Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un soldat israélien exécute un assaillant palestinien, désarmé et blessé

L’armée israélienne a confirmé avoir arrêté un de ses soldats soupçonné d’avoir achevé un Palestinien d’une balle dans la tête, alors qu’il était allongé au sol, et ne représentait (plus) aucune menace. L’homme, qui selon The Independant s’appelait Yusri al-Sharif, et qui avait attaqué au couteau avec un complice les forces israéliennes, touchant un soldat, avait été blessé mais était encore en vie au moment des faits.

La scène a eu lieu à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée : dans une vidéo mise en ligne sur Youtube, on peut voir le Palestinien, qui a été atteint par balles, selon The Independant, allongé au sol au milieu de membres de l’armée et d’équipes médicales israéliennes. On voit qu’il bouge faiblement la tête. C’est alors que l’un des soldats s’approche à quelques mètres et lui tire dans la tête à l’aide de son fusil mitrailleur. Personne autour ne semble réagir. Quelques secondes plus tard, Yusri al-Sharif baigne dans son sang.

L’armée israélienne considère ces faits comme « une grave violation de [ses] valeurs », a dit ce jeudi une porte-parole. « Une enquête menée par la police militaire a été ouverte et le soldat impliqué a été placé en détention », a-t-elle ajouté, confirmant des informations de presse.

 

 

Lire la suite de l’article sur liberation.fr

 

Rappel – Pour Meyer Habib, député franco-israélien, « Tsahal est l’armée la plus morale du monde » (LCP, 10 juillet 2014) :

 

 

Un acte en conformité avec les préceptes
du grand rabbin sépharade d’Israël ?

 

Le grand rabbin sépharade d’Israël a déclaré [...] que c’était un impératif religieux de tuer des agresseurs palestiniens armés, et a exhorté les soldats à ne pas s’inquiéter du contrôle de la Haute Cour ou du Chef d’État-Major de l’armée à ce sujet.

« Si quelqu’un vient pour vous tuer, vous le tuez avant. Ne commencez pas à voir peur de toutes sortes… qu’ils feront ensuite à son sujet devant la Haute Cour de Justice, ou qu’un certain chef d’état major vienne dire quelque chose de différent... Cela les dissuade aussi. Du moment qu’un terroriste sait que s’il vient avec un couteau il ne reviendra pas vivant, cela les dissuadera. C’est pourquoi c’est une mitzvah de le tuer », a déclaré le grand rabbin sépharade Yitzhak Yosef pendant son explication hebdomadaire de la Torah.

[...]

Rabbi Yosef a fait sa déclaration pendant une discussion sur la question de savoir s’il est permis de tuer les Amalekites, un ennemi biblique des Hébreux, le jour du Shabbat. « Le jour du Shabbat vous ne pouvez pas tuer Amalek », a-t-il déclaré. « Si maintenant quelque terroriste vient vers moi, et que je sais qu’il est un terroriste, et que nous l’avons attrapé. Il n’a pas de couteau en main, il n’a rien. Et je sais, que Elie le Prophète viendra à moi pour me dire qu’il est d’Amalek. Est-il permis de le tuer le jour du Shabbat ? Non. Mais Elie le Prophète dit que c’est Amalek. Mettez-le en prison, après le Shabbat dites une bénédiction et tuez-le ».

Yosef a dit aussi qu’il est impossible aujourd’hui de savoir avec certitude qu’un terroriste appartient à la descendance d’Amalek, et par conséquent il ne doit pas être exécuté de cette façon : « Maintenant, nous ne savons pas s’il est un descendant d’ Amalek jusqu’à ce que vienne le Messie juste. Mettez-le en prison, laissez-le en détention à perpétuité, jusqu’à ce que le Messie juste vienne et nous dise s’il est le descendant d’ Amalek – et alors nous pouvons les tuer ».

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur france-palestine.org

« L’armée la plus morale du monde », voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants