Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Xavier Niel se paye 2 300 mètres carrés place des Vosges

Mais sa compagne Delphine Arnault pourrait racheter toute la place

Le patron de Free vient de s’offrir l’hôtel Coulanges pour 31,5 millions d’euros. Il a pris des engagements lors de l’achat de ce monument historique.

 

JPEG - 80.2 ko
L’amour fou existe

 

C’est un beau cadeau que vient de se faire le fondateur, vice-président et directeur délégué d’Iliad, la maison mère de Free. Challenges révèle ce lundi que Xavier Niel a signé il y a une semaine l’achat de l’hôtel Coulanges, un bâtiment classé aux monuments historiques en plein centre de Paris sur la très prisée place des Vosges.

Érigé en 1607, cet hôtel particulier est célèbre pour avoir vu naître Madame de Sévigné, ce qui lui vaut le surnom de « la Marquise ». En plus de 400 ans d’histoire, il a toujours été occupé avant de revenir à Béatrice Cottin en 1963.

Son neveu a expliqué au magazine que c’est elle qui a rénové cet hôtel particulier qui était alors en piteux état. «  Les façades tombaient, il y avait des entrepôts, un garage, ma tante a complètement sauvé le bâtiment  », détaille Emmanuel d’Avout d’Auerstaedt.

[...]

Elle avait été placée en maison de retraite quelques années avant sa mort et l’hôtel particulier était resté sans occupant pendant plusieurs années. Le collectif Jeudi noir l’avait d’ailleurs investi en 2009 pour dénoncer le manque de logements vacants dans la capitale.

[...]

Xavier Niel aurait fondé une Société civile immobilière pour acquérir ce bâtiment qui a coûté 31,5 millions d’euros. Il détient 99 parts, la dernière étant au nom de sa compagne Delphine Arnault, directrice générale adjointe de Louis Vuitton et fille de Bernard Arnault.

Le chef d’entreprise possède déjà une réplique du Trianon de Versailles dans le quartier de la Muette dans le 16e arrondissement de Paris.

Lire l’article intégral sur lepoint.fr

 

Les images très rares de ce couple quasi-royal :

La fantastique réussite économico-médiatico-politique de Xavier Niel, voir sur E&R :

Sur les dérèglements du capitalisme financier, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • D’ordinaire sous de telles opérations il y a blanchiment d’argent....quand ce n’est pas payé avec de la dette....les petits et les entrepreneurs à qui on coupe les crédits apprécieront !


  • Stupidement cité en exemple par les libéraux, Niel est le parfait exemple de ce qu’ est le capitalisme parasitaire.
    Stupidement cité en exemple par les libéraux, Niel démontre que le libéralisme ne fonctionne pas. Il demontre que la meilleur façon de s’enrichir n’est certainement pas de travailler mais de faire travailler les autres.

    Ce type n’a jamais rien créé, jamais rien produit. Dans les télécoms, il s’est servi d’une technologie qui existait déjà et d’un reseau construit par d autres puis a fait du low cost. C’est à dire, attirer les veaux de consommateurs en precarisant les salariés des telecoms. (merci le chomage)

    Depuis Free, quasiment tout le monde est au SMIC dans cette branche. Les techniciens se tapent facilement plus d un an d intérim avant de voir un CDI. On a pris 10 ans de retard sur la fibre optique (oui, il faut de l argent pour deployer...) etc etc...

    Niel fait du low cost mais son salaire ne l est pas lui. Niel ou comment détruire les Télécoms français...

    Ps : on rappellera que cet individu a commencé en faisant du minitel rose. C est à dire, se servir de la misère sexuelle d’un homme pour lui prendre son argent. On ne change pas...

     

    • #1482632

      j’entends bien ce que tu ecris, mais cependant, de mon point de vue consommateur, ya pas photo : quand j’etais chez orange (et depuis plus de 10ans) je leur ai donné 75€/mois pour un service basique internet/telephone, avec plusieurs fois des arnaques consequentes a des pannes, smatphones en panne au bout de 3 mois et refus de fournir autre chose pour assurer le service, lignes telephones en panne recurentes, et non depannées pendant 8 mois, etc...pour le meme service free me facture 35€/mois... alors les considerations sociologiques passent APRES les considerations monetaires, vois tu ??

      Quand tu soutiens la creation industrielle de FT, c’est bien joli, mais quid des suicides de cadres, des licenciements (j’ai un pote qui a du negocier son depart par supression d’agence, bien avant la folle concurence de free) a FT et des harcelement dans cette societe americainisée ? et quid des ententes de prix et de la fausse concurence entre les 3 grands (bouygues, SFR, et FT) denoncée par le gendarme economique ???


