Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

Le NPA contre le FN, Hollande contre Marine, et Nawak contre les fachos

 

 

Elle n’est pas franchement belle ni brillante, mais dans le combat contre les sales « bourgeois patrons », ce n’est pas ce qui compte. Christine Poupin est l’une des porte-paroles du NPA, le nouveau parti antifrançais, partie intégrante du pouvoir trotsko-libéral, et elle répondait aux questions d’une journaliste de LCP ce jeudi 13 avril 2017.

 

 

Vous allez nous dire « c’est trop facile de se moquer de la Poupin », qui concentre en elle tout ce qui s’éloigne des valeurs humaines comme la Tolérance, l’Intelligence des choses, sans oublier la Beauté, la Poésie… Cependant, loin de tomber dans le morphopshychologisme à deux balles, on se rend compte qu’il y a quelques congruences dans le combat antinational actuel entre le Corps et l’Esprit. Par exemple, l’esprit chevaleresque n’est pas ce qui émane de prime abord du noble corps de François Hollande. On l’imagine mal ramasser une lourde épée et défendre la veuve et l’orphelin devant l’ennemi. Il serait plutôt du genre à se carapater en chaise à porteur loin, très loin du front.

C’est l’impression qu’il a donnée pendant les 5 looongues années de ce mandat historiquement funeste. Et aujourd’hui, lors de son entretien exclusif au Point, le canard de Giesbert, SuperLâche a récidivé. On vous passe ses absurdités sur l’attaque chimique en Syrie car il a bafouillé pire : il envisage, selon un membre du protocole, de sécher la passation de pouvoir si Marine Le Pen est élue le 7 mai. Et prouve par là-même qu’il ne respecte ni les institutions, ni les Français.

 

 

Bon, ne jouons pas aux cons, on le savait que ce gros parasite oligarchique qui n’a jamais travaillé n’avait aucune valeur (de droite, mais ça c’est logique) ni politique, ni personnelle. Pourtant, on peut être président avec des valeurs, mais c’est plus dur. Il faut être d’un autre bois que cette espèce d’aggloméré imitation chêne… Allant dans le même sens, ce pauvre Cazeneuve, qui a avalé toutes les couleuvres des salopards qui ont organisé les tueries de 2015-2016 en France, se propose lui de rester à Matignon jusqu’aux législatives en cas de victoire du FN aux présidentielles.

Non mais on est où là ? Qui nous a refilé des burnes pareilles ? Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu pour hériter de ces « responsables » complètement à la masse ? La France a-t-elle un si mauvais karma qu’elle doive boire ce jus de PS (prononcer « pss ») jusqu’à la lie ?

Et le pire, c’est que cette idéologie du renoncement et du rabaissement contamine jusqu’aux couches les plus basses de la société, qui n’avaient pas besoin de ça. Dans l’échelle sociale véritable, où ce président et son Premier ministre sont en bas tandis que l’infirmière et le pompier sont en haut, le dessinateur de presse pro-régime se situe entre le président et le rat porteur de la peste bubonique. On s’explique. Avec un exemple.

 

 

Le dessinateur Nawak a 150 000 followers (poursuivants ou suiveurs) sur Facebook, le site de la CIA qui surveille vos opinions. Bon, jusque-là, rien de nouveau. Chaque jour, il fait des petits crobards contre la droite, les patrons et les fachos. Là aussi, rien de nouveau. Le problème, c’est que la disparition des dessinateurs de Charlie, qui eux avaient du talent, a laissé la place à toute une classe de morpions au trait hideux et aux idées pour le coup vraiment nauséabondes. Quand Charb ou Tignous dessinaient un patron, malgré la caricature, c’était bien torché et marrant, même si c’était sociologiquement faux. Mais ça plaisait au troupeau gauchiste qui avait besoin de prendre sa revanche sociale sur les dominants.
Quand Nawak s’empare des thèmes dits de gauche pour faire de l’humour, on sombre. On sombre dans les vieux clichés 68tards roulés dans la sauce bien-pensante actuelle, c’est-à-dire le pire des deux époques. Un cannelloni de merde, si vous permettez l’expression. Et Dieu sait si on aime la cuisine italienne, chez E&R.

