Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un présumé complice du tueur de Nice connu de la police

Et laissé libre sur ordre d’un officier de police judiciaire

L’un des deux Albanais suspectés d’avoir fourni le pistolet au tueur avait été arrêté le 2 mai et était sous le coup d’une mesure de reconduite à la frontière.

(...) Le couple d’Albanais suspecté d’avoir apporté un soutien logistique au tueur – et notamment le pistolet qui a servi au massacre – était lui aussi déjà connu des services de police.

C’est ce que révèle une main courante de la police municipale, que Le Point s’est procurée et publie en exclusivité. (...) Le document précise qu’Artan H. est né le 30 janvier 1978 en Albanie et qu’il faisait l’objet, ce 2 mai 2016, d’une fiche de reconduite à la frontière. Las, indique la main courante, le 3 mai, « sur ordre de l’OPJ, les deux individus sont laissés libres »

Lire l’intégralité de l’article sur lepoint.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Rassurez-vous, brave gens.
    Vincent Reynouard, lui, aura droit à la prison.

     

  • L’OPJ qui a "travaillé" et touché de plus une rétribution en argent pour son sale travail de ce 3 mai 2016 est le type-même du "dysfonctionnaire sachant dysfonctionner en fonction", comme il y en a des milliers.
    Evidemment plus on monte dans la hiérarchie, plus ça dysfonctionne. Tout au sommet, c’est carrément du sabotage organisé, de la trahison par l’intérieur.

     

    • #1517942

      Les flics sont soumis à une hiérarchie ! Ils ont pour ordre de racketter le plus possible l’automobiliste français pour que cette « manne » d’argent permette aux marionnettes étatique, de rembourser les banquiers et de réduire les risques d’accrochage générant des frais pour les assurances (sœurs des banques). L’automobiliste en question n’était pas Français que je sache (merde quant même) !
      PS quant je dit « manne » pour les banquiers, c’est à dessin !


  • Il y a des voyous parmi les OPJ, j’en ai connu un . Le couple d’Albanais a sans doute donné de l’argent à l’OPJ, à moins que l’OPJ n’aie cherché à les utiliser comme indicateurs, avec le beau résultat que l’on sait . L’OPJ devrait être révoqué illico mais s’il fallait révoquer tous les sales types on n’aurait plus personne .

     

    • Mouais enfin le cas le plus plausible c’est qu’au vu de l’heure d’interpellation, l’OPJ savait qu’il ne pouvait joindre le pôle de compétence dans le temps legal imparti (afin de s’assurer de la validité de la fiche) vue que ce genre de service n’est généralement ouvert qu’en journée.


    • Ca semble plausible Max. Mais je pense comme Lulu, les Albanais ont probablement payés l’OPJ.

      Ils savaient qu’ils allaient être contrôlés par la PM ce jour la, donc, avant, ils ont été voir l’OPJ de permanence (ils savaient qui c était aussi) et lui ont donné de l’argent pour pouvoir se faire contrôler tranquillement.

      Ca me semble vraiment logique et pas du tout absurde.


    • #1518107

      Pourquoi un flic du quart qui traite les affaires courantes qu’on lui ramène, tout comme les urgences hospitalières traitent les blessés de voie publique, devrait être corrompu et surtout pourquoi faire ? Vous vous rendez un peu compte de absurdité de ce que vous dites ? Les arrêtés de reconduite à la frontière sont souvent caduques et les situations administratives ne peuvent être vérifiées qu’aux heures de bureau.


  • Les policiers municipaux sont sous formés et leurs compétences en dessous.de leurs responsabilités.Souvent, Ils ne font même pas appliquer les arrêtés municipaux quand ils les connaissent.

     

  • Je retiendrais ce commentaire :

    "Si on l’avait "reconduit à la frontière" le 2 mai ou les jours suivants, il aurait été largement de retour pour le 14 juillet. Et pas pour admirer le feu d’artifice."

    Qui me rappelle la reconduite d’une rom il y a quelque temps de ça, l’avocat avait donc convié une caméra des médias et avait avec la caméra raccompagné la condamnée jusqu’à la frontière qui n’a eu aucun mal à remettre les pieds en direct puisque cette frontière est piétonne et qu’elle n’est pas gardée.

    Enfin bon, j’espère ne pas être le seul à penser que si c’était pas lui, c’était quelqu’un d’autre. Y a qu’a aller à la réserve.

     

    • #1517922

      Exact. Il y a quelques années je connaissais dans mon quartier un restaurateur qui avait embauché un Polonais à la plonge. C’était avant que la Pologne ne fasse partie de l’Union Européen. Un jour, je rencontre le Polonais dans la rue qui me raconte qu’il s’est absenté 3 jours. Comme il était en situation irrégulière, il a été expulsé et est tout de suite revenu. Combien de restaurateurs exploitent des migrants pour faire la plonge ?


  • C’est bien mais qui à fourni celle du 13 nov