Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016

Le procureur Molins, la question du Christ et la taxe anti-calories

 

François Molins, c’est ce type qui est payé pour maintenir les Français dans la crainte du prochain attentat. Sa tête exprime à elle seule tout son humanisme. Au lieu d’exalter le courage, le sens du combat, la résistance, et autres valeurs nobles en cas de danger national, le procureur de Paris préfère instiller la peur. La dernière fable du père Molins, qui a donné une interview au Monde, c’est ça :

 

 

« Paradoxalement, l’affaiblissement de l’État islamique en zone irako-syrienne constitue un facteur qui renforce le risque d’attentat… On voit bien dans l’histoire du terrorisme que quand les organisations terroristes sont en difficulté sur zone, elles recherchent l’occasion de commettre des attaques à l’extérieur. […] Au total, 982 individus font ou ont fait l’objet d’enquêtes judiciaires pour du terrorisme islamiste : 280 sont aujourd’hui mis en examen, dont 167 sont en détention, et 577 font l’objet d’un mandat de recherche ou d’un mandat d’arrêt. »

On rappelle que les socialistes, encore majoritaires à l’Assemblée nationale, se sont opposés à la détention préventive des djihadistes français de retour des conflits syrien et irakien. Et Molins, logiquement, confirme : « Il ne peut y avoir de détention préventive en dehors d’une procédure pénale. C’est le socle de l’état de droit. On ne peut pas détenir quelqu’un avant qu’il ait commis une infraction. »

 

JPEG - 114.7 ko
Le Christ face au Sanhédrin (reconstitution)

 

Le Christ posait cette question à un juif qui voulait le piéger (tout le monde cherchait à piéger Jésus mais il s’en sortait toujours par une pirouette et ça a énervé le CRIF de l’époque qui l’a fait buter par l’Empire en place les bâtards) sur le sabbat : c’est le sabbat qui est fait pour l’homme ou l’homme pour le sabbat ?
On retourne la question à Molins : c’est l’homme qui est fait pour le droit ou le droit pour l’homme ? Molins et ses maîtres de l’oligarchie préfèrent que des Français se fassent buter plutôt que de violer un peu la sacro-sainte Loi, qui se fait violer en passant du matin au soir par cette même oligarchie. On vous laisse tirer les conclusions de ce choix assumé, absurde et désastreux.

Décidément, ce gouvernement nous veut du mal. Une fois qu’on a admis ça, les choses deviennent moins compliquées. Ceux qui souffrent sont ceux qui n’ont pas compris la perversité de ce pouvoir. Dernier exemple en date, après les exploits de Molins, c’est la direction générale du Trésor qui propose de taxer les produits trop caloriques pour lutter contre le fléau de l’obésité. Cela part d’une bonne intention : faire que les Français mangent mieux. Mais comme toujours, l’enfer est pavé des bonnes intentions de gauche : ce sont les pauvres, gros consommateurs de produits trop gras, sucrés et salés, qui vont morfler. Encore un gros con de haut fonctionnaire qui a pondu une idée débile.

 

 

Car c’est un fait : le pauvre mange généralement mal (et encore, ce concept moral est à revoir), tandis que le riche mange bien. Le président de la République, à cet effet, ne donne pas vraiment l’exemple. Mais un bon président doit bien manger, et il ne peut pas faire autrement : comment refuser de goûter un camembert normand, un saucisson corse, ou un vin de bourgogne (sinon des tomates de la CGT) ? C’est déjà mieux que la junk food américaine qui inonde le pays. La France est le deuxième pays – après les États-Unis – pour la consommation de MacDo. Cela fait partie des paradoxes français. Pour autant, nous sommes moins gros que les Américains, et notoirement moins cons. Mais ça ne suffit pas pour résister à l’implacable machine de guerre à bombarder de la merde venue de l’autre côté de l’Atlantique.

Si nos dirigeants sont corrompus, et signent les traités transatlantiques en douce, dans notre dos, on ne pourra rien faire. Voilà pourquoi une politique indépendante de la France – on l’espère pour 2017 mais on rêve pas trop – serait à même de dégraisser notre population, devenue un peu molle, pleutre, pokémonisée. Des zombies grassouillets et chiasseux, voilà ce que veut la dominance. On passera de 2 heures de sport par semaine à 2 heures par jour, on rétablira le service militaire, pour les femmes aussi, y a pas de raison, et on verra Caroline Fourest en adjudante, en train de hurler sur Molins pour qu’il nettoie les chiottes.

L’utopie n’est pas morte.