Un croquis sans grâce, qu’on dirait sorti d’un CAP de dessin industriel dépassé, des « idées » du niveau d’une Najat, c’est-à-dire collège, même pas le second degré du lycéen… Voilà pourquoi – entre autres – on en veut à ceux qui nous ont retiré Cabu, Tignous, Charb et les autres. La caricature de gauche, c’était mieux avant (le 7 janvier 2015).

Voir aussi :

21 avril
Un jour en France : vendredi 21 avril 2017
Laetitia femme de flic, Molins et le papier tombé, le rapport attentats/élections
24
20 avril
Un jour en France : jeudi 20 avril 2017
Spécial anniversaires : Charles Maurras, Éric Dupond-Moretti, Jean Carmet et Hitler
11
19 avril
Un jour en France : mercredi 19 avril 2017
Tous aux obsèques du PS, 15 minutes pour convaincre, Joséph Macé-Scaron-Fillon
9
18 avril
Un jour en France : mardi 18 avril 2017
Sciences Po Strasbourg, Télécom Paris Tech et Université Lyon 2
9
17 avril
Un jour en France : lundi 17 avril 2017
La télé de Lutte ouvrière, le vote musulman, Poutou désarme la police
17
14 avril
Un jour en France : vendredi 14 avril 2017
Spécial Vannes : le boucher, les migrants et le 3e RIMa
10
12 avril
Un jour en France : mercredi 12 avril 2017
Des HP en prison, Philippot à la Foire du Trône, un Français gagne 83 millions
4
11 avril
Un jour en France : mardi 11 avril 2017
Concours d’éloquence antiraciste, l’aide sociale contre l’emploi, salauds de Français
11
10 avril
Un jour en France : lundi 10 avril 2017
Spécial « Vichy, repentance et petits calculs électoraux »
33
7 avril
Un jour en France : vendredi 7 avril 2017
Guy Bedos perd la tête, Mélenchon allume Merkel & Hollande, le drapeau BBR
20
6 avril
Un jour en France : jeudi 6 avril 2017
Spécial "gauches" avec Philippe Débraillé Poutou, Finkielkraut qui allume Hamon, et le rap de Besancenot
10
5 avril
Un jour en France : mercredi 5 avril 2017
Macron achète les people, les Roms victimes d’antisémitisme, Taubira power
17
4 avril
Un jour en France : mardi 4 avril 2017
Anne Hidalgo insulte Saint-Pétersbourg, le silence des veuves de l’amiante, France Propagande en chute libre
13
3 avril
Un jour en France : lundi 3 avril 2017
100 artistes (subventionnés) contre le FN, les 2 France, la ZAD « écolo » crado
25
31 mars
Un jour en France : vendredi 31 mars 2017
Terrorisme NBC en France, les 102 lingots de Puteaux, la propagande par les maths
10
30 mars
Un jour en France : jeudi 30 mars 2017
Virilité catholique, Aphatie contre Fillon, Mélenchon & Macron
10
29 mars
Un jour en France : mercredi 29 mars 2017
Le Monde contre le FN, mixité forcée dans le XVIIIe, un Pierre Ménès moins lourd
9
28 mars
Un jour en France : mardi 28 mars 2017
Marine Le Pen secoue Pierre Gattaz, ACS la mutuelle des sans-dents, Attali récidive
19
27 mars
Un jour en France : lundi 27 mars 2017
Spécial "journalistes" : Anne Nivat, Polony TV, et François "Théonarda" Hollande
9
24 mars
Un jour en France : vendredi 24 mars 2017
Hamon contre Poutine, Les Bleus contre Benzema, la Guyane contre la pauvreté
24
24 mars
Un jour en France : jeudi 23 mars 2017
Marine Turchi dans la colle, Crétin le Bref, SOS Anti-antiracisme
11
22 mars
Un jour en France : mercredi 22 mars 2017
50 nuances de lycées, féminisme oligarchique, termites du PS
12
21 mars
Un jour en France : mardi 21 mars 2017
Grand remplacement des médias, Lapix contre Mélenchon, Turchi contre le FN
21
20 mars
Un jour en France : lundi 20 mars 2017
Les temps de parole à la con, Taubira divague, le dégel français
8
17 mars
Un jour en France : vendredi 17 mars 2017
Dents en or des Roms, psys contre le FN, Deneuve et le sexe
23

