Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 6 juin 2016

Débarquement US, dessin de presse aux ordres, œufs de Macron

Il y a (2016 – 1944 =) 72 ans, l’armada américano-britannique envahissait la France par les plages de Normandie au nez et à la moustache des Allemands. Depuis, la France ne s’appartient plus, et dans les centres-villes, il n’y a plus un magasin qui porte un nom purement français. Ce ne sont que « shop », « lounge », et autres « coffee ». La victoire de l’Amérique est écrasante, totale. La France éternelle a plié genou, et plié bagages : les Français se cassent par centaines de milliers à l’étranger, et pas pour aller bosser dans les pétroles du Gabon, comme dans les années 70. La fuite est plus grave, et c’est pas de la faute des Américains, enfin, pas directement.

 

Les GI’s qui ont laissé leur vie sur Omaha Beach pensaient mourir pour la Liberté, la Démocratie, ou au moins les États-Unis, pas pour le commerce, qui n’est pas très noble, et qui sent toujours un peu l’arnaque. En effet, il s’agit de vendre le plus cher possible au plus grand nombre de gens possible un produit de la qualité la plus basse possible, réalisant la marge la plus grande possible. Ainsi défini, le capitalisme n’est pas très ragoûtant, mais c’est la vérité. La notion de don, d’échange, d’équilibre, de respect, de bénéfice mutuel, de connaissance, d’amour, toutes ces salades « chrétiennes » – et pourtant l’Amérique se dit chrétienne, lol –, l’Empire s’en fout. Le bulldozer commercial roule sur toutes les traditions, différences, particularités, il formate tout, rend tout égal, plat, droit. L’Empire géométrise le monde.

 

 

Heureusement que les dessinateurs de presse sont là pour ramener un peu d’humanité dans la vie et l’actu. Par humanité, on entend espoir, humour, tendresse, recul, intelligence, finesse, tout ce qui fait un peu la grandeur de l’homme. Oui mais voilà, de la même façon que l’Amérique façonne le monde à son image, les as du crayon refont le monde... selon un catéchisme de gauche sociétale, un cocktail fait de 5% de colère, 5% d’imagination, 5% de vérité, et 85% de démagogie cucul la praline.

Il y a 50 ans, les dessinateurs d’Hara-Kiri régnaient sur la France. Sinon c’était Faizant, la purge du Figaro. On schématise, pour la démonstration. Aujourd’hui que les thèmes subversifs de l’époque sont archi-éculés (les trucs cochons, se moquer du pouvoir visible, se moquer des trucs cochons du pouvoir visible), le moindre petit ambitieux doté d’un minimum de technique peut s’y mettre. Ça donne une batterie de poules pondeuses de platitudes, avec toujours les mêmes méchants – Assad, Poutine, Hitler, les riches (l’or des nazis) – et les mêmes gentils – les femmes, les homos, les juifs, les pauvres (les pauvres juifs) –, et ça devient extrêmement lassant. Des bataillons d’ouvriers du marqueur ou de la palette graphique se battent pour faire le même dessin. Ces révoltés en chambre en retard d’une guerre n’imaginent même pas que chaque époque génère sa propre subversion. La subversion 2016, ils n’y touchent pas, ils n’y pensent même pas. Sauf pour dénoncer ceux qui la pratiquent de la pointe de leur crayon.

 

 

Cette émission repoussante à tous les niveaux (conceptuel, spirituel, esthétique) constitue un excellent résumé de l’esprit de soumission sus-nommé : la présentatrice, piquée par un essaim de mouches tsé-tsé, va jusqu’à évoquer le problème des dessins « utilisés par des gens peut-être peu recommandables » ! Seigneur, d’où elle sort celle-là ? En ce qui concerne les deux invités, on préférera rester polis (la pauvreté des dessins post-attentats), et passer à la troisième partie de ce Jour en France. Tout le monde a le droit de manger.

 

C’est Macron, encore lui, qui fait parler de lui. Sauf que là, c’était pas prévu. En bon homme de gauche, le ministre du Libéralisme se rend à Montreuil, fief communiste et siège de la CGT, pour y « dévoiler un timbre célébrant le 80e anniversaire du Front populaire ». Il a été reçu par des « casse-toi » et des œufs. La même mésaventure était arrivée à Laurent Fabius à la Fête de l’Huma, le 10 septembre 2005. La France a vachement avancé, en 10 ans.

 

 

La démagogie (celle des dessinateurs majoritaires) voudrait que l’on applaudisse les courageux lanceurs de projectiles antilibéraux ; oui mais voilà, le combat politique, c’est pas ça. Si l’on ne prend pas le pouvoir avec le fusil (option possible mais compliquée, car ça peut tirer en face aussi), ce sont des arguments qu’il faut lui lancer, au fils prodigue de l’accouplement entre la République et la Banque (Rothschild). On nous dira « ouais mais l’gars il les entend pas ducon », ce qui n’est pas faux. Cependant, le bombardement d’insultes et d’œufs ne change rien à la donne. Tout n’est pas irrémédiablement impur chez Macron, et pur chez les communistes.

Des œufs sur la gueule d’un ministre, c’est tout ce qui reste du Front populaire. « Ah ouais, et comment que tu luttes contre le libéralisme qui détruit la France à petit feu ducon ? »
Eh bien déjà, on améliore le diagnostic. Parce que la gauche internationaliste, dans son élan humanitaire (pas perdu pour tout le monde), a détruit les frontières et mis en danger le tissu social et économique du pays. C’est donc qu’il y a un problème au niveau des principes, et le fait de s’y arc-bouter, a fait couler la gauche : d’abord le Parti communiste, puis le Parti socialiste. C’est pour cela que Mélenchon, avec 30 ans de retard sur le FN, commence à tourner casaque sur l’immigration et la Nation. Et qu’il y avait plus de presse et de monde à son premier meeting de campagne place Stalingrad (le clin d’œil à Staline) qu’au 37e Congrès du Parti communiste français, qui se terminait le même jour à Aubervilliers, cette vitrine cassée de la gauche.

6 juin 1944, Rothschild, Stalingrad... dis papa, c’est quand qu’on sort de la Seconde Guerre mondiale ?

Voir aussi :

20 février
Un jour en France : lundi 20 février 2017
Ribéry chez Théo, Hamon non à Mélenchon, France 2017-Allemagne 1933
8
17 février
Un jour en France : vendredi 17 février 2017
Le clown Hollande à Ivry, la gauche en banlieue, Marine Le Pen au Liban
6
16 février
Un jour en France : jeudi 16 février 2017
Macron l’Algérien, les devoirs payants, tuberculose et pauvreté
15
15 février
Un jour en France : mercredi 15 février 2017
Morano casse Fillon, Dugarry casse le PSG, Pascal Lamy casse le pays
6
14 février
Un jour en France : mardi 14 février 2017
Spécial Saint-Valentin : chasse, pécho, nature, sexe et social
45
13 février
Un jour en France : lundi 13 février 2017
Émeutes anti-médias, le Système perd le contrôle, Sopo et le ghetto
18
10 février
Un jour en France : vendredi 10 février 2017
Caméras sur policiers, Big Data contre Nous, Canet chez Mouloud
11
9 février
Un jour en France : jeudi 9 février 2017
Les étoiles Michelin, Renaud renie Fillon, la mort du Grand Journal
13
8 février
Un jour en France : mercredi 8 février 2017
Davet & Lhomme balancent (Fillon), Cambadélis coule, Olivia Ruiz "chante"
22
7 février
Un jour en France : mardi 7 février 2017
Hollande chez Théo, les Fillon canardés, Hanouna à l’Élysée
53
6 février
Un jour en France : lundi 6 février 2017
Le 6 février 1934, explosion médiatico-politique, Linky mon ami
15
3 février
Un jour en France : vendredi 3 février 2017
L’humour sur Fillon, les Roms chez Christian Clavier, les Roms en vrai
20
2 février
Un jour en France : jeudi 2 février 2017
Fillon l’halali, Marianne contre Mediapart, Charles-de-Gaulle en rade
4
1er février
Un jour en France : mercredi 1er février 2017
Fillon 2017, élimination en milieu libéral, Dany Boon contre le FN
24
31 janvier
Un jour en France : mardi 31 janvier 2017
Fillongate, Macrongate, Marinegate
36
30 janvier
Un jour en France : lundi 30 janvier 2017
Partouze pour tous (justice nulle part), colère bourgeoise, Hamon le Palesto
11
27 janvier
Un jour en France : vendredi 27 janvier 2017
Fillon dans le dur, Benoît « Bilal » Hamon, les interdits de vote
15
26 janvier
Un jour en France : jeudi 26 janvier 2017
Le PS vote mineurs, Jawad insulte le juge, Cohn-Bendit regrette
16
25 janvier
Un jour en France : mercredi 25 janvier 2017
Ribes contre Trump, Les Inrocks contre Marion, Les César contre Nocturama
18
24 janvier
Un jour en France : mardi 24 janvier 2017
Fessenheim et Hollande, Macron et Assad, Valls/Hamon et l’islam
3
23 janvier
Un jour en France : lundi 23 janvier 2017
Primaire en Outre-mer, mannequins maigrichons, Cyrille Eldin "merdeux"
9
20 janvier
Un jour en France : vendredi 20 janvier 2017
Procès de la Grande Borne, carton pour Le Drian, pauvre Science
7
19 janvier
Un jour en France : jeudi 19 janvier 2017
Europe 1 en chute libre, Ovidie contre le X, Osez le sexisme
22
18 janvier
Un jour en France : mercredi 18 janvier 2017
Hidalgo bête et méchante, migrants contre SDF, Guillaume Meurice contre la France
10
17 janvier
Un jour en France : mardi 17 janvier 2017
Patrick Bruel contre Marine Le Pen, Un Sac de billes, billard à 3 bandes
25
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1482082

