Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Une université américaine attaquée à Kaboul

Un nouveau Benghazi pour clore le second mandat d’Obama ?

Selon des témoins sur place, des tirs et des explosions ont eu lieu dans l’établissement. Plusieurs personnes sont toujours bloquées dans une salle de classe et appellent à l’aide sur Twitter. Pour l’heure, au moins un mort et 14 blessés sont à déplorer.

L’Université américaine d’Afghanistan, basée à Kaboul, était la cible d’une attaque ce mercredi en début de soirée, ont indiqué un responsable et des étudiants ce mercredi, dont certains sont enfermés à l’intérieur du bâtiment. D’après les premières informations disponibles, plusieurs hommes armés de fusils d’assaut et pour certains de ceintures d’explosifs ont participé à l’attaque, a déclaré le responsable du ministère de l’Intérieur.

« Nous sommes coincés dans une salle de classe avec d’autres étudiants. J’ai entendu des explosions, et il y a des tirs près d’ici », a raconté un étudiant toujours bloqué dans l’établissement. « Notre classe est remplie de fumée et de poussière, nous sommes coincés à l’intérieur et nous avons très peur », a-t-il ajouté. Pour l’heure, aucun bilan officiel n’a été communiqué, mais le directeur d’un des hôpitaux de la capitale afghane a déclaré à Reuters qu’au moins un étudiant avait été tué, et 14 autres blessés.

Des dizaines de soldats ont rapidement encerclé le campus, habituellement bondé d’étudiants le soir, car nombre d’entre eux travaillent et suivent des cours du soir à temps partiel à l’université. Des « conseillers » américains aident actuellement les forces afghanes à stopper cette attaque toujours en cours. En général, il s’agit de membres des forces spéciales. Des témoins sur place ont déclaré que les tirs avaient par la suite cessé et que les soldats afghans avaient pénétré dans l’université.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 

Les guerres américaines et leurs conséquences infinies,
à étudier chez Kontre Kulture

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.