Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mardi 21 juin 2016

Groult & les machos, Natoo miss YouTube, et la Fête de la Musique

 

 

Elle ne verra jamais le premier jour de l’été 2016, en même temps il s’annonce merdique. La romancière Benoîte Groult s’est éteinte, le jour où Natoo a surgi dans la médiasphère mainstream (via Salut les terriens d’Ardisson). Pas sûr que le témoin féministe soit bien passé de l’auteur de Ainsi soit-elle à la youtubeuse. Mais en y regardant de plus près...

 


 

Avertissement : cet article comporte de nombreux gros mots et expressions populaires qui peuvent être considérés comme machistes et heurter certaines catégories assez sensibles de la population

 


 

Groult devient rapidement célèbre dès la sortie de Ainsi soit-elle, sorte de manifeste du féminisme français, débarrassé des délires des gouines coupe-couilles américaines. Sa thèse c’est que jusque-là – jusqu’à Groult, donc – les femmes ont servi de vide-couilles aux hommes sans avoir le droit de l’ouvrir (la bouche). On résume brutalement le propos, mais ça revient à ça. Le conditionnement à être une bonne épouse soumise, non ! C’est la suite logique du Troisième sexe de Simone de Beauvoir, la très indépendante compagne de Sartre, qui refusera d’avoir des enfants car c’est trop la honte d’être une mère mais qui pleurnichera d’amour pour son macho américain qui la traitait comme une petite salope. Mais ne nous égarons pas. On a tous nos contradictions.

Benoîte, l’âge venant (elle a presque atteint les 100 ans), se plaindra de ce que les hommes ne la touchaient plus. On ne peut pas tout avoir, et surtout, on ne peut pas tout être : une femme opposée à la soumission (sexuelle) et en même temps en demande d’amour physique, qui implique une certaine soumission sexuelle, n’est-ce pas.

 

JPEG - 59.2 ko
Image du film La Dérobade, sorti en 1979, avec Miou-Miou, Maria Schneider (la brune aux gros seins du Dernier tango à Paris) et Niels Arestrup

 

On lui doit notamment la féminisation des noms de métiers. On dira donc Benoîte, l’auteure, sinon panpan cucul. La Groult pouvait se permettre d’être féministe, car issue du milieu de la haute bourgeoisie, d’où l’on peut survoler les problèmes… des autres femmes. L’année suivante, un second livre coup de marteau vient apporter la touche « réaliste » à la condition féminine : La Dérobade, de Jeanne Cordelier, une ex-pute qui raconte son enfer, violée-battue-volée, et en qui des centaines de milliers de lectrices verront leur propre condition. Un bouquin harcore, venu des bas fonds. 40 ans plus tard, qu’en est-il ? Le flambeau de la lutte des sexes est-il repris ?

 

Un volcan s’éteint, un « être » s’éveille

YouTube va vous faire regretter le féminisme de maman et la télé de papa. Natoo n’est pas la pire : dans ses vidéos, s’il n’y a pas de fond, il y a du travail, de l’écriture, de la réal. Quand on voit les pauvres youtubeurs qui commentent les flux télé, ciné ou jeux vidéo, on applaudit l’effort.

 

Natoo est la petite-fille putative de Benoîte, qu’elle le veuille ou pas. La féministe 3.0. Elle a intégré les fondamentaux, mais comme elle ne veut pas faire l’erreur de ses grands-mères qui ont zappé un peu trop vite ces salauds de mecs, elle a mis de l’eau dans son vin, et glissé de l’humour pour faire passer le tout. Résultat, une post-féministe qui échoue logiquement au Studio Bagel, la pépinière des « nouveaux talents » du Net. Le Canal+ de la déconne, avec des frontières bien délimitées par les vigiles médiatico-politiques. Et comme la déconne autorisée ça marche (deux millions d’abonnés), elle lance sa ligne de bijoux et de vêtements. Ce que la bourgeoise (pas encore féministe) faisait aussi il y a… 50 ans. La boucle est bouclée, le féminisme de révolte digéré, le mercantilisme a gagné.

Qu’est-ce qui échappe au commerce ? Pas grand-chose. Mais comme dirait l’autre, ça crée des emplois. Les camps de concentration aussi ça créait des emplois, si on y va comme ça. Y a-t-il encore quelque chose de gratuit en ce bas monde ? La fête ? Oui, pourquoi pas, la fête entre amis, la tablée des potes.

