Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Un militaire, c’est comme un ministre : ça ferme sa gueule"

Juppé réagit au livre du général Soubelet

Le propos est pour le moins brutal : devant les étudiants de Science Po Bordeaux, le 25 avril, Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et du centre en vue de l’élection présidentielle de 2017, n’est en effet pas allé par quatre chemins en évoquant le sort du général Bertrand Soubelet, qui vient d’être relevé de ses fonctions de commandant de la gendarmerie d’outre-Mer (CGOM) après avoir écrit un livre (à succès) dans lequel il dresse un état des lieux du système judiciaire français.

 

Pour rappel, le général Soubelet, fit parler de lui lors d’une audition devant une commission parlementaire en décembre 2013. Ses propos, tenus sans langue de bois, lui valurent d’être affecté au CGOM alors qu’il était le numéro trois de la Gendarmerie depuis quelques mois.

Mais pour l’ancien Premier ministre du président Chirac, le général Soubelet est allé trop loin. « Un militaire, c’est comme un ministre : ça ferme sa gueule ou ça s’en va », a-t-il ainsi lancé, rapporte Le Figaro. « Si on laisse à chaque militaire la possibilité de critiquer les gouvernements, il n’y a plus de gouvernement », a-t-il ajouté. Des mots qui rejoignent ceux prononcés par le maréchal Mac Mahon, 3e président de la République : « Je rayerai du tableau d’avancement tout officier dont je verrai le nom sur une couverture », avait-il dit.

Au passage, le général Soubelet affirme que son livre « ne met en cause ni le gouvernement ni (ses) supérieurs ». Mais les propos de M. Juppé dépassent le cas de ce dernier.

Se réclamant du général de Gaulle, M. Juppé ne doit pas ignorer que le chef de la France Libre fit quelques vagues au moment de la publication, en 1934, de son livre intitulé Vers l’armée de métier.

Les positions qu’il défendait alors allaient à l’encontre de la doxa de l’époque. Et si elles suscitèrent l’adhésion de quelques personnalités politiques en vue, elles rencontrèrent aussi une forte opposition chez Léon Blum, Édouard Daladier ou encore André Tardieu. Même chose dans le milieu militaire, où le maréchal Pétain ainsi que les généraux Weygand et Gamelin ne firent pas mystère de leur hostilité aux thèses développées par le colonel de Gaulle.

Dans son livre De Gaulle expliqué aujourd’hui, Marc Ferro résume : « Son ouvrage, "Vers l’armée de métier", heurte les politiques et les militaires qui le jugent contraire à la tradition républicaine, à l’esprit de Verdun, cette victoire de simple soldats, la veille encore des civils ».

Cependant, M. Juppé, qui a également été ministre de la Défense, a admis que « tous les militaires ont le droit de penser ». Mais, a-t-il poursuivi, « il y a quand même des limites à ne pas dépasser ». Certes, le général Soubelet n’est pas le colonel de Gaulle de 1934… Mais il s’exprime dans le domaine qui est le sien.

Reste à voir quelles sont les limites évoquées par M. Juppé, qui, en janvier 2011, donna pourtant mandat aux stagiaires de l’École de guerre de « construire des hypothèses crédibles et concrètes, d’élaborer les réponses doctrinales et capacitaires qui fonderont les choix de défense essentiels que les militaire ont le devoir de proposer aux plus hautes autorités politiques de notre pays ».

Lire la suite de l’article sur opex360.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il est évident que tous les politiques de l’umps ,qui ont prostitués le pays au sionisme , ne peuvent que dénigrer et tenter de réduire au silence les patriotes qui dénoncent ce crime contre le peuple Français !


  • Il a sens de la poésie votre maire. Je le verrais bien écrire une chanson rap pour quand il sera votre président genre : " Un citoyen ça ferme sa gueule !"


  • Juppé est un délinquant qui a trahis le Gaullisme dont il se réclame. Un Vrai schysophrène. En tout cas le parallèle est juste. Avant la deuxième guerre mondiale. De Gaulle a ouvert sa gueule et ca n’a pas plus au politiciens de l’époque.

