Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

Mélenchon, Rachline : tous contre Fillon ! Et Caroline Fourest contre Valérie Boyer

 

Tous contre Fillon ! Le cor résonne dans la forêt du paysage politique français. Les chasseurs sont à l’affût, les chiens sont sortis, les fusils graissés, les poignards prêts à pénétrer les entrailles fumantes du gibier. Et le gibier, c’est François Fillon, dit FF, ou F2. Normalement, « F2 » est un deux pièces cuisine, une expression que les pauvres entendent toute leur vie, et que les riches ne connaissent pas. F2, lui, vit dans un château.

 

JPEG - 59.9 ko
F2 vit dans un F15

 

Cette chasse à l’homme n’est pas indécente : c’est le feu dans lequel le fer du futur chef de la France sera forgé. S’il tient le coup, il pourra affronter des vents plus violents encore, ceux de la géopolitique multipolaire sous-tendue par les menaces atomiques. F2 a passé le tour préliminaire de la Ligue des Champions, en écrasant 3 à 0, 4 à 1 et 6 à 2 ses sparring-partners de droite. Le voilà désormais dans les matches de poule. Et dans sa poule, la poule dite de « la mort », il y a Méluche et Marine.

 

JPEG - 102.1 ko
Mélenchon et Rachline inaugurent la battue

 

Avant d’affronter le Méluche, qui est en train de sortir vainqueur de ses propres éliminatoires (bon, il a éclaté Pierre Laurent, ce qui ne veut pas dire grand-chose, mais il lui a piqué ses voix, c’est le but du jeu), F2 doit d’abord en finir avec un des guerriers de Marine, le redoutable Rachline. Le Rachline est jeune, doué, appelé à un grand avenir. Pour Marine, il va user le jeu du F2, et tester sa droite légendaire.

 

 

Ceux qui ne pourraient pas visualiser cette vidéo issue de Twitter, peuvent se reporter sur la suivante, où David Rachline est l’invité de Thomas Sotto sur Europe 1. Les esthètes de l’image et du son remarqueront l’absence de point sur l’image au départ, le dérapage de Julie sur le nom « Rachline », sans oublier le mix son/image douteux :

 

 

La gauche, c’est Méluche qui va la tester, en personne – il ne dispose pas d’une armée de lieutenants, rapport à ses attaques contre le grand Kapital, qui lui valent un manque de budget flagrant. La gauche de Fillon n’est pas très puissante. En face, Méluche a l’expérience de combats longs et pénibles : il sort de l’écurie PS, qui fut autrefois un grand club, avec beaucoup de supporters, et qui est aujourd’hui en quasi-faillite. Morale, intellectuelle, idéologique.

 

 

Parallèlement à ces combats de chefs, de sous-chefs, ou de futurs chefs, les jeunes mâles essayant leurs bois contre le vieux mâle dominant, des lieutenants croisent le fer, et pas que symboliquement. La pasionaria fémeniste hystérique (penser à proposer le qualificatif fémenystérique aux Académiciens l’an prochain) Caroline Fourest, qui se grille systématiquement avec tous ses employeurs, a lancé sa fatwa contre Valérie Boyer, coupable du crime des crimes.

Et quel est ce crime que Caroline lui reproche ? D’avoir exhibé sa croix chrétienne (on précise, car il y a d’autres croix, nettement moins cool) à la télé, le soir de la victoire de F2, sur la grande chaîne de service public, France 2 quoi. Les yeux de Caro ont dû brûler comme ceux d’un vampire face à un crucifix, au petit matin, un paquet d’ail dans l’autre main.

« C’est la revanche de la droite catholique », a tranché Fourest, juge et partie dans tous les débats sur les religions (alors qu’elle ne croit pas). Ben oui, c’est un peu ça. Avec tout ce que les cathos se prennent dans la gueule depuis Mai 68, il est temps de passer au match retour. Pas une revanche, et encore moins une vengeance (concept absent du christianisme), mais un petit rééquilibrage dans le foutage de gueule.