 

JPEG - 43 ko
Il tape sur des bambins, pardon, des bambous

 

La Fête de la Musique ça partait d’un bon sentiment, chacun y allait de son solo, de son groupe ou de son orchestre en pleine rue. Maintenant, tu as Renaud qui chante à Toulouse devant les caméras de France 2. Et Jack Lang qui répond à des interviews. Merde, on se croirait en 1982 ! Juste avant la rigueur…

Voici comment on peut voir les choses, 34 ans après, quand on a l’esprit mal tourné : les hiérarques socialistes reçoivent la note brutale de leur politique de relance, ils se grattent la tête autour d’un truc qui détournerait l’attention, tiens, pourquoi pas du pain, des jeux. Et paf, Jack arrive avec sa « fête de la musique », cette chose éminemment païenne, très socialisme de loge, très « Dieu est mort c’est toi toi toi, Dieu, maintenant ». La musique pour tous, la joyeuse expression cacophonique, le bruit, quoi, en lieu et place de la démocratie. Ensuite il y aura la libération des ondes, la télé dite libre, et SOS Racisme. Le grand enfumage !

 

À propos de féminisme et de gynécocratie, réécouter sur E&R :

Voir aussi :

23 septembre
Un jour en France : vendredi 23 septembre 2016
La montée du populisme, Juppé rempart de Marine, Macias se casse
22
22 septembre
Un jour en France : jeudi 22 septembre 2016
La fachosphère de Libé, Cohn-Bendit pour Macron, et la pauvre Sécu
17
21 septembre
Un jour en France : mercredi 21 septembre 2016
L’explosion d’AZF, le barrage de Malpasset, et le renseignement
7
20 septembre
Un jour en France : mardi 20 septembre 2016
Le discours de Valmy, Sarkozy le Gaulois, Belkacem contre Wauquiez
10
19 septembre
Un jour en France : lundi 19 septembre 2016
Mr. Robot et le Complot, Didier Porte à Yassine Bellatar, la charria française
11
16 septembre
Un jour en France : vendredi 16 septembre 2016
Fabien Clain le "radicalisateur", le centre de déradicalisation, et la mort du Famas
20
15 septembre
Un jour en France : jeudi 15 septembre 2016
Trévidic pas logique, mixité logicielle au collège, Sisco ville d’amour
8
14 septembre
Un jour en France : mercredi 14 septembre 2016
Hidalgo et la pollution, la loterie des migrants, l’espérance de vie
9
13 septembre
Un jour en France : mardi 13 septembre 2016
Eugénie Bastié contre Barthès-Hanouna, Riss et Lhermitte contre Twitter, et Alstom
16
12 septembre
Un jour en France : lundi 12 septembre 2016
Ligne SNCF Lille-Israël, lasagnes chez Charlie, et Dalaï CIA Lama
15
9 septembre
Un jour en France : vendredi 9 septembre 2016
Cukierman vs Soral, Libé vs Mélenchon, Finchelstein et Hollande
5
8 septembre
Un jour en France : jeudi 8 septembre 2016
Mélenchon sourd, éleveurs vs Carrefour, Houellebecq pour Marine
27
7 septembre
Un jour en France : mercredi 7 septembre 2016
Carolis balance Sarkozy, l’armée recrute, Gayet refuse le sexisme
9
6 septembre
Un jour en France : mardi 6 septembre 2016
Guaino à Sainte-Anne, Zemmour contre l’islam, Marseille-sur-Morts
12
5 septembre
Un jour en France : lundi 5 septembre 2016
Onfray TV, Cahuzac balance Rocard (mort), Cyrille Eldin fasciste
6
2 septembre
Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016
Le procureur Molins, la question du Christ et la taxe anti-calories
13
1er septembre
Un jour en France : jeudi 1er septembre 2016
Rama Yade 1er, les proviseurs militaires, Barré et les Arabes
34
31 août
Un jour en France : mercredi 31 août 2016
Le Mont-Blanc, le déchireur de chemise, Richet et Mel Gibson
14
30 août
Un jour en France : mardi 30 août 2016
Macron démission, Chevènement contre Cohn-Bendit, et Canal+
12
29 août
Un jour en France : lundi 29 août 2016
Primaires à droite, Burkini et Cénacle
25
14 juillet
Un jour en France : jeudi 14 juillet 2016
354 Légion d’honneur, 1 600 profs français, 1223 Philippe Auguste
10
13 juillet
Un jour en France : mercredi 13 juillet 2016
Virenque roi du Ventoux, le défilé militaire, le coiffeur du président
14
12 juillet
Un jour en France : mardi 12 juillet 2016
Les Français à découvert, le désert médical, c’était mieux avant
19
11 juillet
Un jour en France : lundi 11 juillet 2016
Portugal über alles, L’Euro de la sécurité, Macron et l’oligarchie
27
8 juillet
Un jour en France : vendredi 8 juillet 2016
Hollande/Poutine, Hollande/Merkel, et Hollande/Rost
19
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1493075

    J’ai lu l’article en super diagonale ^^ (et, oui, on ne peut pas tout faire) mais je retiens l’histoire des clebs. Quelle est cette manie des hommes de se promener avec des bergers allemands ou des chiwawas. Ca pue et c’est porteur de maladies .... Les loups ont attaqué les hommes pendant des millénaires, même les labradors sont super cons .... J’en peux plus d’entendre des clebs brailler, aboyer et terrorifier les enfants. Rousseau en avait des bonnes sur le sujet...

     

    • #1493162
      le 21/06/2016 par mrfroggy
      Un jour en France : mardi 21 juin 2016

      Les chiens sont plus agréables a vivre que nombre d humains.

      La première de leur qualité c est que l argent ne les intéressent pas, tout comme la réussite ou je ne sais quelle autre saloperie qui gangrène les rapports humains..
      La deuxième c est leur courage puis leur fidélité. Tu ne seras pas trahis par ton chien si tu l aime, on ne peut pas en dire autant des humains.

      pour ce qui est de tes préoccupations sanitaires,tes congénères bipèdes sont porteurs de maladies, les chiens bien moins.
      jadis tu as lu dans tes bon petits manuels d écoliers que les Loups ont attaqués les hommes pendants des millénaires, alors tu les a crus, sans faire la moindre recherche de vérité ...c est déplorable..


    • #1493178

      Vous dites n’importe quoi.. Les loups n’attaquent pas l’Homme, ils en ont peur, à moins d’avoir très faim faute de trouver sa nourriture habituelle. De plus les chiens ne sont pas des loups. Un chien ça se lave, et ce n’est pas porteur de maladies pour peu que vous en preniez soin.. votre clavier d’ordinateur ou votre smartphone de merde sont certainement plus crades et porteurs de maladies que mon chien. De mauvais chiens, aux comportements dangereux, ne sont que l’expression vivante de leurs mauvais "maîtres"..

      En Europe, nous avons depuis des lustres une relation privilégiée avec les canidés, de même qu’avec le cheval, ce sont de bons compagnons, chasseurs et défenseurs du foyer. Votre rejet de ceux-ci sent un peu les tropiques.... Me trompé-je ?

      -Homo homini lupus est-


    • #1493187

      C’était juste pour la forme, je suis un amoureux des loups ....


    • #1493275
      le 22/06/2016 par Ronnie
      Un jour en France : mardi 21 juin 2016

      Le danger avec les chiens aujourd’hui, c’est que la bêtise humaine les hisse en haut de l’échelle intellectuelle. Il y en a même qui les considèrent comme leurs gosses. Eh oui c’est génial un chien, t’as pas tous les inconvénients de la grossesse, il est fidèle, il t’aime, etc...
      Donc il te donne le droit d’être une merde intégrale sans jamais te juger, tant que tu lui donnes à bouffer. C’est super non ?
      Et puis après tu peux faire partie de la communauté des propriétaires de chiens et t’insurger à chaque fois qu’un lieu public voire un bar n’est pas "pet friendly" (j’ai déjà vécu la situation).
      Tu as le droit d’imposer ton clebs à tout le monde...et de devenir un activiste.
      En bref, si vous aimez les chiens, ce qui n’a rien de mal :
      - traitez les dignement (bonne nourriture, pas de maltraitance,...)
      - donnez leur un espace oui il pourra se défouler (la campagne c’est mieux)
      - et par pitié arrêtez de vanter leurs mérites (ils n’en ont rien à foutre !) au monde entier en vous disculpant d’être incapables d’avoir des relations humaines satisfaisantes.


