Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Vers un espionnage policier mondialisé ?

Les déclarations des responsables de l’UE posent question

Ceux qui ont vu Spectre, le dernier James Bond (sorti 7 jours avant les attentats du 13 novembre 2015), se souviendront peut-être de ce passage :

« Ne vous laissez pas convaincre qu’il nous faut moins de surveillance. Il nous en faut plus. Bien plus. Je le redis : Le comité 9 Sentinelles aurait un accès illimité aux flux de renseignement de tous les pays membres. Donc plus de données. Une meilleure analyse. Un risque amoindri d’attentats terroristes. Il est urgent que les services de sécurité de la planète s’unissent. Chacun de notre côté, nous sommes vulnérables. Ensemble, nous sommes une puissance mondiale… »

Les enquêtes sur les attentats de Bruxelles n’en étaient encore qu’au tout début que les responsables de l’Union européenne (UE) faisaient déjà pression pour une formidable extension des pouvoirs d’espionnage de la police et du renseignement. Les ministres de la Justice et de l’Intérieur de l’UE se sont réunis jeudi pour planifier l’intensification de la collecte de renseignements et la coordination des opérations de police sur tout le continent.

 

 

Le premier jour d’enquête avait déjà soulevé les questions les plus sérieuses sur le rôle de l’État belge dans l’attaque. Déjà il est clair que, comme dans les attaques de l’EI l’an dernier à Paris, les auteurs étaient bien connus de la police et des agences de renseignement. Malgré les preuves de plus en plus nombreuses du contraire, les gouvernements européens de toutes tendances affirment que les attaques ont pu se produire parce que l’échec à échanger les renseignements a empêché les autorités d’identifier les assaillants. Sur cette base frauduleuse, ils exigent qu’on intensifie l’espionnage policier de la population.

« Le meilleur remède contre de telles attaques est l’échange d’informations », a déclaré le ministre allemand de l’Intérieur Thomas de Maizière. « Le point principal est cependant que nous avons des réservoirs de données séparés, pour le trafic des visas, pour l’information des enquêtes et pour les données des passagers aériens. Nous devons relier tout cela ».

De Maizière a carrément déclaré que la vie privée et les droits de protection des données étaient sans importance, disant : « Ces attaques et la situation de la sécurité actuelle, la situation de la terreur, doivent nous amener à mettre ces considérations de protection des données en fin de liste ».

Paris pousse à l’adoption d’un système controversé paneuropéen, le Passager Name Record (PNR), pour centraliser les données de vol en Europe et les remettre aux agences de renseignement internationales. « Le PNR est un symbole. Le Parlement européen doit montrer pleinement son engagement dans la lutte contre le terrorisme », a déclaré le premier ministre français, Manuel Valls.

Le 22 mars, le premier ministre italien Matteo Renzi a demandé une « structure de sécurité européenne unitaire » de la police et des agences de renseignement et déclaré : « Ensemble, les services secrets travaillent plus et mieux ».

Renzi a cité en exemple les opérations policières des « années de plomb » marquées entre 1968 et 1980 par une violence sanglante impliquant des groupes d’extrême droite et des groupes petits-bourgeois « de gauche » comme les Brigades rouges. « L’Italie, hélas, dispose d’expérience. La police italienne a été confronté à la mafia, au terrorisme et aux Brigades rouges », a-t-il dit, ajoutant : « l’Europe vaincra le terrorisme djihadiste de la façon dont l’Italie a vaincu le terrorisme ».

Le commissaire aux affaires intérieures de l’UE, Dimitris Avramopoulos, a insisté pour dire qu’il ne fallait pas s’inquiéter d’une conduite antidémocratique et secrète des agences de l’État à qui on accorde ces pouvoirs massifs. « La logique de l’État profond n’existe plus de nos jours, tout est mondialisé, tout est internationalisé », a déclaré Avramopoulos.

Lire la suite de l’article sur bourgoinblog.wordpress.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1430628
    le 28/03/2016 par Pierre-Albert Espénel
    Vers un espionnage policier mondialisée ?

    Il faut créer le Ministère du Recoupement (cf Brazil)

     

  • #1430659
    le 28/03/2016 par la_marmotte casquée
    Vers un espionnage policier mondialisé ?

    Une immense planète prison, protégeant la classe dirigeante en créant un déséquilibre sociétal profond et irréversible. Contenu du fait que nos conditions de vie de "gueux" sont en train de régresser, ne songez même pas un revirement de situation.

    C’est un processus de moins en moins lent et de plus en plus inquiétant.

    Y a-t ’il encore une solution pour nous sortir de ce pétrin ?

    Parce que l’’humour seul ne nous sauvera pas...

     

    • #1430685

      Ce sera, comme toujours, aux matons de choisir leur camp.


    • #1430920
      le 29/03/2016 par goy pride
      Vers un espionnage policier mondialisé ?

      La société moderne est déjà en elle même une immense prison avec la prolifération de ces lois, normes, réglements...tout est assujetti à des conditions...la propriété est relative et conditionnée au versement de diverses taxes et impôts...impossibilité de vivre en dehors du système à moins de choisir la voie du clochard...la condition de l’homme moderne est pire que celle du serf car si ce dernier était attaché à une terre et un seigneur comme l’est aujourd’hui le salarié à son patron, à sa carte vitale, à sa retraite...il menait toutefois une existence naturelle conforme à ce pour quoi l’homme est fait. Or le mode de vie moderne est non seulement une aliénation mais est aussi contre nature générant des pathologies mentale, un mal vivre permanent chez les individus...


  • #1430768
    le 28/03/2016 par la pince mon seigneur
    Vers un espionnage policier mondialisé ?

    faut accepter le négatif si on veut rentrer dans un monde à la philip k dick


  • #1430775

    Je suis très nostalgique de l’époque soviétique avec son kgb, la Roumanie et sa stasi.
    Reste que le Corée du nord mais devant les étasuniens et européens se sont brebis très dociles. Des unions pour désunir les peuples.


  • #1430814
    le 28/03/2016 par Het Maneken pisse
    Vers un espionnage policier mondialisé ?

    Intéressant cette comparaison avec les « années de plomb », après les tueurs fou du bra-lon (Brabant-Wallon) (pas très basanés), voici les jetables après usage (parce que sont pas pareils), au long médius ?

    Le reste n’étant qu’apparences pour les moutons que l’on berne...

     

    • #1430901
      le 29/03/2016 par cosa-nostra
      Vers un espionnage policier mondialisé ?

      Oui en effet intéressant cette comparaison de RENZI avec les brigades rouges...Pourtant il ne peut ignorer que les BR n’étaient qu’une marionnette médiatique et que les véritables marionnettistes n’étaient autre que les services secrets italiens et américains (CIA). Loge P2/GLADIO, Réseau STAY-BEHIND, stratégie du choc en plaçant des bombes dans les lieux publics (Gare, banque), assassinat d’Aldo MORO pour empêcher une alliance politique entre son parti de la démocratie chrétienne et le parti communiste d’Enrico BERLINGUER etc.etc.... Ce mensonge par omission, grossier, prouve sa servitude au NOM/NWO et que les Italiens n’ont pas à attendre, bien plus que nous Français, de leurs élites politiques.


  • #1430953

    Apparement pendant que big brother fignole ses logiciels de reconnaissance faciale, il bosse aussi sur des logiciels capable de lire sur les lèvres.
    On connaitra non seulement vos fait et gestes mais également vos moindres paroles.
    Dormez tranquille braves gens, c’est pour votre sécurité, aucune dérive totalitaire en vue.