Au milieu de ces remugles oligarchiques nauséabonds,
un peu d’air frais avec Kontre Kulture

 
 






Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1701788
    Le 13 avril à 20:09 par JL29
    Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

    Quelle est la différence entre F.Hollande et Mr Bean ? tous les deux sont des bouffons mais l’un me fait rire par sa bienveillance et son ingéniosité à mettre en œuvre les solutions les plus improbables aux situations les plus inextricables, l’autre est un vrai méchant au visage masqué d’une humanité sirupeuse, mais qui au fond prend beaucoup de plaisir au désarroi du peuple qu’il est censé conduire et protéger.
    Quant à Cabu, j’aurai toujours pour lui une pensée émue car il ne méritait pas de finir plombé par des drogués au captagon.

     

    Répondre à ce message

  • #1701844
    Le 13 avril à 21:07 par alias
    Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

    Je trouve que les gens sont bien trop indulgent à l’égard d’Hollande : c’est un être immonde, capable de trouver "artistique" le plug anal érigé place Vendôme pour ridiculiser Napoléon sur sa colonne, ainsi que l’abject "vagin de la reine" à Versailles pour ridiculiser une reine martyre . Ce type est une ordure absolue, mais les Français, habitué à l’abjection de Charlie Hebdo, ne s’en rendent plus compte .

     

    Répondre à ce message

  • #1701869
    Le 13 avril à 21:36 par Yann Lelièvre
    Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

    Ah ah !

    Merci pour ce genre d’articles qui font du bien...

     

    Répondre à ce message

  • #1701891
    Le 13 avril à 22:07 par VIVACHAVEZ
    Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

    Poupin me fait un peu penser physiquement à Alice Sapritch. Autant pour moi, Alice, elle, avait de la classe. Alice, si vous me lisez dans l’au-delà, je vous adresse toutes mes excuses.

     

    Répondre à ce message

  • #1701921
    Le 13 avril à 22:43 par KADAFFI69
    Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

    Pauvre France ! Les atlantosionistes doivent bien rigoler aujourd’hui. Ils se disent en parlant de la France "Si on a réussi à les fourguer Hollande, on peut tout les mettre dans le fion ces français ".

     

    Répondre à ce message

  • #1701924
    Le 13 avril à 22:43 par WillybrantbrantT
    Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

    Le futur est écrit, il nous aspire. C’est inévitable, l’Histoire de France (et du monde par extension) est en marche. Je conseille à tous d’investir ses économies en métal précieux, avant le 7 Mai.

     

    Répondre à ce message

  • #1701934
    Le 13 avril à 22:55 par Eric
    Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

    " Ah écoutez ! " Oui on écoute Bécassine ! Et donc ?
    Quant à Hollande, il ne faut pas parler de chaise à porteur mais de chaise percée à porteur car on l’imagine bien se chier dessus en même temps qu’il se carapate à dos de sans-dents !

     

    Répondre à ce message

  • #1701980
    Le 14 avril à 00:03 par Nono
    Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

    Je ne connaissais pas Christine Poupin, et je vais vite l’oublier ce combiné de laideur physique et morale.
    Quelle horreur, une vioque antifa (et sans cagoule pour masquer sa sale gueule haineuse).
    Triste époque.

     

    Répondre à ce message

  • #1702373
    Le 14 avril à 15:11 par badaud
    Un jour en France : jeudi 13 avril 2017

    Arlette Laguiller parlait comme une employée de banque ayant en tout et pour tout son BEPC . Par contre son "clone" Nathalie Artaud est agrégée d’économie et se croit obligée de parler comme une conne...

     

    Répondre à ce message