    • #1493473
      le 22/06/2016 par maître canis lupus
      Un jour en France : mardi 21 juin 2016

      à notre époque où les fils d’Adam se sont detournés de l’obeissance et de la gratitude envers leur Créateur, Dieu montre aux hommes par l’exemple du chien, cette créature naturellement soumise à l’homme pour son bien être, que l’on est parfaitement heureux qu’en état de gratitude envers la main qui nous nourrit.

      Quand l’homme en est arrivé à se rebeller contre les lois cosmiques instaurée par son Créateur pour son propre bonheur en tant que créature choisie pour représenter l’Ordre divin sur terre, le chien lui, nous est resté obeissant malgrès notre propre desobeissance aux Lois Universelles.

      Les chiens sont là pour nous montrer l’exemple de l’obéissance fidèle pour qui a des yeux pour voir, mais la plupart des gens sont tombés tellement bas qu’ils n’arrivent même plus à se faire obéir par leur propre chien. Et on en arrive comme tu le fais à ne plus voir dans le chien le fidel adorateur de son maître qu’il est , pour n’y voir qu’un simple objet de consommation n’existant plus que pour la compensation de la détresse affective de l’homme dit "moderne".

      Le loup lui n ’a pas le même rôle, si le fils d’Adam ne vient pas du singe, le chien ne vient pas du loup, bien qu’ils aient nombres de similitudes et qu’aujourd’ hui parfois le loup se fait chien et inversement...

      Soyons reconnaissant envers les chiens d’être resté fidels aux humains malgrés notre égarement profond, saint Bernard, Labrador, Berger des Pyrenéés, Terres neuves, basset artesiens, ou batard aimant son clochard, tant d ’exemples de services rendus à l’homme en totale servitude heureuse, et malgrès les abandons, les tortures, les pires horreurs de toutes sortes que l’humain lui a infligé, il pardonne encore et encore à l’homme ne demandant qu’à se faire aimer de lui, et de lui seul. Peu lui important le reste tant qu’il peut remercier la main qui lui donne à manger.

      Merci au chien, fidel adorateur de Dieu par la voix de son maître.


  • #1493084
    le 21/06/2016 par leïla
    Un jour en France : mardi 21 juin 2016

    Natoo est une fille toute mignonne, ses vidéos sont folles-dingues, ça me faire marrer.

    En revanche vous auriez pu nous épargner la photo horrible d’en dessous. C’est pas sympa.


  • #1493125

    La Natoo, j’ai regardé, au début, j’ai trouvé ça mignonnet, puis au bout de 2 min, j’ai coupé, je n’en pouvais plus. Non pas que ça soit d’un truc dégoulinant de bisounourseries, mais que c’est carrément nul, au point de me dire, mais même parmi les fans, il n’y en a pas un(e) qui trouve cet épisode nul à chier ?


  • #1493137

    Natoo, m’as tué !


  • #1493152
    le 21/06/2016 par réveillez-vous
    Un jour en France : mardi 21 juin 2016

    la pépinière des « nouveaux talents » du Net



    Putain quelle hystérique la fausse blondasse....toute la merde qui remplissait la télépoubelle envahit la toile ...fallait s’y attendre..une génération de cons produit une génération de super cons

     

  • #1493186
    le 21/06/2016 par saumure au dodo
    Un jour en France : mardi 21 juin 2016

    génial un jour en france !

    Les bourgeoises donnent des leçons aux pauvres : si les pauvres pouvaient s’en rendre compte et non elles regardent you tube et la folie des bloggeuses...on n’en finira jamais...

    L’argent est la seule chose qui tente de maquiller l’adn social d’origine ; le libéralisme masque les classes en apparence...donc ça marche...


  • #1493294
    le 22/06/2016 par goy pride
    Un jour en France : mardi 21 juin 2016

    Doux Jésus ! J’ai tenu 50 secondes sur la vidéo avec les chiens ! Pour un être humain normal c’est insupportable ! Et c’est quoi ces mecs français au corps flasque et décharnés desquels émane absolument aucune virilité masculine avec leur ridicule barbe comme pour leur rappeler à la base ce sont des mâles ?