     

    • Skyzophrène, Il a le profil psychique, psychologique, comportemental stéréotypé du ’politicien dans cet endroit du monde. La pléthore des monomaniaques qui surencombrent les allées du pouvoir dans ce casino truqué de la cave au grenier. C’est la ’vie’ dans une pseudodémocratie.


  • #1453311
    le 27/04/2016 par Aiguiseur de guillotines
    "Un militaire, c’est comme un ministre : ça ferme sa gueule"

    Ca serait marrant de parachuter Jupette en Syrie avec un Famas à la main. Comme ça, juste pour voir.

    "Cours Forest, cours.."


  • Et un repris de justice ? Ça devrait pas la fermer ?
    Ce pays est devenu inouï. ..un éscroc qui en a couvert un autre (chirac) a des chances de gagner l investiture de son parti puis la présidence de la République. ..Et les veaux sont capables de voter pour cela ?
    Allez vous étonner que les politiciens se foutent ouvertement des electeurs...

     

  • #1453315

    c’est juppé qui devrait fermer sa gueule : en quoi est il au gouvernement ou dans une quelconque fonction gouvernementale actuellement ?
    De plus quand un haut gradé militaire denonce des disfonctionnements et des manquements a la democratie, c’est un devoir patriote de les denoncer. Cette chienlit politique qui regne depuis 40 ans en France devrait etre eliminée et passée au peloton d’execution tellement ses trahisons envers le peuple sont flagrantes et répétées.


  • #1453319

    "« Soutenir la Nation, c’est soutenir l’expression de ses différents corps. Si l’un vient à manquer, c’est tout l’édifice qui devient bancal. A ce titre, le corps social militaire, ses élites en particulier, ont le devoir – et doivent avoir le droit – de faire valoir leurs points de vue, car ils appartiennent à la Nation au moins autant qu’à l’État », estimait, en 2011, le général (2S) Vincent Desportes, par ailleurs réprimandé pour sa liberté de ton lors d’un entretien accordé au journal Le Monde par Hervé Morin, alors ministre de la Défense."
    Voila , tout est dit, et il serait grand temps que les hauts militaires fassent leur travail de patriotes, et corriger les politiques qui se croient seuls capables de decider de l’avenir d’un pays, alors qu’ils ne sont que les larbins d’un pouvoir bancaire caché et oligarchique.


  • Pitoyable Juppé, non seulement il accable un honnête homme qui a des ennuis avec les voyous sionistes en utilisant une formule éculée, mais encore est-il grossier . Pas la peine d’être sorti de Normale Sup .


  • #1453335

    Après Sarkozy, Hollande, on pensait avoir connu le pire du pire. Avec Jupé, on va s’apercevoir qu’on avait encore de la marge dans l’épouvante.


  • Les Républicains font l’éloge de la Collégialité dans l’Eglise et dans l’Oumma ( pour détruire la Papauté et le Khalifat ) donc ils sont hostiles à la Collégialité dans la Communauté des citoyens pour ne pas partager leur pouvoir politique avec le peuple.

    Nous les comprenons !

    Si la France était une Démocratie Directe, tout le monde aurait le droit de prendre la parole pour proposer une réforme, une loi et tout le monde pourrait voter pour ou contre cette réforme ou cette loi.

    La République est le pouvoir d’une coterie donc elle vomit la Démocratie Directe.


  • La vrounze est un drôle de pays où un repris de justice s’exhibe en liberté dans de grandes écoles et prend grossièrement à parti un haut responsable de gendarmerie dont le seul tort est de vouloir du bien à son pays. En fin de compte le haut responsable de gendarmerie est relevé de ses fonctions et le repris de justice se présente aux élections présidentielles...Cherchez l’erreur. Et on est sensé participer ?