    • #1483206

      Mille sabords : les suicides des cadres a FT, c’est tout simple : on ne fout rien pendant des années car il n’ y a pas de concurrence. Le peuple se fait entuber de fait (abonnements et consos à prix hallucinants). Puis, comme la concurrence s’ouvre, on doit ENFIN bosser. Après des lustres à se la couler douce, on peux comprendre que certains n’aient pas tenu.
      Vous verrez l’hécatombe chez les cheminots le jour ou le train sera ouvert à la concurrence aussi (ce dont profiteront les usagers : prix+ service, comme pour le téléphone).


  • Personnellement je ne vois rien de mal a gagner de l’argent et a en profiter .
    Ce type contrairement a nos politiques ne vol personne.
    Il a réussi, et c’est tant mieux pour lui.

     

    • #1482518

      On peut aussi essayer de voir un plus loin que le modèle américain du winner ("j’ai du fric et je vous emmerde") : si le patron a de telles possessions mais que ses employés sont payés mille balles, moi je ne trouve pas que çà soit une réussite sur le plan moral, parce qu’il y a comme une injustice vous ne trouvez pas ?
      Sauf si l’argent est votre valeur ultime, mais moi je ne suis pas protestant.
      Le type devrait partager le butin avec ceux qui lui ont permis de "réussir - car il ne serait pas là sans eux -, avant de venir jouer le fier avec ses "acquisitions".
      Y’a pas de quoi être vraiment fier, à moins qu’il ne s’en rende pas compte s’il a toujours vécu dans le luxe.
      Cela dit, le travail (de toute une entreprise et pas seulement de X. Niel !) qui a été fait a porté ses fruits : Free çà marche très bien !


    • « Gagner », « argent », « profiter », et « ne vole personne » ; vous avez raison, qu’il profite bien, il ne vole personne puisqu’il n’y a personne à voler, juste des objets utiles à son déploiement par leur employabilité, et bien évidemment à bas coût, s’il est encore compréhensible voire permis de s’exprimer en français ...
      Belle prouesse mondialo-capitaliste, bien au goût du jour, glorifiée et enviée, La Valeur des valeurs, bien inscrite dans la normalité, qui suscite votre admiration et pourquoi pas, le but à atteindre.
      Le système vous va comme un gant.


    • #1482538

      "Derrière chaque grande fortune, il y a un grand crime", écrivait Balzac.
      C’est vrai que cet homme n’enfreint pas la loi. Il faut avouer qu’aucun de ces employés payés au smic réussiront à souscrire à la propriété.


    • Étonnant ce genre de commentaire sur E&R.

      "Personnellement je ne vois rien de mal a gagner de l’argent et a en profiter ."

      Gagner de l’argent, c’est le prendre à quelqu’un. Ça ne vient pas de nulle part, hein. Du coup, ça dépend comment tu le prends.

      "Ce type contrairement a nos politiques ne vol personne."

      Tu as sans doute une définition restrictive du vol. Les grands patrons volent la force de travail d’autrui. Et je me moque que ce soit légal ou pas. C’est sans rapport.

      Personne ne produit pour plusieurs milliards d’€, hein...

      "Il a réussi, et c’est tant mieux pour lui."

      Ce genre de commentaire est vraiment un des symptômes de l’américanisation de la société française. Quelle est ta conception de la réussite ? C’est quoi réussir ?

      Autrefois, en France ; réussir, c’était avoir un boulot valorisant et bien en vivre avec sa famille. C’était être ingénieur sur le TGV ou le Concorde, c’était être médecin, architecte ou prof par exemple.

      Aujourd’hui, réussir, c’est sortir d’école de commerce et monter une start up qui créera des appli smartphone pour commander des pizzas. Puis toucher 1€ sur chaque pizza vendus dans le monde...Bref, réussir, c’est créer du vent pour faire du fric et pouvoir se payer une rolex avant 50 ans.

      Personnellement, ce n’est pas ma conception de la réussite.


    • "Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme ?" Marc 8-36.


    • Le commentaire de nico ne dit pas grand chose, et semble le moins envieux de tous.
      Certains de ceux qui lui répondent suspectent beaucoup d’arrières pensées, car Niel n’incarne pas vraiment pour le français moyen (dont nico fait partie je pense) la figure d’une ploutocratie sure d’elle-même et dominatrice, comme peut l’être un Draghi par exemple.
      On verra ce qui se passe. Si Niel respecte ce patrimoine et le valorise, l’entretient, jusqu’au prochain acquisiteur, tant mieux.