     

    • #1493793
      le 22/06/2016 par Elisa
      Un jour en France : mardi 21 juin 2016

      Je suis plus que d’accord pour les "nouveaux mâles".
      En revanche, je trouve beaucoup de commentaires un peu dures avec Natoo.
      IL y’a une tendance à un peu se la jouer "intello" parfois sur les forums d’ER, et de sombrer dans la pédanterie.
      J’ai regardé la video et j’ai trouvé ça rigolo.... Elle s’exprime correctement, il y’a certaines blagues dans lesquelles beaucoup de couples peuvent se retrouver, et elle traite avec humour le thème de l’animal de compagnie au quotidien. C’est du divertissement, qui me semble beaucoup plus sain que Hanouna et sa bande ou les nombreuses télé-réalités du petit écran.
      Ca vise plutôt un public féminin, comme d’autres videos Youtube qui visent plutôt un public masculin.
      J’avoue qu’en bonne nationale socialiste, j’ai beaucoup de mal à lire les commentaires qui attaquent les animaux, mais bon...
      Le fin mot étant, qu’à lire certains commentaires, on croirait que certains se divertissent en lisant Céline.... je ne vois pas en quoi une video un peu bisounours sur une fille qui présentent ses deux chiens avec humour est plus abrutissante que les supporters de match de foot qui braillent pendant des heures ?
      Enfin, je me dis que nous devons faire attention à ce que notre combat ne nous rendent pas cyniques et aigris. Retrouvons un peu cette innocence d’enfant que le Christ prenait comme modèle. Peut être que rappeler ça, c’est le rôle premier des vraies femmes.... réinjecter un peu de tendresse dans ce monde de brutes.


    • #1495080
      le 24/06/2016 par Capricorn One
      Un jour en France : mardi 21 juin 2016

      J’imagine que cette Natoo a certainement appris que "Le site de Soral" lui avait consacré un petit portrait et relié une de ses vidéos, donc forcement, elle doit roder discrètement dans le coin histoire de voir ce qu’on dit d’elle.

      Je vois déjà son visage se décomposer à la lecture de tous les commentaire négatifs à son encontre pour, enfin, tomber sur une femme qui l’a défend



      Il y’a une tendance à un peu se la jouer "intello" parfois sur les forums d’ER, et de sombrer dans la pédanterie. J’ai regardé la video et j’ai trouvé ça rigolo...



      Là elle se dit, "Ha ben non, ça va, y a quand même des gens sympa sur ce site, des filles comme moi quoi", et de continuer de lire ce commentaire élogieux pour arriver au dernier paragraphe qui dit :



      J’avoue qu’en bonne nationale socialiste, j’ai beaucoup de mal à lire les commentaires qui attaquent les animaux, mais bon...



      Je crois bien que je viens d’avoir l’un des plus long fou rire de ces derniers mois en imaginant sa tête à la lecture de ce commentaire.


    • #1496319
      le 25/06/2016 par Elisa
      Un jour en France : mardi 21 juin 2016

      @Capricorn One :
      Je ne sais pas si elle a lu les commentaires, mais ton message m’a bien fait rire :)
      Je ne connais pas bien Natoo, c’est la seule video que j’ai vue, mais je trouve qu’il y’a des cas de féministes hystériques bobos bien plus détestables sur Youtube. Prenons notamment Solange, et ses vidéos d’étudiante en art contemporain qui en bonne gosse de 68, passe sa vie à pleurer et à trouver tout oppressant : elle pleure parce qu’elle doit d’épiler, elle pleure même parce qu’elle doit s’habiller.... et elle a volontairement la voix la plus agaçante du monde, et le pire, c’est qu’elle se croit originale et subversive.
      Après, concernant le Nationale socialisme, contrairement à l’image qu’en ont les médias, il comporte beaucoup de valeurs qui me sont chères et une sorte de promesse d’innocence qui me charme. Il n’y pas que les bottes de cuir et la guerre dans le national socialisme, il y’a les enfants qui rient, la famille, le respect de l’animal et de l’environnement, une jeunesse épanouie et forte, l’émerveillement devant la nature et la beauté en générale, la volonté de tirer le peuple vers le haut....