Sur RMC, la chienne de garde fourestière a fait feu de tout bois :

« C’est la première fois que je vois Valérie Boyer avec cette croix aussi clairement affichée sur son pull. On avait même du mal à se concentrer sur ses propos tellement cette croix était visible. C’était quand même un clin d’œil appuyé, un soir de victoire électorale, à son électorat. Quand on a fait campagne en envisageant quasiment d’interdire les signes religieux dans l’espace public – et plus particulièrement les signes musulmans – on devrait être plus responsables et ne pas afficher soi-même ses convictions confessionnelles de façon aussi ostensible. C’est une question de responsabilité dans la période actuelle.
Quand on mélange le politique et le religieux ça ne finit jamais bien, et quand on demande à juste titre à un certain nombre de nos concitoyens de faire attention de ne pas mélanger le religieux et le politique, la moindre des choses serait que les politiques montrent l’exemple. »

Ça alors ! L’entraîneuse nationale des pisseuses du FC Soros pour le compte de la Ligue internationale de sionisme donne une leçon de morale publique sur le « mélange du religieux et de la politique » à la Boyer, simple chrétienne !
Il n’y a qu’en France qu’on peut entendre des trucs comme ça.
Franchement, vive la France.

Voir aussi :

9 décembre
Un jour en France : vendredi 9 décembre 2016
Aphatie "avocat" de Cahuzac, Valls divague chez Bourdin, l’OTAN vise un lycée
41
8 décembre
Un jour en France : jeudi 8 décembre 2016
Valls Cassation et Sarkozy Télévisions, pollution alternée, Peillon président
8
7 décembre
Un jour en France : mercredi 7 décembre 2016
Le crime des anti-IVG, turbulente Marion Le Pen, Alep et les médias
15
6 décembre
Un jour en France : mardi 6 décembre 2016
Filoche "gerbe" sur Valls, Ménard embrasse Fillon, Viadeo s’écroule
24
5 décembre
Un jour en France : lundi 5 décembre 2016
Manuel Valls impopulaire, anarchie au PS, Guy Carlier prévient Cyril Hanouna
24
2 décembre
Un jour en France : vendredi 2 décembre 2016
François "le CRIF m’a tuer" Hollande, Valls–Fillon l’escroquerie "démocratique"
23
1er décembre
Un jour en France : jeudi 1er décembre 2016
Stoléru contre Le Pen (1989), Stromae & Goldman académiciens, Rabbi Jacob 2 avec Jul
9
30 novembre
Un jour en France : mercredi 30 novembre 2016
Le choix des sans-dents, un service militaire socialiste, les livres pour enfants
6
29 novembre
Un jour en France : mardi 29 novembre 2016
Cheminots fichés, école française nullissime, le cancer ou le chômage
18
25 novembre
Un jour en France : vendredi 25 novembre 2016
Fillon violente Martichoux, Taubira-Hidalgo-Aubry l’union des gauches
21
24 novembre
Un jour en France : jeudi 24 novembre 2016
Policiers emprisonnés, pompiers à l’eau, et la prime aux migrants
11
23 novembre
Un jour en France : mercredi 23 novembre 2016
Le fascisme de l’UEJF, France Inter sodomie, Fillon-Renaud et les fachos
23
22 novembre
Un jour en France : mardi 22 novembre 2016
Restos du Cœur (français), François Ruffin président, la Criirad en rade
14
21 novembre
Un jour en France : lundi 21 novembre 2016
Primaire loupée sur France 2, Patrick Cohen sur liste noire, Le Monde anal
15
18 novembre
Un jour en France : vendredi 18 novembre 2016
De Thomas Pesquet à Claudie Haigneré, en passant par Mezrahi-Nabilla
35
17 novembre
Un jour en France : jeudi 17 novembre 2016
Cannabis trafic d’États, pizzas volantes, Minc et Juppé contre BHL
8
16 novembre
Un jour en France : mercredi 16 novembre 2016
Franck Dubosc au chômage, la flexisécurité (sociale ?), jobs du cinéma
11
15 novembre
Un jour en France : mardi 15 novembre 2016
Cash libyen pour Sarkozy et Guéant, Montebourg et Poisson outsiders, le sucre
16
14 novembre
Un jour en France : lundi 14 novembre 2016
Statistiques ethniques, sondages piégés, Mélenchon Le Pen en 2017
19
11 novembre
Un jour en France : vendredi 11 novembre 2016
Réfugiés de France, Griezmann et/ou Benzema, le Pr Rollin lucide
9
10 novembre
Un jour en France : jeudi 10 novembre 2016
Sarkozy sous Trump, l’inversion Belkacem, Thomas bimbo Hollande
5
9 novembre
Un jour en France : mercredi 9 novembre 2016
À notre tour de marquer l’Histoire
17
8 novembre
Un jour en France : mardi 8 novembre 2016
Yannick Jadot agent US, Tous pour Hillary, le Refuge pour Fred Lopez
11
7 novembre
Un jour en France : lundi 7 novembre 2016
Valls le touriste, sécuriser la primaire, sexualité des salaires
9
4 novembre
Un jour en France : vendredi 4 novembre 2016
Migrants en poussières, langue française menacée, Aude Renaudot Lancelin
13

Pour « comprendre » Caroline Fourest sur Kontre Kulture

 
 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1611765
    Le 28 novembre à 21:51 par anony
    Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

    "FC Soros" ! bravo les gars, vous êtes en forme : quand à l’inénarrable fourest, question mélange du religieux et du politique, elle peut s’adresser aux saoudiens, ...

     

    Répondre à ce message

  • #1611798
    Le 28 novembre à 22:26 par Nabil
    Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

    Oublions les intégristes de la laïcités, ces chiens de garde du temple maçonnique. Moi ce que je reproche à la porte parole de François Fillon qui affiche fièrement son identité chrétienne — quoi de plus naturel au fond — c’est son agressivité à l’endroit de tous ceux qui appartiennent à une autre crèmerie.

    La "disciple du Christ et de Marie" (femme voilée par ailleurs !) en parfaite féministe assimile le voile à un "symbole d’oppression des femmes". Pire, elle va jusqu’à prétendre que c’est un "signe d’allégeance à l’ennemi" ! Ces affirmations ahurissantes sont dignes des plus virulents propagandistes communautaires. Cette violence verbale n’a rien à voir avec la foi. Beaucoup portent leur croix plus par opposition à l’Islam que par conviction religieuse.

     

    Répondre à ce message

    • #1612073
      Le 29 novembre à 09:31 par Francette
      Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

      Aujourd’hui l’hypocrisie s’exprime tantôt par une croix tantôt par un voile, au final l’un comme l’autre sont le symptome d’une société où la forme a remplacé le fond et où le paraître l’emporte sur l’être !

      La tartufferie pseudo-chrétienne ou le Jihad du port de la Croix en réaction à la tartufferie pseudo-musulmane de ses femmes qui pensent L’ adorer par le simple dépôt d’une étoffe sur leur tête alors qu’elles ne sont que l’étendard d’une idéologie qui ambitionne de détruire la France et l’Islam de l’intérieur pendant que le coq chétif se gargarise de son forfait.
      Qui est l’idiot utile : celui qui provoque la réaction ou celui qui réagit à la provocation ?

      Tout sur la tête rien dans la tête

       
  • #1611811
    Le 28 novembre à 22:38 par Igor Meiev
    Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

    Pour moi la croix de Boyer c’est complètement de la com destinée à l’électorat qu’ils ambitionnent de capter. Fourest n’a pas complètement tort quand elle dit que c’est un clin d’oeil appuyé. Sauf, et c’est bien là tout le degueulasse de l’opération, sauf que cette petite croix est hypocrite tant cette droite qui veut s’afficher traditionnelle et chrétienne a parfaitement accompagné et encouragé l’idéologie progressiste qui nous a amené au mariage homo, mis en oeuvre la politique anti nataliste, veritable guerre menée contre la fécondité des familles par tous biais et autres depravations.

