Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 29 août 2016

Primaires à droite, Burkini et Cénacle

Youpi, c’est la rentrée politique. À droite, les candidats s’affrontent dans une primaire pour mener le camp de la banque, de l’oligarchie et du lobby militaro-industriel à la victoire. À gauche, le coup de feu du départ a aussi été donné : la gauche de la gauche, ou gauche du PS, dite aussi gauche de la droite, attaque le président en place – on allait dire « sortant », tant il est vrai que Hollande n’est jamais vraiment entré dans la fonction. Mais chacun a droit à sa chance, et tout le monde peut s’améliorer.

 

 

Les traîtres de service Mélenchon et Montebourg tirent les premiers (et Larrouturou s’est fait éjecter de son parti Nouvelle Donne, pour avoir apparemment trop « personnalisé » le mouvement), c’est de bonne guerre socialiste, avant de se désister lâchement pour le social-démocrate couvert de leurs crachats. Le principe de réalité en politique a en réalité figé la politique, et l’évolution du pays. La France souffre de son parti unique, celui de la banque, de l’oligarchie et du lobby (militaro-industriel, voyons). Tant qu’il ne sera pas remis en cause, ou contrôlé démocratiquement (par autre chose qu’une Chambre d’enregistrement), elle fera du surplace, et souffrira. La dominance a du bon lorsqu’elle est éclairée (De Gaulle, Kennedy), mais devient néfaste quand elle est aveugle, ou aveuglée par ses propres intérêts.

 

 

En quoi diffère cette rentrée des autres rentrées, même si objectivement il n’y a pas de coupure dans l’actu, (avant, c’était quand les « grands » journalistes prenaient leurs vacances... au même endroit) ? Le terrorisme, bien sûr, cette menace planante – cette épée de Daech ou glaive de Gladio – à laquelle nos dirigeants nous disent qu’il faut s’y habituer. S’y habitueront-ils lorsque surgira un terrorisme véritable, venu d’en bas, et qui les visera ? Pas sûr.

Si rien ne change, au fond, tout se complique, pour reprendre le titre d’un album de Sempé : des provocations au déchirement des communautés – ce qu’on appelle aujourd’hui l’ingénierie sociale – se multiplient. Après l’épisode Black M qui devait chanter à Verdun (il vient de répondre avec ce clip dégoulinant de démagogie), une initiative conjointe du lobby antiraciste et du président de la République, ont suivi les épisodes Burkini et Cénacle.

 

 

Le burkini est cette tenue islamique pour dames qui vont aux bains, pour parler en langage châtié, et le Cénacle le nom de ce restaurant de Tremblay (93) dont le patron a refusé de servir deux femmes voilées. Dans les deux cas, photos et vidéos de la « provocation », quel que soit le côté duquel on se place, ont été prises et aussitôt mises en lignes ; quant au feu, il a été mis aux poudres.

 

 

Depuis, le village gaulois symbolisé par les réseaux sociaux ET les intervenants habituels du monde médiatico-politique (les « résoces » [1] incarnent l’irruption du public – du moins de sa partie active – dans le débat officiel, un progrès démocratique obtenu par force et qui change la donne) s’écharpe et s’entre-déchire. Comme d’habitude, on allait dire.

 

 

Là encore, le temps verra les manipulations des uns et des autres détricotées. Mais aujourd’hui, on peut dire que les épisodes 2 et 3 bénéficient au président, qui cherche à recoller avec sa base électorale d’origine immigrée, malgré les croche-dalles de son Premier ministre, qui est ouvertement en campagne contre son boss, et qui prend un malin plaisir à envenimer les choses. En maniant le « pas d’amalgame » d’un côté et le « dans burkini y a burqa » de l’autre. Gros clin d’œil aux Français non musulmans qui voient d’un mauvais œil la montée d’un islamisme décomplexé dans les lieux publics.

 

JPEG - 88 ko
Pendant que Sarkozy tente de resiphonner les voix du FN, Valls siphonne les voix de Sarkozy

 

Ce qui neutralise cette petite ingénierie, c’est qu’elle est sapée à la base, dès qu’elle montre le bout de son (faux) nez : Hollande envoie son message de tolérance en direction de la communauté pour espérer récupérer les 90% de son vote de 2012, Valls abat le message en vol à la satisfaction des électeurs de droite – on est dans un schéma Chirac/Sarkozy de 2004-2006. Dommage collatéral pour la social-démocratie, le FN et les musulmans offensifs (CCIF) tirent les marrons du feu. On assiste donc aux conséquences d’une lutte au sommet, entre deux pions de l’oligarchie, qui allument et soufflent sur les mêmes feux. Le grand perdant, c’est le vivre-ensemble, le terme correct pour la cohésion nationale, car il y a « nationale » dedans et c’est pas bien.