      @Julien
      Personne n’est obligé d’admirer un grand patron, mais de là à lui reprocher de ne pas reverser ce qu’il gagne... on est sur Libé ici ou quoi ?
      Et vous, dans le domaine spirituel, vous êtes-vous donné les moyens et l’appétit que Niel a mis dans le matériel ?? Un type comme Niel, une fois converti, ça donne un Saint. Un type comme vous (ou moi), c’est-à-dire un impuissant qui n’aime pas assez (« agir est le propre de celui qui aime »), dans le spirituel ou le matériel, ça donnera toujours rien !

      Alors plutôt que de baver gratuitement, demandez-vous : à quoi est-ce que je renonce ? Etes-vous déjà un ermite qui prêche dans le désert ou en êtes-vous toujours à rechercher de belles choses (du bon vin ? une belle maison ? une belle chaine hi-fi avec un bon son ? une belle bibliothèque chez un artisan ?) En d’autres mots, quand vous touchez votre salaire, êtes-vous à la recherche de quelque essence qualitative ou reversez-vous la somme à votre entourage, qui vous a peut-être un peu aidé à être ce que vous êtes (ami, famille… patrie) ? En quoi est-ce différent de s’endetter pour sa petite maison pépère avec bobonne et son carré de jardin ? A son niveau, pour Niel, c’est l’hotel particulier. Vous auriez préféré un nom plus français ? Pensez-vous qu’à ce niveau, les fortunes de ses concurrents étaient plus décentes ? plus honnêtes ? Le problème c’est qu’à vous lire, la propriété c’est du vol. Mais pour échapper à la ploutocratie par le haut, il n’y a que la monarchie comme alternative. Or je crains que des gens qui se refilent du beau patrimoine de père en fils (patrimoine acquis par la valeur guerrière), ce ne soit pas moins du vol, au sens où vous l’entendez. Alors on fait comment ? On refile les produits de la société inégalitaire (châteaux..) à tous les ploucs envieux qui se sentent « volé leur force de travail » ???


    • @Untel

      Mais quel ramassis de conneries.

      Désolé, je ne peux pas plus que ça. Peut être que certains feront l’effort de développer. Moi je ne peux pas. C’est juste trop bête.


    • #1482758

      NON ? IL NE VOLE PERSONNE
      Il précarise et paye ses employés au smic, augmente les heures de travail et engagera bientôt nos chers migrants encore moins cher quand la loi de la berbere aura passé


    • @Untel
      S’il y a, selon vous, et je dis bien selon vous, commentaires envieux du fait décrit dans l’article, le vôtre en réaction me paraît méprisant, extrême dans sa violence à l’égard de Julien dont vous dévalorisez le propos.
      Nous savons tous que le bien, matériel, affectif ou spirituel, n’est pas systématique en retour ( loin s’en faut ) d’un travail juste, fût-il accompli dans l’amour.
      Alors pourquoi cette hargne ?
      Pour ma part, je ne pense pas que Mr Niels et tout ce qu’il peut représenter puisse avoir un quelconque besoin de votre verve pour sa défense, et ceci sans vouloir me faire l’avocat de qui que ce soit..


    • #1482926

      Effectivement le message de nico est reposant, cela fait plaisir de voir qu’il y a encore des gens qui peuvent se réjouir de la réussite des autres, quand ces gens-là sont si prompts à brandir leur morale de faible (permettez-moi d’emprunter ici le vocable à Nietzsche, avec ce qu’il comporte, cf Généalogie de la morale, tout y est dit) pour condamner les puissants quand eux-mêmes feraient tout autant s’ils étaient à leur place, si ce n’est pire. (exemple vécu, déso, je serai juge et parti pour l’occasion).

      Untel a bien répondu pour le reste.

      @Julien, votre réponse, non argumentée, et de désertion du débat, est un très bel aveux d’impuissance intellectuelle, qui n’est pas incompatible avec la position de porteur de la morale du faible, au contraire. C’est marrant, c’est pas du tout la première fois que je vois un abandon de ce genre, en réponse à un argument lui, bien argumenté, et à la charge vérace trop lourde à regarder dans les yeux.

      Par ailleurs, à tous les petits rongés par le ressentiment qui rodent sur ce site (je pensais qu’il y en aurait un peu moins qu’ailleurs), je vous laisse vous référer à la liste des milliardaires américains, à la tête de laquelle se trouve Bill Gates, et qui ont donné une partie conséquente de leur fortune à des œuvres philanthropiques. En un jour, ils ont donné plus que des millions d’entre vous ne donneront jamais en 10 siècles.

      Cordialement,


  • Je dirais mieux vaut lui que les chinois après tout.

     

    • Et encore un qui se fait une raison


    • @ yasmine

      Disons que si il l’a acheté c’est que c’était à vendre. Donc c’est forcément quelqu’un de riche qui l’aurait acheté de toute façon. C’est ni toi ni moi. Cet hotel particulier n’a jamais appartenu à un mec "d’en bas". C’’est pas de la résignation de dire cela, c’est le réel.
      Je donc préfère que ce soit un entrepreneur Français, même si je n’aime pas forcément tout du personnage en lui même, qui l’achète plutôt qu’un autre pays.


  • Je rejoins un des commentaires précédents : il a créé une entreprise qui cartonne, il est normal qu’il est beaucoup d’argent et qu’il puisse s’acheter ce genre de biens. Ce n’est pas un politique qui gagne sa vie en vendant la France ou un Qatari qui a eu la chance de naitre juste au dessus d’un puit de pétrole.

     

  • Il est français ? Il en a les moyens ? Et bien tant mieux pour lui.

     

  • #1482535

    Niel a commencé sa fortune dans le minitel rose et il a même été incarcéré pour "proxénétisme aggravé" pendant un mois, en 2004 . La "Classe" .

     

  • Les briques roses de l’hotel Coulanges doivent lui rappeler le minitel de la même couleur qui l’a rendu millionnaire à ses débuts .


  • #1482594

    Personnellement je prefere voir un grand bosseur comme Xavier Niel, il paie peut etre pas bien ses collaborateurs, mais au moins ils gardent leur boulot. Dans les SSII, parfois t es bien payé et le turn over , ou (fusion de service) t es vite "out et viré par sms" pour un motif fortuite.

    Un mec qui cache bien son jeu c’est Richard Branson, patron de Virgin... Il a besoin de se forcer a faire un grand sourire pour cacher ses pensées...

     

    • Collaborateur...

      Même ici, on reprend les termes du MEDEF. Collaborateur...Vous croyez vraiment que le mec sur le terrain ou la nana en centre d’appel, ce sont les collaborateurs de Niel ?

      Employé, salarié, ...Voilà les vrais termes à utiliser.


    • Il y a quelque temps, l’hôpital ( je dis bien l’hôpital, qui est devenu une entreprise comme une autre->celui-ci sous le statut d’établissement privé à fonction publique ) où je travaille a un effectif de 2000 employés ; et vous savez quoi ? La direction nous a distribué un questionnaire à lui retourner dont l’un des items était->"vous sentez vous collaborateur ou salarié", un choix terminologique qui change évidemment tout dans le rapport global au travail et son encadrement ; collabo, la bonne blague ; je n’ai jamais su la tendance de ce sondage...Toujours est-il qu’ici, il me semble bien voir passer quelques chloroformés du bizness.


    • #1483201

      Yasmine : quand on connaît le taux hallucinant d’absentéisme dans le milieu hospitalier, et la fonction publique en général, par ailleurs électrice numéro un du PS... Un petit tour dans le privé pour voir ?


  • #1482610

    Le rachat de cette propriété est strategique pour Louis Vuitton LVMH


  • Je n’ai pas étonné de cet union qui semble contre nature.
    La Delphine s’est entichée de la part sombre de son père, un ogre,
    et Niels n’est pas autre chose qu’un ogre sous tous rapports.
    Alors, qu’il soit ceci ou cela, qu’elle soit ceci ou cela, rien à d’importance.
    Bernardo doit l’avoir mauvaise ; autant de bonne éducation surfacée pour voir sa fifille terminée chez un gars démarré à Créteil avec le parcours tumultueux qu’on sait...
    décidément, la lutte des classes a vécu, c’est l’union du pognon et des pathologies psychologiques qui prévaut.


  • Le meilleur moyen de se payer un hôtel particulier, c’est de travailler (chez Free).


  • #1482669

    article : "Les méthodes musclées de Free pour se débarrasser de ses salariés indésirables - Observatoire des multinationales"


  • #1482687

    Ces gens qui sont parmi les premières fortunes de ce pays ne sont même pas foutus d’avoir de la classe ! Ils sont attifés comme des ploucs, mais pas comme des ploucs ordinaires mais de ceux qui veulent se donner un genre stylé ! Vulgaire et ridicule. Dans le temps les gens de la haute c’était quand même autre chose !


  • #1482777

    Le cul , la blanche , les reseaux communautaires , la politique et le racket par la dette , il y a rien de tel pour devenir milliardaire . Y a pas a dire c’est beau la vie .


  • Hahaha, le groupe Altice a bien racheté tous les cablô-opérateurs avec de l’argent virtuel. Pourquoi Niel ne rachèterait pas Paris (s’il ne renonce pas à sa nationalité) ? On n’est plus à ça près. Mieux lui que les chameliers du Golfe... :)


  • Macron et Azoulay vendredi à Thiron-Gardais (28) pour inaugurer le chateau de Stéphane Bern.
    http://intensite.net/2009/actu2016/...


Commentaires suivants