    En vérité cette droite est du giron judéo-chrétien, donc antichrétien, car là où se trouve le judaïsme le Christ n’est pas reconnu. Tous ceux-là sont traitres à l’Eglise, ils ont péché contre la vie, contre le bon sens, contre la charité qu’ils doivent à leur prochain, le menant même par leur inconséquence aux precipices du désespoir et volontairement. Combien de familles brisées par le chômage organisé méticuleusement ? De suicides ? A tout cela ils n’opposent rien d’autre que des "nous avons fait des erreurs", et pourtant continuent de prétendre offrir les solutions, tandis que l’honnête homme aurait déjà laissé place nette de lui-même en se couvrant la tête de cendres !

    J’affirme qu’ils savent ce qu’ils font. Leur façon de feindre l’innocence ne fait qu’alourdir leur jugement. Leurs oeuvres les précède.

     

    Répondre à ce message

    • #1611878
      Le 28 novembre à 23:25 par ras
      Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

      @Igor Meiev

      "Pour moi la croix de Boyer c’est complètement de la com destinée à l’électorat qu’ils ambitionnent de capter."

      Hier soir j’ai exactement pensé la même chose, "regardez je suis catholique, je connais mes racines" ça plait à René et Jeannine jeunes retraités, au patrimoine élevé, qui n’osent pas nommer la France qu’il redoute.

       
  • #1611907
    Le 29 novembre à 00:02 par homme_des_bois
    Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

    Du fin fond de ma forêt loin de la civilisation à vous lire, est chaque fois une vision hautement hallucinante et paradoxalement tellement réelle et vraie, qu’elle me permet de ne pas perdre complètement de vue, de manière très agréable, le monde dans lequel je vis.
    Milles mercis.

     

    Répondre à ce message

  • #1612046
    Le 29 novembre à 08:35 par dixi
    Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

    C’est ridicule ,c’est pas une croix qui va me faire tourner la tête ,elle peut même se faire floquer un Christ sur un tee-shirt. Le principal c’est le contenu de sa politique et de son programme ,qui est loin de me captiver bien au contraire .Faut toujours qu’on se focalise sur des choses anodines .

     

    Répondre à ce message

  • #1612055
    Le 29 novembre à 08:52 par Domino
    Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

    La gauche bien pensante a de ces obsessions... Je n’avais même pas remarqué la croix de V. Boyer...
    Au fond, il est là le problème, dans tous ceux qui veulent étiqueter, stigmatiser, amalgamer tous ceux qui ne pensent pas comme eux, au lieu d’écouter ce qu’ils ont à dire.
    Ces gens ont tué la liberté d’opinion et d’expression, et donc le pluralisme fondamental dans toute démocratie digne de ce nom.
    Rappelons-nous : lorsque les jacassants semaient la polémique sur les propos de M. Poisson (au sujet des soutiens de Clinton) Fillon a dit la seule phrase qu’il fallait dire : "je suis contre la police de la pensée". Espérons que les actes suivront...

     

    Répondre à ce message

  • #1612117
    Le 29 novembre à 10:30 par j’hallucine
    Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

    L’excuse pour vilipender le burkini, c’était que cela avilissait la femme, quelle excuse ici pour empécher une femme de porter le bijou qu’elle souhaite ? Y ’en a t-il encore pour douter que le vrai projet de la laicité c’est d’éradiquer toute forme de croyance autres que celles autorisées par le pouvoir ( la religion des élus et le culte de l’individu roi ? )

    Pour les hypocrites qui feignent de se soucier du sort des chrétiens d’Orient, soutenez un pu ceux d’ici aussi , on se croirait sous dictature communiste .

     

    Répondre à ce message

  • #1612652
    Le 29 novembre à 22:14 par lesan kool
    Un jour en France : lundi 28 novembre 2016

    A lire tous les commentaires, personne ne sait à qui est destiné ce message. C’est une croix arménienne, c’est son électorat et ceux pour qui elle mène les combats en France. Pas beaucoup non plus, comme la communauté dont on tait le nom, mais assez organisé pour pouvoir peser.

     

    Répondre à ce message