Là où le Français non familiarisé avec la politique incendiaire peut s’inquiéter, c’est de voir que les représentants de la dominance ont intérêt à allumer des feux, en accuser leurs adversaires, et à souffler dessus. Si quelques candidats (Juppé, Fillon) en appellent – timidement – à un apaisement des tensions (le terme « réconciliation » semblant dangereux à utiliser pour eux, du coup on ne parle même pas de « réconciliation » et « nationale »), on ne les entend pas dans le concert des provocations. Espérons qu’on n’est pas à nouveau en 1913 !

 

Analyser la place de l’islam dans la France
avec Kontre Kulture

 

Plus nécessaire que jamais, militer pour la réconciliation nationale avec Dieudonné et Alain Soral :

Voir aussi :

5 décembre
Un jour en France : lundi 5 décembre 2016
Manuel Valls impopulaire, anarchie au PS, Guy Carlier prévient Cyril Hanouna
22
1er décembre
Un jour en France : jeudi 1er décembre 2016
Stoléru contre Le Pen (1989), Stromae & Goldman académiciens, Rabbi Jacob 2 avec Jul
9
30 novembre
Un jour en France : mercredi 30 novembre 2016
Le choix des sans-dents, un service militaire socialiste, les livres pour enfants
6
29 novembre
Un jour en France : mardi 29 novembre 2016
Cheminots fichés, école française nullissime, le cancer ou le chômage
18
28 novembre
Un jour en France : lundi 28 novembre 2016
Mélenchon, Rachline : tous contre Fillon ! Et Caroline Fourest contre Valérie Boyer
10
25 novembre
Un jour en France : vendredi 25 novembre 2016
Fillon violente Martichoux, Taubira-Hidalgo-Aubry l’union des gauches
21
24 novembre
Un jour en France : jeudi 24 novembre 2016
Policiers emprisonnés, pompiers à l’eau, et la prime aux migrants
11
23 novembre
Un jour en France : mercredi 23 novembre 2016
Le fascisme de l’UEJF, France Inter sodomie, Fillon-Renaud et les fachos
23
22 novembre
Un jour en France : mardi 22 novembre 2016
Restos du Cœur (français), François Ruffin président, la Criirad en rade
14
21 novembre
Un jour en France : lundi 21 novembre 2016
Primaire loupée sur France 2, Patrick Cohen sur liste noire, Le Monde anal
15
18 novembre
Un jour en France : vendredi 18 novembre 2016
De Thomas Pesquet à Claudie Haigneré, en passant par Mezrahi-Nabilla
35
17 novembre
Un jour en France : jeudi 17 novembre 2016
Cannabis trafic d’États, pizzas volantes, Minc et Juppé contre BHL
8
16 novembre
Un jour en France : mercredi 16 novembre 2016
Franck Dubosc au chômage, la flexisécurité (sociale ?), jobs du cinéma
11
15 novembre
Un jour en France : mardi 15 novembre 2016
Cash libyen pour Sarkozy et Guéant, Montebourg et Poisson outsiders, le sucre
16
14 novembre
Un jour en France : lundi 14 novembre 2016
Statistiques ethniques, sondages piégés, Mélenchon Le Pen en 2017
19
11 novembre
Un jour en France : vendredi 11 novembre 2016
Réfugiés de France, Griezmann et/ou Benzema, le Pr Rollin lucide
9
10 novembre
Un jour en France : jeudi 10 novembre 2016
Sarkozy sous Trump, l’inversion Belkacem, Thomas bimbo Hollande
5
9 novembre
Un jour en France : mercredi 9 novembre 2016
À notre tour de marquer l’Histoire
17
8 novembre
Un jour en France : mardi 8 novembre 2016
Yannick Jadot agent US, Tous pour Hillary, le Refuge pour Fred Lopez
11
7 novembre
Un jour en France : lundi 7 novembre 2016
Valls le touriste, sécuriser la primaire, sexualité des salaires
9
4 novembre
Un jour en France : vendredi 4 novembre 2016
Migrants en poussières, langue française menacée, Aude Renaudot Lancelin
13
3 novembre
Un jour en France : jeudi 3 novembre 2016
Spécial prix "littéraires" avec Yasmina Reza, Leïla Slimani et Steve Sandberg
9
2 novembre
Un jour en France : mercredi 2 novembre 2016
Harcèlement de Belkacem, Morts contre la France, CETA pour les nuls
12
1er novembre
Un jour en France : mardi 1er novembre 2016
Handicapée à la rue, hommes des bois de Vincennes, Sylvain Tesson en Sibérie
18
31 octobre
Un jour en France : lundi 31 octobre 2016
Mel Gibson aux Français, i>Télé en grève inaperçue, Askolovitch contre Ken Loach
18