 

Approfondir les thèmes du jour
avec Kontre Kulture

Voir aussi :

27 février
Un jour en France : lundi 27 février 2017
Le licenciement de Poutou, PS fasciste, Christine Angot débloque
2
24 février
Un jour en France : vendredi 24 février 2017
Pour l’honneur de Marin, vive les pompiers, Élie vote Dieudonné
11
23 février
Un jour en France : jeudi 23 février 2017
Rire contre l’homophobie, Décodex et le charlot, Fillon sous contrôle
9
22 février
Un jour en France : mercredi 22 février 2017
Théorie des dominos à gauche, Francis CRIF Kalifat sur RTL, Kevin Razy transféré
5
21 février
Un jour en France : mardi 21 février 2017
Casseroles des candidats, électeurs dégoûtés, pouvoir profond à poil
10
20 février
Un jour en France : lundi 20 février 2017
Ribéry chez Théo, Hamon non à Mélenchon, France 2017-Allemagne 1933
14
17 février
Un jour en France : vendredi 17 février 2017
Le clown Hollande à Ivry, la gauche en banlieue, Marine Le Pen au Liban
6
16 février
Un jour en France : jeudi 16 février 2017
Macron l’Algérien, les devoirs payants, tuberculose et pauvreté
15
15 février
Un jour en France : mercredi 15 février 2017
Morano casse Fillon, Dugarry casse le PSG, Pascal Lamy casse le pays
6
14 février
Un jour en France : mardi 14 février 2017
Spécial Saint-Valentin : chasse, pécho, nature, sexe et social
45
13 février
Un jour en France : lundi 13 février 2017
Émeutes anti-médias, le Système perd le contrôle, Sopo et le ghetto
18
10 février
Un jour en France : vendredi 10 février 2017
Caméras sur policiers, Big Data contre Nous, Canet chez Mouloud
11
9 février
Un jour en France : jeudi 9 février 2017
Les étoiles Michelin, Renaud renie Fillon, la mort du Grand Journal
13
8 février
Un jour en France : mercredi 8 février 2017
Davet & Lhomme balancent (Fillon), Cambadélis coule, Olivia Ruiz "chante"
22
7 février
Un jour en France : mardi 7 février 2017
Hollande chez Théo, les Fillon canardés, Hanouna à l’Élysée
53
6 février
Un jour en France : lundi 6 février 2017
Le 6 février 1934, explosion médiatico-politique, Linky mon ami
15
3 février
Un jour en France : vendredi 3 février 2017
L’humour sur Fillon, les Roms chez Christian Clavier, les Roms en vrai
20
2 février
Un jour en France : jeudi 2 février 2017
Fillon l’halali, Marianne contre Mediapart, Charles-de-Gaulle en rade
4
1er février
Un jour en France : mercredi 1er février 2017
Fillon 2017, élimination en milieu libéral, Dany Boon contre le FN
24
31 janvier
Un jour en France : mardi 31 janvier 2017
Fillongate, Macrongate, Marinegate
36
30 janvier
Un jour en France : lundi 30 janvier 2017
Partouze pour tous (justice nulle part), colère bourgeoise, Hamon le Palesto
11
27 janvier
Un jour en France : vendredi 27 janvier 2017
Fillon dans le dur, Benoît « Bilal » Hamon, les interdits de vote
15
26 janvier
Un jour en France : jeudi 26 janvier 2017
Le PS vote mineurs, Jawad insulte le juge, Cohn-Bendit regrette
16
25 janvier
Un jour en France : mercredi 25 janvier 2017
Ribes contre Trump, Les Inrocks contre Marion, Les César contre Nocturama
18
24 janvier
Un jour en France : mardi 24 janvier 2017
Fessenheim et Hollande, Macron et Assad, Valls/Hamon et l’islam
3
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1547619

    Dans l’absolu il a raison, on ne peut enfermer quelqu’un avant qu’il n’ai commis une infraction, sauf que on nous serine qu’on est en guerre !!! En guerre il me semble que les regles changent non ? Lorsque les USA sont entrés en guerre contre le Japon, ils ont rapidement arretés tous les ressortissants japonnais vivant sur leur territoire. Cela semble logique.

    Par ailleurs un pays en guerre commence par fermer ou au moins par surveiller très étroitement ses frontières, au moins concernant les ressortissants du ou des pays concernés. Pendant la drôle de guerre, les allemands pouvaient-ils entrer en France ou en Angleterre comme dans un moulin ? j’en doute.

    Bref, encore une fois on voit la déliquescence de nos "élites"

     

    • #1547772

      Dans leur infinie sagesse, les Romains disaient : "Salus populi suprema lex", ce qui signifie "La sauvegarde du peuple (sous entendu est) la suprême loi". Qu’ils étaient bêtes ces Romains, ils n’avaient pas inventé les droidlom !