    L’amerique l’amerique...certains guignols aiment à dire que sans eux nous parlerions allemand (sans doute pour nous humilier) hors du temps de leur présence nous n’avons par parlé allemands et eux respectaient leur adversaires, nommant les français de "lions" dont il fallait se méfier des éclats de vaillance inattendu.
    Il aurait été marrant de réécrire l’histoire et de voir un conflit sur un seul front, anglo-américain contre wermarcht, bonne chance les gars quand on connaît le nombre de pertes sur Omaha avec un récif à peine défendu car négligé quel aurait été le résultat sur un récif très bien défendu par les Allemands..
    Depuis des siècles les Germains sont de solides guerriers dont il est dur de faire courber l’échine, les Romains en savaient quelque chose.

     

  • #1482091

    Toujours pareil. Des gens luttent a leur manière contre les symboles de la ploutocratie. Mais yen a toujours qui trouvent que c pas bien fait parce qu’il y a un drapeau ou une bannière qui leur déplaît....
    Et ainsi on ramène toujours le peuple a une querelle de division partisane qui profite toujours aux mêmes oligarchies.
    Surmontons les divisions pour porter plus fort la voix du peuple et assurons/ assumons notre souveraineté populaire en ne passant plus par des représentants mais en décidant nous même de notre avenir.


  • #1482111
    le 06/06/2016 par anonyme
    Un jour en France : lundi 6 juin 2016

    Oui, lancer des œufs et des " casse-toi " ne fait pas avancer un pays ...
    Mais punaise, moi, ça me fait du bien de voir ces images ...
    Ça me fait du bien de voir que d’autres personnes en ont aussi assez de voir ces guignols se pavaner ...
    Comme ça me fait du bien de voir un BHL entartré ...
    Ou un Haziza se ridiculiser lui-même en de vaines gesticulations face à la caméra d’E&R ...
    Parce qu’il y a des jours où l’on se sent démuni, découragé face à cette oligarchie surpuissante ...
    Et qu’il nous reste que le rire, l’opium du Peuple ...
    Et que ça fait du bien de rire ...
    Mo’Truckin’

     

    • #1482344
      le 07/06/2016 par The Shoavengers
      Un jour en France : lundi 6 juin 2016

      ça fait du bien ? C’est donc tout ce qui compte pour toi ?
      Petit consommateur jouisseur...


    • #1482440
      le 07/06/2016 par Django
      Un jour en France : lundi 6 juin 2016

      Mais qu’est ce que c’est que ça ?! Laisse "anonyme" s’exprimer sans qu’il doive essuyer des propos aussi absurdes !

      Il a raison, cela fait du bien de voir que les ministres s’en prennent plein la tronche, dans le monde réel ! Ca les change de leurs palais dans lesquels tout le monde est à leurs pieds.


    • #1482738
      le 07/06/2016 par Judas Nanass
      Un jour en France : lundi 6 juin 2016

      @ The Shoavengers

      Parceque vous, vous ne "jouissez" de rien et ne consommez rien peut-être ? Soit vous êtes un sacré hypocrite, soit vous vivez dans une cabane perdue au fin fond des bois et écrivez vos commentaires sur votre ordinateur portable en silex...

      @ Anonyme

      Daccord avec vous, même si ce n’est pas des oeufs ou des tartes à la crême dans la tronche qui vont empêcher les valets de l’oligarchie mondialiste de faire leur sale boulot, un petit retour au monde réel de temps en temps ne leur fait pas de mal (pour l’instant). Et nous, (les esclaves) ça nous fait bien marrer. Comme disait Dieudo : rigoler il ne nous reste plus que ça !


  • #1482113

    Quand on voit comme les futurs grands d’Europe, les Russes, s’accrochent à Nuremberg, on peut se dire qu’on n’a pas fini d’en bouffer, de la seconde guerre mondiale.