Notes

[1] Nous proposons « résoces » pour réseaux sociaux sur le modèle de « cassosses » pour cas sociaux

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1544935
    le 29/08/2016 par internaute77
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    Le plus grave que j’ai lu à propos du burkini c’est que certains considèrent le burkini comme provocation à un trouble de l’ordre public. Supposons que quelqu’un se sente agressé par le port du voile catholique et de la kippa et que cette personne agresse le porteur de ces vêtements religieux. L’état devrait-il interdire ces deux vêtements religieux pour provocation aux troubles de l’ordre public. Quand on veut mettre l’interprétation de certains au dessus de la loi, c’est qu’on n’est plus dans l’état du droit ! ça me rappelle Arno Klarsfeld qui a dit que pour interdire les spectacles de Dieudonné il faut qu’un groupe d’individus aillent déclencher des troubles à l’ordre public pour interdire les spectacles. Certains français sont entrain de frôler le ridicule. Du jamais vu !!

     

    • #1545621

      "Supposons que..." C’est déjà fait, un jeune homme a été agressé, battu et on lui a arraché sa croix autour du cou.
      Croix, symbole hautement religieux qui a du froissé ces voyous. Avec cette comparaison, vous nous dites en fin de compte que le burkini est un marqueur religieux.....On nous a assuré du contraire ici même. Un peu de cohésion svp.


  • #1544971
    le 29/08/2016 par goydrake
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    Je suis actuellement la série d’exposés de M. Henri Guillemin sur les racines de 1914 "L’Autre Avant-Guerre", on constate que la situation actuelle renvoie dans certains aspects à cette période.

     

    • #1545204
      le 30/08/2016 par Noname1776
      Un jour en France : lundi 29 août 2016

      La Faillite des banques arrivent à Grand pas.

      Il faut donc remflouer les banques, comment ? comme en 14-18 et 39-45, instrumentalisé des guerres pour pouvoir vendres des armes par millions.

      le seul bénéficiaire dan l’histoire c’est celui qui fabrique les armes, et bizarrement, c’est généralement toujours les états-unis, depuis plus de 100 ans.


  • #1544990
    le 29/08/2016 par VIVACHAVEZ
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    Désolé, pas été capable d’écouter les niaiseries de black m plus de quelques secondes. Il me fait suer avec son "je suis chez moi". Moralité, moi, je "sue" chez moi......

     

    • #1545254
      le 30/08/2016 par Tigre d’Arkan...
      Un jour en France : lundi 29 août 2016

      Le clip de blackkk M est un hymne au racisme ....
      En tout cas Ça va en rendre plus d un raciste qui ne l étaient pas avant d avoir vu ce clip ...
      Un peu comme l effet BHL pour l antisémitisme....
      Ou l effet Besancenot sur le fascisme....


  • #1544998
    le 29/08/2016 par anonyme
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    Contente de retrouver cette chronique ...
    À propos de Gladio, le livre de Daniele Ganser
    "Les armées secrètes de l’OTAN"
    peut être lu gratuitement sur le site de Meyssan :
    Voltairenet.org
    Mo’Truckin’.


  • #1545005
    le 29/08/2016 par telephonearabe
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    le Gaulois qui doit s’excuser devant des colons africains voilà on y est... ticket d’entrée pour le conflit ethnique généralisé comme dans les Balkans . Ca sera quoi la prochaine humiliation ? et aprés ce sont ces mêmes colons africains qui critiquent les colons israeliens !!!


  • #1545043

    Le restaurateur est typique du français beaucoup de gueule dans l’instant (alors qu’il n’y avait pas forcément besoin d’être aussi virulent) mais ensuite il se couche comme une vulgaire carpette, ces petites frappes analphabètes communautaires se sont faits un plaisir de l’humilier à la demande de d’autres.
    Si paisiblement il avait tenu sa ligne il en aurait été autrement, car certains appelaient au lynchage de lui et sa fille et au boycott voir l’incendie de son restaurant, dommage ça aurait permis de débusquer ce que tout le monde perçoit mais que les médias nient.

