Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

Valls tue le PS, les livres anti-FN, le Printemps du Cinéma de propagande

 

 

Le printemps est dans 6 jours, le premier tour dans 39, et les grandes vacances dans 144. Penser à mettre un compteur – ça changera de celui de la dette, dont tout le monde se fout – sur le site. Ce mercredi 15 mars 2017, que du bonheur. Valls trahit sa parole et le socialisme, rendant caduques la quasi-totalité de ses discours précédents, les livres et les « informations » se multiplient contre le FN, mais tout cela n’a aucune importance, car le Printemps du Cinéma approche.

 

Valls poignarde Hamon

 

 

Le PS se déleste de sa dernière patte arrière gauchiste pour faire sa mue social-démocrate. Au moins, on sait à quoi s’en tenir avec ce parti centriste, libéral, féministe, européiste et sioniste, ce qui est tout à fait cohérent. Ce qui ne l’était pas, c’était un Filoche dans la même formation que Valls. Désormais, grâce à Macron, les choses sont actées. Et si d’aventure le candidat de l’oligarchie arrivait au pouvoir, on peut être certain que Valls sera à la tête de ce nouveau parti de gouvernement, qui représente l’arc – LRPS – « républicain ». En face, on s’appelle aussi les Républicains, donc c’est kif-kif bourricot.

Il reste à la droite, amputée de son centre (l’ex-UDF) à se reformer sur une base plus ou moins nationale, en tous les cas conservatrice. C’est bien ce que cherche à faire le triumvirat Ménard-Collard-Alliot en luttant pour le pouvoir en interne. Mais pour cela, il faut éjecter le gaucho Philippot. De l’autre côté de l’arc républicain, l’extrême gauche fait aussi son aggiornamento, avec une fusion plus ou moins aisée entre hamonistes et mélenchonistes. De ces blocs nouveaux, une droite nationale sociale, une droite conservatrice libérale, un centre gauche progressiste, et une extrême gauche sociale, sortiront les dirigeants de demain. Avec l’imprimatur de l’oligarchie, sauf pour les nationalistes. Car le régime socialo-sioniste a un seul ennemi : le nationalisme. D’où la multiplication des attaques antinationales, ce qui est un comble en période électorale…

 

Les livres et « informations » anti-FN

Sont sans effet sur l’électorat FN puisque depuis longtemps il ne croit plus les représentants de l’idéologie dominante. Est-ce que ça intéresse les autres ? Pas sûr que l’édition antinationale fasse un carton. Ça se saurait. En revanche, l’édition nationale cartonne ! Que ce soit chez les zemmouriens ou les soraliens.

 

 

On serait à la place des ces journalistes-système, ces Olivier Beaumont (du Parisien), ces Marine Turchi (de Mediapart) – auteur d’un rapport de police anti-FN déguisé en enquête journalistique –, on se demanderait à quoi sert notre boulot, par qui il est instrumentalisé, et pourquoi. Ces deux valets se rendraient vite compte, avec un peu de cervelle, qui commande, et qui punit. Oui mais, qui mord la main qui le nourrit ?

 

22, le Printemps du Cinéma arrive !

Ah, le ciné à 4 euros, ça permettra de penser 90 minutes à autre chose que la politique. Sauf que quand on consulte la liste des parrains de l’événement – Mathilde Ségnier, Guillaume Gouix, Abd Al Malik, Alice Belaïdi (de l’écurie Canal+), Pierre Deladonchamps (qui incarne un homo naturiste dans L’Inconnu du lac), Claude Lelouch, Anaïs Demoustier, Dominique Farrugia, Hippolyte Girardot et Felix Moati le fils de – on est soudain replongé de force dans l’idéologie socialo-sioniste que l’on pensait fuir !

 

 

Que du beau monde bien-pensant, bien diversité, bien siono-compatible ! Au secours ! Le moyen d’évasion numéro un qu’est le cinéma nous fait juste changer de cellule ! C’est comme des mecs qui creuseraient un trou dans leur cellule et qui sortiraient de terre dans une autre prison. Pas moyen d’échapper à l’idéologie dominante, les gars ! Toutes les sorties possibles sont sous contrôle oligarchique. Vous avez déjà vu un film qui prenait à partie en France ceux qui nous emmerdent du matin au soir avec leur état d’urgence, leurs lois ultra privatisées, leur communautarisme nauséabond, qu’il soit sexuel, politique ou confessionnel ? Nous non. Et après ils voudraient qu’on aille remplir leurs salles de cinéma qui n’attirent plus grand monde parce que 10 euros, voyez-vous, pour se faire salir l’esprit, c’est un peu cher.

Personnellement, il faudrait nous payer pour qu’on aille sauver le 7ème Art socialo-lgbt-sioniste, et encore, même pour 4€, on n’irait pas. Pour 100 euros la quiche subventionnée par le CNC, à la limite, avec une lampe de poche, un casque audio et un bon livre… Que les cinéastes du régime se réveillent, le peuple de France n’a plus envie de financer la propagande en se polluant le cerveau.