    • #1547854
      le 03/09/2016 par ImmortaleDei
      Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016

      On peut déjà emprisonner quelqu’un sans qu’il ait commis d’infraction et pour une durée indéterminée. Cf : l’internement administratif.


    • #1547981
      le 03/09/2016 par Themistocles
      Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016

      « Il ne peut y avoir de détention préventive en dehors d’une procédure pénale. C’est le socle de l’état de droit. On ne peut pas détenir quelqu’un avant qu’il ait commis une infraction. »



      Mais, contre toute les base d’un "Etat de Droit", on empêche des français majeurs de se rendre en Syrie par crainte qu’ils rejoignent l’état islamique.

      Un autre gouvernement avait laissé les jeunes français se rendre en Espagne durant la guerre civile pour rejoindre les républicains.
      Et on a toujours laissé les juifs français s’engager dans l’armée israélienne.


  • #1547648

    Sur le côté utopie, pourquoi pas aussi un "service maternel" pour celles qui le désirent ?


  • #1547649
    le 02/09/2016 par L’étrangère
    Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016

    Plutôt qu’une énième taxe, n’auraient-ils pas mieux fait de supprimer l’huile de palme qui envahit tous nos produits ? C’est une huile hautement cancérigène. Faites attention, lisez la composition de tout ce que vous achetez. Prenez soin de votre corps, afin que votre Âme veuille y rester le plus longtemps possible.


  • #1547673

    Et les producteurs et la pub pour tous ces produits, ça non on taxe pas. Les pizzas surgelées, le Coca Cola noon !
    C’est comme pour la prostitution on punit le client.


  • #1547682
    le 02/09/2016 par Historien
    Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016

    Vous avez oubliez une petite fourberie de ce gouvernement sionaliste. Manu "la tremblote" Valls et Najat Belkacem ont signé un petit décret le 30 août 2016, en traître, ce qu’il sont d’ailleurs, concernant les profs de collège et de lycée qui font des heures supplémentaires. Ce décret abroge un décret de 2008 (gouvernement Fillon) qui donnait une prime de 500 euros annuels aux profs qui faisaient au moins 3 heures supplémentaires par semaine (hsa pour les initiés). Supprimer cette prime 1 journée juste avant la rentrée quand les profs ont déjà signé leur feuille de service annuel, c’est vraiment dégueulasse ! Pour ceux qui se réjouiraient de cela (c’est bien fait pour ces co.s de profs), je leur rappele que "notre" gouvernement a raboté, en plein été, l’Apl de plus de 80.000 foyers sans prévenir ou si peu...et je pense que ce gouvernement sionaliste va multiplier ce genre de saloperie jusqu’aux élections présidentielles de mai 2017 et, si il repasse (avec les Francais, on ne sait jamais), ce genre de mesures mesquines et discrètes vont exploser !


  • #1547850
    le 03/09/2016 par Rahan Abitbol
    Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016

    Les zones où il y a le plus d’obèses sont celles où il y a le plus de chômeurs aussi !

    Ce n’est pas ceux qui mangent mal qu’il faut taxer, c’est ceux qui les ont mis au chômage !


  • #1547923
    le 03/09/2016 par redsniper06
    Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016

    Molins ou l’art d’expliquer l’inexplicable !...


  • #1547960

    entierement d’accord pour taxer la bouffe et detaxer autre chose (comme les livres ou la bouffe bio)...
    je gagne 800 € par moi et je peux vous dire que si vous arreter de bouffer de la merde ( viande/poissons/saloperies industrielles/alcool/pains/produits laitiers...)) pour ne manger que des fruits et legumes... alors vous ferez des economies de malades et vivrez en bonne santé en plus de perdre moins de temps en cuisine..
    je vous conseil le livre d’ARNOLD EHRET a ce sujet il est simple et explicite..
    Maintenant si les "pauvres" sont trop cons pour prendre soins d’eux et bin c’est leur choix.
    quand je vois autour de moi ceux qui gagne pas grand chose beaucoup n’ont jamais ouvert un bouquin par contre le programme tv pour demeuré la y a pas de soucis..
    vautré dans la facilité capitaliste neo-liberal, voila qu’ils voudraient un peu de solidarité pour tremper leurs frites bien grasse.. ca fait pitié


  • #1548084
    le 03/09/2016 par Francois Desvignes
    Un jour en France : vendredi 2 septembre 2016

    Si vous faites de la participation au jihad un délit, la détention provisoire sera possible pour une période en principe de trois mois

    Si vous ên faites un crime, la détention peut être illimitée.

    Si donc vous ne faites pas de la participation, du soutien, ou de l’enrôlement dans les armées de l’EI un crime ou un délit, .... c’est que vous en êtes son allié objectif.