     

    • #1545084
      le 29/08/2016 par Patoche
      Un jour en France : lundi 29 août 2016

      Un petit peu d’empathie pour ce brave homme. Il a choisi l’humiliation médiatique pour protéger sa famille et son commerce face à une dizaine d’excités. Comment réagiriez-vous de votre côté ? Lui aspire à la tranquillité et est devenu la cible d’associations salafistes, des médias traitres et de la classe politique véreuse. Donc oui, il se couche et pas chez lui vu qu’il a du déménager à cause des menaces de mort et d’incendie du restaurant et de son appartement au-dessus.

      Il n’est pas là pour mener un combat politique. Il est là pour gagner sa croûte et se fait piéger par deux salafistes.


    • #1545108

      @Patoche

      Ou avez-vous vu que je l’incendie, vous m’avez survolé je dis juste qu’il fallait qu’il s’attende à des représailles et dans une époque ou en effet il doit nourrir sa famille alors il faut savoir être fin.
      Peut-être aurait-il du tenir sa ligne tout comme peut-être la machette aurait telle du se planter dans le crâne du jeune Corse pour que tout le monde voit la vraie vehemence du camp d’en face le mal pour le bien en somme.


    • #1545253
      le 30/08/2016 par Tigre d’Arkan...
      Un jour en France : lundi 29 août 2016

      par Tigre d’Arkan...
      Soutien total à ce pauvre travailleur qui est obligé de s excuser alors qu il est chez lui en France....
      Combien de fois j ai entendu sale bouffeur de cochon ou sale face de craie....la non plus je n ai vu personne réagir (moi y compris) et oui sinon c est perte de boulot ,montrage du doigt ,invectives, et tout le toutim....alors on baisse la tete et on pense tout bas sale crouille (meme si ce n’est que la colere qui parle ) Ça va changer tout Ça !
      Il serait temps que tout Ça prenne une autre tournure parce-que Ça présage rien de bon !
      Et le rale bol est à son paroxysme dans la grand ville la plus proche !
      Je l entends tous les jours les gens en ont mare .....


    • #1545266
      le 30/08/2016 par Lowik
      Un jour en France : lundi 29 août 2016

      @ ras

      Ce que Patoche a tenté de vous expliquer, je pense, c’est que le jugement que vous fait sur le restaurateur ("comme la plupart des français il s’est couché comme une carpette") est un peu rapide, dans la mesure où ce restaurateur et père de famille privilégie la sécurité de sa famille plutôt que "garder sa ligne politique" face à des individus dangereux. Rien de plus rien de moins !


  • #1545051
    le 29/08/2016 par philippe
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    Chouette, "Un jour en France" revient.
    J’espère que vous avez passé d’excellentes vacances, messieurs.


  • #1545052
    le 29/08/2016 par Pidouz
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    Je suis pas franchement chaud pour voir des femmes entièrement voilées sur la plage, je trouve ça même complètement absurde, mais quand vous tomber sur 2 trous du cul, qui font leur gym devant votre nez, sans la moindre pudeur,sur une plage d’Espagne, en compagnie de votre fille de 12ans, il y a de quoi relativiser, et de comprendre pourquoi des femmes se tourne vers un tel choix.
    Depuis quand les plages sont mixtes en Espagne, je savais qu’ils n’avaient plus de froc mais je pensais que c’était un image.

     

    • #1545206
      le 30/08/2016 par Noname1776
      Un jour en France : lundi 29 août 2016

      Complètement absurde



      Dire qu’avant, montrer son corps était impensable, aujourd’hui c’est le contraire, c’est le cacher qui est impensable.

      l’abrutissement fait vraiment bien son boulot, j’en ai peur.


    • #1545225

      Aller à la plage n’est pas une obligation, on peut vivre sans. Si l’on ne veut pas monter son corps, ce n’est pas l’endroit idéal où se rendre. Ma grand-mère était pudique dans le sens où l’entendent ses femmes voilées, c’est à dire qu’elle ne voulait pas se dévétir publiquement et bien, elle n’allait pas à la plage, tout simplement. Je ne trouve pas pudique cette façon de se singulariser, d’attirer les regards sur soi par une tenue différente de celles des gens qui nous entourent. Et puis est-il pudique de s’installer parmi toutes ces personnes presque nues ?
      J’ai eu beaucoup de chagrin hier pour ce restaurateur. Il n’aurait sans doute pas dû traiter ces femmes de cette façon mais celle dont il a été traité, cet acharnement médiatique contre lui, cette obligation de s’excuser devant ces musulmans belliqueux, de devoir cacher sa famille, protéger son restaurant me parait bien pire. Ce politiquement correct qui veut nous contraindre à accepter comme normal de briser la vie d’un homme pour un échange de mots contraire aux règles du "vivre ensemble" m’est insupportable.Je lisait hier le deuxième épitre de Timothée chapitre 3 sur la fin des temps" Les hommes en effet seront égoistes, cupides, vantards, orgueilleux, diffamateurs, rebelles à leurs parents, ingrats , sacrilèges, sans coeur, sans pitié, médisants, intempérents, intraitables, ennemis du bien, délateurs , effrontés, aveuglés par l’orgueil, plus amis de la volupté que de Dieu, ayant les apparences de la piété mais reniant ce qui en est la force."Voilà pour moi la description de ce politiquement correct, cette fausse charité injuste, sans pitié, sans amour, reniant Dieu.


