Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Vers une offensive du lobby LGBT au Japon ?

L’ONG Human Rights Watch à l’attaque

Photo : Kyle Knight, Boris Dittrich et Kanae Doi de Human Rights Watch
lors d’une conférence de presse tenue par l’ONG à Tokyo, le 6 mai

 

 

Les minorités sexuelles sont l’objet constant de propos « haineux » dans les écoles japonaises, y compris de la part de professeurs, une situation qui encourage le harcèlement et provoque des dépressions, a constaté vendredi dans un rapport l’organisation Human Rights Watch (HRW).

« La rhétorique de haine anti-LGBT (lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres) est quasiment omniprésente dans les écoles japonaises, murant les élèves LGBT dans le silence, la détestation de soi et dans certains cas la violence contre soi-même », affirme l’organisation de défense des droits de l’homme.

L’étude s’appuie sur des entretiens avec des dizaines d’élèves de minorités sexuelles, ainsi que d’enseignants, lesquels sont, selon l’ONG, souvent un élément-clé du problème.

« L’absence d’information associée aux commentaires haineux généralisés tant parmi les élèves que les professeurs font que ces enfants ressentent honte et dégoût », poursuit le rapport.

La quasi-totalité des personnes interrogées « ont dit avoir entendu des propos anti-LGBT dans leur établissement, tels que “dégoûtant”, “homo” ou “ces créatures n’auraient jamais dû naître” », rapporte le rapport de Human Rights Watch.

L’organisation non gouvernementale souligne que ce type de discrimination n’est pas propre au Japon, mais que l’archipel est en retard par rapport aux États-Unis et d’autres pays occidentaux dans le domaine des droits des homosexuels et du mariage de personnes de même sexe.

Une meilleure acceptation des personnes homosexuelles, bisexuelles ou transgenres est cependant constatée ces dernières années.

Le quartier branché de Shibuya à Tokyo a ainsi commencé à délivrer un certificat symbolique à des couples de même sexe, une avancée pour les défenseurs des droits des homosexuels au Japon. D’autres municipalités ont suivi.

Parmi les personnes interviewées, Sachi N., une lesbienne de 20 ans, dit avoir appris en classe que les relations homosexuelles étaient la principale cause du sida et étaient « une chose très bizarre ».

« Tout ce qu’on me disait et m’apprenait (sur les personnes LGBT) était négatif », a-t-elle confié. « Maintenant, je suis lesbienne et je le sais, mais j’ai toujours une vision négative de cela. Je pense toujours que c’est de ma faute et que je peux m’améliorer. »

Selon Kyle Knight, un des auteurs de l’enquête, il est crucial de travailler avec les enseignants et d’introduire les questions relatives aux minorités sexuelles dans les programmes scolaires. « Le plus important pour combattre cela est de fournir aux enseignants les informations appropriées afin que les sujets concernant les personnes LGBT soient inclus dans les cursus », a-t-il dit au cours d’une conférence de presse à Tokyo vendredi.

De manière générale, le harcèlement est très répandu et parfois très violent dans les écoles japonaises, mais les politiques gouvernementales visant à juguler ce phénomène ne traitent pas spécifiquement de la question des élèves LGBT, qui sont les plus vulnérables, affirme HRW.

Voir aussi, sur E&R :

Les ONG au cœur de la stratégie impériale,
à lire chez Kontre Kulture :

Sur le lobby LGBT, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1459671

    Le Japon n’est pas une bonne cible pour le lobby LGBT, car non seulement la pédophilie est accessible facilement, mais c’est le genre de pays ou des hommes obeses a barbe peuvent se promener dans le metro habillé en petite fille sans que quiconque ne sourcille. Difficile de trouver pays plus ouvert a toutes les débilités et perversions.

    On se doute que comme d’habitude le lobby cherche a se faire un petit billet, mais dans la nation la plus endettée du monde, c’est vraiment racler les fonds de poches.

    Prochaine cible : les attaques anti-gay au Sahel ?

     

    • #1460022
      le 07/05/2016 par goy pride
      Vers une offensive du lobby LGBT au Japon ?

      La pédophilie au Japon n’est pas plus accessible qu’en France, encore un mythe perpétué par un de ces reportages sur Envoyé spéciale ou sur Arte... C’est comme si on disait en raison de certains de nos politicards que la pédophilie serait un particularisme culturel français...or je ne crois pas...


