Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Visite surprise de Marion Maréchal-Le Pen à Philippe de Villiers

Grâce au sacrifice d’un chevreuil

La députée FN du Vaucluse a débarqué dans une conférence du fondateur du Puy du Fou. Une rencontre publique qui semble sceller un rapprochement officiel.

 

C’est une rencontre au sommet entre deux figures de la droite extrême qui a eu lieu jeudi soir 12 mai au gymnase David-Douillet de Charvieu-Chavagneux, à une demi-heure de Lyon. Philippe de Villiers y tenait une conférence suivie d’une séance de dédicaces de son livre Le Moment est venu de dire ce que j’ai vu et son public était venu très nombreux.

Vers 23 heures, alors qu’il venait de signer des centaines d’ouvrages, le fondateur du Puy du Fou annonce à ses admirateurs : « Attendez deux minutes, vous allez avoir une surprise ». Avant de lancer :

« Je vais vous dire ce qui se passe. Marion Maréchal-Le Pen est là ! »

 

Effectivement : la députée FN du Vaucluse arrive mais ne souhaite manifestement pas débarquer devant les journalistes. La rencontre avec Villiers a d’abord lieu à l’abri des regards dans un couloir, dont l’accès est fermé par le service de sécurité. Finalement, « Marion » se décide à faire un tour aux côtés de l’ancien candidat à la présidentielle et est accueillie par de chaleureux bravos. Cette visite, explique-t-elle à L’Obs, était improvisée :

« C’est un hasard total, mon train s’est pris un chevreuil. Vérifiez ! Je me suis arrêtée à Lyon. J’ai appelé des amis qui m’ont dit qu’ils étaient au meeting de De Villiers et de passer les voir. »

Lire la suite de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

Le parcours discret de Marion Maréchal-Le Pen et le retour du vicomte, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tout cela me semble etre un pieds de nez de la petite derniere à la Tatie... Ou alors un certain rapprochement est à prevoir....


  • C’est pas la "droite extrême", c’est juste la droite .

     

    • #1465161

      C’est juste du bon sens :
      Gauche du travail, droite des valeurs.


    • En effet, les extrémistes eux, ils sont au pouvoir. Il y en a marre de cette inversion accusatoire ! Plus je découvre Philippe de Villiers et plus je le respecte. Avant il était souvent caricaturé et comme une personne qui ne connaissait rien, je me fiais à ce qui était dit, mais de l’eau a coulé sous les ponts depuis. Aujourd’hui je vois un homme qui a de très profondes et solides convictions, un grand romancier, un grand travailleur (en 1977, il est jeune énarque de 28 ans, et découvre les ruines d’un château oublié, et va en faire un grand parc connu partout dans le monde). Je connais des gens en Vendée qui me disent qu’il a aussi beaucoup aidé le Bénin en Afrique, comme Jean-Marie Le Pen il dénonce les dérives de l’Union Européenne depuis des années et préfère aider les gens chez eux pour qu’ils se développe et se prennent en main plutôt qu’appliquer une folle politique migratoire sans contrôle avec les conséquences que ça engendre. Grâce à un chevreuil, Marion Le Pen et De Villiers se font des yeux de biche, est-ce un signe ?


    • Economiquement la droite c’est l’Union européenne (ouverture des frontières, dérégulation) et eux ils la remettent en cause.

      La situation est tellement embrouillée qu’il faut renoncer définitivement à ces termes de gauche et de droite et les remplacer par les termes protectionnistes/mondialistes, sinon les français sont assurés de ne rien comprendre pendant 50 années de plus. Evidemment comptez sur les médias pour continuer ce "brouillage intellectuel".


    • #1465193

      Quand déjà l’article commence de cette manière ça me met les abeilles.

      Pour l’info c’est plutôt une bonne nouvelle cet éventuel rapprochement, reste à savoir si ça peut se révéler constructif.
      C’est vrai que dans l’état de décomposition où se trouve la classe politique nous en sommes à guetter les moindres signes de véritable volonté de changement.


    • La droite extrême, kézako ? Cà existe en FRANCE ce machin là ? Faudrait que les auteurs d’articles de presse s’écartent du bien pensant novlang, car si le FN ou DEVILLIERS représentent la droite extrême, alors les poules ont des dents et Moiprésident est socialiste... La droite c’est quoi historiquement ? Une partie de la Convention qui ne souhait pas que l’on décapite Louis XVI ! Donc si on se trouve à l’extrême de cette droite telle que définie par l’histoire, je me demande où peut-on bien se situer ? D’ailleurs, curieusement ce sont les partis dits de gauche qui ont abolis la peine de mort avec Badinter ! Dur d’avoir raison !