     

  • Juppé ca ferme sa gueule parce que :

    - Qui a participé au dîner du CRIF le 7 mars 2016 ?
    - Alain Juppé invité de l’édition 2015 du groupe Bilderberg
    - Alain Juppé interdit le spectacle de Dieudonné à Bordeaux
    - Syrie : Juppé, BHL et Kouchner appellent à intervenir
    - Alain Juppé accusé par sa propre administration d’avoir falsifié les rapports sur la Syrie
    - Juppé : ’’L’intervention française en Libye est un investissement sur l’avenir’’

     

  • #1453362

    moi , je crois plutôt que les militaires ( plus Patriotes que nos politiques dont certains sont de vrais criminels, suite au dossier Lybien et Syrien ) devraient dire ce qu’ils pensent de ces mafieux, qui commencent à avoir peur , que d’autres se mobilisent comme le général Soubelet, l’amiral Laurent Mérer ( ancien préfet maritime de l’Atlantique ) et de beaucoup d’autres qui se réveillent -
    pourquoi pas espérer à des Militaires, pour renverser ce système de corrompus qui squattent la France en l’ affaiblissant tous les jours -

     

    • Va falloir passer par une sorte de dictature pour faire le ménage j en ai bien peur.


    • Il faut arrêter de rêver : le % de francs maçons parmi les gradės de haut niveau est très important


    • #1453781

      @tarzoon

      Non il faut juste que notre niveau de vie se dégrade encore, que nous continuions à nous enliser, que des coups d’Etat d’abord discrets puis sanglants finissent par se faire.
      Et enfin, que ceux qui veulent des droits et un avenir prennent les armes...

      Ça fait sans doute au moins 10000 ans que ça se passe comme ça, ces règles là sont sans doute quasi immuables.

      Même Soral sait que j’ai raison, mais bon, il a meilleur jeu d’essayer de changer les règles, c’est une démarche plus juste et magnanime.

      Il compte sur le fait que cette époque soit une charnière, c’est peut être le cas. Qui ne l’espère pas... Mais les espoirs doivent donner du cœur, pas voiler l’esprit des faibles qui veulent du mieux à moindre frais...

      Car même si nous avions encore un échappatoire vers de nouvelles 50 glorieuses, ce qui n’est pas le cas, ce ne serait qu’un sursis de 50 ans... Avec à l’arrivée une note rallongée de 50 doses de sel.

      L’Être Humain a une faiblesse inhérente, il pense que sa vision du bien et du mal (c’est à dire finalement ce qui menace ou protège son existence, son bien être et sa pérennité charnelle et émotionnelle) est inspirée et partagée par ce qu’il nomme "Dieu".

      Ce n’est pas tout à fait le cas à mon sens, c’est un peu plus compliqué.


    • #1454587

      @ Xav6175

      Certes, sauf que pour le coup, ce ne sont pas les militaires qui fond du pied au franc mac...

      Ces derniers viennent recruter avec sourire, petits arrangements et tickets de promotion / reconversion dorée dans la valise, à presque tous les étages de tous les corps d’armée.

      Ils recherchent :

      - Un ultime recours fiable pour la secte au cas ou ça tournerait cochon...*
      - Des sources de données variées permettant une bonne prise de conscience des réalités de l’état d’efficience du "pivot central" qui doit être en mesure de se montrer absolument inflexible au besoin...

      *Ils ont le culte de l’Histoire en plus de celui des traditions et savent tous comment Robespierre et d’autres ont fini.

      Gardez en mémoire qu’à l’heure actuelle, une compagnie d’infanterie déterminée peut réussir un coup d’État en France. Le principal obstacle à cela réside dans le fait qu’eux même ne le comprennent pas et n’y sont ni prêts ni déterminés...

      Le temps que le système comprenne ce qui se passe et adapte les moyens... 4 heures environ à mon humble avis... On serait déjà dans la 6e république...

      C’est pas la garde républicaine, ni 30 pax éparpillés du SDLP ou même une quelconque force d’intervention rapide (RAID, GIGN) qui vont arrêter 16 VBCI et 120 types rodés du combat d’infanterie.

      Si 1 ou 2 hélicoptères appuient, on change de gouvernement en 45 minutes chrono...

      Et même le flan et ses potes le savent. En fait il est navrant de constater que même sur E&R les gens ne parviennent pas à mettre trois éléments d’un puzzle simple dans le bon ordre...

      Si vous vous laissez bluffer par l’organisation sociale de façade mise en place par les francs maçons, dites vous bien que ce n’est pas leur cas...

