Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un marathon de Paris placé sous très haute sécurité

La psychose du "collectif", le nouveau sport national

En raison de la menace terroriste, le marathon de Paris organisé dimanche est placé sous le signe d’une sécurité renforcée. Alors que près de 50 000 participants sont attendus, les autorités ont mis en place un dispositif spécial.

 

Près de cinq mois après les attentats du 13 novembre, les organisateurs de la 40e édition du marathon de Paris ont annoncé que le dispositif de sécurité « a été considérablement renforcé » cette année.

« Nous avons eu ces dernières semaines des réunions régulières avec la Préfecture de Police de Paris, et on peut dire que le dispositif prévu a été considérablement renforcé. (...) La sécurité, c’est la préoccupation majeure aujourd’hui », a ainsi déclaré Édouard Cassignol, directeur du marathon au sein de l’organisateur ASO (Amaury Sport Organisation).

Dans les rues de la capitale, pour assurer la protection des quelques 50 000 participants, des mesures spéciales vont être prises tout au long des 42,195 km du parcours qui traverse Paris depuis les Champs-Élysées jusqu’au bois de Boulogne (ouest), en passant d’abord par le bois de Vincennes (est).

« Nous avons augmenté significativement le nombre de vigiles de sécurité, nous avons renforcé les fouilles de bagages, à la fois en termes de ressources et de matériaux puisque les personnels seront équipés de détecteurs de métaux. Nous avons aussi prévu des physionomistes, des personnes formées pour détecter tous les comportements anormaux, et enfin nous avons briefé nos presque 3 000 bénévoles sur le fait d’être vigilant le jour J », a ainsi détaillé Édouard Cassignol, tout en précisant qu’il ne pouvait pas en dire beaucoup plus pour ne pas « dévoiler les détails du dispositif ».

Le directeur général d’ASO, Yann Le Moenner, a cependant indiqué qu’il y aura « un renforcement extrêmement sensible des zones de départ et d’arrivée. Les Champs-Elysées ne sont pas interdits au public, mais les dispositifs seront renforcés de manière significative ».

Lire la suite de l’article sur france24.com

Une nouvelle France qui se méfie d’elle-même se dessine, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1434072

    A quoi sert donc l’état d’urgence si on autorise des rassemblements aussi massifs qui sont inévitablement une cible de choix pour des terroristes ? ...
    A moins que ce ne soit pour bâillonner toute forme de contestation sociale.
    Bah oui en fait, ça me semble bien plus approprié ...
    A moins que les attentats servent les intérêts de certains ...
    Oups bon ok j’arrête la ... ;D