    • Non, c’est la droite nationale. Je sais pas qui (quel pseudo) plus haut qui disait "gauche du travail droite des valeurs" mais il doit pas bien connaitre les protagonistes, car ils sont plutôt "droite du travail et des valeurs". Ce qui à mon sens est d’ailleurs bien plus raisonnable et efficace.


    • Il n’ y a ni droite ni gauche ni extrême ni modéré, simplement les défenseurs de la France nation et peuple et territoire et traditions pacifique face à l’anti-francs pro-mondialiste, islamo-sionniste, sociaux-atltantiste belliciste.


  • Un chevreuil dites-vous ? Peut-être un coup de pouce de Jeanne ?

     

  • Vous savez pourquoi ces S....de l’obs utilisent les guillemets pour parler de Marion ? Parce que c’est la technique totalitaire et fasciste de tout individu de gauche : déshumaniser le contradicteur, après une fois qu’ils l’ont isolé du groupe des humains tout est permis ; insultes, agressions verbales et physique (voir les antifas), déni de justice (voir les procès dans lesquels sont impliqués Soral’et Dieudonné). Il est temps que l’on se réveille sur ce sujet là aussi.


  • Trop belle et intelligente Marion ... La route est très longue et semée d’embûches.

     

  • Dans l’histoire future, le chevreuil de Marion Maréchal-Le Pen deviendra peut-être aussi légendaire que le cerf de Clovis à Vouillé.
    http://www.tvlibertes.com/zoom-la-p...


  • De toute façon, comme le disait récemment Alain Soral, seule une large union pourra permettre une victoire électorale !!!


  • Enfin on avance un peu !


  • c’est bizarre. on dirait qu’elle n’a pas la même façon de faire que se tante qui elle se vautre lamentablement dans le sionisme électoral (quoique éventuellement convaincu ... qui sait ?)

    MMLP serait elle plus proche de son grand père ?

     

    • C’est indéniable. Marion (pro valeurs) tient plus de son grand père politiquement que de tantine (pro LGBT). Même si parfois, Marion est décevante dans certaines situations, il n’en reste pas moins qu’elle paraît plus stratège que sa tante (la soumise aux lobbys). Dans sa gestion de l’éviction de son grand-père, je pense qu’elle aurait plus fine que sa tante et aurait trouver une issue plus adéquate avec son grand-père. Elle le considère avec affection ce qui n’est pas le cas de sa tante qui le méprise. Là, se trouve la différence de fond.


    • #1465496

      Si son positionnement relève à la fois de ses convictions et de ses sentiments pour son grand-père, sa stratégie devrait se révéler plus payante que s’il ne s’agissait pour elle que de se démarquer de sa tante.


  • #1465400

    Franchement, je ne le sens pas ce De Villiers. Très difficile à cerner. Que cherche-t-il exactement ? Faire un putsch au FN ? Monter la nièce contre la tante ?
    Si Marine échoue, c’est qu’ "on" aura tout fait pour lui mettre des bâtons dans les roues.

     

    • Bien que pas très fan de Marine Le Pen , je rejoins vos interrogations.
      Dans son itinéraire politique, Philippe de Villiers a toujours refusé un rapprochement avec le Front National et l’a d’ailleurs critiqué à maintes reprises. Ses relations passées avec le RPR chiraquien (ligne Pasqua) m’inclineraient à penser qu’il s’agit d’un "sous-marin " des Républicains.
      Mais on pourrait tout aussi bien se poser des questions sur le comportement de Marion Marechal Le Pen qui multiplie les "insolences" vis-à-vis de sa tante...


  • Je ne crois pas au hasard, je crois au destin.
    S’il y a un rapprochement politique, voire une alliance, je remercie le ciel d’avoir mis ce chevreuil sur leur route.


  • voila le destin la rencontre des deux marion de villiers si il pourrais s associer pour la france marion presidente de villiers premier ministre les francais serait pour marion de villiers marine il faut l oublier elle a fait trop de connerie en ecoutant sont gourou elle c est tuer elle meme elle avait tout pour reussir !


  • Il serait peut-être temps de parler coalition, d’élaborer un pacte, de passer des alliances et de déployer un axe d’acier... pour prendre le pouvoir.


  • Ce chevreuil , il faudrait lui fabriquer une stèle ;)


Commentaires suivants