      Dans un contexte d’économie en phase de transition difficile associé à un modèle social déclinant, agrémenté de problèmes sociaux en ébullition ; le tout dans une marmite dont la température monte... La question éducative est la suivante :

      "En dernier recours, dans la plus grande adversité, qui dispose de qui ?"

      Et c’est la seule bonne question à se poser pour comprendre qui fait quoi et qui tient qui derrière le miroir des apparences trompeuses et Juppéistes...

      On ne limoge des généraux que lorsque d’autres généraux (de votre pays ou d’un autre) vous appuient et peuvent encore assurer le commandement de la troupe et le respect de vos décisions...

      Dans le cas contraire on cire des rangers pour avoir le droit de continuer à respirer.


  • il a bien appris sa leçon au Bilderberg,il pourra etre le candidat de l’oligarchie.


  • Un repris de justice...ferme la !!! Définitivement ! ....comme dit dieudo...


  • Faudrait rappeller à jupette qu’un vrai soldat ça sert la France au premier chef, et pas cette tête de couille et toute sa bande.


  • Si Bonaparte avait "fermé sa gueule" en 1799 la France aurait sombré dans l’anarchie la plus complète .


  • #1453449

    C’est surtout LUI qui devrait la fermer !!!!


  • Juppé, ce pitoyable valet servile de l’oligarchie atlanto mondialiste. Nous savions qu’il était vil, mais dans le cas d’espèce, il n’hésite pas à en remettre une couche, dès fois que nous n’aurions pas compris qui il est, et sert réellement.

    Le ciel nous préserve, qu’il se retrouve président en 2017, ce serait catastrophique pour le peuple que nous sommes.


  • D’après une dépêche de l’agence Reuters du 11 juillet 2008 , le ministre de la Défense, Hervé Morin, interrogé sur d’éventuelles sanctions envers les auteurs d’une tribune, a fourni une réponse plutôt ambivalente : "Il y a un principe simple. Les militaires ont le droit d’expression depuis la dernière réforme. Mais il y a un cadre, l’obligation de loyauté et le droit de réserve. On verra les choses en fonction de ce cadre-là"

    Donc, si on prend en compte que le devoir de réserve de la fonction publique "ne saurait être conçue comme une interdiction pour tout fonctionnaire d’exercer des droits élémentaires du citoyen : liberté d’opinion et, son corollaire nécessaire dans une démocratie, liberté d’expression" (Journal Officiel de l’assemblée nationale), il ne reste donc plus que cette notion floue "d’obligation de loyauté".
    Notion ne marche dans les faits que quand on estime que les supérieurs hiérarchiques que l’on doit "couvrir" sont digne de votre loyauté...


  • #1453568

    ça commence mal pour la présidentielle : - 3points.
    Allez Juju, rentre leur dans le lard !


  • Le repris de Justice Alain Juppé moralise le numéro 3 de la gendarmerie. Parfaite illustration de l’inversion des valeurs. Quand on est un repris de justice notoire, on ferme sa gueule


  • et d’ajouter "tout comme les ex repris de justice ils doivent faire profile bas au lieu de la ramener "surtout pour dire n’importe quoi . Nettoyez vos casseroles avant d’essayer de rabaisser ou de salir les gens propres


  • #1454111
    le 28/04/2016 par Colère bleu blanc noire
    "Un militaire, c’est comme un ministre : ça ferme sa gueule"

    Les parasites ont ceci en propre, qu’ils finissent par achever la bête dont ils sucent le sang.


  • c’est lui qui doit fermer sa gueule car c’est un homme politique sans couille comme les autres ils se sont fais castré par une organisation judéo-chrétienne allias sioniste et franc-maçon illuminé
    les trois car des haut fonctionnaires on peur et le dernier quart sont des infiltrés ou des traites a la patrie pour mettre le peuple Français en esclavage.

    Grand respect au général Soubelet et un message au gradé de l’armée
    "récupérer notre pays et protéger le peuple aux armes contre c’est pourris"
    .


  • C’est ce qu’il a dit à tous les français “droit dans ses bottes” en novembre 1995 concernant les retraites et la sécurité sociale, et il a mis tout le monde dehors l’hiver alors que ça caillait grave. Tout le monde est prévenu.


Commentaires suivants