personnes obéissantes à n’importe quelles autorités (médias, partis politiques, religions...) et d’environ 1/3 de personnes moins obéissantes. Une population comprend seulement environ 10% de personnes réfractaires à toutes autorités, contenues dans les 1/3 de personnes moins obéissantes. Toutes les élections se font suite à des bourrages de crânes ciblant les 2/3 d’obéissants, via les médias appartenant tous aux diverses oligarchies. Ce sont ces 2/3 d’obéissants, qui avoisinent les 70% des votants, qui font élire depuis des décennies les candidats UMPS. Donc toutes les futures élections verront les victoires des candidats UMPS, les 30% de moins obéissants étant largement minoritaires. Pour vous en convaincre regardez les résultats des dernières élections.


    • #1447527

      @Eddie

      Il faut aussi croire à la providence, à l’homme providentiel.
      Regarde l’Iran, avant 1979 ce pays était sous contrôle total des USA. L’Iran avait reconnu Israel dés 1948. Il a suffit d’un homme, Khomeini, pour renverser la vapeur et en faire de l’Iran un Etat fier et libre. Qui a mis au pouvoir Khomeini, les USA et la France eux même, c’est extra-ordinaire

      Idem pour la Russie, ce pays était vendu à l’Empire dans les année 90.
      Encore la providence, le traitre Elsine lui même a mis au pouvoir Poutine, ex directeur du KGB, en lui faisant promettre de ne pas le poursuivre à la fin de son mandat.
      Poutine, cet homme providentiel , à redonner la fierté au peuple russe.

      Aussi bien pour l’Iran que pour la Russie, personne n’aurait osé imaginer un tel scénario, car ce scénario était impossible.

      Suis-je optimiste pour la France, oui un peu. Je dis un peu car dans le cas de la Russie et de l’Iran, la religion y est plus forte qu’en France. C’est ce qui a aidé.

      J’exhorte donc les français à un retour massif vers la religion, pas besoin de construire les églises, elles sont là, belles et intemporelles, elles nous tendent les bras.
      Comme le dit Alain Soral,il nous faut nous réconcilier avec les musulmans, eux aussi aiment Jésus et c’est une force bien vivante et qui a toujours côtoyé des chrétiens.

      Si nous faisons cet effort, Dieu nous sauvera des griffes de l’Empire Usioniste.
      l’Empire Usioniste n’est là que pour raffermir notre foi en Dieu.

      L’Empire Usioniste est un colosse aux pieds d’argile, car bâti sur du vent et du mensonge.
      N’en faisant pas une montagne


    • Les Russes se sont relevés de 75 ans de bolchevisme.
      Et vous voudriez avoir peur de 50 ans de gauchisme ?


  • Bastrikyne juge donc important de créer une idéologie politique d’État...
    cela me semble désuet et serait contre-productif car aussitôt attaqué et critiqué comme étant de la propagande à la soviétique par les élites occidentales (qui le font déjà et cela marche bien quand j’entends les gens s’exprimer sur le sujet). Désuet car les manipulateurs sont expérimenté et les dirigeants russes ne semblent pas à la hauteur de ceux-ci. Mais c’est bien d’essayer. L’ancien KGB aurait peut être choisi d’autres mesures, un peu plus directes, à l’ancienne...



  • une véritable démocratie doit mener au bien commun d’un peuple et non pas à la liberté individuelle de certains.



    On sent bien que c’est ça qui horrifie le plus notre brave Mme Pomponne (et tous ses confrères). Berk, ça sent le peuple !


  • #1447331

    Si la Russie va mal, c’est à cause de la guerre hybride menée par les États-Unis. Une guerre menée sur les fronts économiques, politiques, judiciaires et de l’information.

    S’en suit une justification idéologique, selon laquelle la véritable démocratie doit mener au bien commun d’un peuple et non pas à la liberté individuelle de certains.

    Bastrikyne juge donc important de créer une idéologie politique d’État, qui permettra au peuple de mieux résister à la désinformation.



    Il y a une idéologie qui a été crée dans ce but : NATIONAL SOCIALISME