    • #1497739
      le 28/06/2016 par Giorgio
      Un jour en France : mardi 21 juin 2016

      Merci Elisa pour ce discours plein d’intelligence, tu ma Scotché rien à rajouter, de la part d’un homme admiratif


  • #1493505
    le 22/06/2016 par crottes de chiens
    Un jour en France : mardi 21 juin 2016

    Infantilisation totale, plus on avance dans le temps, plus l’animal est "tiré" vers l’être humain avec par exemple la substitution consciente ou inconsciente de l’enfant par le chien et en même temps l’abaissement de l’être humains vers l’animalité par la débilisation télévisuelle et les pulsions consuméristes, la veulerie. Après le mariage homo, le mariage animaux/ hommes, mariage pour tous, ou, pour tout et n’importe quoi. Quand je me balade en ville et qu’après avoir slalomer entre divers merdes canines je vois des gens qui se font lécher la gueule par leur clebard ça me donne envie de vomir, surtout quand celui ci vient de se lécher le cul pendant 10 mn.

     

  • #1493542
    le 22/06/2016 par super repentant
    Un jour en France : mardi 21 juin 2016

    Internet est évidement un objet d’étude fort intéressant : nous avons sous les yeux un concentré des enjeux de notre époque ;
    les "youtubeuses" sont souvent d’un talent fort inégal (le pompom étant les vidéos de marion Séclin, notamment celle sur le harcèlement contre les femmes, ou dans sa vision, juste aborder une fille est presque criminel ! je serais curieux de savoir ce que Soral en penserait si il voyait la vidéo, ne serait-ce que pour l’aspect ridicule de la chose...)


  • #1493592
    le 22/06/2016 par Dakodak
    Un jour en France : mardi 21 juin 2016

    Certes ça peut être marrant, parfois et un peu faut pas pousser non plus, mais c’est le signe d’une société malade et abrutissante, je plains les gamins qui regardent ça à tout bout de champ et fais tout pour préserver le mien de ces débilités profondes.

    Comment voulez-vous être crédible quand des gens de certains pays voient ça et se posent des questions sur le mode de vie occidental.


  • #1493616
    le 22/06/2016 par cernunnos
    Un jour en France : mardi 21 juin 2016

    Je ne vois, qu’une seule réponse, à toutes les féministes d’hier et d’aujourd’hui.

    Les femmes ont été tellement manipulé dans tous les sens qu’en passant de leur prison patriarcale et au non choix des naissances, suivit d’une ignorance institutionnalisée, ont été soumis aux besoin d’une surcharge de travaille qu’imposait la société de consommation ( cuisine équipée, lave linge sèche linge, lave vaisselle, frigo-congèlateur, l’éducation, l’habillement, la nourriture équilibrée, l’hygiène et j’en passe et en passe encore et encore et encore de ses enfants).

    Les femmes ont reçus de plein fouet la multitude de toutes les débilitées de l’après guerre de 1939 à 1945.

    Ainsi, dans les cités ouvrières des années 70 le cagibi qui faisaient parti de la construction des immeubles comme frigos devant faire face à la conservation des aliments, non alimentés par une prise de courant, fut pendant et jusqu’en les années 1990 pour les plus pauvres ; le seul et unique moyen de conserver les alimentations de bases dictées comme aujourd’hui par la télévision, 3 fruits et légumes bien pollués par les pesticides par jours. ( quelle honte ).

    Les femmes qui sont aussi des mères qui biologiquement, socialement parlant sont prêtes à tout pour défendre leurs progénitures désirées mâle ou femelle sans distinction ce heurtent encore et toujours à la même problématique qui est : " celui qui se fait pénétrer est plus faible que celui qui pénètre.

    La preuve est historique et le résultat de la rencontre entre les Russes et les USA dans l’espace.

    En effet, il fallu inventer un dispositif hybride, trans, asexué pour que ni les Russes ni les Américains ne passent pour une femelle vis à vis de l’autre.

    Avec ce seul exemple : les femmes ont pour moi tout à fait le droit de revendiquer tout ce quelles veulent.

    Le seul problème est qu’elles ont et depuis toujours le pouvoir de décision sur tout et aussi depuis toujours et cela sur toutes les civilisations et religions dans le monde.

    Vous pourrez prendre le " "problème " " de toutes les façons possibles, il n’en restera pas moins qu’au final : c’est la femme qui commande et sur tout.

    Simplement, l’homme fait tout son possible pour qu’elle ne s’en rende pas compte et ça marche à fond en rémunérant celle-ci à 50 % et en diminuant sa représentation publique du même pourcentage sur les sujets importants.

    2500 caractères ne suffisent pas à un tel débat


Commentaires suivants