  • #1459705

    Ces Utopistes feraient mieux de nettoyer les sols et les poissons contaminés par la catastrophe nucléaire de Fukushima.


  • #1459732

    "Sachi N., une lesbienne de 20 ans, dit avoir appris en classe que les relations homosexuelles étaient la principale cause du sida", entre homme, oui, pas besoin de faire un dessin... Pour ce qui est des cancers, qu’elle ne s’inquiète pas, les radiations ne font pas de différenciation. A moins qu’elle ne regrette d’avoir de prostate...


  • #1459764
    le 06/05/2016 par VORONINE
    Vers une offensive du lobby LGBT au Japon ?

    Au moins ceux là ne leur referont pas le coup de PEARL HARBOUR !

     

    • #1460034

      Posez-vous la question : Pourquoi un petit pays comme le Japon a-t-il soudainement décidé un beau matin sans raison particulière d’attaquer la plus grande puissance militaire au monde dont les dirigeants n’attendaient que ça pour faire basculer une opinion publique opposée à l’entrée en guerre de leur pays ?

      La responsabilité d’une guerre ne revient pas nécessairement à celui qui la démarre comme à celui qui la rend inévitable.

      Les "historiens" officiels se gardent bien de faire états de ce qui a précédé l’attaque de Pearl Harbor. Cela ne rendrait que trop évident la responsabilité de l’Oncle Sam.


    • #1460132

      @Josée Je pense que c’était de l’humour. Aujourd’hui, parmi ceux qui connaissent la bataille de Pearl Harbour, combien croient encore à la fable pour enfants de la version officielle ?


    • #1460183
      le 07/05/2016 par paramesh
      Vers une offensive du lobby LGBT au Japon ?

      Les "historiens" officiels se gardent bien de faire états de ce qui a précédé l’attaque de Pearl Harbor. Cela ne rendrait que trop évident la responsabilité de l’Oncle Sam.




      où l’on retrouve les mêmes qui ont financé hitler
      ou comment un petit pays traditionnel s’est retrouvé en quelques décénies une puissance militaire de premier plan.


  • #1459826

    Bordel, moi qui voulait fuir vers le Japon justement pour me débarrasser de toute cette merde mondialiste (LGBT, arnaque à la shoa...) et autre islamo-délinquence.


  • #1460019
    le 07/05/2016 par goy pride
    Vers une offensive du lobby LGBT au Japon ?

    C’est rassurant de voir qu’il y a encore du bon sens au Japon.


  • #1460245

    Les meilleurs alliés du lobby LGBT, ce sont les films et les séries télés US, tous et toutes y sont favorables et il est impensable qu’un film ou une série US y soit hostile . Face à ce Niagara de propagande les hétéros sont démunis .


  • #1460314

    " des élèves LGBT, qui sont les plus vulnérables "
    Les trisomiques, les autistes et les tétraplégiques seront ravis de l’apprendre.


  • #1460402

    Heureusement que toutes ces ONG Human Rights Watch (HRW) finances par qui on sait, sont la pour nous guider vers la lumiere..


  • #1460486
    le 07/05/2016 par daibutsuden
    Vers une offensive du lobby LGBT au Japon ?

    Je confirme, je travaille et vis au Japon depuis plus de 10 ans. Depuis environ 2 ans, le terme LGBT est employe frequemment dans les medias japonais, et un veritable lobby est en train de se creer. Derniere curiosite en date, une agence de voyage LGBT demarchant les hotels pour savoir quel service specifique pouvait offrir ces hotels en direction des LGBT. Autre chose, un label LGBT friendly pour les commerces, avec le drapeau arc-en-ciel fourni. Comme le decrit tres bien l’article, il y a une attaque de l’education nationale japonaise en vue... Autre anecdote qui date avant l’adoption du mariage homosexuel en France, un reportage sur une japonaise s’est mariee avec une francaise, le mariage a ete celebre dans une mairie parisienne avant que la loi soit adoptee (le maire qui etait surement socialiste, ayant assure les 2 mariees que la loi allait passer de toutes facons meme par la force...) des la legalisation du mariage devie’ elle s’est installee en France et obtenu des papiers. Je me demande combien de personnes ont pu s’installer en France apres cette loi....