Remplir les salles vides à cause d’un cinéma français communautarisé et embourgeoisé à mort ? Plutôt bouquiner. Kontre Kulture est là pour ça. Un voyage dans le temps, dans l’espace, dans l’histoire et dans l’esprit. Et à chaque livre, 5 points de QI en plus. Qui dit mieux ?

Voir aussi :

24 mars
Un jour en France : vendredi 24 mars 2017
Hamon contre Poutine, Les Bleus contre Benzema, la Guyane contre la pauvreté
11
24 mars
Un jour en France : jeudi 23 mars 2017
Marine Turchi dans la colle, Crétin le Bref, SOS Anti-antiracisme
11
22 mars
Un jour en France : mercredi 22 mars 2017
50 nuances de lycées, féminisme oligarchique, termites du PS
12
21 mars
Un jour en France : mardi 21 mars 2017
Grand remplacement des médias, Lapix contre Mélenchon, Turchi contre le FN
21
20 mars
Un jour en France : lundi 20 mars 2017
Les temps de parole à la con, Taubira divague, le dégel français
8
17 mars
Un jour en France : vendredi 17 mars 2017
Dents en or des Roms, psys contre le FN, Deneuve et le sexe
23
16 mars
Un jour en France : jeudi 16 mars 2017
Le retour de Hollande la Terreur, déchaînement anti-FN, Décodex se juge
8
14 mars
Un jour en France : mardi 14 mars 2017
Fillon prisonnier du Système, VDB & Madénian éjectés, la manif des pompiers
19
13 mars
Un jour en France : lundi 13 mars 2017
La FDJ gratte les Français, le logement a-social, la "garantie jeunes"
9
10 mars
Un jour en France : vendredi 10 mars 2017
Barça explose le PSG, Macron enfume Villani, Peillon gaze Aphatie
18
9 mars
Un jour en France : jeudi 9 mars 2017
La France moyenne qui vote FN, Johnny contre le cancer, Chinois contre rhinos
11
8 mars
Un jour en France : mercredi 8 mars 2017
Braquage à l’Éducation nationale, Macron maqué, PSG PSG !
18
7 mars
Un jour en France : mardi 7 mars 2017
Antiracisme homophobe, trisomisme raciste, Christine and the Gouines
18
6 mars
Un jour en France : lundi 6 mars 2017
Troadec ou l’Eldorado des salauds, Louis(e) le/la trans sur TF1, Zep le propagandiste
12
3 mars
Un jour en France : vendredi 3 mars 2017
Miss météo trisomique, la révolte des dentistes, le président des sans-dents
20
2 mars
Un jour en France : jeudi 2 mars 2017
Un Canard menacé de mort, Mélenchon battu par une "fasciste", Taddeï reprend Lui
6
1er mars
Un jour en France : mercredi 1er mars 2017
On a chopé UN terroriste, la République des juges, les branlos du CSA
9
28 février
Un jour en France : mardi 28 février 2017
Tour de (France à) Noirmoutier, agriculteurs bio, dîner indigeste du CRIF
6
27 février
Un jour en France : lundi 27 février 2017
Le licenciement de Poutou, PS fasciste, Christine Angot débloque
26
24 février
Un jour en France : vendredi 24 février 2017
Pour l’honneur de Marin, vive les pompiers, Élie vote Dieudonné
11
23 février
Un jour en France : jeudi 23 février 2017
Rire contre l’homophobie, Décodex et le charlot, Fillon sous contrôle
9
22 février
Un jour en France : mercredi 22 février 2017
Théorie des dominos à gauche, Francis CRIF Kalifat sur RTL, Kevin Razy transféré
5
21 février
Un jour en France : mardi 21 février 2017
Casseroles des candidats, électeurs dégoûtés, pouvoir profond à poil
10
20 février
Un jour en France : lundi 20 février 2017
Ribéry chez Théo, Hamon non à Mélenchon, France 2017-Allemagne 1933
14
17 février
Un jour en France : vendredi 17 février 2017
Le clown Hollande à Ivry, la gauche en banlieue, Marine Le Pen au Liban
6

Le social-traître Valls, le journalisme de cour et la gauche culturo-mondaine
sont sur Kontre Kulture

 
 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1684340
    Le 15 mars à 20:19 par réGénération
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    "Pas moyen d’échapper à l’idéologie dominante, les gars !"