    Il est peut-être là, le rôle philosophique de la France : faire comprendre aux Européens cette superbe arnaque derrière laquelle se loge la Bête, aujourd’hui prête à changer de corps (peu lui importe que l’hôte soit Anglo-saxon ou Slave).


  • #1482186

    Attention a la doxa americaine sur Normandie 44. C’est bien plus complique que la petite phrase desinvolte du debut. Idem pour Stalingrad.

     

    • #1482227
      le 06/06/2016 par ahbon
      Un jour en France : lundi 6 juin 2016

      Ahbon, les viols des françaises par les américains et le mépris des populations françaises jusqu’à leur détruire leurs maisons pour les reloger dans des baraquements militaires US sans âmes et ignoble ( toujours les mêmes depuis 72 ans d’ailleurs !allez voir du côté de Dunkerque ou Boulogne s/mer), c’est plus compliqué que cette petite phrase désinvolte ??
      désolé mais non, c’est la pure vérité historique et allez faire un tour du côté des derniers témoins de cette page d’histoire ( ils ont 72 ans aujourd’hui et il n’y aura plus aucuns témoins ayant vu et vécu ça d’ici 10 ans) !


    • #1482829
      le 07/06/2016 par Afromonk
      Un jour en France : lundi 6 juin 2016

      Doit-on vous rappeler que les anglais et les américains ont deversé des milliers de tonnes de bombes sur la France sans la moindre pitié, tout l’ouest de la France en a été ravagé....


  • #1482206
    le 06/06/2016 par curieux
    Un jour en France : lundi 6 juin 2016

    A quoi correspondent les illustrations du titre de l’article ?

     

    • #1482286

      Tapez "Google image" sur votre moteur de recherche.
      Faites glisser l’image présente sur E&R jusqu’au champ de recherche.

      Ou bien, selon le navigateur, clic droit sur l’image et choisir "Rechercher une image avec Google".

      Vous aurez un aperçu de la "libération" par les Américains, qui s’est beaucoup portée sur la culotte des Françaises.


  • #1482248
    le 06/06/2016 par Nono
    Un jour en France : lundi 6 juin 2016

    Premier reportage, première minute :"Louison, vous êtes dessinatrice de presse et vous collaborez" STOP, tout est dit.


  • #1482283
    le 06/06/2016 par quidam
    Un jour en France : lundi 6 juin 2016

    Public Sénat défend le style lourdingue d’abord avec Elkabbach, Haziza et maintenant Caroline Deschamps et son humour soporifique.. heureusement qu’ il y a d’autres choses à regarder !


  • #1482397
    le 07/06/2016 par fouineur
    Un jour en France : lundi 6 juin 2016

    Macron : à quand l’entartage en règle pour la postérité ?


  • #1482435
    le 07/06/2016 par anonyme
    Un jour en France : lundi 6 juin 2016

    "un jour en france"...
    C’est un supplice chinois, jour après jour. De la révolte impuissante au quotidien sur fond de marasme global orchestré par des traîtres à la nation, du desespoir chronique au constat que c’est définitivement sans remède. Il devient vraiment vital de s’occuper d’autre chose pour survivre tant matériellement que psychologiquement. Moloch va dévorer ceux qui n’auront pas compris ça.


  • #1482455
    le 07/06/2016 par anonyme
    Un jour en France : lundi 6 juin 2016

    Au steeple-chase d’Auteuil, le président de la République est bousculé, et son chapeau haut de forme aplati.
    Se constitue alors un cabinet de défense républicaine.
    On procède à l’arrestation de 67 personnes, dont le président de la Ligue antisémite.
    Un décret constitue le Sénat en Haute Cour de justice, pour juger ces hommes.
    Une commission composée de 9 sénateurs est désignée pour procéder à l’instruction de l’affaire.
    Rapidement, cette commission constate le néant des charges retenues...
    https://www.senat.fr/evenement/arch...


  • #1482556
    le 07/06/2016 par dixi
    Un jour en France : lundi 6 juin 2016

    L’œuf ,c’est bon pour la peau !!


  • #1482677
    le 07/06/2016 par Boussard
    Un jour en France : lundi 6 juin 2016

    Toujours beaucoup de sympathie pour les personnes qui laissent de commentaires, ce qui me gêne c’est cette incapacité à signer de son nom, cette incapacité à assumer avec un minimum de courage ce que l’on veut laisser ici. Comment pouvoir envisager un changement dans ce pays si les "subversifs" sont incapables de sortir de ce cher anonymat ?

     

Commentaires suivants