    • #1545306
      le 30/08/2016 par Untel
      Un jour en France : lundi 29 août 2016

      @Pidouz

      tout à fait, et qui dit absurde dit : blagues, moquerie, dérision, ironie, distance...

      les intéressés sont-ils prêts à l’accepter, ou va-t-il encore falloir risquer d’aller à la castagne ou au tribunal si on ne rase pas les murs de l’humour islamique ??

      c’est ça le vrai fond du problème : l’inexorable séparation de l’huile et de l’eau, comme disait feu le Général de Gaulle. Ces lois naturelles, ce n’est pas le sionisme qui les a inventées. Il ne fait qu’exploiter les failles humaines. Quand je faute, je n’incrimine pas Satan de m’avoir tenté, mais moi-même de lui avoir cédé.


  • #1545056
    le 29/08/2016 par redsniper 06
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    "C’est au mois d’août qu’on met les bouts
    Qu’on fait les fous, les gros matous, les sapajous
    C’est l’été, les vacances, le soleil doux, doux, doux, doux"....( Pierre Perret)
    mais quand après la boite aux lettres en septembre va dégueuler de factures la tête du bidochon abruti de télé et "d’informations" mainstream va changer de couleur voire perdre son bronzage de l’été ...c’est là qu’on va s’marrer !!!...
    Dormez tranquilles anonymes citoyens l’état mafieux pour qui vous avez voté s’occupe de tout !!!...après le journal de Pujadas ce sera l’heure de faire son devoir conjugal pour préparer les lendemains qui chantent !!!....
    Par contre je ne mettrai pas mon c..sur la commode ce serait peut être lui faire offense !!!..


  • #1545114
    le 29/08/2016 par hahaha
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    Hahaha, merci les gars d’E&R. La trêve estivale ne vous a pas ramollit le cerveau :)


  • #1545174
    le 30/08/2016 par La gargouille
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    Le petit village d’irréductibles ne craignait pas l’empire, seulement que le Ciel ne lui tombe sur la tête. Là... Ben... ça semble fait !

     

    • #1545250
      le 30/08/2016 par Tigre d’Arkan...
      Un jour en France : lundi 29 août 2016

      Et avec humour....
      Punaise le restaurateur a pu rencontrer le frère de Nicky Lauda et en plus il l a invité à boire un café quelle chance.... C est un mal pour un bien c est beau la vie monsieur !


  • #1545296
    le 30/08/2016 par Marsouin
    Un jour en France : lundi 29 août 2016

    Partant du principe qu’un restaurant est un établissement privé recevant du public
    (ERP) tout comme un club discothèque,on peut tout à fait demander aux éventuels client de porter une "tenue correcte".
    Nombre de boites refusent l’entrée en jean’s,casquette,baskets etc... et ce n’est pas pour cela qu’elleS prennent feu.
    En tant que restaurateur et dès l’instant où je le stipule sur la porte d’entrée je peux refuser l’accès à des personnes au visage masqué(voilé), torse-nu,en short,pieds nus...la liste est longue .

     

    • #1545352

      Je pense que le restaurateur s’est mélangé les pinceaux et à voulu dire la fameuse phrase :
      - Tous les musulmans ne sont pas terroristes mais tous les terroristes sont musulmans

      Je me demande ce qu’il s’est passé avant le début de la vidéo, comment elles ont fait pour lui faire péter un câble.


    • #1545563
      le 30/08/2016 par Tigre d’Arkan...
      Un jour en France : lundi 29 août 2016

      Pile
      Je pense comme toi qu elles ont du le provoquer... Le type est un professionnel de la restauration ,il n a surement pas reÇu ces pimbeches en les invectivant ...il y a forcément une étincelle pour que le feu prenne ...le type habite la Seine-Saint-Denis il ne va pas recevoir les musulmans avec un drapeau croix celtique et des chants nazis.... On sera jamais ce qu elles lui ont dit !


Commentaires suivants