    Non : "ce monde est une taule" - Dieudonné - que j’approuve, c’est encore plus flagrant quand on lit Marx - qui a effectivement tout dit
    "Si on n’a pas lu Marx, on comprend rien." AS
    "Lisez Marx, le reste çà sert à rien !" Francis Cousin à Chouard - mais bon on va relativiser.

    l’avantage c’est que :
    1- effectivement on se retrouve en haut de la pyramide (pas au niveau salaire hein)
    2- et qu’on gagne en QI je sais pas, mais en intensité, parce qu’on s’aperçoit que la vraie vie est [théoriquement] plus riche que le modèle (de vie, de consommateur) qu’on nous vend -> donc on sort de la déprime ! - qui est la conséquence de ce même modèle d’ailleurs.
    Enfin moi c’est mon "expérience" comme on dit.
    Marx a eu l’intelligence d’être là au bon moment et il a tout bien expliqué - mais j’ai pas tout lu non plus ! Faudra aussi lire l’avant et l’après...

    à noter (ou pas) (en plus des livres) : "la face cachée du Front National" sur C8 à 21h :P

     

    Répondre à ce message

  • #1684366
    Le 15 mars à 20:50 par sa majesté
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    "Pas moyen d’échapper à l’idéologie dominante, les gars ! Toutes les sorties possibles sont sous contrôle oligarchique."

    J’ai adoré cette phrase parce que tellement vraie, de quoi rendre quelqu’un nihiliste. Vous m’excuserez mais je n’arrive pas à croire en ces élections. D’ailleurs, toute personne un peu saine d’esprit sait que ce n’est qu’une grosse comédie.

     

    Répondre à ce message

  • #1684383
    Le 15 mars à 21:12 par georges 4bitbol
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    Le dernier film que j’ai vu il y a 10 ans était de Desplechin avec amalric..ça m’a aidé à décrocher définitivement.

     

    Répondre à ce message

  • #1684406
    Le 15 mars à 21:50 par Eric
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    Je vous conseille d’aller voir « La Confession », film de Nicolas Boukhrief qui est la deuxième adaptation au cinéma du roman « Léon Morin, prêtre » de Béatrice Beck (prix Goncourt 1952). Le film de Nicolas Boukhrief est aussi superbe que le film que Jean-Pierre Melville réalisa en 1961 (« Léon Morin, prêtre »).

    Entretien de Nicolas Boukhrief : http://www.lepoint.fr/cinema/nicola...

     

    Répondre à ce message

  • #1684423
    Le 15 mars à 22:23 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    Veronica Lake : 1 mètre cinquante !

     

    Répondre à ce message

  • #1684460
    Le 15 mars à 23:29 par lolo
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    bonsoir a tous
    question 1 : quel est pour vous le meilleur livre de karl marx ,,
    question 2 : quel est pour vous le meilleur livre a lire dans une vie .

    merci

     

    Répondre à ce message

    • #1684598
      Le 16 mars à 10:42 par Yolb
      Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

      Le Talmud, pour les deux questions.

       
    • #1684851
      Le 16 mars à 20:17 par relativiste
      Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

      Humm, en fait, il n’y en a pas dans le sens qui soit commun à tous.

      Chacun en expérimentant la lecture découvrira le ou les livres qui lui apportera(ont) le plus et donc le(s) meilleurs valable(s) pour lui. Et puis avec le chemin parcouru du fait de l’expérience acquise au fur et à mesure, fera que le meilleurs à une époque pourra être détrôné par un autre.

      Bref la vie est en perpétuel mouvement, et si tu cherches le, l’unique, tu t’arrêtes, du moins du ralenti fortement car on avance malgré tout quand même chacun à son rythme.

       
  • #1684465
    Le 15 mars à 23:36 par la porte
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    Le cinéma est comme la télévision, la radio ou un prof de l’éducation national, ça m’agace.

    Je n’ingère rien qui n’ait été recraché par un fachiste/antit sémite/complotiste/etc au risque que cela soit insipide ou biaisé.

     

    Répondre à ce message

  • #1684627
    Le 16 mars à 11:37 par Eric
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    L’expression " Valls tue le PS " m’a fait penser à une scène du film " Nos funérailles " de Abel Ferrara où l’on voit un personnage incarné par Chris Penn, ivre de colère tout autant que de folie, tirer sur le cadavre de son frère assassiné et reposant dans son cercueil encore ouvert installé au milieu du séjour. Valls aussi tire sur un cadavre, avec la particularité ici que ça ne doit pas émouvoir grand monde :-)

     

    Répondre à ce message

  • #1684724
    Le 16 mars à 14:29 par Marius
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    Propagande anti FN hier sur la radio d’état France Culture :
    https://www.franceculture.fr/emissi...

     

    Répondre à ce message

  • #1684918
    Le 16 mars à 22:16 par hahaha
    Un jour en France : mercredi 15 mars 2017

    Hahaha, @Dimitri : j’ai du mal à concevoir que nos élites soient si mal intentionnées. Je me vois dans l’obligation de dénoncer ce site au valeureux Rudy. Avec toutes mes excuses, mais merde, quand-même !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents