Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

Le Grand Remplacement des élites, en direct sur BFMTV

Le face à face de l’émission 19h Ruth Elkrief diffusée sur BFMTV le 10 novembre 2016, ou l’opposition du faux humaniste et du faux patriote pour empêcher toute réconciliation nationale et verrouiller le débat sur l’avenir de la France. Et si la solution aux problèmes d’identité française ne s’appelait ni Glucksmann ni Zemmour ni Elkrief ?

 

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 

Le cas Zemmour expliqué par Alain Soral, sur E&R :

 

Voir aussi, sur E&R :

Ni Glucksmann ni Zemmour, militer pour la réconciliation nationale
avec Dieudonné et Alain Soral :

 






Alerter

89 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1599420
    Le 11 novembre à 23:10 par Le Pen, vite !
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    Le petit Glucksman parle de la France et de l’identité française comme il ne parlerait jamais d’Israël et de l’identité juive. Double face, double éthique, double langage. Et évidemment, la composition religieuse du plateau de l’émission fait que personne ne va lui retourner cet argument à la figure... l’entre-soi communautaire est tellement plus confortable.

     

    Répondre à ce message

  • #1599465
    Le 12 novembre à 00:17 par STEF de MARS
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    Un peuple dans le peuple ?
    Non, il y a deux peuples dans le peuple !

     

    Répondre à ce message

  • #1599469
    Le 12 novembre à 00:24 par georges
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    3 juifs sionistes pour commenter "l’idée de la France" ! What else !?

     

    Répondre à ce message

  • #1599481
    Le 12 novembre à 00:45 par Créponné
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    Pour préciser mon propos, le but de mon commentaire n’était pas d’offenser qui que ce soit, ni de tomber dans le sentimentalisme, chacun est libre d’avoir ses opinions et il est nécessaire d’avoir une approche analytique la plus objective et dépassionnée afin de comprendre comment une caste fourbe, lâche et parasite est arrivé à manipuler et affaiblir deux grands blocs civilisationnels.
    Refuser de voir ses propres maux et renvoyer toute auto-critique à du soutien au sionisme est une démarche puéril et immature, les "inuits" prospèrent dans nos aliénations.
    Je ne souhaite pas rentrer dans un débat théologique, encore moins avec des gens qui n’ont, peut-être, pas forcément des connaissances approfondies en la matière.
    Je dirais juste que je serais incapable de défendre un Islam éclairé face à un Wahhabite ou autres islamistes, je ne pourrais défendre mon pauvre islam des zawiyas et des walis face à ses références coraniques, hadiths (sahih), sira nabawiya, et consensus théologique des 4 écoles.
    Il va peut-être falloir remettre en contexte certaines choses et revoir l’Ijtihad d’une bonne partie des textes, parce que nos cinglés ont détruits hier l’Algérie et sont en train de faire de même en Libye, Syrie, Irak...

     

    Répondre à ce message

  • #1599641
    Le 12 novembre à 10:27 par julot
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    Pour moi c’est l’exemple type du débat stérile et le plus crasse et qui nous oblige à prendre position, alors que le problème est éminemment plus complexe.
    Ce qui anime Zemmour dans sa rhétorique anti-islam est lié à une peur de voir la communauté musulmane devenir une puissance qui deviendrait concurrente de la sienne au sein de cette république où la majorité silencieuse n’ayant plus de représentant médiatique fort, est d’ores et déjà dominée par la minorité plus organisée que jamais.
    Les déclarations de Daniel Cohn Bendit, au sujet du rôle de la république, qui par essence est faite pour protéger les minorités au détriment de cette majorité populiste qui ne vote jamais comme on lui dit de voter dans des référendums, devrait être un indicateur suffisant de toute cette supercherie !
    Depuis quand une oligarchie se préoccupe t’elle de l’intérêt générale, surtout lorsqu’elle brandit l’étendard de la guerre à tous les niveaux ?
    Zemmour, même s’il ne s’en rend pas compte, prépare le terrain d’une guerre civile larvée et désirée par une oligarchie au pouvoir qui se sert même des schismes qui divisent la communauté juive de France, au travers d’un débat entre un Zemmour et un Glucksman.
    Notre communauté nationale est devenu composite du fait même que notre pays a choisit à un moment de son histoire de devenir un Empire et qui l’a conduit mécaniquement à assimiler des communautés différentes. Notre problème avec les musulmans, avant l’Islam, est lié à la guerre d’Algérie, qui a profité à cette oligarchie apatride et parasite, au sein de laquelle la communauté juive "élitiste, sûre d’elle même, et dominatrice" a trouvé le moyen de protéger ce qu’elle estime être ses propres intérêts.
    Cette France qui palpite encore, comme un cadavre n’ayant pas rendu son dernier souffle, ce sont des musulmans qui connaissent notre histoire, qui m’en parle parfois le mieux, un comble !

     

    Répondre à ce message

  • #1599652
    Le 12 novembre à 10:56 par Ciceron
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    ça me fait penser au conte des trois petits cochons (allez savoir pourquoi ...) et la question, immédiatement : lequel à la maison en paille, lequel à la maison en bois, lequel à la maison en brique ? parce que quand ça va souffler ...

     

    Répondre à ce message

  • #1599695
    Le 12 novembre à 12:16 par Moustafa Meunier
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    Mahmoud, Karim et Mouloud parlent de la place du judaïsme en France et se posent la question suivante : les sayanimes sont-ils légitimes ?

     

    Répondre à ce message

  • #1599771
    Le 12 novembre à 14:15 par Athéna
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    Le raisonnement de Zemmour est quand même logique, et cohérent, il n’en a jamais changé, un peu comme Jean-marie Le Pen, à ce titre il est respectable et audible, et s’appuie sur la connaissance de notre histoire et je le crois sincère, décrivant une réalité, et après tout il aurait pu faire une carrière tout autre dans les médias en choisissant le politiquement correct, d’ailleurs il survole le débat, merci quand même à lui , il a tout mon respect, c’est un patriote courageux et convaincu, merci à lui, je ne le renverrai donc pas dos à dos avec Mr Glucksmann !

     

    Répondre à ce message

  • #1599805
    Le 12 novembre à 14:48 par Michel Mouchart
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    En France, ils s’estiment vraiment " les propriétaires de tout " , même des Français ; surtout lorsqu’ils sont " restés de souche " avec dans leurs veines du " sang pourri " qui coule encore ! Les pleutres ; se disent-ils en famille sur leurs plateaux-télé !

     

    Répondre à ce message

  • #1600288
    Le 13 novembre à 05:21 par tonio
    Zemmour, Elkrief et Glucksmann discutent de la France

    Zemmour voulant nous faire croire qu’il est banni des medias... faut pas pousser non plus.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents